L'euro n'a pas augmenté les prix de manière spectaculaire

Proposé par
le

Contrairement à ce que l'on entend souvent, le pouvoir d'achat n'a pas baissé de manière spectaculaire avec le passage à l'Euro. Les prix n'ont pas évolué de manière significative par rapport aux autres années, et les études estiment que le passage à l'euro n'a été responsable que d'une hausse de 0,1 à 0,3% des prix.


Tous les commentaires (213)

J'ai lu tout les commentaires.
Cela ressemble à une poignée de personnes qui luttent contre une armée de trolls.
Je suis avec vous !

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : C'est vrai que le carambar qui coûtait 0,15F qui coûte maintenant 0,15€ ça fait pas une grosse différence... Il existe des carambars génériques beaucoup moins cher, ils sont absolument identiques (caramel mou) mais moins cher, comme l'eau du robinet et l'eau en bouteille, l'une coûte plus cher que l'essence et l'autre est vendue au mètre cube, et pourtant y'a 100 ans l'eau en bouteille n'existait pas et on avait quand même des caramels mous. ^^

a écrit : C'est vrai que le carambar qui coûtait 0,15F qui coûte maintenant 0,15€ ça fait pas une grosse différence... J'adore ces arguments économiques qui reposent exclusivement sur le prix des caramels mous...

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Oui, mais non. Absolument pas en fait.
En 2002, le smic mensuel était de 1000€, peu ou prou, soit environ 6,700F.
En 2015, il était de 1450€.
Il a donc été multiplié par 1,4.

La baguette de pain, puisqu'on est sur cet exemple, était de 1F50 environ, en 2002. Soit 0,20€ peu ou prou.r /> En 2015, elle coûte 1€ en moyenne.
Multipliée par 5, donc.
Et divisée par 2 pour sa taille, mais passons...

Salaires multipliés par 1,5 et pain multiplié par 5, trouves-tu toujours que les coûts de la vie suivent l'évolution des salaires?
Afficher tout
salaire brut et salaire net, y'a une différence. Le SMIC mensuel pour 2017 a été étaloné à 1139,81€ et ne couvre pas l'inflation (l'augmentation du cout de la vie)
L'inflation n'est pas une vue de l'esprit, c'est carrément un problème planétaire qui n'a pas de vraie solution et qui existe depuis qu'on a inventé la monnaie.
Exemple, une boite de thon 1er prix coûtait 46 centimes d'euros en 2005, je le sais j'en donnais a mes chats parce que ca coûtait moins cher que les boites à chats, maintenant la même boite de thon coûte 1.20 euro et je soupçonne les industriels de mettre un peu trop de flotte dedans au passage^^, peux t'on accuser l'euro de nous arnaquer où es ce que les thons se font rare et coûtent logiquement plus cher à pécher?
C'est ça, l'inflation. Ca augmente parce que c'est de plus en plus rare. Les loyers en sont le parfait exemple.

a écrit : 20% de plus sur un pot de Nutella et 20% de moins sur une machine à laver c'est différent...
Je te laisse faire le calcul
Beaucoup ne comprennent pas la différence entre produits de première nécessité (bouffe, énergie) et produits manufacturés à valeur ajoutée (i phone, machine à laver, chaussures à coussin d'air)
Une machine à laver coûte aujourd'hui une semaine de salaire, parce qu'on sait aujourd'hui les fabriquer pour moins cher qu'en 1950, par contre, un litre de pétrole coûte plus cher qu'en 1950 parce qu'il faut le pomper à 4000 mètres sous le niveau de la mer et qu'on est de plus en plus nombreux à en brûler, du pétrole.
Y'a pas d'arnaque la dedans, juste des coûts de production qui s'envolent.

a écrit : Le café au comptoir qui me coûtait 5 francs le 31 décembre 2001 est passé à 1 €uro le 1er janvier 2002 pour passer allègrement à 1,50 €uro trois mois plus tard... Mais il n'a pas augmenté me dites- vous? Allons, je ne suis pas contre une monnaie unique mais je me suis bien aperçu des hausses de prix déguisées dès le passage à l'Euro... Afficher tout 100% d'augmentation en trois mois? C'est plus de l'inflation la, c'est carrément du foutage de gueule, change de crèmerie où fais le toi même ton café parce qu'a ce prix la ca vaut le coup de se trimbaler un thermos et de vendre des cafés à la sauvette! ^^
Chez moi le café de bar est a 1.3€ et le susucre est gratis mais je vis en cambrousse, j'admets ;)

Je propose que quand on soumet une anecdote, on propose trois questions de "validation de la bonne compréhension".

