Alternance entre un président chauve et un chevelu en Russie

Proposé par
le
dans

En Russie, depuis 1917, un président chauve succède à un président chevelu et réciproquement. Cet enchainement est si parfait et improbable qu'une partie de la population y voit une nécessité pour être élu. Une croyance populaire veut que le président qui briserait la chaîne soit un mauvais dirigeant.


Tous les commentaires (128)

Je vous conseil de lire l'article qui est intéressant. (Surtout le fait que certains russes (combien?) Votent avec pour seul critère pour celui qui a des cheveux ou pas)

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Étant moi même d'origine russe, même si je suis très loin d'apprécier Poutine, j'en ai marre des critiques faciles sur la Russie d'aujourd'hui. Quand on connaît l'histoire de ce pays, qui n'est une "démocratie" que depuis 20 ans, ça va peut être en choquer certains mais Poutine c'est déjà un progrès par rapport à elstine qui était déjà un progrès par rapport à Gorbatchev qui était un énorme progrès par rapport à Brejnev etc... Le problème c'est que de nos jours on demande, que ce soit à la Russie ou aux pays arabes ayant récemment chassé leurs tyrans, à des régimes historiquement autoritaires de devenir du jour au lendemain des démocraties exemplaires, alors que nous meme on a mis plus de 100 ans (et encore je compte pas Vichy "nul et non avenu") à le devenir. Pas du tout pour défendre un État russe encore très perfectible, mais je pense qu'il faut laisser du temps au temps et surtout se souvenir de notre propre histoire avant de juger celle des autres. Mir Afficher tout "En juin, la Russie a promulgué une loi jugée discriminatoire par les défenseurs des droits de l’Homme. Le texte punit la propagande homosexuelle devant des mineurs. Les contrevenants risquent une amende allant jusqu’à 100.000 roubles, soit 2.300 euros, et jusqu’à 15 jours de détention." Comment peux tu parler de progrès pour Poutine quand on voit qu'il est capable de promulguer de telles lois?

a écrit : Certes le modèle suisse semble idyllique mais il ne faut pas oublier que les suisses sont beaucoup moins nombreux que nous (8 millions d'habitants contre 64 millions). Il est donc beaucoup plus simple de mettre en place une démocratie direct qu'en France. De plus, l'histoire politique de ce pays n'est pas la même que la notre. Le fait qu'on ai un président qui a du pouvoir est une volonté de De Gaulle (certes il n'a pas été élu lorsqu'il a changé la constitution mais on ne peut pas refaire toute l'histoire) et cela lui permettait de mieux contrôler la situation politique à l'époque.
On pourra toujours contester la légitimité de notre gouvernement quel qu'il soit mais il faudrait déjà que l'abstention soit moins grande pour que le choix du peuple soit réellement exprimé. Je pense qu'on peut se permettre de critiquer le gouvernement uniquement si on a pris part au vote. Dans le cas contraire il faut respecter le choix des gens qui ont pris 10 minutes de leur temps pour faire le devoir citoyen. Pour terminer, si lors d'une élection présidentielle il se trouvait qu'il y ai une majorité de vote blanc peut être que la question se poserai de les comptabiliser mais pour cela il faut se rendre aux urnes et avoir un minimum d'intérêt pour la politique française (même si les débats ne volent pas très haut, je suis d'accord)
Afficher tout
Les lois ne sont pas rétroactive en France (sauf celles sur les impots) donc si au prochaine élections on avait une majorité de vote blanc ça ne changerai rien ^^ les votes blanc ne seront utiles que lorsqu'il seront comptabilisé comme suffrage exprimer !!!
Par ailleurs jusqu'à il y a peut, les vote blanc, et les votes invalides n'était pas différencier ...
Venez votez c'est votre devoir ... mais ne votez pas blanc sinon on s'en fou ??

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Concrètement si demain le président est élu a 5 vote contre 3 avec 30 millions de vote blanc ... tu va me dire qu'on est en démocratie??
Je caricature a outrance ... mais il serait possible d'avoir un président élue avec moins de vote que de vote blanc!!
Est ce que ca arriverait déjà ? L'histoire électorale veut que non, les citoyens ont globalement un système de vote raisonnable !
Si tu remettais en cause le système des 500 signatures pour être candidat; ce qui en ferait des élections accessibles à tous, pourquoi pas !

