Le syndrome d'Asperger, une forme d'autisme

Proposé par
le
dans

Le syndrome d'Asperger est un trouble neurologique proche de l'autisme, relativement peu connu en France. Les personnes atteintes de ce trouble d'origine génétique sont pourvues d'une sensibilité élevée et excellent souvent dans certains domaines : de nombreux prix Nobel et artistes souffriraient de ce syndrome.


Tous les commentaires (119)

Les personnes ayant ce syndrome ne sont pas réceptives a la musique, qui est considérée comme du bruit sans plus.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

@Lesouth d'autres pourront confirmer mais je pense que certaines personnes présentant un Syndrome d'Asperger sont receptives à la musique voir très receptives. Cela dépend a mon avis de la personne

Posté le

unknown

(9)

Répondre

@ Lugia dragon: comment se diagnostic ce symdrome? Est il "handicapant" dans la vie de tout les jours, ou plutot, y penses tu constamment ? Est ce que les personnes atteintes ont droit a une pension? Merci d'avance

Posté le

unknown

(2)

Répondre

andylim, on me l'a diagnostiqué qu'à 16-17 ans, et après une dizaine de psychiatres et de psychologues. Un seul l'a décelé, et depuis, j'essaie de m'adapter a la "normalité" de notre société. Depuis, il se voit moins. C'est handicapant dans le style ou la moindre affaire avec une vendeuse ou une caissière devient une torture mentale, on craint le monde, ce qui explique notre enfermement. Je ne pense pas qu'on reçoive des aides, mais si j'ai un gros conseil, c'est de se marier avec quelqu'un qui est parfaitement autonome, car deux Aspi's sont voués a leur pertes s'ils vivent a eux deux, vu qu'aucun n'est autonome. Soit on se marie avec quelqu'un qui s'occupe de nous, soit on reste vivre indéfiniment chez les parents, ultime mais fragile rempart de l'Asperger.

Posté le

unknown

(24)

Répondre

Je suis en mention complémentaire des métiers de l'eau, je suis en alternance au SIAAP

Posté le

unknown

(6)

Répondre

Sinon, il y a deux bons bouquins "je suis né un jour bleu" et "embrasser le ciel immense" de Daniel Tammet, lui même "autiste asperger", qui permettent d'apprendre et de comprendre pas mal de choses.

Posté le

unknown

(12)

Répondre

ça m'avait jamais éfleuré l'esprit mais en te lisant lugiadragon, je m'aperçois que je suis un peu comme toi :/ pas autonome, j'écris mal, et antisocial à mort :/ je devrais ptetre me poser des questions, la seule manière de déceler ce symptôme est d'aller voir un psychiatre ?

Posté le

unknown

(1)

Répondre

@ Noejss :
Si tu as des vrais doutes faits le et attention à l'auto-diagnostique ! Trop de personnes se découvrent des symptômes fictifs en passant sur internet !
Cordialement

Posté le

unknown

(22)

Répondre

tu prends des anti-biotiques?
non? alors t'es pas malade.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

heu contrairement a ce qu'ont dit certain l'autisme (dont l'asperger) est un trouble neurologique pas psychiatrique!! on suppose entre autre une cause génétique... et ne me sortez pas le coup de la mère frigidère!!!

Posté le

unknown

(16)

Répondre

@lugiadragon tu es conscient de ta "maladie" et tu ne peux pas essayer de modifier ta façon d'être? (question qui a l'air méchante mais qui ne l'est pas j'essaye juste de comprendre)
On dirait que la moitié de la population est atteint de ce syndrome ça me parait bizarre..,
Merci d'avance

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : @lugiadragon tu es conscient de ta "maladie" et tu ne peux pas essayer de modifier ta façon d'être? (question qui a l'air méchante mais qui ne l'est pas j'essaye juste de comprendre)
On dirait que la moitié de la population est atteint de ce syndrome ça me parait bizarre..,
Merci d'avance
comme je suis asperger aussi je me permet de te repondre....

on peu modifier certaines choses mais ça ne devien jamais naturel et automatique ... c'est comme quelqu'un en fauteil roulannt si tu veu... tu ne peu pas lui dire "leve toi et marche!!" (a moins d'estre Jésus mais la je crois que c'est pas le cas^^) malgré tout il peu aprendre certaines techniques pour etre plus autonome ....

