En 1961, un couvre-feu envers les musulmans

Proposé par
le
dans

Le 5 octobre 1961 fut instauré à Paris un couvre-feu interdisant la circulation dans les rues la nuit. Il visait les musulmans d'origine algérienne, Français ou non. Le 17 octobre, 30 000 personnes manifestèrent contre cette mesure, manifestation qui fut très durement réprimée : la police tua et jeta à la Seine plusieurs dizaines de manifestants.


Commentaires préférés (3)

Commentaire supprimé Je réponds à ce commentaire car l'application ne me permet pas de commenter d'une autre manière.

La raison de ce couvre-feu est la multiplication d'attentats contre des policiers. Attentats revendiqués par le Front de Libération Nationale (FNL).

Les contrôles sont effectués au faciès et les vengeances de la police sont terribles.

Dans une période actuelle où l'on parle beaucoup de stigmatisation ou d'amalgame, je pense qu'on avait atteint le sommet à cette période et que ça peut nous permettre de relativiser sur ce que nous vivons actuellement même si tout n'est pas parfait.

a écrit : Je réponds à ce commentaire car l'application ne me permet pas de commenter d'une autre manière.

La raison de ce couvre-feu est la multiplication d'attentats contre des policiers. Attentats revendiqués par le Front de Libération Nationale (FNL).

Les contrôles sont effectués au
faciès et les vengeances de la police sont terribles.

Dans une période actuelle où l'on parle beaucoup de stigmatisation ou d'amalgame, je pense qu'on avait atteint le sommet à cette période et que ça peut nous permettre de relativiser sur ce que nous vivons actuellement même si tout n'est pas parfait.
Afficher tout
Perso, ça serait le contraire: comme on a l'expérience des années précédentes sur les violences policières de l'époque on devrait d'autant moins relativiser. C est comme si tu disais qu on devrait relativiser le génocide rwandais car quand même c'était pire pendant la shoah ! Desolé le but est pas de polémiquer juste pour montrer qu'on peut avoir un point de vue différent avec la même connaissance de faits.

a écrit : Une anecdocte qui va encore faire polémique, dès le lundi matin ? Pourquoi pas !
En l"occurence ce qui s'est passé ce jour la est juste horrible !

Après,si on actualise, j'me demande si casseurs et autre rebuts de la société ca flotte ou non...ok je sors (j'aime jetter de l'huile sur le feu ;-) )
Concernant les rébus de la société je vais citer Coluche : "Bob, il dit toujours: si la société nous rejette, c'est parce qu'elle veut oublier que c'est elle qui nous a créés"
Donc avant de voir s'ils flottent faudrait peut être faire son introspection et de ce qui fait qu on arrive a avoir des gens qui cassent et ne respectent plus les forces de l'ordre: y en aura toujours, mais cela devrait être à la marge. Hors visiblement on ne parle plus de cas à la marge depuis longtemps.
C est un peu pareil quand j entends le terme de brebis galeuses dans la police... Et qu on accuse les flics eux même ou l igpn : quand un mouton a la gale, on accuse pas le véto ni le mouton mais le berger pour ne pas avoir pris soin de son bétail et de la laisser se propager (la gale)


Tous les commentaires (83)

Commentaire supprimé Je réponds à ce commentaire car l'application ne me permet pas de commenter d'une autre manière.

La raison de ce couvre-feu est la multiplication d'attentats contre des policiers. Attentats revendiqués par le Front de Libération Nationale (FNL).

Les contrôles sont effectués au faciès et les vengeances de la police sont terribles.

Dans une période actuelle où l'on parle beaucoup de stigmatisation ou d'amalgame, je pense qu'on avait atteint le sommet à cette période et que ça peut nous permettre de relativiser sur ce que nous vivons actuellement même si tout n'est pas parfait.

a écrit : Je réponds à ce commentaire car l'application ne me permet pas de commenter d'une autre manière.