Après on peut discuter de la véracité, légitimité des sources, nous sommes là pour ça ; mais quand près de la moitié des commentaires sont des âneries sans aucun fondement opposées à des données d'archives officielles (complot sur les archives du prix du pain ?), et que surtout PLUS de la moitié des commentateurs n'ont de toute évidence pas pris la peine de lire l'anecdote au-delà de trois mots piochés au hasard, ça tue franchement la discussion.

(Parce que non, les deux mêmes arguments qui reviennent en boucle, "mon-boulanger-me-donnait-de-l'argent-et-sa-fille-pour-que-je-lui-prenne-des-baguettes-au-temps-du-franc" et "ah-bon-l'euro-a-pas-déclenché-spontannément-une-récession mondiale-pourtant-c'est-la-crise", ce n'est pas une discussion)

(Edit : Et tout à fait, "spontannément", le "n" ne vaut plus rien, c'est la faute à l'euro, avant avec un seul "n" on pouvait écrire une dissertation entière sur les nano-ananas, maintenant il en faut 4 rien que pour écrire spontanément.)

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Un livret A à 0,5% rapporte comme un livret A à 10% ?
Pour travailler dans une banque ton raisonnement est faux.
Dans ce cas, qu'une banque accorde un prêt à 2% ou à 48% c'est la même chose du coup ?
Non car le prêt est un taux fixe. Pour le livret le taux est variable, et comme le taux est indexé sur l'inflation le rendement réel est rigoureusement le même. J'ai déjà écrit un message là dessus la flemme de le réécrire !

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : entierement d'accord avec tout ce que tu a dit sauf ton dernier pharagraphe l'europe à en effet tout à voir avec le pouvoir d'achat quand les directives sont de créer la loi travail ainsi que l'austérité et de maintenir l'inflation basse pour favoriser l'épargne l'europe a une forte pars d'implication dans l'evolution de notre pouvoir d'achat surtout depuis que sarko leur a donné les casi plein pourvoir . Afficher tout Comment ne pas être d'accord sur mon dernier paragraphe si je n'ai rien affirmé à ce sujet ? :|

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Le café au comptoir qui me coûtait 5 francs le 31 décembre 2001 est passé à 1 €uro le 1er janvier 2002 pour passer allègrement à 1,50 €uro trois mois plus tard... Mais il n'a pas augmenté me dites- vous? Allons, je ne suis pas contre une monnaie unique mais je me suis bien aperçu des hausses de prix déguisées dès le passage à l'Euro... Afficher tout 3 gros problèmes dans ton message :
- Raisonnement par l'exemple
- Raisonnement par l'exemple
- Raisonnement par l'exemple

On peut faire un débat où je trouverai un contre exemple de prix stable, auquel tu retrouverais un exemple de hausse de prix, auquel je retrouverais un contre exemple et ainsi de suite...

On peut continuer longtemps comme ça, et ça ne prouvera strictement rien au final. L'exemple est la pire des démonstrations scientifiques (c'en n'est même pas une...)

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Ton explication est tournee de telle facon a induire en erreur. En effet il est facile de sortir n'importe quelle conclusion en utilisant des chiffres, j'en prend pour exemple les chiffres du chomage. Ton analyse insinue que les prix n'ont pas augmente anormalement et que c'est une fantaisie populaire, hors tu prends une infime partie d'un tres gros probleme, ce qui n'est pas correct. Pour une reelle analyse de la situation tu devrais y inclure la masse monetaire (M1 et M2), ainsi que l'augmentation des taxes et charges. Le probleme etant que avant l'euro le cout d'une baguette representait proportionellenent une partie beaucoup moins importante des depenses par rapport a aujourd'hui. Tu te rendrais compte que comparativement, les prix ont bel et bien augmentes! Faire de l'economie sans perspective et sans application reelle est completement inutile. Afficher tout Purée mais que vous me saoulez à la fin, apprenez à lire bon sang... Y'a un paragraphe à la fin où j'ai dit que je ne parle pas du niveau de vie dans mon message puisque c'est un débat DIFFÉRENT, je ne me concentre que sur une composante du pouvoir d'achat à savoir les prix. Ne me parle donc pas de taxe et de charges puisque je ne me focalise pas sur le niveau de vie mais uniquement sur la hausse des prix.

