Le syndrome d'Asperger, une forme d'autisme

Proposé par
le
dans

Le syndrome d'Asperger est un trouble neurologique proche de l'autisme, relativement peu connu en France. Les personnes atteintes de ce trouble d'origine génétique sont pourvues d'une sensibilité élevée et excellent souvent dans certains domaines : de nombreux prix Nobel et artistes souffriraient de ce syndrome.


Tous les commentaires (118)

Bonjour, moi je suis dysphasique, quand j'etais petit, avant aue le
Dr. Ruffo découvre que j'étais en fait dysphasique, on pensait que j'étais autiste alors qu'en fait non...

Mais ce syndrome attire particulierement mon attention: il me semble avoir ( peut-etre ) certain signe de ce syndrome mais bon, comme a dit une des personnes en com's, il ne faut pas se sentir tout le temps concerné, mais j'avoue que ca me rend perplexe...

Par exemple: quand j'etais petit je n'avais pas d'ami et je parlais a personne (maintenant ce n'est plus le cas), je ne regarde jamais les gens aux yeux, j'ecris mal, la maladie de la dysphasie est un trouble du langage, malgres cela, je m'exprime correctement et j'adore la musique...

Enfin voilà, en tout cas cette anecdote et vos commentaires m'ont beaucoup interessé ^^

Posté le

iphone

(3)

Répondre

le caractère génétique de l'autisme n'est pas avéré. Il y à des thèse très intéressante et tout à fait viable sur un facteur virale ou microbiologique. pour le syndrome asperger je pensais que celui ci était forcément lié à l'autisme.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Enfin une maladie que beaucoup voudrait avoir ^^ Ce qui est complètement débile. Sinon pour ceux qui se disent atteint du syndrome, faites attention à ce que vous dites un peu, vous en parlez limite comme si c'était cool alors que c'est loin d'être le cas, on dirait que vous vous inventer un trouble pour attirer la sympathie ou vous faire remarquer.Moi aussi je suis peu social, j'ai que 2 véritables amis, j'adore la musique, je suis bon en calcul mental et j'ai une mémoire d'enfer et je suis pas un asperger pour autant. Par respect pour ceux qui en sont vraiment atteint, éviter d'étaler ça comme un "super truc de la mort qui tue" c'est pathétique. Je ne généralise pas bien sur et que ceux qui en sont vraiment atteints ne se sentent pas visés par mon commentaire. Courage pour ceux la et j'adresse mon plus profond dédain aux autres.

Posté le

iphone

(18)

Répondre

Moins connu c'est vrai mais Adam Young (de Owl City ?) aurait aussi ce trouble.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Bonjour, moi je suis dysphasique, quand j'etais petit, avant aue le
Dr. Ruffo découvre que j'étais en fait dysphasique, on pensait que j'étais autiste alors qu'en fait non...

Mais ce syndrome attire particulierement mon attention: il me semble avoir ( peut-etre ) certain signe de
ce syndrome mais bon, comme a dit une des personnes en com's, il ne faut pas se sentir tout le temps concerné, mais j'avoue que ca me rend perplexe...

Par exemple: quand j'etais petit je n'avais pas d'ami et je parlais a personne (maintenant ce n'est plus le cas), je ne regarde jamais les gens aux yeux, j'ecris mal, la maladie de la dysphasie est un trouble du langage, malgres cela, je m'exprime correctement et j'adore la musique...

Enfin voilà, en tout cas cette anecdote et vos commentaires m'ont beaucoup interessé ^^
Afficher tout
Mais, tu es mon fils !!!
Comme tu te décris, on croirais qu'on parle de lui, sauf qu'il a 7 ans.
Avant de nous parler de dysphasie, on nous parlais d'autisme, puis d'asperger. D'ailleurs certains, dont la logo, garde une "option" sur l'autisme.
Mon fils parle encore très mal, et on doit encore faire attention à lui faire des phrases pas trop compliquée pour qu'il comprenne. Il a en plus de la peine avec l'écriture. Par contre il à appris à lire seul, est très fort en math et à des bonnes notes partout pour l'instant. Il chantait bien avant de parler et adore la musique. Sinon, il excelle aux jeux vidéo.
Le seul truc qui cloche avec Asperger, pour moi, c'est que c'est un dragueur, un câlin, quoique avec les autres il devient de plus en plus timide, ce qui n'était pas le cas jusqu'ici.

