L'euro n'a pas augmenté les prix de manière spectaculaire

Proposé par
le

Contrairement à ce que l'on entend souvent, le pouvoir d'achat n'a pas baissé de manière spectaculaire avec le passage à l'Euro. Les prix n'ont pas évolué de manière significative par rapport aux autres années, et les études estiment que le passage à l'euro n'a été responsable que d'une hausse de 0,1 à 0,3% des prix.


Tous les commentaires (213)

a écrit : C'est ce qu'on appelle l'inflation... Qui existe toujours un peu !

Les amateurs d'automobiles le savent : en regardant les prix de voitures comparables d'il y a cinq ou six ans, on s'aperçoit que les prix ont quand même changé !
Pour avoir vraiment conscience des effets de l'inflation, il faut se baser sur le prix des matières premières indispensables, par exemple, le prix du kilo de blé n'a que légèrement augmenté en 200 ans, un kilo de blé coûte environ deux francs au détail depuis Napoléon, et deux francs, c'est peut être rien aujourd'hui pour nous, mais c'est toujours deux francs.
Par contre le prix du frigidaire et de l'armoire à cuillère connecté lui a baissé y'a pas photo.
La bouffe coûte toujours aussi cher a produire qu'avant, mais les produits manufacturés baissent. Il n'y a que les ressources naturelles qui augmentent.

a écrit : Pourtant une baguette qui était à 2 francs est maintenant à 1€! Donc plus de 50%
Pareille pour les pains au chocolat (chocolatine pour nos amis les sudistes) qui etait à 1francs et qui est maintenant à 1€.
Autre exemple, une partie de billard c'etait 5 ou 10f maintenant c'est 1 ou 2€
Une baguette à 2 francs(année?m si tu vas maintenant á lidl la baguette est à 0.35 euro soit 2.29 francs .... donc augmentation?!

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : L'inflation ça vous dit quelque chose?
Desolé de ne pas avoir la source mais entendu aux infos...
En 2010 depuis le passage à l'euro, le panier de la ménagère à augmenté:
Le lait +35% (le produit qui a augmenté le moins)
La viande +50%
Le carburant +80%....
Le smic +1
6%... autrement dit, comment appauvrir une population??
Et le salaire d'un grand patron +20% mais ça c est en 1an...lol
Afficher tout
et tu peux pas remplacer ton smartphone par une tour classique et ta bagnole à crédit par une caisse normale achetée d'occasion?
Dire qu'on se fout de ma gueule parce que ma télé est encore un tube cathodique et que ma caisse est une essence, si vous vous faites arnaquer par la pub et préférez bosser plutot que de cuisiner, n'en jettez pas la pierre aux autres.
Le seul truc qui augmente, c'est le prix de la bouffe industrielle et les loyers.

a écrit : Dommage d'expliquer une chose aussi simple d'une façon si arrogante. Je pense qu'une large partie de la population sait ce que c'est que l'évolution des prix, de même que les français savent ce qu'est une augmentation de salaire par exemple. Et puis tout le monde n'a pas forcément envie d'être économiste (j'en suis un). Et je vois mal comment tu peux proposer à ceux qui selon toi ne connaissent pas le mot inflation d'aller etudier des BDD sur l'insee.fr.
On prend l'info où on peut...on ne peut en vouloir à personne de s'être fait avoir par le passage à l'euro. Il est vrai que les produits de base ont augmenté et ca a ete compensé par d'autres baisses (téléphonie, informatique, loisirs, voitures etc.), simplement ces références n'ont pas le même poids dans l'imagerie populaire.
La faute aussi aux médias qui ont tendance à expliquer l'évolution de l'IPC par le pain et le big mac.
Enfin on peut aussi étudier d'autres graphiques qui sont très intéressants comme celui du revenu disponible annuel moyen qui a stagné entre 2001 et 2015 on peut dire, alors que l'IPC n'a fait qu'augmenter. A noter aussi que le panier moyen comme on dit a tendance à grossir, et finalement si on achète une tablette ou un drone on trouve que bizarrement le pain n'est pas donné. Mais la ce n'est plus de l'économie c'est de la psychologie. Et en matière de pouvoir d'achat, c'est la base. On ne peut pas évaluer le pouvoir d'achat sans d'abord se préoccuper de ce que les gens achètent et de ce que ça leur procure.
Il faudrait aussi se demander qui mange du pain en France...entre mon grand-père ouvrier qui mange 400g de pain de campagne par jour et un cadre sup à Paris qui mange au restau d'entreprise et paye son pain du samedi matin en tickets restau, là encore on n'a pas la même perception. Donc au lieu de sortir bêtement la courbe du prix du pain comparée a celle de l'ensemble des prix, vaut mieux faire une analyse qualitative et psycho/sociologique dans ce genre de cas.
Afficher tout
Oh là tu n'es pas mieux niveau arrogance.
Et la difference entre toi et lui est simple il utilise des mots simples pour expliquer des principes compliqués pour bons nombres surtout au vue des réponses émises sur ce forum