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Le régime Français actuel s'apparente à une oligarchie certes modérée mais oligarchie quand même).
Beaucoup d'argument très valables ont déjà été mentionnés dans les post précédents : droit de vote bafoué (vote blanc), représentants qui n'arrivent plus à représenter le peuple et cooptation des éli
tes (alternance bipartite), etc...

Un autre argument qui n'a toujours pas été mentionné me semble-t-il concerne l'Union Européenne. En effet, de vaste pans des prérogatives nationales ont été transférés vers l'UE.
C'est un fait qui est difficilement discutable : nous n'avons plus le pouvoir de maitiser ni de "battre" notre monnaie (Banque Centrale Européenne), nous n'avons plus vraiment le contrôle de notre budget (Pacte de stabilité et de croissance), nous n'avons plus le contrôle de nos frontières (espace Schengen), etc, etc...
Cette perte de souveraineté nationale au profit de l'UE pourrait sembler acceptable si l'UE elle-même était une parfaite démocratie.
Or l'UE est encore plus oligarchique et adepte de la cooptation que ne l'est l'état Français.
Le pouvoir décisionnel de l'UE est nommé et non élu. Qu'on se le dise, le rôle du Parlement Européen "démocratiquement" élu par le Peuple Européen n'est que consultatif ! Le Parlement Européen vote les lois mais ne les propose pas ! C'est le rôle de la Commission Européenne de proposer les lois et celle ci n'est pas élue ! Elle est nommée de façon particulièrement opaque (c'est que qu'on appelle la technocratie européenne, qui par ailleurs n'est pas très appréciée des Bruxellois pour sa fâcheuse propention à ne pas se mêler à la société bruxelloise).
Afficher tout
Que le système soit capté par une élite, soit, mais ça n'influe pas sur le régime en lui même.

L'UE, c'est carrément autre chose mais oui, je suis absolument d'accord pour dire que cela pollue notre souveraineté !

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Et si un chevelu fini chauve ? :) On prend ce qui arrange pour perpétuer la théorie.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Poutine a pas était élu deux fois de suite ? Non. Il a laissé la place à Medvedev pendant que lui devenait Premier Ministre. Ensuite il est revenu.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Avant d'écrire, il faut apprendre à lire : "Depuis 1917" (soit la révolution russe>chute des tsars> bolcheviks contre mencheviks>dictature soviétique "communiste"). Mes guillemets sont justifiées par le fait que toutes ces dictatures n'ont rien de communiste (sinon, ce serait depuis longtemps un paradis terrestre !). Il n'y a pas plus de pays communistes que de républiques en ce monde. Juste des dictatures, des monarchies ou des oligarchies. Et ces dictatures que vous nommez "communistes", vous les nommez ainsi car vous êtes faible et naïf, que depuis votre berceau on vous envenime de préjugés et que, parce que vous êtes sot/te, vous n'avez jamais rien appris d'autre du terme "Communisme" que la définition de vos livres scolaires, soit : "Communisme : mode de fonctionnement tyrannique d'une société appauvrie contre lequel nous, braves "occidentaux", nous luttons pour mettre fin à l'oppression et l'exploitation d'un peuple de peu d'esprit. Amen." (Hilarant, n'est-ce pas ?). Lisez Marx, Hengel, Bakounine, Lafargue, Proudhon, Kropotkine, Thoreau [...] et on reparlera de tout cela.

Pour me recentrer plus dans le sujet initial, je pense qu'au contraire, celui qui brisera la chaîne sera (enfin) un bon dirigeant russe (ou d'URSS. C'est pareil, sauf sur le papier. Hum !)
Afficher tout
Hum. Je me demande, Mr l'adepte de Thoreau, comment tu as pu envoyer ce message depuis la cabane en bois loin de toute civilisation corruptrice dans laquelle tu t'es exilé depuis que tes yeux se sont ouverts à la lecture des oeuvres de ces grands hommes...

