Les trois blessures narcissiques selon Freud

Proposé par
le
dans

Selon Freud, la science aura infligé trois blessures narcissiques à l'humanité : les travaux de Copernic sur l'héliocentrisme (la Terre n'est pas au centre de l'univers) , la théorie de l'évolution de Darwin (l'Homme vient de l'animal), et enfin la découverte de l'inconscient, faite par Freud lui-même (l'Homme n'est pas libre mais contrôlé par l'inconscient).


Tous les commentaires (87)

a écrit : En affirmant ça, Freud se pose en victime idéale pour infliger une blessure narcissique à une partie de l'humanité... Manquait pas d'orgueil celui là, à le croire il aurait créé le fonctionnement du Cosmos. son petit nom c'est freud norris. ^_~

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : on est loin d'etre au sommet de la chaine alimentaire. On n'adapte pas l'environnement, on le detruit. On n'est pas les seuls a savoir se servir ou de creer dzs outils ou de domestiquer d'autre espece. Et j'en passe. Donc non et non on n'est pas mieux que n'importe quel chose vivante sur cette planete :3 Ah bon?? Je pense que tu te trompe on est au sommet de la chaîne alimentaire ( à part certaine bactérie ) ensuite à part l'homme je n'ai jamais vu un animale créé un outil et s'en servire. Qd tu dit on détruit lenvironement c'est qui on?? Moi pas en tout cas l'homme détruit des forêt mais en replante aussi , l'homme sauve des espèce en voie d'extinction et j'en passe en bref tu fait fausse route

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : on est loin d'etre au sommet de la chaine alimentaire. On n'adapte pas l'environnement, on le detruit. On n'est pas les seuls a savoir se servir ou de creer dzs outils ou de domestiquer d'autre espece. Et j'en passe. Donc non et non on n'est pas mieux que n'importe quel chose vivante sur cette planete :3 Je connaît pas beaucoup d'animaux qui soit capable d'aller dans l'espace, de guérir des maladies, de comprendre et analyser le monde qui l'entoure ou même au delà de notre planète, de déchiffrer l'adn et donc de comprendre d'ou l'on viens, d'utiliser les mathématiques, de faire de l'art et de la musique, de la littérature, de se remettre en question, etc, etc.... Nous sommes des animaux sur le plan biologique, mais sur l'évolution nous sommes supérieurs :)

Posté le

iphone

(18)

Répondre

a écrit : Ah bon?? Je pense que tu te trompe on est au sommet de la chaîne alimentaire ( à part certaine bactérie ) ensuite à part l'homme je n'ai jamais vu un animale créé un outil et s'en servire. Qd tu dit on détruit lenvironement c'est qui on?? Moi pas en tout cas l'homme détruit des forêt mais en replante aussi , l'homme sauve des espèce en voie d'extinction et j'en passe en bref tu fait fausse route Afficher tout Tu n'as jamais vu d'animaux (autres que l'Homme) créer et utiliser des outils ? Prend quelques minutes pour faire des recherches et t'en trouveras des tripotées. Dauphins, oiseaux, singes... C'est pas ce qui manque. Certains sont même capable de créer des outils qu'ils n'ont jamais vu, jamais utilisé.



On est au sommet de la chaine alimentaire ? Oui si on prend en compte que l'intelligence de l'espèce humaine nous a permis de créer des armes pour tuer tout le monde (d'ailleurs, l'évolution nous a doté de grande intelligence mais pour ce qu'on en fait... Enfin bref). Si tu mets un humain en 1vs1 contre un ours ou un loup, chacun avec uniquement son corps comme arme, on verra qui est au sommet de la chaine alimentaire (pour info on est classés comme étant "superprédateurs" mais on est loin d'être les seuls)



On détruit l'environnement. C'est indéniable. Certes, certaines personnes s'activent à sauver les animaux en danger, mais on est malheureusement trop peu nombreux face à cette destruction. C'est triste à dire, mais de nos jours une association de protection n'est rien face aux grandes sociétés, lobbies, et à l'argent.

L'Homme replante des forêts, mais pas assez pour remplacer efficacement les arbres abattus ; pareil pour l'environnement en général (l'amazonie est-elle restée la même ces 40 dernières années, la mer d'Aral aussi ?)

L'Homme sauve des espèces en voie d'extinction (extinction provoquée le plus souvent par lui-même, directement ou non) et en détruit des centaines d'autres.



@Whiplasher : certes on a la chance d'être dotés d'une intelligence "supérieure" au reste du monde vivant, c'est indéniable, MAIS le problème c'est que cette intelligence est souvent utilisée à mauvais escient d'un point de vue écologique, comme je l'explique dans mon message.

Posté le

website

(26)

Répondre

a écrit : Tu n'as jamais vu d'animaux (autres que l'Homme) créer et utiliser des outils ? Prend quelques minutes pour faire des recherches et t'en trouveras des tripotées. Dauphins, oiseaux, singes... C'est pas ce qui manque. Certains sont même capable de créer des outils qu'ils n'ont jamais vu, jamais utilisé.