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Enfin cette anecdote ! Il y a en effet ce lieu commun qui dit que l’euro est responsable en grande partie de la hausse des prix, le souci c’est qu’une large partie de la population ne connaît pas le principe de l’inflation (les prix augmentent de manière mécanique, notamment à cause de la dépréciation monétaire).

J’ai déjà lu dans un des commentaires que pourtant « ils l’ont dit aux infos ». Qu’on soit très clair : pour comprendre les principes économiques de base, il ne faut pas regarder les infos, qui plutôt que d’effectuer des reportages sérieux sur le sujet préfèrent, comme je l’ai vu l’autre jour, nous parler des prénoms d’enfants à la mode (clin d’œil clin d’œil TF1).

Plutôt que d’écouter bêtement les infos, il vaut mieux acheter un livre d'économie de base sur Amazon et apprendre un peu à réfléchir par soi-même. Dans ce cas précis on peut aussi aller directement sur le site de l’INSEE qui dispose de quantités de données en la matière, notamment sur l’IPC (indice des prix à la consommation) qui nous montre l’évolution des prix depuis 1990 :
www.bdm.insee.fr/bdm2/affichageSeries?idbank=001763866&codeGroupe=1743
(Cliquez sur l'onglet "Graphique" c'est plus parlant qu'un tableau de chiffres).

Si vous voyez une quelconque évolution plus ou moins forte après la mise en circulation de l’euro en 2002, faites-moi signe ! Les seules évolutions un peu marquantes que l’on voit sont en 2001 et en 2008 dû aux deux crises financières (bulle internet et crise des subprimes). La courbe est une jolie courbe LINEAIRE (pour les matheux vous pouvez essayer de faire un ajustement linéaire sur Excel) qui montre que l’évolution des prix est donc stable.

Je ne dis pas que l’euro c’est super, et d’ailleurs mon message est purement apolitique. Ça m’agace juste de lire des bêtises et des lieux communs non-argumentés (le niveau d'économie du français lambda est à mon sens le même que le niveau d'anglais, c'est-à-dire à ras les pacrettes).

Le gros souci est que l'on a trop souvent tendance à raisonner via des tautologies ou de purs sophismes, alors que l'économie est une discipline complexe (Alfred NOBEL n'a pas créé de prix Nobel dans cette discipline car il la jugeait trop complexe). Exemple de sophisme ou de tautologie :

- L’euro a été émis en 2002
- Depuis 2002 les prix ont augmenté
- La hausse des prix est donc dû à l’émission de l’euro

C’est un mode de pensé basique qui ne prouve rien du tout, et qui malheureusement est affreusement répendu notamment en politiquevet en économie. Ça permet de raisonner par l'exemple et de dégager des vérités à partir d'observations, sauf que ce sont les exemples qui doivent découler d'une pensé plus large et non l'inverse. On peut faire pareil avec moi :