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : Intéressant ? Quel est le régime français actuel alors ? une Mediarchie peut etre?
ou une Bergerie?
j avoue que ta question est pertinante....
mais certainement pas une Democratie. Sinon on aurai respecté notre non a la constitution Europeenne entre autre...

a écrit : Tout à fait d'accord, d'ailleurs pour les fervents défenseurs de la democratie, je vous conseil de vous renseigner sur la démocratie athénienne qui en était bien une, elle. Clairement nous sommes dans une sorte hybride de democratie qui tend d'ailleurs à s'en éloigner.
Les atheniens nous riera
ient au nez pour ce que l'on appelle démocratie! Que nous soyons un pays de 60 millions d'habitants ou non, nous ne sommes pas en démocratie. Afficher tout
Heu ... Athènes ? Une démocratie ? Pour quelle proportion des habitants ? Tu comptes les esclaves ?

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Étant moi même d'origine russe, même si je suis très loin d'apprécier Poutine, j'en ai marre des critiques faciles sur la Russie d'aujourd'hui. Quand on connaît l'histoire de ce pays, qui n'est une "démocratie" que depuis 20 ans, ça va peut être en choquer certains mais Poutine c'est déjà un progrès par rapport à elstine qui était déjà un progrès par rapport à Gorbatchev qui était un énorme progrès par rapport à Brejnev etc... Le problème c'est que de nos jours on demande, que ce soit à la Russie ou aux pays arabes ayant récemment chassé leurs tyrans, à des régimes historiquement autoritaires de devenir du jour au lendemain des démocraties exemplaires, alors que nous meme on a mis plus de 100 ans (et encore je compte pas Vichy "nul et non avenu") à le devenir. Pas du tout pour défendre un État russe encore très perfectible, mais je pense qu'il faut laisser du temps au temps et surtout se souvenir de notre propre histoire avant de juger celle des autres. Mir Afficher tout Très bien parlé !

Posté le

android

(4)

Répondre

La France une démocratie... avec tout ce qui a été dit je crois qu il ne reste qu a ajouter pour être contemporain, que le conseil d état vient de renier 150 ans de traditions sur les libertés publiques sur injonction du ministre de l intérieur...
Alors quand on critique la Russie sur ses lois et l influence de son président, il faudrait pas oublier le pouvoir occulte de ceux qui n ont même pas été élus dans ce pays!
Ah oui et comme cela a été dit, arrêter de vouloir exporter le modèle ( gangrené) de pseudo démocratie aux autres pays ! D une part, chaque pays est libre de choisir son système politique sans ingérence des autres et d autre part, essayer de balayer devant les portes de votre idéal politique avant d exporter votre m***# chez les autres !

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Étant moi même d'origine russe, même si je suis très loin d'apprécier Poutine, j'en ai marre des critiques faciles sur la Russie d'aujourd'hui. Quand on connaît l'histoire de ce pays, qui n'est une "démocratie" que depuis 20 ans, ça va peut être en choquer certains mais Poutine c'est déjà un progrès par rapport à elstine qui était déjà un progrès par rapport à Gorbatchev qui était un énorme progrès par rapport à Brejnev etc... Le problème c'est que de nos jours on demande, que ce soit à la Russie ou aux pays arabes ayant récemment chassé leurs tyrans, à des régimes historiquement autoritaires de devenir du jour au lendemain des démocraties exemplaires, alors que nous meme on a mis plus de 100 ans (et encore je compte pas Vichy "nul et non avenu") à le devenir. Pas du tout pour défendre un État russe encore très perfectible, mais je pense qu'il faut laisser du temps au temps et surtout se souvenir de notre propre histoire avant de juger celle des autres. Mir Afficher tout Surtout les stéréotypes a la con popularisés par internet, j'ai vécu a Moscou 1 an et j'en ai que des bons souvenirs ! La plupart des gens que j'ai rencontré étaient super sympas :)

Posté le

windowsphone

(5)

