Alternance entre un président chauve et un chevelu en Russie

Proposé par
le
dans

En Russie, depuis 1917, un président chauve succède à un président chevelu et réciproquement. Cet enchainement est si parfait et improbable qu'une partie de la population y voit une nécessité pour être élu. Une croyance populaire veut que le président qui briserait la chaîne soit un mauvais dirigeant.


Tous les commentaires (128)

a écrit : Hengel?
Un melange entre Engels et Hegel?^^
Soit tu lis trop et tu melange les auteurs, soit tu lis des livres sans regarder le nom sur la couverture, soit tu n'as lu aucun de ces auteurs...
Merci de relever la faute. C'est sûr que ce ne sont pas les mêmes bonshommes. Je les connais tout deux, et leurs écrits aussi (pas par cœur quand même, mais j'en connais un bon bout). Je me relis toujours mais il m'arrive parfois de laisser quelques coquilles dans mes commentaires. Désolé.

En France on a une similitude avec la taille des présidents. De Gaulle, grand : Pompidou, petit : Giscard, grand : Mitterand, petit : Chirac, grand : Sarkozy, petit : et Hollande, petit aussi, donc mauvais président ?!

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Étant moi même d'origine russe, même si je suis très loin d'apprécier Poutine, j'en ai marre des critiques faciles sur la Russie d'aujourd'hui. Quand on connaît l'histoire de ce pays, qui n'est une "démocratie" que depuis 20 ans, ça va peut être en choquer certains mais Poutine c'est déjà un progrès par rapport à elstine qui était déjà un progrès par rapport à Gorbatchev qui était un énorme progrès par rapport à Brejnev etc... Le problème c'est que de nos jours on demande, que ce soit à la Russie ou aux pays arabes ayant récemment chassé leurs tyrans, à des régimes historiquement autoritaires de devenir du jour au lendemain des démocraties exemplaires, alors que nous meme on a mis plus de 100 ans (et encore je compte pas Vichy "nul et non avenu") à le devenir. Pas du tout pour défendre un État russe encore très perfectible, mais je pense qu'il faut laisser du temps au temps et surtout se souvenir de notre propre histoire avant de juger celle des autres. Mir Afficher tout Très bon. respect pour la Russie tu as raison il faut du temps mais rien n'est acquis! Malheureusement...

a écrit : Étant moi même d'origine russe, même si je suis très loin d'apprécier Poutine, j'en ai marre des critiques faciles sur la Russie d'aujourd'hui. Quand on connaît l'histoire de ce pays, qui n'est une "démocratie" que depuis 20 ans, ça va peut être en choquer certains mais Poutine c'est déjà un progrès par rapport à elstine qui était déjà un progrès par rapport à Gorbatchev qui était un énorme progrès par rapport à Brejnev etc... Le problème c'est que de nos jours on demande, que ce soit à la Russie ou aux pays arabes ayant récemment chassé leurs tyrans, à des régimes historiquement autoritaires de devenir du jour au lendemain des démocraties exemplaires, alors que nous meme on a mis plus de 100 ans (et encore je compte pas Vichy "nul et non avenu") à le devenir. Pas du tout pour défendre un État russe encore très perfectible, mais je pense qu'il faut laisser du temps au temps et surtout se souvenir de notre propre histoire avant de juger celle des autres. Mir Afficher tout Le régime russe est largement critiquable et ce n'est pas en fermant les yeux qu'il va s'améliorer. Le coup du: c'est une démocratie "que" depuis 20 (cf transitions politiques des autres pays anciennement communistes) ne constitue pas une raison pour se taire. Je considère la situation politique russe comme un avertissement pour les vrais democraties (à prendre avec nuance). Le régime russe est une dictature sous les traits de la démocratie. Ce n'est pas pour rien qu'on l'appelle democrature.

Posté le

android

(0)

Répondre

C'est pour cela que après Lénine il y a eu Staline, c'était donc prédéfini.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Intéressant ? Quel est le régime français actuel alors ? Mes excuses pour le temps de réponse je n'étais pas venu depuis ce jour.

On n'est plus en démocratie, l'a-t-on jamais vraiment été?