- Je suis né le 17 janvier 1994 (c’est bientôt mon anniversaire !)
- Depuis le 17 janvier 1994 les prix ont augmenté
- Donc Wafeul est responsable de la hausse des prix

On ne peut pas avoir de débat sérieux sans avoir un minimum de connaissances sur le sujet, notamment sur l’inflation et la dépréciation monétaire (c’est la même chose lorsque les gens s’offusquent quand le taux du livret A baisse, alors qu’un livret A à 0,5 % rapporte exactement la même chose qu’un livret A à 10 %).

Une petite vidéo assez amusante qui montre la méconnaissance de certains, ou un faux journaliste fait signer une pétition à des passants pour "augmenter l'inflation à 100%" ahahah
youtu.be/vJtS9CuyuaU

Pour ce qui est de savoir si les salaires ont globalement suivi l'évolution des prix après l'euro, ceci est un autre débat (qui n'a rien à voir avec l'euro en l'occurence).
Afficher tout
Oui pour le fait qu'il n'y ait pas de relation directe euro/prix, en revanche si on voulait creuser, l'euro induit d'autres problématiques, c'est une monnaie trop chère pour la plupart des pays européens (dont la France...) ce qui pose problème pour notre compétitivité à l'export et ces difficultés ont bien des répercussions sur le pouvoir d'achat...Regardez l'Italie actuelle c'est le meilleur exemple, le pouvoir d'achat des Italiens est redescendu à ses niveaux pré-euro, toutes leurs difficultés ne viennent pas de la monnaie mais c'est une question ultra centrale!

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Si l'on regardait plutôt la façon de vivre de l'ouvrier de base en 2000 et maintenant?

En 2000 peu de gens payaient un abonnement internet (vraiment très peu), pratiquement pas d'abonnement mobile, l'ouvrier smicard roulait en vielle bagnole "basique", tout le monde n'ava
it pas d'ordinateur chez soi, les équipements électroniques n'étaient pas très présents dans les foyers... C'est surtout notre façon de vivre et de consommer qui a changée. Maintenant tout foyer à un abonnement internet, au moins un ou deux abonnement téléphonique, les gens se contente moins facilement d'une voiture sans options, tout le monde a au moins une tv chez lui (bien souvent un écran plat que l'on change tout les 5 ans), et l'on trouve souvent deux, voire trois ordinateurs dans un foyer de quatre personnes. On va plus souvent au restaurant... Enfin bref, la vie d'aujourd'hui ne peut se comparer à la vie s'il y a plus de 15 ans! Afficher tout
Paradoxale de dire qu'on est plus accroc a l'electronique mais qu'on va plus souvent au restau...et les ouvriers roulaient dans des voitures qui te paraissent vielles aujourd'hui mais qui étaient la norme de l'époque. Un ouvrier souhaite une voiture a la hauteur de son budget. Pour moi l'euro permet des prix plus farfelues car ça "sonne" moins cher. 150€ ça fait moins peur que 1000francs !

a écrit : Alors. Merci à Wafeul pour son dévouement à la cause des factuels et pondérateurs. (Juste, pâquerettes, comme ça a déjà été dit, et surtout à l'arrache :D Mais pas grand chose à redire sur le reste)

Merci à ceux qui achetaient leurs baguettes à 80 centimes en 2002, et sans doute leurs maisons à 350 fr
ancs clés en main. C'était très intéressant, mais imaginer un passé qui n'a jamais existé et le comparer à l'arrache (clind'oeilclind'oeil) à une situation réelle actuelle, ça ne sert qu'à se créer de la souffrance.