La raison de ce couvre-feu est la multiplication d'attentats contre des policiers. Attentats revendiqués par le Front de Libération Nationale (FNL).

Les contrôles sont effectués au
faciès et les vengeances de la police sont terribles.

Dans une période actuelle où l'on parle beaucoup de stigmatisation ou d'amalgame, je pense qu'on avait atteint le sommet à cette période et que ça peut nous permettre de relativiser sur ce que nous vivons actuellement même si tout n'est pas parfait.
Afficher tout
Perso, ça serait le contraire: comme on a l'expérience des années précédentes sur les violences policières de l'époque on devrait d'autant moins relativiser. C est comme si tu disais qu on devrait relativiser le génocide rwandais car quand même c'était pire pendant la shoah ! Desolé le but est pas de polémiquer juste pour montrer qu'on peut avoir un point de vue différent avec la même connaissance de faits.

a écrit : Je réponds à ce commentaire car l'application ne me permet pas de commenter d'une autre manière.

La raison de ce couvre-feu est la multiplication d'attentats contre des policiers. Attentats revendiqués par le Front de Libération Nationale (FNL).

Les contrôles sont effectués au
faciès et les vengeances de la police sont terribles.

Dans une période actuelle où l'on parle beaucoup de stigmatisation ou d'amalgame, je pense qu'on avait atteint le sommet à cette période et que ça peut nous permettre de relativiser sur ce que nous vivons actuellement même si tout n'est pas parfait.
Afficher tout
A noter d ailleurs qu on a dénombré entre 38 et 200 morts lors du massacre d octobre 61, on voyait même des corps flotter sur la Seine...
fr.m.wikipedia.org/wiki/Massacre_du_17_octobre_1961
Histoire de remettre le contexte.

Une anecdocte qui va encore faire polémique, dès le lundi matin ? Pourquoi pas !
En l"occurence ce qui s'est passé ce jour la est juste horrible !

Après,si on actualise, j'me demande si casseurs et autre rebuts de la société ca flotte ou non...ok je sors (j'aime jetter de l'huile sur le feu ;-) )

a écrit : Une anecdocte qui va encore faire polémique, dès le lundi matin ? Pourquoi pas !
En l"occurence ce qui s'est passé ce jour la est juste horrible !

Après,si on actualise, j'me demande si casseurs et autre rebuts de la société ca flotte ou non...ok je sors (j'aime jetter de l'huile sur le feu ;-) )
Concernant les rébus de la société je vais citer Coluche : "Bob, il dit toujours: si la société nous rejette, c'est parce qu'elle veut oublier que c'est elle qui nous a créés"
Donc avant de voir s'ils flottent faudrait peut être faire son introspection et de ce qui fait qu on arrive a avoir des gens qui cassent et ne respectent plus les forces de l'ordre: y en aura toujours, mais cela devrait être à la marge. Hors visiblement on ne parle plus de cas à la marge depuis longtemps.
C est un peu pareil quand j entends le terme de brebis galeuses dans la police... Et qu on accuse les flics eux même ou l igpn : quand un mouton a la gale, on accuse pas le véto ni le mouton mais le berger pour ne pas avoir pris soin de son bétail et de la laisser se propager (la gale)

a écrit : Concernant les rébus de la société je vais citer Coluche : "Bob, il dit toujours: si la société nous rejette, c'est parce qu'elle veut oublier que c'est elle qui nous a créés"
Donc avant de voir s'ils flottent faudrait peut être faire son introspection et de ce qui fait qu on arrive
a avoir des gens qui cassent et ne respectent plus les forces de l'ordre: y en aura toujours, mais cela devrait être à la marge. Hors visiblement on ne parle plus de cas à la marge depuis longtemps.
C est un peu pareil quand j entends le terme de brebis galeuses dans la police... Et qu on accuse les flics eux même ou l igpn : quand un mouton a la gale, on accuse pas le véto ni le mouton mais le berger pour ne pas avoir pris soin de son bétail et de la laisser se propager (la gale)
Afficher tout
En France on a réussi à séparer tous les pouvoirs : église/état , législatif/exécutif, magistrats/avocats, syndicats/patronats, etc... on a juste oublié de séparer l’IGPN de la police ;)

Pas le tonfa, pas le tonfa ! ^^

Il faudrait changer le titre, c'est pas les musulmans qui étaient visés mais les maghrébins et plus particulièrement les algériens.

