Un véhicule électrique est-il vraiment bon pour la planète ?

Proposé par
le

Sur l’ensemble de son cycle de vie, la consommation énergétique d’un véhicule électrique est globalement proche de celle d’un véhicule diesel. Il faut en effet 2 fois plus d'énergie pour construire une voiture électrique qu'une voiture thermique, notamment à cause des batteries extrêmement énergivores.


Tous les commentaires (102)

a écrit : Le gros avantage des batteries des voitures électriques (de même que celui des panneaux solaires photovoltaïques d'ailleurs) c'est que c'est fabriqué en Chine alors c'est beaucoup plus facile de détourner le regard sur la pollution engendrée par la fabrication (et l'extraction des matières premières par des enfants en Afrique) et de s'émerveiller de l'absence de fumées chez nous... Pour croire qu'une voiture électrique ne pollue pas, Il faut aussi oublier qu'une bonne partie des particules fines produites par une voiture provient de l'usure des plaquettes de frein lors du freinage, mais c'est tellement facile à oublier ! Afficher tout Ce que vous ignorez sans doute est qu'une voiture électrique correctement conçue a un système de récupération de l'énergie qui limite fortement l'utilisation de la pédale de frein (et donc de l'usure des plaquettes)
J'ai une Tesla et il m'arrive de faire tout un trajet sans utiliser ma pédale de frein car le "frein moteur" ralentit la voiture très fortement (d'une manière générale, le frein moteur s'arrête à 7 km/h et la pédale sert à immobiliser la voiture quand elle roule à 5-6 km/h)
J'ai Presque 50.000 km au compteur de ma voiture et mes plaquettes sont à peine à la moitié de leur usure. Donc une voiture électrique bien pensée rejette moins de particules fines au niveau du freinage qu'une voiture thermique.

Ça ne m'étonne même pas.
*troisième bouton de l'application SCMB*

a écrit : Ce que vous ignorez sans doute est qu'une voiture électrique correctement conçue a un système de récupération de l'énergie qui limite fortement l'utilisation de la pédale de frein (et donc de l'usure des plaquettes)
J'ai une Tesla et il m'arrive de faire tout un trajet sans utilise
r ma pédale de frein car le "frein moteur" ralentit la voiture très fortement (d'une manière générale, le frein moteur s'arrête à 7 km/h et la pédale sert à immobiliser la voiture quand elle roule à 5-6 km/h)
J'ai Presque 50.000 km au compteur de ma voiture et mes plaquettes sont à peine à la moitié de leur usure. Donc une voiture électrique bien pensée rejette moins de particules fines au niveau du freinage qu'une voiture thermique.
Afficher tout
C'est vrai et je le confirme ! J'ai une Lexus qui n'est que hybride et mes plaquette durent looooooooongtemps !

C'est le même type de freinage par récupération que sur les trains ( je suis conducteur de train aussi !)

a écrit : Le gros avantage des batteries des voitures électriques (de même que celui des panneaux solaires photovoltaïques d'ailleurs) c'est que c'est fabriqué en Chine alors c'est beaucoup plus facile de détourner le regard sur la pollution engendrée par la fabrication (et l'extraction des matières premières par des enfants en Afrique) et de s'émerveiller de l'absence de fumées chez nous... Pour croire qu'une voiture électrique ne pollue pas, Il faut aussi oublier qu'une bonne partie des particules fines produites par une voiture provient de l'usure des plaquettes de frein lors du freinage, mais c'est tellement facile à oublier ! Afficher tout Niveau frein, l’avantage d’une voiture électrique, c’est qu’on ne freine presque jamais, en effet, lorsqu’on retire le pied de l’accélérateur, le véhicule freine tout seul (oui, les feux de stop s’allument également lorsqu’on arrête d’accélérer). Je trouve que ça fait quand même beaucoup d’énergie de gâcher, même si on économise sur les freins.