Le prix des portables a baissé alors ? Ça c'est marrant, je cherche "Nokia 3310 prix de lancement" sur google, et rapidement je sors 303€. Je n'ai pas trop gratté, mais je me dis qu'au pire, si erreur il y a, ça doit plutôt majorer la vérité. Ensuite je cherche (décidément, quel travail) "iPhone 7 prix de lancement" sur google. Et là, selon les modèles, on est à plus de 900€ de moyenne. Ah. Mince. En plus, tout le monde n'avait pas de portable en 2000. Donc la "dépense moyenne" était diminuée par ce facteur. Fichtre. J'ai mis l'équivalent de 70% du salaire minimum dans un téléphone. Saleté d'euro.

Je ne suis pas économiste, et n'y entends pas grand chose. Mais dans ce grand débat, je trouve que les arguments du "mais siiii ça a augmenté" manquent de concret.

Les fins de mois sont plus difficiles ? Quid du "sens de l'essentiel" ? Internet faisait-il partie des indispensables de vie avant l'euro ? La TNT avec des centaines de chaines ? Un téléphone ultraplat plus rapide qu'un ordinateur avec la technologie d'un avion de chasse ? (Ceci est une métaphore, merci de ne pas partir dans la technique de l'avion de chasse)

Balancer des chiffres au hasard est simple : moi je payais ma baguette entre 10 et 20F à l'époque. Je suis content du passage à l'euro. En plus près de chez moi l'essence était à 60F le litre. Le facteur bossait à perte. Le boulanger par contre ça allait.

Et surtout, SURTOUT, le propos de l'anecdote n'est PAS : "Rien n'a changé depuis 2002".

Il est de dire : "Des études ont montré que les changements survenus depuis 2002 ne sont pas causés par le changement de monnaie"

Pour faire quelques études dans mon métier, que je tente de faire sérieuses et chiffrées, argumentées et propres, avec des incertitudes clairement chiffrées, il n'y a rien de tel que quelqu'un qui n'a rien pesé, qui a juste pour lui le "sentiment d'avoir raison" et qui me répond sans aucun argument : "hmmmmm..... nan".
Afficher tout
hé ué c'est la vie! Des mecs qui se plaignent que le prix du smartphone augmente mais jettent le smartphone achetté l'année dernière alors qu'il marche encore et qui parlent d'inflation, ca me laissera toujours rêveur!
Tout le monde se fout de ma gueule parce que ma télévision est un tube cathodique, mais c'est les memes personnes qui gueulent parce que leur frigo connecté à internet et qui fait des glaçons automatiquement est vide!^^
Si on se contentait du strict nécessaire, on serait tous blindés de fric! Avec un mois de SMIC, on peut acheter 4 tonnes de blé, de quoi nourrir une famille nombreuse pendant deux ans! Sans déconner quoi!

Bonjour à tous je trouve cette anecdote très intéressante et enrichissante par tout vos commentaires. j ai fait de l éco bac es j adorai ça et effectivement ca permet d avoir un oeil plus aiguisé.cependant ca date et j ai perdu le fil .... bref tout ca pour dire que je ne m achete pas de tel à 800 € je fais rarement très rarement les magasins, je ne flambe pas. J ai un forfait de tel uniquement de 20€ bref avec mon salaire je paie mes factures mes impôts mes courses alimentaires et franchement sans de grandes folies mensuelles je termine à zéro voir moins ... mon salaire ne suit pas le smic car on a le treizième mois donc ramené à douze on est légèrement au dessus en dehors de ça je n ai pas de primes ou autres je n ai pas été augmenté depuis 5 ans et je peux vous dire que le reste augmente tous les ans assurances charges loyer courses et franchement même si l anecdotes ne parle pas de l augmentation des salaires eh bien j en bave plus qu' avant financièrement parlant, c'est pourquoi je pense qu' on ne peut pas se contenter de dire "l euro n y ait pour rien " l inflation doit être comparée à l augmentation des salaires c est tout ce qui compte pour un employé lambda. ..car quand ton salaire n augmente pas mais que ton budget mensuel fond comme neige au soleil franchement euro pas euro, toi ce que tu vois c est que tu te serres de plus en plus la ceinture ...c est pour ça que tout le monde compare cette fameuse baguette l euro n a peut être rien changé ( ça mérite des recherches ) mais les prix n ont fait qu augmenter et je ne suis pas sur que la légère augmentation du smic annuelle couvre toutes ces augmentations. ..l éco ne doit pas oublier que des hommes sont derrières ses études analytiques.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Pour autant que je me souviennent, la baguette je la payais 2F50 (0,38€) en 2002 contre 0,85€ euros aujourd'hui un peu plus du double donc La baguette d'intermarché est actuellement a 55 centimes, et le prix de la farine a flambé, la matière première en gros. L'Euro n'est pas responsable de l'augmentation de la population et du bétonnage des terres arables. Au contraire, c'est une monnaie forte qui nous permet d’acheter des matières premières à des prix complètement dérisoires. Un kilo de fer raffiné coûte... 40 centimes!