Actuellement on vit dans une dictature ploutocratique déguisée. En effet l'argent est seul vecteur de pouvoir, sans argent tu n'es rien. Tout est mis en oeuvre pour diviser les personnes (chômage élevé, on les amène à se haïr, entre autres) tout ça bien gentlemen contrôlé depuis un fauteuil par??? 2 ou 3 dynasties de banquiers qui à eux seuls dirigent à peu près tout du bout des doigts. Un petit groupe d'individus dirige le reste en amenant la peur, la violence, la précarité, etc et basant tout sur l'argent nous amène à la dictature ploutocratique

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Étant moi même d'origine russe, même si je suis très loin d'apprécier Poutine, j'en ai marre des critiques faciles sur la Russie d'aujourd'hui. Quand on connaît l'histoire de ce pays, qui n'est une "démocratie" que depuis 20 ans, ça va peut être en choquer certains mais Poutine c'est déjà un progrès par rapport à elstine qui était déjà un progrès par rapport à Gorbatchev qui était un énorme progrès par rapport à Brejnev etc... Le problème c'est que de nos jours on demande, que ce soit à la Russie ou aux pays arabes ayant récemment chassé leurs tyrans, à des régimes historiquement autoritaires de devenir du jour au lendemain des démocraties exemplaires, alors que nous meme on a mis plus de 100 ans (et encore je compte pas Vichy "nul et non avenu") à le devenir. Pas du tout pour défendre un État russe encore très perfectible, mais je pense qu'il faut laisser du temps au temps et surtout se souvenir de notre propre histoire avant de juger celle des autres. Mir Afficher tout Et bien moi Mir, je te respecte et j'adore ton pays, sa langue, sa culture, et suis totalement ton analyse.
Vive la France et la Russie! Et les autres hein, mais ils sont pas là.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Étant moi même d'origine russe, même si je suis très loin d'apprécier Poutine, j'en ai marre des critiques faciles sur la Russie d'aujourd'hui. Quand on connaît l'histoire de ce pays, qui n'est une "démocratie" que depuis 20 ans, ça va peut être en choquer certains mais Poutine c'est déjà un progrès par rapport à elstine qui était déjà un progrès par rapport à Gorbatchev qui était un énorme progrès par rapport à Brejnev etc... Le problème c'est que de nos jours on demande, que ce soit à la Russie ou aux pays arabes ayant récemment chassé leurs tyrans, à des régimes historiquement autoritaires de devenir du jour au lendemain des démocraties exemplaires, alors que nous meme on a mis plus de 100 ans (et encore je compte pas Vichy "nul et non avenu") à le devenir. Pas du tout pour défendre un État russe encore très perfectible, mais je pense qu'il faut laisser du temps au temps et surtout se souvenir de notre propre histoire avant de juger celle des autres. Mir Afficher tout Attaquer la Géorgie et l'Ukraine montre bien que il y un retour a la case départ. Cette même region de la Crimée que Kroutchev a offert en signe de paix

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

a écrit : Étant moi même d'origine russe, même si je suis très loin d'apprécier Poutine, j'en ai marre des critiques faciles sur la Russie d'aujourd'hui. Quand on connaît l'histoire de ce pays, qui n'est une "démocratie" que depuis 20 ans, ça va peut être en choquer certains mais Poutine c'est déjà un progrès par rapport à elstine qui était déjà un progrès par rapport à Gorbatchev qui était un énorme progrès par rapport à Brejnev etc... Le problème c'est que de nos jours on demande, que ce soit à la Russie ou aux pays arabes ayant récemment chassé leurs tyrans, à des régimes historiquement autoritaires de devenir du jour au lendemain des démocraties exemplaires, alors que nous meme on a mis plus de 100 ans (et encore je compte pas Vichy "nul et non avenu") à le devenir. Pas du tout pour défendre un État russe encore très perfectible, mais je pense qu'il faut laisser du temps au temps et surtout se souvenir de notre propre histoire avant de juger celle des autres. Mir Afficher tout Absolument d'accord, mais quand on voit le niveau des "commentateurs" sur cette appli...
Seul votre commentaire respire la culture et l'intelligence.. Entre blagues débiles et propos superficiels çà donne une idée de l'intellect de la jeunesse française.. Aussi, ils ne sont pas à l'abri d'élire dans un futur proche un président on ne peut plus anti démocratique.. Tssss ... Bande de moutons écervelés on n'est pas rendus..
Toutefois une partie de la jeunesse est dieu merci plus éveillée.. Mais celle-ci se cultive ailleurs qu'ici ;)