Les trois blessures narcissiques selon Freud

Proposé par
le
dans

Selon Freud, la science aura infligé trois blessures narcissiques à l'humanité : les travaux de Copernic sur l'héliocentrisme (la Terre n'est pas au centre de l'univers) , la théorie de l'évolution de Darwin (l'Homme vient de l'animal), et enfin la découverte de l'inconscient, faite par Freud lui-même (l'Homme n'est pas libre mais contrôlé par l'inconscient).


Tous les commentaires (87)

a écrit : euh oui quand meme. on est au sommet de la chaine alimentaire, on est intelligents, on adapte l'environnement a nos besoins et non l'inverse, on a des pouces opposables et j'en passe donc oui on est un tout petit peu superieur
On est au somment de l'évolution car on est au sommet de la chaîne alimentaire? Car on est les plus intelligent? Le velociraptor y était pour les mêmes raisons. Pourtant il a disparu et a laissé sa place a une espèce de rat bizarre de l'époque. Se dire au sommet est terriblement narcissique. Car l'évolution ne s'arrête jamais et on disparaîtra pour laisser sa place a d'autres espèces.

a écrit : Je connaît pas beaucoup d'animaux qui soit capable d'aller dans l'espace, de guérir des maladies, de comprendre et analyser le monde qui l'entoure ou même au delà de notre planète, de déchiffrer l'adn et donc de comprendre d'ou l'on viens, d'utiliser les mathématiques, de faire de l'art et de la musique, de la littérature, de se remettre en question, etc, etc.... Nous sommes des animaux sur le plan biologique, mais sur l'évolution nous sommes supérieurs :) Afficher tout Tu ne te bases que sur des critères intellectuels. Et ce n'est qu'une chose parmi 10^99999 (j'ai pas trouvé le signe infini sur mon portable) d'autres. L'évolution n'a pas de sommet, de par même sa définition.

a écrit : Beaucoup de monde contrediraient Darwin, avec des preuves solides, c'est pour cela que ca en reste au stade de "theories", parce que Darwin n'a pas de vrai preuves, juste des suppositions. Après effectivement ca sert à rien de rentrer dans le débat pour l'anecdote, mais vous, partisants de la liberté, acceptez qu'il y ai des gens qui soient contre cette théories, on est pas obligé de tout accepter ;) Afficher tout Des arguments please!!! Et des sources!!! Histoire que je connaisse réellement les arguments des créationnistes.

a écrit : euh oui quand meme. on est au sommet de la chaine alimentaire, on est intelligents, on adapte l'environnement a nos besoins et non l'inverse, on a des pouces opposables et j'en passe donc oui on est un tout petit peu superieur
Fait un face contre un ours on vera c est qui le boss ;)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Génial:-) tt a fait d'accord.la théorie de l'évolution c'est du pipeau et justement ça fait bien des années qu 'elle a été abandonné et donc plus enseigné. FAUX. Ell n'est pas abandonnée et est toujours enseignée (introduction en primaire et études plus approfondies au collège et au lycée),

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Je précise tout de suite que j'ai mis un côté certain sur le fait que cela soit la théorie de Freud, je ne veux pas rentrer dans le débat sur Darwin et la création de l'Homme, ou sur le fait qu'il y ait effectivement un inconscient conforme aux écrits de Freud.
Pour la théorie de Copernic, là par c
ontre a priori personne contredira ;) Afficher tout
L'univers est infiniment grand et l'infini n'a pas de milieu. Ça ok.
Mais nous sommes quand même entre le bout infini d'un côté et infini de l'autre ( peutetre aussi en 3D ), Donc en plein milieu

a écrit : Je connaît pas beaucoup d'animaux qui soit capable d'aller dans l'espace, de guérir des maladies, de comprendre et analyser le monde qui l'entoure ou même au delà de notre planète, de déchiffrer l'adn et donc de comprendre d'ou l'on viens, d'utiliser les mathématiques, de faire de l'art et de la musique, de la littérature, de se remettre en question, etc, etc.... Nous sommes des animaux sur le plan biologique, mais sur l'évolution nous sommes supérieurs :) Afficher tout Ok pour le reste
Mais alors d'ou vient tu?

a écrit : On est au somment de l'évolution car on est au sommet de la chaîne alimentaire? Car on est les plus intelligent? Le velociraptor y était pour les mêmes raisons. Pourtant il a disparu et a laissé sa place a une espèce de rat bizarre de l'époque. Se dire au sommet est terriblement narcissique. Car l'évolution ne s'arrête jamais et on disparaîtra pour laisser sa place a d'autres espèces. Afficher tout il a disparut mais pas par sa faute !
il n'y aurait pas eu de météorite et on ne serait pas.
et les dino's seraient encore la.