Pour M1 et M2 que voulais-tu que je dise ? Les prix ont augmenté car la masse monétaire a augmenté, fort bien, donc au final ça a plus tendance à expliquer en quoi l'inflation est un phénomène "naturel" et pourquoi il y a bel et bien, que vous le vouliez ou non, une linéarité dans l'inflation, et que comme dit l'anecdote, l'euro a BEL ET BIEN ACCENTUÉ CETTE HAUSSE MAIS DE MANIERE BIEN MOINS IMPORTANTE QU'ON LE PENSE.

Le souci étant que mon message avait avant tout pour but de dire qu'il faut apprendre à réfléchir par soi-même, et ne pas utiliser d'exemples qui constituent la pire preuve scientifique quelle que soit la discipline. Déjà que c'est compliqué d'expliquer des choses aussi basiques, je ne me voyais pas faire un roman sur la théorie quantitative de la monnaie.

"Tu te rendrais compte que COMPARATIVEMENT les prix ont augmenté"

Sauf que je ne parle des prix que dans l'absolue. Si tu trouves que ne parler que d'évolution de prix n'est pas une "perspective" en soi, ma foi tu as loupé un paquet de choses ! Une analyse de conjoncture uniquement sur l'inflation peut être une mine d'information et avoir énorément de débouchés pratiques autre que le pouvoir d'achat (la flemme de développer, je le ferai dans un autre message si tu le souhaites).

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Salut !
Je ne sais pas si tu vas voir mon message mais il y a quelque chose que je ne comprends pas : pourquoi dis tu qu'un livret A à 0,5% rapporte autant qu'une livret A à 10% ?
Mathématiquement parlant quand on a une augmentation de 10% on gagne plus qu'une augmentation de 0,5% pour un mêm
e prix de base...
Et en plus j'ai reçu moins d'intérêts cette année alors que j'ai plus d'argent que l'année dernière sur mon compte...
Et en plus, si ça ne changeait rien pourquoi les banques ont elle baissé le pourcentage d'intérêt ?
Afficher tout
Si tu remontes un peu plus haut tu verras que j'ai déjà écrit l'explication comme d'autres internautes :)

Pour le taux du livret A par ailleurs ce n'est pas du fait des banques mais de l'État qui le change chaque année.

Pourquoi le changer si le livret A rapporte constamment la même chose ? Justement, on change le taux pour que le livret A rapporte la même chose... ^^

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Purée mais que vous me saoulez à la fin, apprenez à lire bon sang... Y'a un paragraphe à la fin où j'ai dit que je ne parle pas du niveau de vie dans mon message puisque c'est un débat DIFFÉRENT, je ne me concentre que sur une composante du pouvoir d'achat à savoir les prix. Ne me parle donc pas de taxe et de charges puisque je ne me focalise pas sur le niveau de vie mais uniquement sur la hausse des prix.

Pour M1 et M2 que voulais-tu que je dise ? Les prix ont augmenté car la masse monétaire a augmenté, fort bien, donc au final ça a plus tendance à expliquer en quoi l'inflation est un phénomène "naturel" et pourquoi il y a bel et bien, que vous le vouliez ou non, une linéarité dans l'inflation, et que comme dit l'anecdote, l'euro a BEL ET BIEN ACCENTUÉ CETTE HAUSSE MAIS DE MANIERE BIEN MOINS IMPORTANTE QU'ON LE PENSE.

Le souci étant que mon message avait avant tout pour but de dire qu'il faut apprendre à réfléchir par soi-même, et ne pas utiliser d'exemples qui constituent la pire preuve scientifique quelle que soit la discipline. Déjà que c'est compliqué d'expliquer des choses aussi basiques, je ne me voyais pas faire un roman sur la théorie quantitative de la monnaie.

