Alternance entre un président chauve et un chevelu en Russie

Proposé par
le
dans

En Russie, depuis 1917, un président chauve succède à un président chevelu et réciproquement. Cet enchainement est si parfait et improbable qu'une partie de la population y voit une nécessité pour être élu. Une croyance populaire veut que le président qui briserait la chaîne soit un mauvais dirigeant.


Tous les commentaires (128)

a écrit : ... de quels russes parle tu?? Les opposant politiques en prison ?? >< Non je parle de la place de cet état dans le Monde aujourd'hui et faut pas être trop influençable, aujourd'hui en France on interdit à des gens de dire ce qu'ils pensent aussi, ça c'est un autre débat..
Je voulais dire que la majorité de la polulation russe est fière de son Président contrairement à ce que tout le Monde croit !

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Les lois pénales plus douces sont rétroactives et celles dont le décret d'application le précise pour les autres matières. Juste pour la précision ! Dans le cadre des élections c'est difficilement applicable ... tu te voie allez dire a hollande bon on a voter le vote blanc comme suffrage exprimer et c'est rétroactif ... tu veut bien dégager qu'on passe au 3eme tour?? ^^
Tu entend quoi par loi pénale douce?? Je remet pas en cause ce que tu dit, je m'y intéresse sincèrement !! C'est pour avoir une idée de jusqu'où on peut l'utiliser ce principe de rétro actif ??

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Non si il refuse de reconnaître le vote blanc c'est parce que que en France il faut la majorité absolue au second tour pour être élue, hors ni hollande ni Sarkozy n'aurait eu 50% au élections précédente avec le vote blanc pris en compte!!!! A mes yeux aucuns des 2 n'est légitime en temps que président !!!
Le problème c'est que on ne nous permet pas de dire non au 10/15 du premier tour ... c'est l'un de ceux la on a pas le choix ... c'est pas ce que j'appelle une démocratie!! En démocratie si personne ne convient a plus de 50% de la population, on renvoit les 10 chez eux et on attend que d'autres ce présente!!
Car si demain on me demandait de choisir entre 2 dictateur ... je ne pourrais pas dire NON je devrai choisir l'un des 2!! (Et pareil si on me demandait de choisir par mis 10 ou 100 mauvais!! Le principe du choix c'est qu'il ne doit pas être imposé, la on nous offre un faux choix!!)

Après si tu pense qu'il est plus intéressant d'avoir une personne non légitime au pouvoir c'est ton droit ... moi je préfère attendre celui qui convient vraiment au peuple!!

Au final j'ai l'impression qu'on me propose les fils du roi et que je puisse pas choisir quelqu'un d'autre ...
Afficher tout
Le vote blanc ne sert à rien actuellement mais l'abstention oui. Personne ne va voter, personne n'est élu et c'est le signe fort du mécontentement.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ce que tu me vend pour la suisse ce rapproche plus a un système anarchique que républicain ... du moins c'est l'impression que j'en ai en te lisant !! Supprimer le pouvoir et la hiérarchie en ne gardant que la démocratie !! C'est du coup le système le plus représentatif possible du peuple puisque c&#039;est le peuple qui choisis ^^ Afficher tout Anarchique ? Oh que non ! De Gaulle a créer une république dont l'exécutif est très fort, très présent, or pour que le peuple reste souverain dans un tel cas, il faut faire des référendums plus souvents !
De Gaulle en eut fait 5, Mitterand 3, Chirac 1... Et depuis, rien.
On ne consulte plus le peuple.

Je ne dis pas qu'en Suisse il n'y a pas de dirigeants ni de personnes "au-dessus". Simplement que lorsqu'une loi va toucher les habitants de la Suisse, ce sont ces mêmes habitants, premiers concernés, qui disent si oui ou non ils veulent de cela.
Mais les parlementaires peuvent lancer des projets de loi, les citoyens aussi. Les parlementaires soumettent à la votation les projets de loi qui ne sont pas insensés, et le peuple vote. Et ça marche du tonnerre.