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

Ces débats sur la chaîne alimentaire... Je ne comprend pas trop, je vois deux façons d'être face à face à un ours/lion/prédateur quelconque : 1. Au naturel, pas d'arme, juste sa tête pour réfléchir sur l'instant T, et bien sûr sa force/puissance naturelle.
2. En profitant de cette "évolution" (ne rerentrons pas dans ce débat), et, au lieu d'utiliser sa tête sur le moment, l'avoir utilisée avant, histoire de créer des choses et se servir de la technologie développée pour les armes (arme blanches, etc.) et pouvoir ainsi triompher de ce prédateur.
Alors, je ne sais pas, mais je pense pour ma part que l'on est, sciences comprises, au sommet de la chaîne ALIMENTAIRE. Bien sûr, sciences à part, nous ne sommes plus que des prédateurs, vulnérable à d'autres chasseurs. Seulement, la capacité d'utilisation de l'environnement devrait être pris en compte dans le "classement" de cette chaîne.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : JayJay => Hum. Et bien figure-toi que tu as tort. Une théorie ce n'est pas un conte de fée ou une jolie histoire que quelques scientifiques sortent de leur postérieur, loin de là. Une théorie, pour être considérée comme valide, doit être soutenue par un très large faisceau de faits ou d'expériences reproductibles ! Donc oui, les théories ce sont des faits, pleins de faits mis ensemble pour former un modèle cohérent et reproductible. Alors bien sur une théorie n'est pas nécessairement immuable, elle peut évoluer ou être remise en cause en fonction de nouvelles découvertes mais une théorie acceptée et validée représente, à l'instant T de nos connaissances, le modèle le plus juste et le plus proche de la réalité que l'on peut concevoir. (thx nioutaik)
tonin41992 => Encore un qui n'a rien pané aux travaux de Freud et qui se permet de se foutre de lui...
Afficher tout
Et les Théories du complots?
Leur véracité reste à prouvé..

Posté le

android

(0)

Répondre

Les commentaires sur la légitimité de l'homme au sommet de la chaîne alimentaire sont interessants, d'un côté les défenseurs de la nature qui vont expliquer que les animaux en plus de griffes et de crocs plus gros que les notres ont le droit d'utiliser leur côté mental , là où l'humain avec ses petits doigts n'aurait le droit que de se defendre avec ses poings.

Si seulement l'atout majeur que la race humaine dispose face aux autres animaux était pris en compte , je pense que son statut de superpredateur serait incontestable , alors oui un ours en 1v1 en plein milieu de la siberie tout nu il te deboite , autant t'es dans ton tank t'as le temps de le voir venir l'ours.

Après qu'on ne retire pas leur intelligence aux autres animaux c'est indeignable qu'ils en sont dotés, mais de là à nous mettre au même niveau ...

a écrit : Quel égocentrisme exacerbé que de proclamer que nous sommes "l'évolution" des animaux, ce qui reviendrait a dire que l'èspèce humaine est supérieure aux autres... --' Tu parles d'égocentrisme parce que tu ne comprends pas bien ce qu'evolution signifie. A la base, c'est plutôt un synonyme de changement. ça ne veut donc pas dire amélioration.
Et puis quand on dit évoluer des animaux, on parle de ceux qui vivaient sur terre il y a qques milliers d'années, donc ce n'est que logique de dire que l'homme est l'évolution des animaux.
Dire que c'est égocentrique reviendrait a dire que c'est égocentrique quand on dit "je descend de mes grands parents". On représente juste une étape dans l'évolution.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : JayJay => Hum. Et bien figure-toi que tu as tort. Une théorie ce n'est pas un conte de fée ou une jolie histoire que quelques scientifiques sortent de leur postérieur, loin de là. Une théorie, pour être considérée comme valide, doit être soutenue par un très large faisceau de faits ou d'expériences reproductibles ! Donc oui, les théories ce sont des faits, pleins de faits mis ensemble pour former un modèle cohérent et reproductible. Alors bien sur une théorie n'est pas nécessairement immuable, elle peut évoluer ou être remise en cause en fonction de nouvelles découvertes mais une théorie acceptée et validée représente, à l'instant T de nos connaissances, le modèle le plus juste et le plus proche de la réalité que l'on peut concevoir. (thx nioutaik)
tonin41992 => Encore un qui n'a rien pané aux travaux de Freud et qui se permet de se foutre de lui...
Afficher tout
Une therorie est un faisceau de conjonctions d'idees qui tentent de prouver un modele par des faits en se basant sur celle-ci.
Un modele est une theorie validé par des faits observé et n'est donc plus une théorie.