Posté le

unknown

(16)

Répondre

The Boss : mes parents se savent dépressifs, c'est pas pour autant que ça va leur casser la suite de gènes récessifs qui causent ce problème (eh oui, la dépression, c'est génétique et récessif, plus tard, j'aurais moi aussi doit aux médocs de mes parents. Ce n'est pas être conscient de ça qui va te faire changer. Je sais que je rédige pas assez mes copies de maths, c'est pas pour autant que j'arrive a faire une démonstration étape par étape car pour moi beaucoup de liens entre certaines étapes sont évidents et ne nécessitent pas d'être écris, pourtant mes profs les estiment comme nécessaires. Au final, j'ai une moins bonne note, pourtant il n'y a pas une seule erreur et tout a été fait dans ma copie, seulement j'ai sauté les étapes évidentes. Ce qui me vaut d'avoir une appréciation "élève très brillant" a coté d'une moyenne de 13...

Posté le

unknown

(12)

Répondre

Je me suis renseigné sur internet et d'après ce que j'ai lu, un symptôme récurrent serait : l'incapacité pour une personne atteinte de reconnaitre les signes du langage visuel ou indirect, par exemple un asperger aura beaucoup de mal à interpréter les signes d'ennui, d'intérêt ou autres lors d'une discussion avec autrui ou aura du mal a reconnaitre l'ironie ou le sarcasme. Réciproquement il ne saura pas quelle attitude prendre pour exprimer tel ou tel sentiment.

Posté le

unknown

(14)

Répondre

a écrit : Je suis atteint du Syndrome d'Asperger, et je ne suis pas un de ces génies, même si je suis loin d'être bête. Ce qui est dur avec, comme il a été dit, c'est de communiquer oralement aux autres : on bégaie, on trouve pas les mots , on ne regarde pas la personne. On a peur du monde, pour résumer, et on exprime aussi tres mal ses sentiments. Et dans une société telle que la notre, c'est tres handicapant. Et le Q.I. d'un Aspi' est impossible a déterminer, tant les tests ne sont pas adaptés. Afficher tout bonsoir luigidragon. Je suis chez mon amie.son fils aymeric, souffre de cette maladie, mais on vient juste de mettre un nom sur sa maladie, qui a commencé il y a 8 ans. C'est encore un enfant. Il progresse, mais as tu des conseils à me donner? Y'a-t-il un espoir d'autonomie future? Ça m'intéresse d'en savoir plus sur ce trouble. Pour aider aymeric, et savoir ce que l'on doit ou peut faire? Merci beaucoup de tes témoignages en tous cas :-)

Posté le

unknown

(2)

Répondre

a écrit : Sinon, il y a deux bons bouquins "je suis né un jour bleu" et "embrasser le ciel immense" de Daniel Tammet, lui même "autiste asperger", qui permettent d'apprendre et de comprendre pas mal de choses. oui très bien ce livre, je suis né un jour bleu.ça aide. Même si le vécu des personnes vivant ce trouble, est encore plus utile pour comprendre.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : bonsoir luigidragon. Je suis chez mon amie.son fils aymeric, souffre de cette maladie, mais on vient juste de mettre un nom sur sa maladie, qui a commencé il y a 8 ans. C'est encore un enfant. Il progresse, mais as tu des conseils à me donner? Y'a-t-il un espoir d'autonomie future? Ça m'intéresse d'en savoir plus sur ce trouble. Pour aider aymeric, et savoir ce que l'on doit ou peut faire? Merci beaucoup de tes témoignages en tous cas :-) Afficher tout petite précision, aymeric a 10 ans. Ça m'aiderait de pouvoir échanger un peu. Merci

Posté le

unknown

(1)

Répondre

@lugia dragon: merci pour tes réponses et courage

Posté le

unknown

(1)

Répondre