a écrit : Oui pour le fait qu'il n'y ait pas de relation directe euro/prix, en revanche si on voulait creuser, l'euro induit d'autres problématiques, c'est une monnaie trop chère pour la plupart des pays européens (dont la France...) ce qui pose problème pour notre compétitivité à l'export et ces difficultés ont bien des répercussions sur le pouvoir d'achat...Regardez l'Italie actuelle c'est le meilleur exemple, le pouvoir d'achat des Italiens est redescendu à ses niveaux pré-euro, toutes leurs difficultés ne viennent pas de la monnaie mais c'est une question ultra centrale! Afficher tout D'accord avec toi (même si pour l'Italie, une nouvelle fois, il n'y a pas que l'euro à prendre en compte). Comme je l'ai dit je ne dis pas que l'euro est super et présente uniquement des avantages, loin de là.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Bonjour à tous je trouve cette anecdote très intéressante et enrichissante par tout vos commentaires. j ai fait de l éco bac es j adorai ça et effectivement ca permet d avoir un oeil plus aiguisé.cependant ca date et j ai perdu le fil .... bref tout ca pour dire que je ne m achete pas de tel à 800 € je fais rarement très rarement les magasins, je ne flambe pas. J ai un forfait de tel uniquement de 20€ bref avec mon salaire je paie mes factures mes impôts mes courses alimentaires et franchement sans de grandes folies mensuelles je termine à zéro voir moins ... mon salaire ne suit pas le smic car on a le treizième mois donc ramené à douze on est légèrement au dessus en dehors de ça je n ai pas de primes ou autres je n ai pas été augmenté depuis 5 ans et je peux vous dire que le reste augmente tous les ans assurances charges loyer courses et franchement même si l anecdotes ne parle pas de l augmentation des salaires eh bien j en bave plus qu' avant financièrement parlant, c'est pourquoi je pense qu' on ne peut pas se contenter de dire "l euro n y ait pour rien " l inflation doit être comparée à l augmentation des salaires c est tout ce qui compte pour un employé lambda. ..car quand ton salaire n augmente pas mais que ton budget mensuel fond comme neige au soleil franchement euro pas euro, toi ce que tu vois c est que tu te serres de plus en plus la ceinture ...c est pour ça que tout le monde compare cette fameuse baguette l euro n a peut être rien changé ( ça mérite des recherches ) mais les prix n ont fait qu augmenter et je ne suis pas sur que la légère augmentation du smic annuelle couvre toutes ces augmentations. ..l éco ne doit pas oublier que des hommes sont derrières ses études analytiques. Afficher tout T'as vu les manifestations de la faim a la télé en 2008?

Je ne dis pas que tu ne souffre pas de l'inflation parce que c'est un fait indéniable que le pouvoir d'achat ne fait que baisser, je veux juste dire que quand nous, d'un coté, on se plaint que le frigo a moins de viande qu'il y a 10 ans et qu'on dois vivre dans un studio, d'autres crèvent carrément de faim et vivent dans des bidonvilles.

