La NASA veut créer un satellite naturel pour la Lune

Proposé par
le
dans

La NASA étudie une mission particulière qu'elle pourrait mettre en oeuvre d'ici 2020. Elle consiste à envoyer un vaisseau capable d'intercepter et de s'attacher à un astéroïde proche de la Terre, dans le but de le faire dévier de son axe afin de l'amener en orbite autour de la Lune. Cette mission, nommée Asteroid Redirect Mission (ARM) permettrait de récupérer des échantillons pour analyse, les données collectées étant très utiles dans le projet d'envoyer l'Homme sur Mars en 2030.


Tous les commentaires (166)

Bobby Twice je partage complètement ton avis même s'il peut paraître dur envers certains commentateurs ... Merci pour ce discours qui ne manque pas de réflexion et de pertinence.

a écrit : Elle est pas à jour ton anecdote dit j'en crois les info! C'est déjà fait, y à peu, et il a attéri sur un astéroïde. Après il à y avait des risque comme quoi il n'était pas très stable... Le but était alors " simplement " de se poser dessus pour l'étudier pas de modifier son orbite

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Pourquoi jouer sur une erreur d'inattention quand tous tes messages sont bourrés de fautes ( et vu le nombre, l'inattention n'est sûrement pas le facteur ) ?
Soyons joueurs, il y en a trois belles dans ton message ( si bien sûr on ne compte pas les apostrophes manquantes).
À court d'arg
ument donc on attaque l'orthographe ? Touche le fond mais creuse encore...
Edit : Après vérification, je vois que ta seule contribution se limite à des avis qui n'intéressent et ne regardent que toi. Encore tu mettrais des anecdotes sur ce site, passe encore. Mais même pas.
Afficher tout
Merci de ta contribution aussi intéressante que la mienne comme tu dis :)
Et tu n es pas obligé de me lire ni de me commenter :)
Oh oui Puree tant de fautes méritent un blâme merci à toi je vais me coucher encore plus bête que je ne le suis déjà du coup ce soir, surtout lorsque toi et ton intelligence qui a l air infuse me remettez en place!! Merci beaucoup vraiment :) ici nous avons tous le droit de commenter tant que nous respectons la charte, donc moi je n'ai agressé personne alors lis ce qui t interesse. Et figures toi que visiblement nous étions plusieurs à penser la même chose, donc apparement cela n intéressait pas que moi. Bye bye

a écrit : Une odeur rance s'échappe de cette section de commentaire... c'est la senteur de l'avènement d'un obscurantisme déployé par une majorité toujours plus écrasante qui semble avoir perdu foi en la science. J'ai cru rêver en apercevant certains commentaires, à savoir notamment quelques génies de l'aéronautique qui se permettent quelques remarques amères quant aux récents échecs ou difficultés qu'ont rencontré certaines agences spatiales (inexpérimentées au possible, n'est il pas) au cours de leurs dernières missions.
Pire encore, le quidam qui remarque à juste titre qu'il serait plus judicieux de financer la dernière emission de NRJ12 ou d'investir dans le développement du tout nouvel iPhone 12, des innovations bien plus fructueuses au quotidien de l'humain aspirant à une grande destinée.
Toutefois, aucun de ces pamphlets irrécusables n'égale le fatidique argument : diantre, n'y a t il pas d'autre priorité dans notre monde frappé par la misère et l'inégalité ?
Un commentaire opportun, lancé par un engagé intermittent qui déverse son indignation au vitriol le doigt sagement posé sur la télécommande, les yeux rivés sur un écran qui façonne et régule son jugement et sa pensée. Quel dommage qu'une fois ledit écran éteint, le sort des enfants exploités, des êtres humains de par notre planète privés de leur libertés les plus fondamentales, de ceux qui depérissent en rêvant d'accéder au millième des aisances de notre pseudo révolutionnaire lui soit justement si accessoire lorsqu'il mène sa vie quotidienne.
Nos politiques brassent des milliards et dérobent aux plus démunis, mais reprochons plutôt à ces infâmes scientifique, cette frivole communauté minoritaire qui se bat pour préserver l'intelligence et le jugement logique au premier plan, dépensant des sommes astronomiques pour apporter des innovations que nos enfants élevés à coup de Secret Story et de Nabilla ne sauront de toute manière jamais utiliser à bon escient.
Afficher tout
"We've always define ourselves by the ability to overcome the impossible. And we count these moments. These moments when we dare to aim higher, to break barrier, to reach for the stars, to make the unknown known. We count these moments as our proudest achievements. And we lost that all. Or perhaps we've just forgotten that we are still pioneers. And we've barely begun. And that our greatest accomplishments cannot be behind us, because our destiny lies above us."
Ton commentaire me rappelle cette citation des plus inspirantes sur notre nature profonde d'explorateurs et de pionniers. Merci

Vous n'appelez pas votre banquier pour vous plaindre de votre fuite de robinet de salle de bain ? Non ? Donc ne venez pas blâmer la NASA pour la faim et de la pauvreté dans le monde !