a écrit : Certes le modèle suisse semble idyllique mais il ne faut pas oublier que les suisses sont beaucoup moins nombreux que nous (8 millions d'habitants contre 64 millions). Il est donc beaucoup plus simple de mettre en place une démocratie direct qu'en France. De plus, l'histoire politique de ce pays n'est pas la même que la notre. Le fait qu'on ai un président qui a du pouvoir est une volonté de De Gaulle (certes il n'a pas été élu lorsqu'il a changé la constitution mais on ne peut pas refaire toute l'histoire) et cela lui permettait de mieux contrôler la situation politique à l'époque.
On pourra toujours contester la légitimité de notre gouvernement quel qu'il soit mais il faudrait déjà que l'abstention soit moins grande pour que le choix du peuple soit réellement exprimé. Je pense qu'on peut se permettre de critiquer le gouvernement uniquement si on a pris part au vote. Dans le cas contraire il faut respecter le choix des gens qui ont pris 10 minutes de leur temps pour faire le devoir citoyen. Pour terminer, si lors d'une élection présidentielle il se trouvait qu'il y ai une majorité de vote blanc peut être que la question se poserai de les comptabiliser mais pour cela il faut se rendre aux urnes et avoir un minimum d'intérêt pour la politique française (même si les débats ne volent pas très haut, je suis d'accord)
Afficher tout
Ce n'est franchement pas un argument. Si le système avec 64 Millions de citoyens serait sans doute plus dur à mettre en place par la poste, rien n'empêcherait cependant un vote par internet, ou même au bureau de vote !
On pourrait imaginer 4 votes chaques ans, sur tous les projets de lois à la fois, un par trimestre.

Mais je ne me fais pas un ardent défenseur du modèle Suisse : je ne m'en servais qu'en exemple d'une démocratie directe dans mon précédent commentaire.

Un chauve est un chevelu avec la peau par dessus. Dixit le gamin d'a côté!

Posté le

android

(1)

Répondre

En France, on a un président grand, un petit, un grand, un petit... Hollande a rompu la chaîne

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : N'oublions pas qu'il n'est dit nul part qu'il s'agit d'une pensée courante.
Évitons la généralisation.
(Je ne dis pas ça pour vous, mais pour une grande partie des intervention ;) )

On trouve aussi en France des gens qui pensent que les extra-terrestres réclament u
ne ambassade en israël.

J'aime bien les anecdotes montant combien l'imagination populaire est créative. (Entre autre dans une population qui découvre peu â peu la démocratie)

Je n'aime pas ceux qui "oublient" très vite que ça n'est qu'anecdotique pour pouvoir se moquer de TOUTE une population comme s'ils étaient tous des crétins.
Au limite du racisme.
Afficher tout
Je suis desolé mais je n ai critiqué personne ni moqué. Alors je ne vois pas le rapport entre mon commentaire et le racisme??? Dans chaque population il y a des croyances differentes!! Chez nous on a bien le chat noir qui porte malheur, c'est pensé par une généralité mais pas par tous. Ce n'est pas parce que les gens ont de telle pensées que ce sont des crétins. Pour avancer dans la vie et croire a un avenir meilleur il nous faut bien croire en certaines choses qui peuvent être farfelues pour d'autre.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Ce n'est franchement pas un argument. Si le système avec 64 Millions de citoyens serait sans doute plus dur à mettre en place par la poste, rien n'empêcherait cependant un vote par internet, ou même au bureau de vote !
On pourrait imaginer 4 votes chaques ans, sur tous les projets de lois à la fois, un
par trimestre.

Mais je ne me fais pas un ardent défenseur du modèle Suisse : je ne m'en servais qu'en exemple d'une démocratie directe dans mon précédent commentaire.
Afficher tout
Alors on est tous d'accord pour payer plus d'impôt ! Les référendums supposent une certaine organisation qui suppose elle même un coût. Aaux feais du contribuable et à la seule et unique condition que la technique référendaire ne soit pas pas des plébiscites.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Et après y a eu la communisme ^^ ils ont du briser la chaîne ! Toi tes un bon... Depuis 1917 ya eu? Du communisme. A part les deux derniers, c'était les chefs de l'URSS donc ton "apres" il est pas franchement valable :)

a écrit : Intéressant ? Quel est le régime français actuel alors ? Le pépèrisme!

