3000 litres aux 100 pour le plus lourd char

Proposé par
le
dans

Le Maus est un prototype de char allemand de la Seconde Guerre Mondiale, qui reste le char le plus lourd jamais créé. Il avait une masse totale de 188 tonnes, ce qui posa de nombreux soucis pour le transporter ou pour même éviter qu'il abime les routes par lesquelles il passait. Un autre problème était sa consommation : 3000 à 4000 litres d'essence aux 100 kilomètres !

Plusieurs exemplaires étaient en cours de fabrication à la fin de la Seconde Guerre mondiale, qui ne furent jamais achevés.


Tous les commentaires (91)

a écrit : Un modèle s'appeler déjà "Elefant" (le Jagdpanzer VI "Tiger") produit bien avant le Panzer VIRI "Maus" (à la base "Mammut". Tous deux produit par F.Porsche. a+ :-) Dans le cas du chasseur de char, on dit Jagdtiger et non Tiger. Mais le Elefant n'appartenait pas à la gamme Tiger. Par conséquent, ses surnoms ont été Ferdinand (pour son créateur, Ferdinand Porsche), puis Elephant mais jamais tiger.

Posté le

android

(0)

Répondre

Le blindage du Maus( Maus veut dire souris ou rat, me souviens plus) était de 200 mm à l'avant, avec une tourelle arrondie( pour que les obus ricochent) .
Le char est tellement blindé et puissant ( canon de plus de 110 mm, 150 mm je crois d'après mes souvenirs) ( 120 c'est presque le canon d'un canon automoteur, ou artillerie si vous voulez) que si il était finis, construit à fond, je pense qu'il pouvait stoppé pendant un temp les Alliés.
De plus les Allemands, je dirais plus les Nazis, ont construis un char ou seulement sur la planche je sais plus , le jagdpanzer E100, le châssis d'un char E-100, sans la tourelle avec un canon de 125 mm. Les Nazis étaient vraiment très fort pour construire des chars époustouflants .

a écrit : Ce n'est pas la maus le plus lourd mais le P1000 Le P1000 Ratte est resté à l'État de plan donc techniquement parlant le Maus reste le char le plus lourd construit.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Dans ce cas-là, il aurait dû être appelé "Elefant" plutôt. Un char de se nom existais déjà. T'invite à en voir plus sur Wikipedia

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Dans ce cas-là, il aurait dû être appelé "Elefant" plutôt. Y'a déjà le Tiger2/Elefant donc le nom était déjà pris ;D

Posté le

android

(0)

Répondre

Du nom de Mammut (mammouth), il est passé à Maus (souris). Changement pour le moins surprenant !

C'est qu'ils avaient de l'humour, ces nazis...

a écrit : Au lieu d'essayer d'atteindre une hypothétique supériorité technologique, ils auraient mieux fait d'investir dans des trucs qui marchent. Parce que là ils ont dilapidé leurs moyens financiers, humains et matériels dans de nombreux projets. Et c'est completement con de faire un char qui nécessite autant d'essence quand on manque de pétrole depuis au moins un an Afficher tout La folie du nazisme ;-) et il avais pas trop le choix, l'armée allemande étant réduite, seul des invention pouvais sauvé la mise

Posté le

android

(0)

Répondre

Un projet encore plus fou était le Ratte ( Rat) en allemand qui est un jeu de mots comme maus ( souris ), ce char était beaucoup plus gros mais resta au stade de la planche à dessin

Posté le

android

(0)

Répondre

La consommation du maus était de 1 litre tout les 20metres ^^

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Le blindage du Maus( Maus veut dire souris ou rat, me souviens plus) était de 200 mm à l'avant, avec une tourelle arrondie( pour que les obus ricochent) .
Le char est tellement blindé et puissant ( canon de plus de 110 mm, 150 mm je crois d'après mes souvenirs) ( 120 c'est presque le canon d'u
n canon automoteur, ou artillerie si vous voulez) que si il était finis, construit à fond, je pense qu'il pouvait stoppé pendant un temp les Alliés.
De plus les Allemands, je dirais plus les Nazis, ont construis un char ou seulement sur la planche je sais plus , le jagdpanzer E100, le châssis d'un char E-100, sans la tourelle avec un canon de 125 mm. Les Nazis étaient vraiment très fort pour construire des chars époustouflants .
Afficher tout
Le Maus avait un 12.8mm, les canons automoteurs des 10.5 ou des 150mm.
Le Jg E100 avait un 170mm
Le E100 avait un 150