C'était en pleine guerre d'Algérie. Ça 'n'excuse ni les attentats ni les meurtres de la police, mais ça replace le contexte

a écrit : En France on a réussi à séparer tous les pouvoirs : église/état , législatif/exécutif, magistrats/avocats, syndicats/patronats, etc... on a juste oublié de séparer l’IGPN de la police ;)

Pas le tonfa, pas le tonfa ! ^^
Ils sont inséparables.
Maintenant tournez vous s’il vous plaît...

a écrit : Concernant les rébus de la société je vais citer Coluche : "Bob, il dit toujours: si la société nous rejette, c'est parce qu'elle veut oublier que c'est elle qui nous a créés"
Donc avant de voir s'ils flottent faudrait peut être faire son introspection et de ce qui fait qu on arrive
a avoir des gens qui cassent et ne respectent plus les forces de l'ordre: y en aura toujours, mais cela devrait être à la marge. Hors visiblement on ne parle plus de cas à la marge depuis longtemps.
C est un peu pareil quand j entends le terme de brebis galeuses dans la police... Et qu on accuse les flics eux même ou l igpn : quand un mouton a la gale, on accuse pas le véto ni le mouton mais le berger pour ne pas avoir pris soin de son bétail et de la laisser se propager (la gale)
Afficher tout
Et des gens qui y a deux ans sans réelle présence policière (je parle des premières manifs, bien avant que les flics interviennent et que ca deviennent la surenchère de qui fera plus de merde entre ceux qui sont tellement de gauche qu'ils sont presque à droite et les CRS en mode jtire sur tout ce que peux) se réunissaient deja pour péter des vitrines de noël, brûler des sapins er retourner des vieilles voitures (une peugeot 205, c'est quand même pas Gégé le PDG qui la possède), c'est quoi l'escuse à part d'être con ? Non mais quoi, des sapins de Nöel en plus ;-)

Je ne suis pas convaincu ou alors juste con !

a écrit : Il faudrait changer le titre, c'est pas les musulmans qui étaient visés mais les maghrébins et plus particulièrement les algériens. Non, cela ne concernait ni les Tunisiens, ni les Marocains. Bien que la police ne faisait pas vraiment la différence.
Des travailleurs tunisiens de Province, par exemple, ce sont fait arrêter, torturer et interroger alors qu'il ne savait rien de ce qu'il se passait à Paris.

Cela ne concernait pas que les Algériens "stricto sensu" non plus car les Français musulmans d'Algérie étaient concernés par le couvre-feu. Et bien entendu, les Juifs et les Chrétiens d'Algérie n'étaient pas du tout concernés.

a écrit : Et des gens qui y a deux ans sans réelle présence policière (je parle des premières manifs, bien avant que les flics interviennent et que ca deviennent la surenchère de qui fera plus de merde entre ceux qui sont tellement de gauche qu'ils sont presque à droite et les CRS en mode jtire sur tout ce que peux) se réunissaient deja pour péter des vitrines de noël, brûler des sapins er retourner des vieilles voitures (une peugeot 205, c'est quand même pas Gégé le PDG qui la possède), c'est quoi l'escuse à part d'être con ? Non mais quoi, des sapins de Nöel en plus ;-)