a écrit : On n'a pas de véhicules parce qu'on s'ennuie, mais parce qu'on en a besoin. Que prendre pour faire Marseille Strasbourg (800km)?
Un train? pas direct (sauf à 6:15 du matin, un TGV qui mets 6heures pour faire 800km, de qui se moque-t-on? ou alors, DEUX changements), un avion? merci le cout &quo
t;écologique", une voiture?
si c'est une 4L pourrie, le trajet dure 8 heures (bon, d'accord, 9 ou 10, c'est plus prêt de la réalité), si c'est une Tesla à 45000€ ou une Zoé à 25000€, ça prend... deux jours - faut recharger les batteries
Quant aux cars Macron, merci, si vous en avez déjà pris un, vous savez de quoi je parle :D
Afficher tout
Une Tesla avec une batterie de 100 kw/h a une autonomie annoncée de 635 km (mais en réalité on fait ± 500 km sur autoroute en été et 400 en hiver car chauffer l'habitacle dépense de l'énergie vu qu'il n'y a pas de dégagement de chaleur sur les moteurs électriques)
Une charge dans un super chargeur Tesla dure ± 40 minutes (et il y en beaucoup en France, au moins une centaine de stations) donc votre trajet de 800 km en Tesla ne dure pas 2 jours mais ± 7 heures, recharge comprise (pour autant qu'il n'y ait pas de bouchons)

Marrant ces fausses idées que les gens ont sur des voitures électriques. Cet été j'ai fait le trajet de Liège à Salou (1.400 km) en une seule étape (4 arrets de recharge que j'ai fait coincider avec les heures de repas) De là je suis allé en Andorre, et je suis rentré en Belgique en passant par l'ouest de la France, la Bretagne, le Mont St-Michel etc. Je n'ai jamais eu de soucis pour recharger, jamais dû faire la file (la plupart des stations de recharge ont entre 8 et 16 bornes de recharge) et je n'ai pas payé ces recharges (qui sont gratuites avec l'achat de la voiture)
J'ai fait sur le total de mes vacances Presque 5.000 km sans aucun soucis avec la voiture.

Personnellement je ne voudrais plus retourner à une voiture diesel, j'ai pris le goût de l'électrique et je suis conquis.

Il faut mettre un point Final et commencer a investir pour notre prochain. Marre des calculs des gens qui ne s y connaissent rien. Si on ferme gentiement, c est pour sortir des nouvelles technologies. Pensez-vous que la solution miracle à tout viens dans la seconde près ? Vous en avez pas marre de toujours penser a vous et a vous ?

a écrit : Oui !
Tout comme le métro et le rer parisien. L'un des endroits les plus pollués de Paris est la station RER-Métro de Chatelet à cause des particules fines causées par le freinage des RER et métro avec une moyenne PM10 à 150 et des pics à 1000.

Pour comparer, voici les valeurs limites pour la p
rotection de la santé humaine pour les PM10 (applicables aux concentrations non liées à des événements naturels) :
50 µg/m3 en moyenne journalière, à ne pas dépasser plus de 35 jours par an ;
40 µg/m3 en moyenne annuelle.

Article qui en parle :
www.lefigaro.fr/sciences/2015/05/18/01008-20150518ARTFIG00172-paris-la-pollution-aux-particules-envahit-le-metro-et-le-rer.php

Mesure en direct de la qualité de l'air à Chatelet
data.ratp.fr/explore/dataset/qualite-de-lair-mesuree-dans-la-station-chatelet/table/?sort=-dateheure

Prendre les transport en commun et diminuer l'utilisation des voitures à essence, c'est une très bonne chose mais le problème de la pollution est bien plus complexe.
Afficher tout
Mon voisin qui possède une Tesla Model S avec 230km n'a jamais changé ses plaquettes de frein d'origine. Au moment où on lève le pied, les moteurs récupèrent l'énergie pour recharger les batteries, sur le même principe qu'une dynamo de vélo et ralentissent fortement le véhicule, si bien qu'en pratique, on ne freine que lorsqu'on désire un arrêt complet du véhicule. Donc la pollution aux matières fines, on repassera.

a écrit : Au delà des questions de pollution, il ne faut pas oublier que le pétrole est une énergie voué à disparaître d'ici quelques décennies.
Quelle alternative est plus crédible que l'électrique en ce moment ?
L'hydrogène. Et pas forcément avec des piles à combustibles très chère mais simplement a combustion (même si le rendement est beaucoup plus faible pour la combustion).
Le seul problème est la sûreté du installation hydrogène mais bon, on a déjà du gpl alors...