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je tiens à éclaircir l'anecdote . Deux char sont quand même sorti des usines dont un muni d'une tourelle et d'un armement. Il était parfaitement fonctionnelle mais fut détruit part les allemands pendant la percé russe (petite habitude des allemands pour éviter de laisser du matériel a l'ennemi) . Le second fut récupérer part l'URSS, il est actuellement dans un musée en Russie, le musée Koubinka. Sont poid posé un problème plus gênant que "abîmé les routes", aucun pont n'aurais supporter ça masse. Les ingénieurs allemands avait prévu une solution, le char devait passé sous l'eau en étant relier a un second Maus pour continuer d'être alimenter en énergie. Il fut créé part Ferdinand Porsche sous l'ordre direct d'Hitler, il était muni d'un moteur V12 diesel Mercedes de 1080 ch qui ne servait que de générateur au deux énorme moteur électrique qui actionnaires les chenilles. Ça vitesse maximale étai de 20 km/h sur route et seulement 13 km/h en tout terrain. Voili voilà ^^ Afficher tout Passionnant, merci.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Je tiens à éclaircir l'anecdote . Deux char sont quand même sorti des usines dont un muni d'une tourelle et d'un armement. Il était parfaitement fonctionnelle mais fut détruit part les allemands pendant la percé russe (petite habitude des allemands pour éviter de laisser du matériel a l'ennemi) . Le second fut récupérer part l'URSS, il est actuellement dans un musée en Russie, le musée Koubinka. Sont poid posé un problème plus gênant que "abîmé les routes", aucun pont n'aurais supporter ça masse. Les ingénieurs allemands avait prévu une solution, le char devait passé sous l'eau en étant relier a un second Maus pour continuer d'être alimenter en énergie. Il fut créé part Ferdinand Porsche sous l'ordre direct d'Hitler, il était muni d'un moteur V12 diesel Mercedes de 1080 ch qui ne servait que de générateur au deux énorme moteur électrique qui actionnaires les chenilles. Ça vitesse maximale étai de 20 km/h sur route et seulement 13 km/h en tout terrain. Voili voilà ^^ Afficher tout Aurait on vu la même émission Arte?

Posté le

android

(0)

Répondre

Octopouss "l'elefant" était déjà e surnom du "Ferdinand" dans worldoftanks ou même dans le réalité ( sur la chenille on voit elefant )

a écrit : Dans ce cas-là, il aurait dû être appelé "Elefant" plutôt. C'est le but d'un jeu mots...

a écrit : En comparaison un char Leclerc pèse environ 55 tonnes et suffit déjà à arracher le goudron sur son passage alors j'imagine les dégâts que pouvait faire celui-ci! Le Leclerc roule jusqu'à 70 km/h aussi... Ceci explique cela ;)

a écrit : En plus c'est une cible facile pour les avions, donc au final une invention de la dernière chance raté Meme avec un blindage du toit de 60mm? Après c'est sur que seul il ne peut rien mais les alliés n'étaient pas censé dominer les cieux, dominer tout court d'ailleurs.

a écrit : Je tiens à éclaircir l'anecdote . Deux char sont quand même sorti des usines dont un muni d'une tourelle et d'un armement. Il était parfaitement fonctionnelle mais fut détruit part les allemands pendant la percé russe (petite habitude des allemands pour éviter de laisser du matériel a l'ennemi) . Le second fut récupérer part l'URSS, il est actuellement dans un musée en Russie, le musée Koubinka. Sont poid posé un problème plus gênant que "abîmé les routes", aucun pont n'aurais supporter ça masse. Les ingénieurs allemands avait prévu une solution, le char devait passé sous l'eau en étant relier a un second Maus pour continuer d'être alimenter en énergie. Il fut créé part Ferdinand Porsche sous l'ordre direct d'Hitler, il était muni d'un moteur V12 diesel Mercedes de 1080 ch qui ne servait que de générateur au deux énorme moteur électrique qui actionnaires les chenilles. Ça vitesse maximale étai de 20 km/h sur route et seulement 13 km/h en tout terrain. Voili voilà ^^ Afficher tout Et il fût équipé d'un canon de 128mm de navire de guerre ! Hitler avait la folie des grandeurs et pensait que tout ce qui était gros était efficace, à l'image du cousin du Maus, le E100, à peine plus petit !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Meme avec un blindage du toit de 60mm? Après c'est sur que seul il ne peut rien mais les alliés n'étaient pas censé dominer les cieux, dominer tout court d'ailleurs. En effet, la domination aérienne alliée empêchait les concentrations de troupes allemandes sauf dans des conditions particulières comme ce fut le cas lors de la bataille des Ardennes. Pour ce qui est des chars, peu de chars alliés atteignaient le niveau des blindés allemands (les shermans étaient notamment assez médiocres). Mais le nombre des unités alliées à la fin de la guerre ne laissait aucun espoir aux forces allemandes. Qu'aurait pu faire le maus face à quelques Hawker Typhoon ou quelques Il-2 Sturmovik ?

Posté le

android

(1)

Répondre