L'inflation, c'est la loi de l'offre et de la demande, TOUT augmente, parce que la population mondiale augmente et que les ressources naturelles exploitables ne sont pas illimitées. C'est triste, c'est dramatique, mais l'euro n'y est pour rien, au contraire, il nous protège et pour en être sur, il suffit de voir comment les pays en voie de développement en chient avec leur monnaie faible sur les marchés internationaux pour ne serais ce qu'importer la bouffe qui leur manque pour juste nourrir leur population!

Triste avenir!

a écrit : Enfin cette anecdote ! Il y a en effet ce lieu commun qui dit que l’euro est responsable en grande partie de la hausse des prix, le souci c’est qu’une large partie de la population ne connaît pas le principe de l’inflation (les prix augmentent de manière mécanique, notamment à cause de la dépréciation monétaire).

J’ai déjà lu dans un des commentaires que pourtant « ils l’ont dit aux infos ». Qu’on soit très clair : pour comprendre les principes économiques de base, il ne faut pas regarder les infos, qui plutôt que d’effectuer des reportages sérieux sur le sujet préfèrent, comme je l’ai vu l’autre jour, nous parler des prénoms d’enfants à la mode (clin d’œil clin d’œil TF1).

Plutôt que d’écouter bêtement les infos, il vaut mieux acheter un livre d'économie de base sur Amazon et apprendre un peu à réfléchir par soi-même. Dans ce cas précis on peut aussi aller directement sur le site de l’INSEE qui dispose de quantités de données en la matière, notamment sur l’IPC (indice des prix à la consommation) qui nous montre l’évolution des prix depuis 1990 :
www.bdm.insee.fr/bdm2/affichageSeries?idbank=001763866&codeGroupe=1743
(Cliquez sur l'onglet "Graphique" c'est plus parlant qu'un tableau de chiffres).

Si vous voyez une quelconque évolution plus ou moins forte après la mise en circulation de l’euro en 2002, faites-moi signe ! Les seules évolutions un peu marquantes que l’on voit sont en 2001 et en 2008 dû aux deux crises financières (bulle internet et crise des subprimes). La courbe est une jolie courbe LINEAIRE (pour les matheux vous pouvez essayer de faire un ajustement linéaire sur Excel) qui montre que l’évolution des prix est donc stable.

Je ne dis pas que l’euro c’est super, et d’ailleurs mon message est purement apolitique. Ça m’agace juste de lire des bêtises et des lieux communs non-argumentés (le niveau d'économie du français lambda est à mon sens le même que le niveau d'anglais, c'est-à-dire à ras les pacrettes).

Le gros souci est que l'on a trop souvent tendance à raisonner via des tautologies ou de purs sophismes, alors que l'économie est une discipline complexe (Alfred NOBEL n'a pas créé de prix Nobel dans cette discipline car il la jugeait trop complexe). Exemple de sophisme ou de tautologie :

- L’euro a été émis en 2002
- Depuis 2002 les prix ont augmenté
- La hausse des prix est donc dû à l’émission de l’euro

C’est un mode de pensé basique qui ne prouve rien du tout, et qui malheureusement est affreusement répendu notamment en politiquevet en économie. Ça permet de raisonner par l'exemple et de dégager des vérités à partir d'observations, sauf que ce sont les exemples qui doivent découler d'une pensé plus large et non l'inverse. On peut faire pareil avec moi :

- Je suis né le 17 janvier 1994 (c’est bientôt mon anniversaire !)
- Depuis le 17 janvier 1994 les prix ont augmenté
- Donc Wafeul est responsable de la hausse des prix

On ne peut pas avoir de débat sérieux sans avoir un minimum de connaissances sur le sujet, notamment sur l’inflation et la dépréciation monétaire (c’est la même chose lorsque les gens s’offusquent quand le taux du livret A baisse, alors qu’un livret A à 0,5 % rapporte exactement la même chose qu’un livret A à 10 %).