a écrit : Mon voisin qui possède une Tesla Model S avec 230km n'a jamais changé ses plaquettes de frein d'origine. Au moment où on lève le pied, les moteurs récupèrent l'énergie pour recharger les batteries, sur le même principe qu'une dynamo de vélo et ralentissent fortement le véhicule, si bien qu'en pratique, on ne freine que lorsqu'on désire un arrêt complet du véhicule. Donc la pollution aux matières fines, on repassera. Afficher tout J'ai parlé des voitures ?

a écrit : Niveau frein, l’avantage d’une voiture électrique, c’est qu’on ne freine presque jamais, en effet, lorsqu’on retire le pied de l’accélérateur, le véhicule freine tout seul (oui, les feux de stop s’allument également lorsqu’on arrête d’accélérer). Je trouve que ça fait quand même beaucoup d’énergie de gâcher, même si on économise sur les freins. Afficher tout Ça ne gâche pas de l'énergie de freiner avec le moteur, au contraire le moteur fonctionne comme un alternateur et recharge la batterie quand c'est lui qui freine la voiture, par exemple on peut récupérer de l'énergie dans une descente, mais ça ne suffit pas à arrêter la voiture et il faut bien utiliser des freins à disque même sur une voiture électrique.

Tout à fait, difficile de trouver des articles complets, neutres et actualisés sur le sujet. Neutre sous entendant que les scientifiques sollicités ne soient payés par aucun des deux lobbies... la vraie question, c'est de savoir si le gouvernement préfère bosser avec la Chine ou le moyen orient...

En même temps, les voitures électriques sont récentes. Plus on favorisera les voitures électriques par rapport aux voitures à essence, plus les constructeurs seront incités à chercher des moyens de réduire leur coût de construction.

En outre il n’y a pas que l’énergie globale à considérer. Le type d’énergie est important. Les énergies fossiles ont ceci de particulier qu’elles sont en quantité finie. Même à coût économique et écologique comparable, la voiture électrique reste plus intéressante car elle peut utiliser des énergies renouvelables.

a écrit : C'est fou la puissance des lobbies.
La première étude dresse un bilan très controversé sur la bonne pensée de "l'électrique c'est propre" et une seconde étude vient contredire ce qu'à dit la première étude en affirmant que finalement, l'électrique produit 2 fois moins de carbon
e que le thermique.
J'aurais pu gober la chose si la seconde étude avait démontré des erreurs dans la première, mais la c'est tellement grossier, "finalement on revient sur ce qu'on a dit avant, l'électrique c'est bien".
J'aurais vraiment aimé avoir plusieurs études sérieuses sur ce sujet, à l'abris de tout type de lobbying mais je vois qu'avec un sujet autant d'actualité et avec des composantes économique et écologique aussi importantes, c'est peine perdu...
Afficher tout
Le lobby électrique est 1000 fois plus puissant que les lobbys pétroliers, soit dit en passant...
Le budget phénoménal du Giec en est un bel exemple, personne ne peut s'aligner face à une telle force....

a écrit : Une Tesla avec une batterie de 100 kw/h a une autonomie annoncée de 635 km (mais en réalité on fait ± 500 km sur autoroute en été et 400 en hiver car chauffer l'habitacle dépense de l'énergie vu qu'il n'y a pas de dégagement de chaleur sur les moteurs électriques)
Une charge dans un super ch
argeur Tesla dure ± 40 minutes (et il y en beaucoup en France, au moins une centaine de stations) donc votre trajet de 800 km en Tesla ne dure pas 2 jours mais ± 7 heures, recharge comprise (pour autant qu'il n'y ait pas de bouchons)

Marrant ces fausses idées que les gens ont sur des voitures électriques. Cet été j'ai fait le trajet de Liège à Salou (1.400 km) en une seule étape (4 arrets de recharge que j'ai fait coincider avec les heures de repas) De là je suis allé en Andorre, et je suis rentré en Belgique en passant par l'ouest de la France, la Bretagne, le Mont St-Michel etc. Je n'ai jamais eu de soucis pour recharger, jamais dû faire la file (la plupart des stations de recharge ont entre 8 et 16 bornes de recharge) et je n'ai pas payé ces recharges (qui sont gratuites avec l'achat de la voiture)
J'ai fait sur le total de mes vacances Presque 5.000 km sans aucun soucis avec la voiture.