Posté le

iphone

(2)

Répondre

a écrit : le caractère génétique de l'autisme n'est pas avéré. Il y à des thèse très intéressante et tout à fait viable sur un facteur virale ou microbiologique. pour le syndrome asperger je pensais que celui ci était forcément lié à l'autisme. C'est le cas puisque les Aspi's sont aussi appelés autistes de haut vol.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

"souffriraient" j'aimerais bien "souffrir" de cette maladie...

Posté le

android

(0)

Répondre

Bonsoir.
Personnellement, j'ai entendu parler de ce syndrome grâce au film "Adam". C'était tout simplement l'un des films les plus émouvant que j'ai vu cette année, à la tv! Je le recommande!
Merci pour l'anecdote cependant ^^

Posté le

android

(4)

Répondre

Très beau reportage sur France 2 à ce sujet "le cerveau d Hugo"

Posté le

iphone

(5)

Répondre

oh merde... je crois vraiment que j'en suis atteint... ça craint !!

Posté le

android

(0)

Répondre

J'ai l'impression que tous les gens associaux se sentent atteint par ce syndrome..
@ Noela ... Personne n'a capté.. Mais tu nous dis que aymeric a dix ans .. Et qu'on lui a decelé ce syndrome il y a 8 ans ? Soit, on lui a diagnostiqué des quelconques problemes sociologiques a.. 2 ans ?

C'est pas parce que vous avez certains des symptomes que vous pouvez vous dire " ouf, c'est pas ma faute, je suis malade "...
Je me rends compte a quel point internet et la medecine peuvent rendre les gens hypochondriaques..

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : ça m'avait jamais éfleuré l'esprit mais en te lisant lugiadragon, je m'aperçois que je suis un peu comme toi :/ pas autonome, j'écris mal, et antisocial à mort :/ je devrais ptetre me poser des questions, la seule manière de déceler ce symptôme est d'aller voir un psychiatre ? Moi pareil, on ma toujours dit que j'étais associal, que j'écris extrêmement mal, et que je ne peut rien faire seul... Et je n'ai que 15ans...

Posté le

android

(0)

Répondre

Daniel tammet est capable de réciter 22 500 décimale de pi mais incapable de prendre le train seul
Kim Peek qui a inspiré le film Rain man était capable de lire deux page d'un livre simultanément
Quand a Lisbeth Salander héroïne de millénium elle possède une mémoire absolu elle "photographie" les pages d'un livre plutôt que lire a proprement parler

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Les personnes ayant ce syndrome ne sont pas réceptives a la musique, qui est considérée comme du bruit sans plus. Et bélà Bartòk ?

a écrit : Hé bien, il se pourrait. Je ne suis pas officiellement dysgraphique, mais effectivement, j'écris tres mal et je suis difficilement lisible, mais je fais quasi aucune faute. Je suis asperger (moi aussi) et gaucher, déja que je n'écris pas très bien (pas de stylo plume) mais j'ai remarqué que quand on est asperger on écris toujours en attaché non?

C'est pas parce que vous etes associal que vous etes asperger. Selon ce que j'ai compris, un asperger ne comprend vraiment pas les figures de styles humains : sarcasmes, ironie.. Et ce n'est pas faute d'essayer, c'est quelque chose qu'il n'analyse pas.. J'ai découvert cette maladie dans "Le tailleur de pierre" de Camilla Lackberg, un des personnages en souffre et je pense que l'auteur a su parfaitement reproduire cette maladie. Ce n'est pas juste etre associal, c'est beaucoup plus compliqué que ca, alors un peu de respect pour les personnes atteintes ce serait pas mal : ne dites pas que vous l'avez alors que vous etes juste geek/ado.

Posté le

android

(6)

Répondre

Par contre, je tiens à ajouter que si vous voyez quelque chose de vraiment anormal,consultez. Meme si je pense que la famille s'alarme avant le patient en général. Et aussi, jenesaisplusqui qui est atteint de ce syndrome s'est fait dire qu'il etait hautain. Je ne sais pas si c'etait ironique mais cela peut ptete appuyer un exemple : il me semble que l'Asperger ne se rend donc pas compte quand il est hautain ou autre non ? Il faudrait me confirmer ca :)

Posté le

android

(3)

Répondre

Susan Boyle aurait avoué,il y a peu, être atteinte de ce syndrome.