C'est incroyable de toujours voir les humanitaires en interim se réveiller quand il s'agit des frais engagés pour la science....

Toujours est-il que sans ces mêmes sciences, vous ne seriez pas là à commenter les anecdotes de SCMB tranquillement assis sur votre canapé. Il en va de même pour internet. Et la télé. Et le frigo. Et la voiture et tout le reste.

a écrit : Je vais certainement passer pour une Rabat joie, et me prendre des réflexions désobligeantes, ceci dit quelque chose m intrigue, avec les millions que tout cela doit coûter, comment ce fait il qu au jour d aujourd'hui il y est encore des pays où les gens meurent de faim? Ne serait il pas plus logique de dépenser cet argent déjà pour ce qu'il se passe devant nos yeux que pour ce qu'il se passe à des années lumières? Afficher tout Des gens meurent de faim, parce que quelle que soit la soit la somme que tu dépenseras pour les nourir, ils n'arriveront à rien s'ils ne se prennent pas eux même en main...

a écrit : Pour la majorité des gens qui pense que ce serait grave si la NASA nous envoyait un astéroïde sur la tronche : la Terre reçoit constamment ce genre de corps et la plupart du temps n'ont pas le temps d'atteindre la surface de la planète qu'ils ont déjà étés consumés par l'atmosphère. Bien sûr, mais tout dépend de la taille de l'astéroïde quand même...
Si cet Apophis nous tombait dessus, aurait-il le temps de se désintégrer complètement dans l'atmosphère avant d'atteindre le sol?...

a écrit : Des gens meurent de faim, parce que quelle que soit la soit la somme que tu dépenseras pour les nourir, ils n'arriveront à rien s'ils ne se prennent pas eux même en main... Vous avez raison d un côté mais pas totalement, oui maintenant quelqu un qui attend que ça se passe, qui peut faire quelque chose mais ne se bouge pas, la bien-sûr que ce n est pas aux autres de faire quelque chose, mais lorsqu'il s'agit de pays pauvres par exemple vous savez comme moi comment ça se passe, que voulez vous qu'ils fassent si personne ne leur tend la main? Apres ca me fait rire les gens qui s énervent sur mes commentaires parce qu au final je vois qu on dit que je dénigre la science alors que pas du tout, ce sont eux qui dénigrent mes propos, merci en tout les cas pour votre commentaire.

a écrit : Encore un projet fou qui coûte bonbon !!
Pas d'autres priorités ??
Bonjour :)

Le projet coûte 2,5 milliards de dollards.
Dépenses d'armements dans le monde par jour : 3,5 milliards de dollars.

Bonne journée :)

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Je vais certainement passer pour une Rabat joie, et me prendre des réflexions désobligeantes, ceci dit quelque chose m intrigue, avec les millions que tout cela doit coûter, comment ce fait il qu au jour d aujourd'hui il y est encore des pays où les gens meurent de faim? Ne serait il pas plus logique de dépenser cet argent déjà pour ce qu'il se passe devant nos yeux que pour ce qu'il se passe à des années lumières? Afficher tout Le pognon est loin d'être la seule variable d'ajustement pour régler un problème, quelle que soit l'échelle.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Le pognon est loin d'être la seule variable d'ajustement pour régler un problème, quelle que soit l'échelle. C est pourtant (malheureusement) ce qui fait tourner le monde

a écrit : Je vais certainement passer pour une Rabat joie, et me prendre des réflexions désobligeantes, ceci dit quelque chose m intrigue, avec les millions que tout cela doit coûter, comment ce fait il qu au jour d aujourd'hui il y est encore des pays où les gens meurent de faim? Ne serait il pas plus logique de dépenser cet argent déjà pour ce qu'il se passe devant nos yeux que pour ce qu'il se passe à des années lumières? Afficher tout La survie du plus fort à son apogée et au sein même de l'espèce humaine. Si tu dépense des millions pour sauver des populations qui meurent de faim elle peuvent de nouveau croître et donc se multiplier il faudra donc de nouveau débourser des milliards pour nourrir ces nouvelles bouches à qui tu aura permis de voir le jour, et ainsi de suite. En aidant ceux qui meurent de faim tu ne fais qu'accroître et aggraver le problème. C'est moche a dire mais la population est vouée à ce type de régulations. L'élevage et l'agriculture intensive prouvent qu'il y a un réel soucis de surpopulation et de gestion.

Je n'ai pas trop envie de partir sur Mars pour me faire tuer par des cafards de 2 mètres 50
Ceux qui connaissent Terra formars comprendront

Pour ceux qui ne seraient pas au courant, les milliards de $ que coûte le projet ne sont pas envoyés sous forme de liasses de billets dans l'espace pour disparaître à jamais mais servent à payer les gens (scientifiques, ouvriers, etc.) qui travaillent sur le projet et à acheter des matériaux pour construire ces engins, ce coût d'achat des matériaux permettant de payer les gens qui les produisent, etc. Et ces gens qui travaillent de près ou de loin sur ce projet ne sont pas des agriculteurs ni des puisatiers, donc les employer sur ce projet ne les détourne pas d'une autre mission qui serait en lien avec la faim dans le monde. De toutes façons le problème de la faim dans le monde ne vient pas du budget consacré à l'exploration de l'espace mais de la corruption à tous les niveaux de la société...