Personnellement je ne voudrais plus retourner à une voiture diesel, j'ai pris le goût de l'électrique et je suis conquis.
Afficher tout
Pas le peine d'en rajouter :) Bon, tu aimes ta Tesla on le comprend, on est content pour toi, mais faire 800 km en 7h recharge de 40mn comprise, ça veut dire une MOYENNE de 130 km/h sur les 6h20 de route... Même s'il n'y a pas de bouchon c'est impossible en respectant les limitations de vitesses : tronçons à 110, 90, etc ; péages, traversées de villes, j'en passe...
Et puis quand même : dire "j'ai goûté à ça et je ne changerai plus", ça me fait un peu penser à "j'ai goûté à la 1ère classe en avion et je ne changerai plus"... Tout le monde ne peut pas se payer la 1ère ou acheter une Tesla, si ? :)

a écrit : Et si on supprime le besoin à la source, plus besoin de se déplacer. C'est une autre idée mais plutôt que de chercher à réduire la pollution, il "suffit" de ne pas la créer.

Prenons l'exemple de la France, en 2016, c'est 75,8% de personnes travaillant dans le secteur des services.
Je vais surement en faire râler plus d'un mais aujourd'hui nous avons largement de quoi faire travailler les gens à distance de chez eux ou dans des centres collaboratifs à coté de chez eux. Il suffit d'une connexion internet et on peut remplir la plupart des taches que l'on fait tous les jours pour ceux qui travaillent en bureaux. La pollution du transport est supprimée et l'électricité consommée chez soi est celle que l'on ne consommera pas au bureau.

Pour le côté relations sociales, vous pourrez toujours sortir prendre un café avec un collègue au bar du coin.
Afficher tout
Oui, tout à fait vrai. L'énergie la plus propre est celle qu'on ne consomme pas.

a écrit : Mon voisin qui possède une Tesla Model S avec 230km n'a jamais changé ses plaquettes de frein d'origine. Au moment où on lève le pied, les moteurs récupèrent l'énergie pour recharger les batteries, sur le même principe qu'une dynamo de vélo et ralentissent fortement le véhicule, si bien qu'en pratique, on ne freine que lorsqu'on désire un arrêt complet du véhicule. Donc la pollution aux matières fines, on repassera. Afficher tout Bravo, tu viens de découvrir le frein moteur et l'éco-conduite.

Je vais te confier un secret: ça marche aussi sur une Clio d'occas' à 2000 balles, que tu ais une batterie à recharger ou pas.

Que tu ais une batterie électrique ou pas dans ton véhicule, c'est ta façon de conduire qui feras que tu utilises ta pédale de frein excessivement ou pas, et donc que tu répandras ou pas des particules fines dans l'air.

a écrit : Pas le peine d'en rajouter :) Bon, tu aimes ta Tesla on le comprend, on est content pour toi, mais faire 800 km en 7h recharge de 40mn comprise, ça veut dire une MOYENNE de 130 km/h sur les 6h20 de route... Même s'il n'y a pas de bouchon c'est impossible en respectant les limitations de vitesses : tronçons à 110, 90, etc ; péages, traversées de villes, j'en passe...
Et puis quand même : dire "j'ai goûté à ça et je ne changerai plus", ça me fait un peu penser à "j'ai goûté à la 1ère classe en avion et je ne changerai plus"... Tout le monde ne peut pas se payer la 1ère ou acheter une Tesla, si ? :)
Afficher tout
Sans oublier que la consommation d'électricité du chargeur TESLA à la maison est loin d'être négligeable. J'ai un client qui a une Tesla model S qu'il recharge tous les soirs pour environ 1h-1h30 suivant le nombre de km parcourus en journée (environ 100-150 par jour 5/7 soit 25.000 par an).

Sur une année, il dépense pour la recharge voiture ~1.300€ d'électricité consommée (pour environ 11 MWh consommés à 0,115 €/kWh). Et surtout son chargeur nécessite une puissance absorbée de 14 kW en fonctionnement. Il a du passer un contrat type "moyenne tension" car il a des pics nocturne à ~25 kW pendant la recharge de la voiture. A 55€/kW la prime de puissance, cela lui fait une facture de ~1400 €/an de puissance réduite.

Sa Tesla lui coûte donc en électricité, 2.700€/an...
Une voiture à essence qui consomme 6L/ 100 à 1,5€/L consommera 1500 L/an soit 2.250€/an.

PS: Vous allez me dire, pourquoi ne pas étaler la charge sur 4h ou 6h et diminuer la puissance absorbée, etc. C'est exactement ce qu'on lui a dit.