Répondre

a écrit : Étant moi même d'origine russe, même si je suis très loin d'apprécier Poutine, j'en ai marre des critiques faciles sur la Russie d'aujourd'hui. Quand on connaît l'histoire de ce pays, qui n'est une "démocratie" que depuis 20 ans, ça va peut être en choquer certains mais Poutine c'est déjà un progrès par rapport à elstine qui était déjà un progrès par rapport à Gorbatchev qui était un énorme progrès par rapport à Brejnev etc... Le problème c'est que de nos jours on demande, que ce soit à la Russie ou aux pays arabes ayant récemment chassé leurs tyrans, à des régimes historiquement autoritaires de devenir du jour au lendemain des démocraties exemplaires, alors que nous meme on a mis plus de 100 ans (et encore je compte pas Vichy "nul et non avenu") à le devenir. Pas du tout pour défendre un État russe encore très perfectible, mais je pense qu'il faut laisser du temps au temps et surtout se souvenir de notre propre histoire avant de juger celle des autres. Mir Afficher tout Je suis entièrement d'accord et comme disait le regretté Madiba: "Il est facile de défendre des libertés quand on les a pour acquises..."

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Les lois ne sont pas rétroactive en France (sauf celles sur les impots) donc si au prochaine élections on avait une majorité de vote blanc ça ne changerai rien ^^ les votes blanc ne seront utiles que lorsqu'il seront comptabilisé comme suffrage exprimer !!!
Par ailleurs jusqu'à il y a peut, les vote bla
nc, et les votes invalides n'était pas différencier ...
Venez votez c'est votre devoir ... mais ne votez pas blanc sinon on s'en fou ??
Afficher tout
Ce que je voulais dire c'est que le jour ou un tel cas venez a ce produire peut être qu'on réagirait et qu'il y aurait un nouveau débat. Peut être que ça n'aurait pas d'effet immédiat vu que les lois ne sont pas rétroactive comme tu le dis mais qu'il y aurait une réelle prise de conscience et une avancée.
Mais pour que cela arrive encore faut il allé voter.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Les lois ne sont pas rétroactive en France (sauf celles sur les impots) donc si au prochaine élections on avait une majorité de vote blanc ça ne changerai rien ^^ les votes blanc ne seront utiles que lorsqu'il seront comptabilisé comme suffrage exprimer !!!
Par ailleurs jusqu'à il y a peut, les vote bla
nc, et les votes invalides n'était pas différencier ...
Venez votez c'est votre devoir ... mais ne votez pas blanc sinon on s'en fou ??
Afficher tout
Les lois pénales plus douces sont rétroactives et celles dont le décret d'application le précise pour les autres matières. Juste pour la précision !

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : République non démocratique ... je m'explique.
On a des élections, on nous propose 10 personne et on a pas le choix ... c'est l'un des 10 !!! Une vrai démocratie reconnaîtrait le vote blanc comme suffrage exprimé permettant de nettoyer la scène politique!!
Si je vote blanc on ne considéré pas
que je m'exprime alors que je dit clairement : "non!! Ni l'un ni l'autre" on baffoue ainsi l'un des premier droit citoyen, le droit de vote!! On ne nous laisse pas voté on nous demande de choisir entre 2 personne qu'elle nous plaise ou non !!

Si le vote blanc était reconnue au précédente élections présidentielle, ni sarko ni hollande n'aurait été élue!!!
Afficher tout
cest incroyable de lire des choses comme ca.. certes, le vote blanc nest pas comptabilisé, ou plutot il nest pas devoilé lors des elections, simplement parce que si les citoyens voyaient le nombre de votes blancs ils seraient alarmés et découragés: ils verraient a quel point une enorme partie de la population vote "ni lun ni lautre" et ca ne se passerait pas forcement mieux...mais lors des depouillements les votes blancs sont vus, et ce chiffre est alarmant.
mais de la a dire quon est en republique non democratique... si on regarde dans le monde entier, la france fait partie du premier décile des pays des plus démocratisés au monde. certes quand on voit la suede, on se dit quil y a du progres a faire, mais je ne pense pas quil faille exagerer autant. en plus, tu dis "cest un des 10 et aucun autre! " cest un peu absurde: il faut bien choisir des representants.. on ne pas pas voter sur 60 millions de personnes!