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Alors on est tous d'accord pour payer plus d'impôt ! Les référendums supposent une certaine organisation qui suppose elle même un coût. Aaux feais du contribuable et à la seule et unique condition que la technique référendaire ne soit pas pas des plébiscites. Le cout est minime comparé au budget de la France. Renseigne-toi, Internet regorge de ces informations...
Effectivement, cela couterait de l'argent public... Mais en même temps, si l'on réduisait les privilèges des élus, leur apprenait la modestie et le respect du pouvoir et de ses institutions, on sauverait 15 fois le cout de 4 référendums par an. Et la plupart de ces choses seraient une conséquence du pouvoir au peuple.

a écrit : Ce n'est franchement pas un argument. Si le système avec 64 Millions de citoyens serait sans doute plus dur à mettre en place par la poste, rien n'empêcherait cependant un vote par internet, ou même au bureau de vote !
On pourrait imaginer 4 votes chaques ans, sur tous les projets de lois à la fois, un
par trimestre.

Mais je ne me fais pas un ardent défenseur du modèle Suisse : je ne m'en servais qu'en exemple d'une démocratie directe dans mon précédent commentaire.
Afficher tout
Mais oui bien sur par Internet. Brillante idée. Comme ça les fraudes seront totalement indétectables.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ce que tu me vend pour la suisse ce rapproche plus a un système anarchique que républicain ... du moins c'est l'impression que j'en ai en te lisant !! Supprimer le pouvoir et la hiérarchie en ne gardant que la démocratie !! C'est du coup le système le plus représentatif possible du peuple puisque c&#039;est le peuple qui choisis ^^ Afficher tout Non. Un système anarchiste repousse tous moyens de décisions basés sur la dictature de la majorité. Ce qui est loin d'être le cas en Suisse comme dans toutes "démocraties" modernes, bien au contraire.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Mais oui bien sur par Internet. Brillante idée. Comme ça les fraudes seront totalement indétectables. Oh, mon ami, je pense que vous n'y connaissez rien.
Déjà, si une telle infrastructure devait être mise en place, il faudrait évidemment des lignes directes, voire reservée à ça, ainsi que du RSA sur un nombre exorbitant de bits.
Pour être très honnête, je pense que ce ne serait pas quelque chose lançable dans l'immédiat. Mais si un jour un gouvernement veut le faire, il peut le faire. Les contraites techniques, de sécurité et d'anonymat ne sont pas une utopie.

Il faut laisser tomber l'ironie; aussi. Et le sarcasme. C'est le langage des grincheux. Si tu l'utilises, ne mets pas que de cela, tu n'apporteras rien au débat et ne développeras même pas un argument. Comme si ce que tu disais était trop évident pour que tu daignes argumenter...

a écrit : Oh, mon ami, je pense que vous n'y connaissez rien.
Déjà, si une telle infrastructure devait être mise en place, il faudrait évidemment des lignes directes, voire reservée à ça, ainsi que du RSA sur un nombre exorbitant de bits.
Pour être très honnête, je pense que ce ne serait pas quelque chose lançab
le dans l'immédiat. Mais si un jour un gouvernement veut le faire, il peut le faire. Les contraites techniques, de sécurité et d'anonymat ne sont pas une utopie.

Il faut laisser tomber l'ironie; aussi. Et le sarcasme. C'est le langage des grincheux. Si tu l'utilises, ne mets pas que de cela, tu n'apporteras rien au débat et ne développeras même pas un argument. Comme si ce que tu disais était trop évident pour que tu daignes argumenter...
Afficher tout
La fraude peut tout aussi bien venir du gouvernement, c'est à dire par celui qui a installé le système de vote électronique. L'intérêt majeure du système de vote actuel est que chaque citoyen peut assister au dépouillement pour s'assurer du bon déroulement de l'élection. Alors que pour un vote electonique certainement pas, sans compter que ça reviendrait pour chaque électeur à déposer son bulletin dans une urne totalement opaque. C'est évident. Et pour ta gouverne, toi qui prétend que je n'y connais rien, je suis développeur web.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : République non démocratique ... je m'explique.
On a des élections, on nous propose 10 personne et on a pas le choix ... c'est l'un des 10 !!! Une vrai démocratie reconnaîtrait le vote blanc comme suffrage exprimé permettant de nettoyer la scène politique!!
Si je vote blanc on ne considéré pas
que je m'exprime alors que je dit clairement : "non!! Ni l'un ni l'autre" on baffoue ainsi l'un des premier droit citoyen, le droit de vote!! On ne nous laisse pas voté on nous demande de choisir entre 2 personne qu'elle nous plaise ou non !!