On est au sommet de la chaine alimentaire ? Oui si on prend en compte que l'intelligence de l'espèce humaine nous a permis de créer des armes pour tuer tout le monde (d'ailleurs, l'évolution nous a doté de grande intelligence mais pour ce qu'on en fait... Enfin bref). Si tu mets un humain en 1vs1 contre un ours ou un loup, chacun avec uniquement son corps comme arme, on verra qui est au sommet de la chaine alimentaire (pour info on est classés comme étant "superprédateurs" mais on est loin d'être les seuls)



On détruit l'environnement. C'est indéniable. Certes, certaines personnes s'activent à sauver les animaux en danger, mais on est malheureusement trop peu nombreux face à cette destruction. C'est triste à dire, mais de nos jours une association de protection n'est rien face aux grandes sociétés, lobbies, et à l'argent.

L'Homme replante des forêts, mais pas assez pour remplacer efficacement les arbres abattus ; pareil pour l'environnement en général (l'amazonie est-elle restée la même ces 40 dernières années, la mer d'Aral aussi ?)

L'Homme sauve des espèces en voie d'extinction (extinction provoquée le plus souvent par lui-même, directement ou non) et en détruit des centaines d'autres.



@Whiplasher : certes on a la chance d'être dotés d'une intelligence "supérieure" au reste du monde vivant, c'est indéniable, MAIS le problème c'est que cette intelligence est souvent utilisée à mauvais escient d'un point de vue écologique, comme je l'explique dans mon message.
Afficher tout
Beh écouté oui Jme suis informer et les animaux n'utilise pas d'outil une expérience Simple lorsqu'on met une banane dans un tube et qu'on donne au singe un bâton pour la sortir il ne comprend et n'utilise pas le bâton donc au lui d'être borner accepté que tu à tord nul n'est parfait mon jeune ami

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Pour faire une expérience, il faut déjà connaitre le raisonnement scientifique hein. Si je te dis que les humains ne sont pas les seuls à utiliser des outils et que tu me réponds que c'est faux parce qu'une espèce animale parmi d'autres ne sait pas se servir d'un bâton pour réaliser une expérience parmi d'autres, désolé mais ça marche pas comme ça. C'est exactement comme si je te disais que chez les fruits, il n'y a pas que les fraises qui soient rouges, et que tu me réponds que c'est faux parce que les poires ne sont pas rouges. Je peux te trouver des exemples à la pelle.

On a vu des gorilles se servir d'un bâton pour tester le fond d'une rivière avant de s'y engager ; des oiseaux avec une brindille pour déloger des insectes du fond des trous d'un arbre ; des dauphins avec une éponge au bout du "bec" pour fouiller le fond de l'eau sans se faire mal (www.futura-sciences.com/fr/news/t/zoologie/d/quand-les-dauphins-traquent-des-poissons-furtifs-avec-des-eponges_31597/) ; pour ton expérience, fait la même chose avec un petit panier repas à la place de la banane, un fil de fer droit à la place du bâton, et à la place du singe un corbeau n'ayant jamais vu ni utilisé ni fil de fer, ni crochet : on a déjà vu un corbeau dans cette situation recourber le fil pour en faire un crochet et récupérer le panier.

Tu veux d'autres exemples, ou tu as compris ton erreur sur le plan scientifique ?

Posté le

website

(25)

Répondre

a écrit : Franchement Philippe qui oserait contredire Darwin?...... Autant Freud y a matière a débattre et c difficilement vérifiable. Mais Darwin avait raison de la girafe au paon même si celui ci lui donné des boutons ;) Beaucoup de monde contrediraient Darwin, avec des preuves solides, c'est pour cela que ca en reste au stade de "theories", parce que Darwin n'a pas de vrai preuves, juste des suppositions. Après effectivement ca sert à rien de rentrer dans le débat pour l'anecdote, mais vous, partisants de la liberté, acceptez qu'il y ai des gens qui soient contre cette théories, on est pas obligé de tout accepter ;)

Posté le

android

(4)

Répondre

Dans sa biographie "Le crépuscule d'une idole", le philosophe Michel Onfray fait un portrait au vitriol de Freud et de ses prétentions. Il y décrit Freud comme un ambitieux obsédé de reconnaissance, projetant ses propres fantasmes sur ses patients, dangereux pour ses patients, soi-disant scientifique mais dénué de rigueur, manipulateur, pilleur d'idées, menteur et calomniateur... L'anecdote traduit la délirante prétention de Freud à décerner les médailles, et à s'accorder bien entendu la médaille d'or.