"Tu te rendrais compte que COMPARATIVEMENT les prix ont augmenté"

Sauf que je ne parle des prix que dans l'absolue. Si tu trouves que ne parler que d'évolution de prix n'est pas une "perspective" en soi, ma foi tu as loupé un paquet de choses ! Une analyse de conjoncture uniquement sur l'inflation peut être une mine d'information et avoir énorément de débouchés pratiques autre que le pouvoir d'achat (la flemme de développer, je le ferai dans un autre message si tu le souhaites).
Afficher tout
Tu n'as pas compris ma reponse. Ton explication se centre sur une infime partie d'un probleme tres vaste ou tu utilise une argumentation mathematique non representative de la realite. C'est comme si tu prends un groupe de 100 individus, 90 d'entre eux sont sans revenus et les 10 restants sont des grands patron avec un salaire mensuel de 100 000 euros. Et que de la tu deduis que le salaire moyen du groupe test est de 10 000 euros, donc il ne faut pas s'alarmer. Les maths sont justes mais la conclusion est reductive et completement sortie du vrai contexte. L'economie est une application mathematique dans un contexte reel. Tu enleves le contexte donc tu induis en erreur.

Posté le

android

(0)

Répondre

Les gars on s'en fou des courbes, t'es allé au boulanger juste après l'euro? T'as bien vu comment ca a augmenté ? En partant de là t'as tout compris.Cessez votre enfumage avec source ou pas.Si tu vois un vaisseau ET se posait devant tes yeux, tu vas avoir besoin d'une source ? Bref sortez les gens sans méchanceté et vous verrez de vos propres yeux.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ahahahah l'effet mouton des gens qui sortent les mêmes "arguments". Effet mouton car t'es pas le premier à parler de pâquerette, du coup je vais redire les mêmes choses que j'ai dites plus haut, après-tout pourquoi changer ?

Ma foi amusez-vous à relever les fautes d'orthograph
e d'un pavé que je n'ai même pas relu après l'avoir fini, si ça vous fait plaisir, moi je m'en contrefiche. Ça a au moins le mérite de montrer le niveau intellectuel et la capacité à débattre de certains ici ahahahah.

Et surtout, comme je l'ai dit plus haut, le français n'est pas ma langue maternelle :) Je serai donc ravi de débattre d'inflation avec toi en anglais, espagnol ou italien (visiblement c'est pas gagné), on verra si tu pourras écrire un gros bloc comme le mien sans faute, ou si tu te contenteras de 2 pauvres lignes comme ce lâche commentaire que tu m'envoies, en ayant bien sûr bien pris le temps de le relire avant de le poster :)
Afficher tout
L'as de l'économie est donc très susceptible. Je te pensais juste arrogant.

a écrit : Les gars on s'en fou des courbes, t'es allé au boulanger juste après l'euro? T'as bien vu comment ca a augmenté ? En partant de là t'as tout compris.Cessez votre enfumage avec source ou pas.Si tu vois un vaisseau ET se posait devant tes yeux, tu vas avoir besoin d'une source ? Bref sortez les gens sans méchanceté et vous verrez de vos propres yeux. Afficher tout En v'la un de plus avec son exemple de boulanger ... ça sert à quoi d'expliquer les choses 20 fois si c'est pour entendre ça au final !!!
Et l'augmentation des prix au passage à l'euro n'est pas le sujet de l'anecdote !
C'est la cause qui est le sujet et l'anecdote nous dit juste que l'euro n'y est quasiment pour rien !!

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Mais les salaires non pas bougés ils ont juste été convertis Il était a 1011€ en 2001 et maintenant 1500 donc 50% quand même mais sinon Il a pas bougé non

a écrit : L'as de l'économie est donc très susceptible. Je te pensais juste arrogant. Pas besoin d'être un as de l'économie pour comprendre que "je sais que l'euro ça fait monter les prix parce que mon café et mes caramels mous coûtent plus cher" c'est une réflexion digne d'un gosse de 10 ans.

Plutôt que de s'appuyer sur des données économiques, certains se laissent vraiment aller à la facilité et relaient des idées populistes.

a écrit : Les gars on s'en fou des courbes, t'es allé au boulanger juste après l'euro? T'as bien vu comment ca a augmenté ? En partant de là t'as tout compris.Cessez votre enfumage avec source ou pas.Si tu vois un vaisseau ET se posait devant tes yeux, tu vas avoir besoin d'une source ? Bref sortez les gens sans méchanceté et vous verrez de vos propres yeux. Afficher tout Et si ton vaisseau spatial c'était justement la courbe que tu refuses de regarder ?

C'était il y a 15 ans mais je n’ai pas souvenir d'une brusque montée des prix. Au contraire, la politique monétaire dans la zone euro a été de limiter l'inflation. Je ne dis pas que j'approuve car ça c'est fait au détriment de la croissance.