Si le vote blanc était reconnue au précédente élections présidentielle, ni sarko ni hollande n'aurait été élue!!!
Afficher tout
Ton vote blanc ça n'aurait donné la voix à personne, donc les majoritaires l'auraient quand même remporté, donc Sarkozy et Hollande auraient étés élus.
Ensuite, "ni Sarko ni Hollande n'auraient été élus", ça veut dire quoi? Que seuls eux sont dénigrés par les français? Souviens toi de Chirac et Mitterand, comment ils ont étés traînés dans la boue. Donc selon ta logique, eux non plus n'auraient pas étés élus. Cessons d'être en permanence des geignards, Sarkozy a accompli des choses, Hollande aussi, et la France reste malgré tout un des pays les plus ouvert et influent. Alors arrête de pleurer et sois heureux de vivre dans une des démocraties parmi les plus aboutie.

Au secours ! il est temps de briser cette croyance car c est la cata chez eux niveau gouvernement. Oui pardon la France c est pas top top non plus mais bon ;). Ils devraient plus miser sur un mec avec cheveux long et des draidlocks mdr

Posté le

android

(1)

Répondre

J'ai vu l'info sur Wiki y'a quelques semaines justement !
On pouvait même voir que des poupées russes avec les présidents avait été faites. C'était très amusant.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Officiellement on est en démocratie (libérale) de type représentative. C'est à dire qu'un petit groupe d'individus élus "par le peuple" décident des lois au "nom du peuple" et "pour le peuple". Cependant, elle peut être vue comme un système politique incapable de traduire la volonté de la majorité (n'offrant même pas les espaces et outils pour son expression) car dans certains cas, les votes sont plus des votes de rejets d'un candidat (cf : Chirac vs Le pen ou meme Hollande vs Sarkozy) plutot que l'acceptation du programme de l'autre. De plus, l'exercice du pouvoir se trouve dans les mains d'une élite qui met tout en œuvre pour se maintenir dans sa position. Enfin, la concentration de pouvoir politique entre les mains d'une minorité tend à favoriser la corruption et autres truanderies.
Ainsi, officiellement on est en démocratie mais officieusement on est plutot dans un regime de type oligarchique (le gouvernemet a mis en place combien de réferendum quand le peuple le demandait?).
Source : cours de college et wikipedia.
Afficher tout
Pour commencer, sache que les mentions "cours du collège et wikipédia" ne sont absolument pas des garanties de crédit, bien au contraire!
Ensuite, les cas Chirac-Le Pen et Hollande-Sarkozy sont exceptionnels. Le premier est dû à une démobilisation de l'électorat de gauche persuadé du passage au second tour de Jospin. Donc ici, ce n'est pas la démocratie qui a failli, mais le citoyen qui n'a pas su se rappeler qu'il était bon de se servir de son droit. Le second intervient dans une crise sans précédent- et pourtant c'est un modéré qui est passé. La dernière fois aussi, la France n'avait pas succombé à la tentation des extrêmes, dans les années 30, preuvent de la stabilité de notre régime.
Quand tu dis "qui fait tout en oeuvre pour se maintenir en position", tu caricatures, mais il y a du vrai. Seulement si cette élite avait vraiment tout fait on aurait plus aucune réforme polémique, type recul de l'âge de départ à la retraire, mariage pour tous..
Pour finir, la corruption est parmi les plus faible en France, je t'invite à aller consulter les statistiques officielles.
Les référendums ne sont pas si demandés que ça. En plus de ça leur organisation est extrêmement lourd et le peuple est parfois trop bête pour s'intéresser au contenu du referendum (cf. le refus du referendum européen en 2005 par la France, les français ayant refusé un texte bénéfique à la démocratie que tu dis manquer à ce pays, tu vois où es le problème?).
La France est une grande démocratie, avec son lot d'imperfections, mais elle est au moins une démocratie très stable et immuable. Et les personnalités se succédant à la tête de l'État viennent d'horizons variés, ne durent jamais plus d'une vingtaine d'années, ce ne sont pas des dynasties. Donc parler d'oligarchie est totalement impropre. Si tu veux une oligarchie par au Qatard, tu verras la différence.