Posté le

iphone

(12)

Répondre

a écrit : on est loin d'etre au sommet de la chaine alimentaire. On n'adapte pas l'environnement, on le detruit. On n'est pas les seuls a savoir se servir ou de creer dzs outils ou de domestiquer d'autre espece. Et j'en passe. Donc non et non on n'est pas mieux que n'importe quel chose vivante sur cette planete :3 on est au sommet de la chaîne alimentaire..quel animal peut poser problème a l'homme aujourd'hui?nous ne sommes pas les seuls a creer des outils ok mais les singes tapent leurs noix de coco contre un pierre quand nous envoyons des fusées sur mars..et je n'ai pas encore vu d'animal dresser un homme.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : on est au sommet de la chaîne alimentaire..quel animal peut poser problème a l'homme aujourd'hui?nous ne sommes pas les seuls a creer des outils ok mais les singes tapent leurs noix de coco contre un pierre quand nous envoyons des fusées sur mars..et je n'ai pas encore vu d'animal dresser un homme. Rhaada voulait dire que nous étions la seule espèce assez conne pour se détruire elle même et son habitat

Posté le

iphone

(9)

Répondre

Juste une petite rectification: une théorie est une interprétation faite à partir d'éléments, de faits, d'idée établies.
Mais, si elle reste une théorie, c'est que rien ne permet d'établir le théorème, ou le fait que la théorie se réalise à chaque fois.
Le théorème est une hypothèse prouvé, la théorie est une hypothèse qui reste à confirmer.

a écrit : Niveau blessure de l'humanité il a quand meme oublié les chansons de Patrick Sebastien qui vient incontestablement en 4eme Ah qu'est-ce qu'on est sérrées au fond de cette boite !!!!

Posté le

android

(2)

Répondre

J'avais entendu en cours de terminale que la théorie de l'évolution ne pouvait pas être considérée comme autre chose qu'une théorie à cause de l'absence de prédictions qu'elle devrait fournir en tant que théorie scientifique.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Niveau blessure de l'humanité il a quand meme oublié les chansons de Patrick Sebastien qui vient incontestablement en 4eme Ouais mais au moins y'en a qui osent...

Le plus amusant étant ceux qui se sentent si supérieur sous couvert de la technologie... je vous laisse dans votre monde supérieur, espèce suprême de l'univers !

Je suis très intéressée par les commentaires qui débattent de la place de l'Homme sur la chaîne alimentaire.
Le débat commence par le commentaire de Leethium, qui écrit que l'Homme prétend être l'évolution de l'animal (si je le comprends bien), or évolution n'est pas synonyme d'amélioration. Ainsi, même si l'on considère que l'Homme est l'évolution de l'animal, il n'est pas forcément mieux.
Par le terme d'évolution, on entend un changement dans le temps : l'espèce qu'est l'Homme actuellement est donc descendant d'une espèce qui s'est particulièrement bien adapté à son environnement. Par chance pour elle, mieux que d'autres espèces.
Maintenant dire que les animaux sont dépourvus d'intelligence est faux, il y a assez d'expérience qui ont montré le contraire et elles sont déjà été citée.
Pour ce qui est de la place dans la chaîne alimentaire... On parle de la chaîne ALIMENTAIRE, et non d'un classement du plus intelligent. Je rejoins un commentaire qui disait qu'un Homme face a un Loup, un Lion, ou même un animal pas forcément plus gros que lui mais naturellement mieux armé, ne peut pas vraiment sauvé sa peau.
(Si nous étions vraiment au sommet extrême de la chaîne alimentaire, un requin ou un lion ne pourrait causer la mort d'un homme, or ce n'est pas le cas)...

a écrit : Beaucoup de monde contrediraient Darwin, avec des preuves solides, c'est pour cela que ca en reste au stade de "theories", parce que Darwin n'a pas de vrai preuves, juste des suppositions. Après effectivement ca sert à rien de rentrer dans le débat pour l'anecdote, mais vous, partisants de la liberté, acceptez qu'il y ai des gens qui soient contre cette théories, on est pas obligé de tout accepter ;) Afficher tout Merci! Beaucoup ont l'air d'oublier cette liberté....

Posté le

android

(0)

Répondre

Haaaa Freud ! Vu le nombre de conneries qu'il a sorti je m'etonne encore qu'on puisse l'encenser ou le prendre en référence. Et dire que ses théories sont enseignées. ...

Posté le

android

(3)

Répondre

Juste pour revenir sur le de débat l'homme est supérieur aux autres animaux, cela me fait penser à mon cours de philo sur Kant. Ce dernier explique que la nature a volontairement donné peu d'avantage à l'homme pour qu'il puisse se débrouiller seul (pas de griffe , de poil), elle a fait cela dans un but précis (c'est le raisonnement téléologique où tout est fait dans un but) lui empêcher la paresse et le pousser à donner le meilleur de lui même, c'est ce qui a aboutit a la société.

a écrit : Quel égocentrisme exacerbé que de proclamer que nous sommes "l'évolution" des animaux, ce qui reviendrait a dire que l'èspèce humaine est supérieure aux autres... --' [tu voulais sûrement parler de narcissisme et non d'égocentrisme]
Tu es encore dans une vieille vision donné par de vieilles presses qui avaient (comme souvent) déformé un fait pour le rendre plus attractif.
L'homme n'est pas au sommet de l'évolution il n'est qu'une étape. Il est au même niveau que le rat, la carpe, le moineau ou le lézard. Nous sommes une espèce a part entière qui comme toute espèce va disparaître et laisser sa place a de nouvelles espèces.