Posté le

android

(5)

Répondre

Aaah, la vieille bataille du pragmatisme contre la naïveté...

a écrit : Vous avez raison d un côté mais pas totalement, oui maintenant quelqu un qui attend que ça se passe, qui peut faire quelque chose mais ne se bouge pas, la bien-sûr que ce n est pas aux autres de faire quelque chose, mais lorsqu'il s'agit de pays pauvres par exemple vous savez comme moi comment ça se passe, que voulez vous qu'ils fassent si personne ne leur tend la main? Apres ca me fait rire les gens qui s énervent sur mes commentaires parce qu au final je vois qu on dit que je dénigre la science alors que pas du tout, ce sont eux qui dénigrent mes propos, merci en tout les cas pour votre commentaire. Afficher tout Expliquez nous votre grand projet pour tendre la main aux pays pauvre svp. Je suis très intéressé par votre solution. Merci d'avance

a écrit : Une odeur rance s'échappe de cette section de commentaire... c'est la senteur de l'avènement d'un obscurantisme déployé par une majorité toujours plus écrasante qui semble avoir perdu foi en la science. J'ai cru rêver en apercevant certains commentaires, à savoir notamment quelques génies de l'aéronautique qui se permettent quelques remarques amères quant aux récents échecs ou difficultés qu'ont rencontré certaines agences spatiales (inexpérimentées au possible, n'est il pas) au cours de leurs dernières missions.
Pire encore, le quidam qui remarque à juste titre qu'il serait plus judicieux de financer la dernière emission de NRJ12 ou d'investir dans le développement du tout nouvel iPhone 12, des innovations bien plus fructueuses au quotidien de l'humain aspirant à une grande destinée.
Toutefois, aucun de ces pamphlets irrécusables n'égale le fatidique argument : diantre, n'y a t il pas d'autre priorité dans notre monde frappé par la misère et l'inégalité ?
Un commentaire opportun, lancé par un engagé intermittent qui déverse son indignation au vitriol le doigt sagement posé sur la télécommande, les yeux rivés sur un écran qui façonne et régule son jugement et sa pensée. Quel dommage qu'une fois ledit écran éteint, le sort des enfants exploités, des êtres humains de par notre planète privés de leur libertés les plus fondamentales, de ceux qui depérissent en rêvant d'accéder au millième des aisances de notre pseudo révolutionnaire lui soit justement si accessoire lorsqu'il mène sa vie quotidienne.
Nos politiques brassent des milliards et dérobent aux plus démunis, mais reprochons plutôt à ces infâmes scientifique, cette frivole communauté minoritaire qui se bat pour préserver l'intelligence et le jugement logique au premier plan, dépensant des sommes astronomiques pour apporter des innovations que nos enfants élevés à coup de Secret Story et de Nabilla ne sauront de toute manière jamais utiliser à bon escient.
Afficher tout
On devrait inventer le point Godwin pour les gens qui arrivent à parler de Nabilla (ou autre personne de télé-réalité) dans un débat. Parce que bon voilà quoi

a écrit : La science...on est capable d'une chose pareil et pourtant je ne capte toujours pas de réseau chez moi... Et moi je suis au 512k ...

a écrit : Pour ceux qui ne seraient pas au courant, les milliards de $ que coûte le projet ne sont pas envoyés sous forme de liasses de billets dans l'espace pour disparaître à jamais mais servent à payer les gens (scientifiques, ouvriers, etc.) qui travaillent sur le projet et à acheter des matériaux pour construire ces engins, ce coût d'achat des matériaux permettant de payer les gens qui les produisent, etc. Et ces gens qui travaillent de près ou de loin sur ce projet ne sont pas des agriculteurs ni des puisatiers, donc les employer sur ce projet ne les détourne pas d'une autre mission qui serait en lien avec la faim dans le monde. De toutes façons le problème de la faim dans le monde ne vient pas du budget consacré à l'exploration de l'espace mais de la corruption à tous les niveaux de la société... Afficher tout Mon employeur ne reverse pas tous ses bénéfices pour la faim dans le monde... Quelle injustice, plutôt démissionner que de travailler pour ces pourris !!

Bon après tant de commentaires enfantins je vais faire une anecdote sur le thème, ça apportera peut être quelque chose à ceux qui on eu le courage de lire les commentaires jusqu'ici.

ROLIS est "l'appareil photo" équipant Philae. Bien que lors du lancement, dans les années 90, celui-ci était à la pointe de la technologie, aujourd'hui il est tellement obsolète qu'il en devient quasi problématique. En effet sa capacité de stockage n'est que de 16 méga-octets, ce qui représente 1/1000 de la capacité d'une clef usb moderne.