Je ne suis pas convaincu ou alors juste con !
Afficher tout
L un empêche pas l'autre (sur ta dernière phrase ;))
Plus sérieusement t'as vu beaucoup de manif sans "réelle présence policière" ?!!!
Même en 1995 lors des manif étudiante on pouvait pas dire ça (bon a l époque, j en suis témoin la police protégeait plus les manifestants des "pillards" qui cassaient et detroussaient les manifestants en fin de cortège... Aujourd'hui ce n'est plus le cas .. j en suis témoin aussi)
Je défend pas les casseurs ni ceux qui font acte de violences. Ça vaut pour le black block comme pour les fdo.... Mais dire "c est pas leur faute c est la faute d'une minorité" dans un "camp" comme dans l'autre c'est se voiler la face. La minorité qui font des faits violents,surtout contre une 205, ne justifient pas d'être encore plus violent. Et j'en reviens à l'image des brebis galeuse : plutôt que des les montrer du doigt on devrait plutôt s'intéresser à leur berger....

a écrit : L un empêche pas l'autre (sur ta dernière phrase ;))
Plus sérieusement t'as vu beaucoup de manif sans "réelle présence policière" ?!!!
Même en 1995 lors des manif étudiante on pouvait pas dire ça (bon a l époque, j en suis témoin la police protégeait plus les manifestants des "pilla
rds" qui cassaient et detroussaient les manifestants en fin de cortège... Aujourd'hui ce n'est plus le cas .. j en suis témoin aussi)
Je défend pas les casseurs ni ceux qui font acte de violences. Ça vaut pour le black block comme pour les fdo.... Mais dire "c est pas leur faute c est la faute d'une minorité" dans un "camp" comme dans l'autre c'est se voiler la face. La minorité qui font des faits violents,surtout contre une 205, ne justifient pas d'être encore plus violent. Et j'en reviens à l'image des brebis galeuse : plutôt que des les montrer du doigt on devrait plutôt s'intéresser à leur berger....
Afficher tout
Débat sans fin, des cons t'en as dans tous les camps -_-'

J'avais commencé une réponse asssez longue et je me suis resigné !

a écrit : C’est pas Maurice Papon le responsable ? Si, tout à fait. Notamment quand, alors qu'il était le Préfet de police de Paris, il a expressément demandé à ses agents d'utiliser des méthodes "subversives" et qu'il a ajouté: "Vous serez couverts, je vous en donne ma parole...»

On peut rajouter qu'en 1973 eut également lieu une vague de violences racistes dans le Sud-Est de la France: Plusieurs dizaines de morts, plusieurs centaines de blessés qui furent cette fois perpétrés par la population civile, principalement encadrée par l'extrême-droite. Presque aucun auteur d'assassinat n'a été inquiété.

Dans un contexte de conflit ouvert entre la police française et le FLN algérien, et même bien des années après la guerre, les agressions racistes restaient au mieux impunies, et au pire encouragées au plus au sommet de l'encadrement des forces de l'ordre. Le racisme systémique qu'on retrouve trop souvent dans la police a des racines que l'on connait bien.

a écrit : Débat sans fin, des cons t'en as dans tous les camps -_-'

J'avais commencé une réponse asssez longue et je me suis resigné !
Je sais plus qui a dit: les cons, ca ose tout, c'est à ça qu'on les reconnait! ^^ Et effectivement, des cons, y'en a partout, chercher la violence, casser du [inscrire ici une catégorie de gens que vous pouvez pas blairer] c'est une belle preuve de connerie y'a pas photo.

Pour l'anecdote, JMCMB, je ne savait pas que ca avait été aussi violent et meurtrier, c'était limite une guerre civile quoi, des dizaines de morts, d'assassinats, mais comme dit plus haut, le contexte de la guerre d'Algérie...

a écrit : Je sais plus qui a dit: les cons, ca ose tout, c'est à ça qu'on les reconnait! ^^ Et effectivement, des cons, y'en a partout, chercher la violence, casser du [inscrire ici une catégorie de gens que vous pouvez pas blairer] c'est une belle preuve de connerie y'a pas photo.