Faire appel à la peur, à l’instinct de survie, enrôler des gens avec des idées paresseuses, leur faire miroiter des merveilles avec des solutions simples : le fond de commerce de l'extrême droite.

a écrit : Enfin cette anecdote ! Il y a en effet ce lieu commun qui dit que l’euro est responsable en grande partie de la hausse des prix, le souci c’est qu’une large partie de la population ne connaît pas le principe de l’inflation (les prix augmentent de manière mécanique, notamment à cause de la dépréciation monétaire).

J’ai déjà lu dans un des commentaires que pourtant « ils l’ont dit aux infos ». Qu’on soit très clair : pour comprendre les principes économiques de base, il ne faut pas regarder les infos, qui plutôt que d’effectuer des reportages sérieux sur le sujet préfèrent, comme je l’ai vu l’autre jour, nous parler des prénoms d’enfants à la mode (clin d’œil clin d’œil TF1).

Plutôt que d’écouter bêtement les infos, il vaut mieux acheter un livre d'économie de base sur Amazon et apprendre un peu à réfléchir par soi-même. Dans ce cas précis on peut aussi aller directement sur le site de l’INSEE qui dispose de quantités de données en la matière, notamment sur l’IPC (indice des prix à la consommation) qui nous montre l’évolution des prix depuis 1990 :
www.bdm.insee.fr/bdm2/affichageSeries?idbank=001763866&codeGroupe=1743
(Cliquez sur l'onglet "Graphique" c'est plus parlant qu'un tableau de chiffres).

Si vous voyez une quelconque évolution plus ou moins forte après la mise en circulation de l’euro en 2002, faites-moi signe ! Les seules évolutions un peu marquantes que l’on voit sont en 2001 et en 2008 dû aux deux crises financières (bulle internet et crise des subprimes). La courbe est une jolie courbe LINEAIRE (pour les matheux vous pouvez essayer de faire un ajustement linéaire sur Excel) qui montre que l’évolution des prix est donc stable.

Je ne dis pas que l’euro c’est super, et d’ailleurs mon message est purement apolitique. Ça m’agace juste de lire des bêtises et des lieux communs non-argumentés (le niveau d'économie du français lambda est à mon sens le même que le niveau d'anglais, c'est-à-dire à ras les pacrettes).

Le gros souci est que l'on a trop souvent tendance à raisonner via des tautologies ou de purs sophismes, alors que l'économie est une discipline complexe (Alfred NOBEL n'a pas créé de prix Nobel dans cette discipline car il la jugeait trop complexe). Exemple de sophisme ou de tautologie :

- L’euro a été émis en 2002
- Depuis 2002 les prix ont augmenté
- La hausse des prix est donc dû à l’émission de l’euro

C’est un mode de pensé basique qui ne prouve rien du tout, et qui malheureusement est affreusement répendu notamment en politiquevet en économie. Ça permet de raisonner par l'exemple et de dégager des vérités à partir d'observations, sauf que ce sont les exemples qui doivent découler d'une pensé plus large et non l'inverse. On peut faire pareil avec moi :

- Je suis né le 17 janvier 1994 (c’est bientôt mon anniversaire !)
- Depuis le 17 janvier 1994 les prix ont augmenté
- Donc Wafeul est responsable de la hausse des prix

On ne peut pas avoir de débat sérieux sans avoir un minimum de connaissances sur le sujet, notamment sur l’inflation et la dépréciation monétaire (c’est la même chose lorsque les gens s’offusquent quand le taux du livret A baisse, alors qu’un livret A à 0,5 % rapporte exactement la même chose qu’un livret A à 10 %).

Une petite vidéo assez amusante qui montre la méconnaissance de certains, ou un faux journaliste fait signer une pétition à des passants pour "augmenter l'inflation à 100%" ahahah
youtu.be/vJtS9CuyuaU

Pour ce qui est de savoir si les salaires ont globalement suivi l'évolution des prix après l'euro, ceci est un autre débat (qui n'a rien à voir avec l'euro en l'occurence).
Afficher tout
L'orthographe ne dépasse pas le niveau d'anglais d'après les fautes que tu fais. Niveau au ras des "pacrettes", du coup tu peux pardonner les français pour leur niveau médiocre en économie ?

Posté le

android

(0)

Répondre