Le big bang par exemple est la theorie communement admise sur la création de l'univers parmis toutes les théories avancé.
Ce n'est cependant pas un modèle avéré par des faits.
La théorie du big bang n'est donc pas la vérité mais selement l'idee la plus proche communément admise.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : JayJay => Hum. Et bien figure-toi que tu as tort. Une théorie ce n'est pas un conte de fée ou une jolie histoire que quelques scientifiques sortent de leur postérieur, loin de là. Une théorie, pour être considérée comme valide, doit être soutenue par un très large faisceau de faits ou d'expériences reproductibles ! Donc oui, les théories ce sont des faits, pleins de faits mis ensemble pour former un modèle cohérent et reproductible. Alors bien sur une théorie n'est pas nécessairement immuable, elle peut évoluer ou être remise en cause en fonction de nouvelles découvertes mais une théorie acceptée et validée représente, à l'instant T de nos connaissances, le modèle le plus juste et le plus proche de la réalité que l'on peut concevoir. (thx nioutaik)
tonin41992 => Encore un qui n'a rien pané aux travaux de Freud et qui se permet de se foutre de lui...
Afficher tout
Faux, faux, faux et faux. Les théories découlent uniquement d'observations personnelles, et non de tests scientifiques ou de preuves quelles qu'elles soient.
En outre, il a été démontré que les travaux (théories, méthodes, etc) de Freud n'ont aucune validité scientifique. Si ses thérapies ont parfois l'air de fonctionner, ce n'est que superficiel (pas de guérison réelle) et fondé sur l'effet placebo (le patient reçoit un traitement thérapeutique, on s'occupe de lui, etc).

a écrit : Franchement Philippe qui oserait contredire Darwin?...... Autant Freud y a matière a débattre et c difficilement vérifiable. Mais Darwin avait raison de la girafe au paon même si celui ci lui donné des boutons ;) Les religieux qui pensent que le monde et l'homme ont été crée par leur(s) Dieu(x).

La découverte d'espèces extraterrestres intelligentes serait la quatrième blessure? Ou l'équation de Drake est la quatrième?

a écrit : Faux, faux, faux et faux. Les théories découlent uniquement d'observations personnelles, et non de tests scientifiques ou de preuves quelles qu'elles soient.
En outre, il a été démontré que les travaux (théories, méthodes, etc) de Freud n'ont aucune validité scientifique. Si ses thérapies ont parfo
is l'air de fonctionner, ce n'est que superficiel (pas de guérison réelle) et fondé sur l'effet placebo (le patient reçoit un traitement thérapeutique, on s'occupe de lui, etc). Afficher tout
Une théorie en science est un ensemble de lois ou d'hypothèses regroupées pour former un système cohérent et prédictif.

Une théorie en langage courant c'est un truc qu'on imagine entre deux pintes de bières et qui n'a aucune valeur scientifique.

Donc, critiquer une théorie scientifique en se basant sur l'usage courant du mot théorie, c'est se decredibiliser a moindre frais en quelques secondes en prouvant qu'on utilise des mots sans connaître leur sens.

Exemple: trololol la gravité, de toute façon c'est qu'une théorie ! disait jean-eudes avant de sauter par la fenêtre.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Une théorie en science est un ensemble de lois ou d'hypothèses regroupées pour former un système cohérent et prédictif.

Une théorie en langage courant c'est un truc qu'on imagine entre deux pintes de bières et qui n'a aucune valeur scientifique.

Donc, critiquer une théori
e scientifique en se basant sur l'usage courant du mot théorie, c'est se decredibiliser a moindre frais en quelques secondes en prouvant qu'on utilise des mots sans connaître leur sens.

Exemple: trololol la gravité, de toute façon c'est qu'une théorie ! disait jean-eudes avant de sauter par la fenêtre.
Afficher tout
Je suis étudiante en Master de neuropsychologie alors la différence entre l'utilisation vulgaire et l'utilisation scientifique du mot théorie je la connais, merci. De nombreuse théories se contredisent - votre définition est donc des plus fausses - la différence est que certaines sont acceptées et d'autres réfutées.
Il est en effet idiot de remettre en cause des théories acceptées (par exemple la gravité), cependant la théorie de Freud n'est en aucun cas correcte, ni prouvée, et mériterait 1000 fois d'être réfutée et mise au placard pour de bon.

a écrit : Sans vouloir jeter de l'huile sur le feu, mais la théorie de l'évolution est incontestable, elle a été prouvé scientifiquement (génétique, datation radioactive). Après si des illuminés crient le contraire, tant mieux pour eux mais ça ne change rien à la véracité de cette théorie. C'était exactement le même cas de figure pour l' heliocentrisme lorsque la these du géocentrisme était la plus répendu les heliocentriques étaient des illuminés ^^ néanmoins je suis d accord avec toi, je considererais comme illuminé toute personne remettant en cause la théorie de l'évolution sans des preuves vraiment solide

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Franchement Philippe qui oserait contredire Darwin?...... Autant Freud y a matière a débattre et c difficilement vérifiable. Mais Darwin avait raison de la girafe au paon même si celui ci lui donné des boutons ;) Deja cela depend de quelle theorie, et puis cela depend des personnes... il n y a pas de preuves irrefutables

Posté le

android

(0)

Répondre