Pour l�
39;anecdote, JMCMB, je ne savait pas que ca avait été aussi violent et meurtrier, c'était limite une guerre civile quoi, des dizaines de morts, d'assassinats, mais comme dit plus haut, le contexte de la guerre d'Algérie... Afficher tout
T'as aussi eut des affaires louches dans le Sud en 1973...suffit de creuser un peu et des saloperies t"en retrouve à la pelle !

Un film qui s"inspire des évenements "Dupont Lajoie" et le film n'a rien de joyeux !

Edit : Z'avions point vu le commentaire de NOmatters qui en parle ! Méa culpa

a écrit : T'as aussi eut des affaires louches dans le Sud en 1973...suffit de creuser un peu et des saloperies t"en retrouve à la pelle !

Un film qui s"inspire des évenements "Dupont Lajoie" et le film n'a rien de joyeux !

Edit : Z'avions point vu le commentaire de NOmatters qui en parle ! Méa culpa
C'est justement ce film et surtout les coulisses de son tournage qui m'ont donné envie de mettre en lumière le contexte de cette époque que j'ai découvert en détails assez tardivement.

a écrit : Concernant les rébus de la société je vais citer Coluche : "Bob, il dit toujours: si la société nous rejette, c'est parce qu'elle veut oublier que c'est elle qui nous a créés"
Donc avant de voir s'ils flottent faudrait peut être faire son introspection et de ce qui fait qu on arrive
a avoir des gens qui cassent et ne respectent plus les forces de l'ordre: y en aura toujours, mais cela devrait être à la marge. Hors visiblement on ne parle plus de cas à la marge depuis longtemps.
C est un peu pareil quand j entends le terme de brebis galeuses dans la police... Et qu on accuse les flics eux même ou l igpn : quand un mouton a la gale, on accuse pas le véto ni le mouton mais le berger pour ne pas avoir pris soin de son bétail et de la laisser se propager (la gale)
Afficher tout
Je suis assez d'accord avec votre commentaire que je relativiserai néanmoins. Je vous précise que je suis fonctionnaire de police en île de france et que je n'ai jamais eu à frapper qui que ce soit en 14 ans de service. Je pense que les chiffres du directeur général de la police parle d'eux même: 39 révocations en 2020 sur 150000 fonctionnaires de police soit 0.026% de brebis galeuses. Comparé à d'autres démocratie je trouve ça honnête.

a écrit : Je suis assez d'accord avec votre commentaire que je relativiserai néanmoins. Je vous précise que je suis fonctionnaire de police en île de france et que je n'ai jamais eu à frapper qui que ce soit en 14 ans de service. Je pense que les chiffres du directeur général de la police parle d'eux même: 39 révocations en 2020 sur 150000 fonctionnaires de police soit 0.026% de brebis galeuses. Comparé à d'autres démocratie je trouve ça honnête. Afficher tout Euh... Peut être que ça prouve que l igpn devrait être indépendante ? C est en effet peu ... Surtout vu le nombre d'enquêtes par an.
fr.m.wikipedia.org/wiki/Violence_polici%C3%A8re_en_France
Je ne cherche pas à vous convaincre mais à informer ceux qui lisent les commentaires que d autres on un point de vu différent. Notamment à cause des morts en garde a vue(j en ai connu un mort en gardav en début d'année) ou ma propre expérience en manifestation ou lors de contrôle. Et non je suis pas du tout un révolté, je suis un quadra intégré, cadre dans la banque et je n'ai jamais eu affaire a la police que pour porter plainte ou lors de contrôles routiers (sans infraction). Et des mauvais exemples j'en ai déjà trop à mon goût.
Après heureusement c'est pas le Mexique mais se dire "c est pas pire qu ailleurs" n'est pas suffisant. Les événements récents sont là pour le prouver ce chiffre de 0.02 pourcent est a corréler avec le nombre de personnes virées par rapport au nombre d'enquêtes...ça serait déjà un peu plus réaliste : heureusement qu on tabasse pas les gens à chaque contrôle !