Une petite vidéo assez amusante qui montre la méconnaissance de certains, ou un faux journaliste fait signer une pétition à des passants pour "augmenter l'inflation à 100%" ahahah
youtu.be/vJtS9CuyuaU

Pour ce qui est de savoir si les salaires ont globalement suivi l'évolution des prix après l'euro, ceci est un autre débat (qui n'a rien à voir avec l'euro en l'occurence).
Afficher tout
Salut Wafeul, super explication !Tu apportes de nombreux compléments d'infos et une belle philosophie pour couronner le tout !En revanche, si tu pouvais être plus precis par le fait de gagner autant avec 0.5% que 10% sur le livret A serait un plus, si ce n'est pas trop demandé. A moins que c'etait une métaphore ou autre, j'arrive toujours pas à saisir ... Merci en tout cas :)

Posté le

android

(1)

Répondre

Commentaire supprimé Et pourtant il a raison

a écrit : Ouais, ben n'empêche qu'elle l'a augmenté le prix de sa baguette, germaine! Elle aurait aussi augmenté en restant au franc, c'est le principe de base en économie, les prix augmentent. On ne dit pas le contraire, ON DIT JUSTE QUE LES PRIX N'ONT PAS AUGMENTÉ À CAUSE DE L'EURO.

C'EST CLAIR LÀ ?!!?!

a écrit : Salut Wafeul, super explication !Tu apportes de nombreux compléments d'infos et une belle philosophie pour couronner le tout !En revanche, si tu pouvais être plus precis par le fait de gagner autant avec 0.5% que 10% sur le livret A serait un plus, si ce n'est pas trop demandé. A moins que c'etait une métaphore ou autre, j'arrive toujours pas à saisir ... Merci en tout cas :) Afficher tout Il veut dire que le taux du livret A et lié à celui de l'inflation, tu gagne la différence entre les 2.
Un livret A à 10% voudrait dire une inflation au moins à 9.5%

C'est pas le fait que les prix ont augmenté c'est surtout que les salaires on stagner avec l'arrivée de l'euro donc proportionnellement la baguette coûte plus cher aujourd'hui qu'il y a 10ans

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Hum tu connais le principe de pouvoir d'achat ? Si les salaires suivent l'augmentation des prix alors il reste constant ce qui est bien dit dans l'anecdote Oui sauf que les salaires ne suivent pas l'inflation des prix tu as cas juste regarder les augmentation du 1er janvier et l'augmentation des salaires tout à augmenté de plus de 1% quand le smic ne dépasse pas 0,98% donc comme je l'ai mis dans un commentaire la baguette proportionnellement coûte plus cher aujourd'hui qu'il y a 10ans

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Elle aurait aussi augmenté en restant au franc, c'est le principe de base en économie, les prix augmentent. On ne dit pas le contraire, ON DIT JUSTE QUE LES PRIX N'ONT PAS AUGMENTÉ À CAUSE DE L'EURO.

C'EST CLAIR LÀ ?!!?!
Bah relit l'anecdote il y es bien dit que l'augmentation n'est que de 0,1 à 0,3% donc soit tu ne sais pas lire ou soit tu le fais exprès

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Hum tu connais le principe de pouvoir d'achat ? Si les salaires suivent l'augmentation des prix alors il reste constant ce qui est bien dit dans l'anecdote Oui mais alors sur ce principe on constate bien qu il y a un problème non? Le prix de la baguette a plus que doublé mais le smic lui est passé de 5000 francs a 1100euros environ soit environ 7500 francs donc les prix ont augmenté plus que les salaires ce qui signifie forcément une baisse du pouvoir d achat non? Je suis pas du tout expert en économie mais j essaye de comprendre et la j avoue ne pas etre convaincu par les arguments avancés (inflation et dépréciation de la monnaie)

Posté le

android

(0)

Répondre