sinon anecdote interessante et assez incroyable..:)

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Avant d'écrire, il faut apprendre à lire : "Depuis 1917" (soit la révolution russe>chute des tsars> bolcheviks contre mencheviks>dictature soviétique "communiste"). Mes guillemets sont justifiées par le fait que toutes ces dictatures n'ont rien de communiste (sinon, ce serait depuis longtemps un paradis terrestre !). Il n'y a pas plus de pays communistes que de républiques en ce monde. Juste des dictatures, des monarchies ou des oligarchies. Et ces dictatures que vous nommez "communistes", vous les nommez ainsi car vous êtes faible et naïf, que depuis votre berceau on vous envenime de préjugés et que, parce que vous êtes sot/te, vous n'avez jamais rien appris d'autre du terme "Communisme" que la définition de vos livres scolaires, soit : "Communisme : mode de fonctionnement tyrannique d'une société appauvrie contre lequel nous, braves "occidentaux", nous luttons pour mettre fin à l'oppression et l'exploitation d'un peuple de peu d'esprit. Amen." (Hilarant, n'est-ce pas ?). Lisez Marx, Hengel, Bakounine, Lafargue, Proudhon, Kropotkine, Thoreau [...] et on reparlera de tout cela.

Pour me recentrer plus dans le sujet initial, je pense qu'au contraire, celui qui brisera la chaîne sera (enfin) un bon dirigeant russe (ou d'URSS. C'est pareil, sauf sur le papier. Hum !)
Afficher tout
Tu n'as pas tort, et même plutôt raison mais ce n'est pas en traitant ceux qui ne sont pas d'accord de débiles que tu vas les faire changer d'avis :)
Merci quand même pour ton commentaire !

a écrit : cest incroyable de lire des choses comme ca.. certes, le vote blanc nest pas comptabilisé, ou plutot il nest pas devoilé lors des elections, simplement parce que si les citoyens voyaient le nombre de votes blancs ils seraient alarmés et découragés: ils verraient a quel point une enorme partie de la population vote "ni lun ni lautre" et ca ne se passerait pas forcement mieux...mais lors des depouillements les votes blancs sont vus, et ce chiffre est alarmant.
mais de la a dire quon est en republique non democratique... si on regarde dans le monde entier, la france fait partie du premier décile des pays des plus démocratisés au monde. certes quand on voit la suede, on se dit quil y a du progres a faire, mais je ne pense pas quil faille exagerer autant. en plus, tu dis "cest un des 10 et aucun autre! " cest un peu absurde: il faut bien choisir des representants.. on ne pas pas voter sur 60 millions de personnes!

sinon anecdote interessante et assez incroyable..:)
Afficher tout
Non si il refuse de reconnaître le vote blanc c'est parce que que en France il faut la majorité absolue au second tour pour être élue, hors ni hollande ni Sarkozy n'aurait eu 50% au élections précédente avec le vote blanc pris en compte!!!! A mes yeux aucuns des 2 n'est légitime en temps que président !!!
Le problème c'est que on ne nous permet pas de dire non au 10/15 du premier tour ... c'est l'un de ceux la on a pas le choix ... c'est pas ce que j'appelle une démocratie!! En démocratie si personne ne convient a plus de 50% de la population, on renvoit les 10 chez eux et on attend que d'autres ce présente!!
Car si demain on me demandait de choisir entre 2 dictateur ... je ne pourrais pas dire NON je devrai choisir l'un des 2!! (Et pareil si on me demandait de choisir par mis 10 ou 100 mauvais!! Le principe du choix c'est qu'il ne doit pas être imposé, la on nous offre un faux choix!!)

Après si tu pense qu'il est plus intéressant d'avoir une personne non légitime au pouvoir c'est ton droit ... moi je préfère attendre celui qui convient vraiment au peuple!!

Au final j'ai l'impression qu'on me propose les fils du roi et que je puisse pas choisir quelqu'un d'autre ...

Posté le

android

(2)

Répondre