L'euro n'a pas augmenté les prix de manière spectaculaire

Proposé par
le

Contrairement à ce que l'on entend souvent, le pouvoir d'achat n'a pas baissé de manière spectaculaire avec le passage à l'Euro. Les prix n'ont pas évolué de manière significative par rapport aux autres années, et les études estiment que le passage à l'euro n'a été responsable que d'une hausse de 0,1 à 0,3% des prix.


Tous les commentaires (213)

a écrit : Alors oui notre pouvoir d'achat n'a pas diminué mais en même temps selon les enquêtes on prend un panier global annuel avec l'achat d'électroménager . Donc les denrées alimentaires ont beaucoup augmentées et l'électroménager à lui beaucoup diminué . Personnellement moi j'achète plus souvent du Nutella qu'une machine à laver Afficher tout Oui mais c'est pas les même prix non plus ...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Alors. Merci à Wafeul pour son dévouement à la cause des factuels et pondérateurs. (Juste, pâquerettes, comme ça a déjà été dit, et surtout à l'arrache :D Mais pas grand chose à redire sur le reste)

Merci à ceux qui achetaient leurs baguettes à 80 centimes en 2002, et sans doute leurs maisons à 350 fr
ancs clés en main. C'était très intéressant, mais imaginer un passé qui n'a jamais existé et le comparer à l'arrache (clind'oeilclind'oeil) à une situation réelle actuelle, ça ne sert qu'à se créer de la souffrance.

Le prix des portables a baissé alors ? Ça c'est marrant, je cherche "Nokia 3310 prix de lancement" sur google, et rapidement je sors 303€. Je n'ai pas trop gratté, mais je me dis qu'au pire, si erreur il y a, ça doit plutôt majorer la vérité. Ensuite je cherche (décidément, quel travail) "iPhone 7 prix de lancement" sur google. Et là, selon les modèles, on est à plus de 900€ de moyenne. Ah. Mince. En plus, tout le monde n'avait pas de portable en 2000. Donc la "dépense moyenne" était diminuée par ce facteur. Fichtre. J'ai mis l'équivalent de 70% du salaire minimum dans un téléphone. Saleté d'euro.

Je ne suis pas économiste, et n'y entends pas grand chose. Mais dans ce grand débat, je trouve que les arguments du "mais siiii ça a augmenté" manquent de concret.

Les fins de mois sont plus difficiles ? Quid du "sens de l'essentiel" ? Internet faisait-il partie des indispensables de vie avant l'euro ? La TNT avec des centaines de chaines ? Un téléphone ultraplat plus rapide qu'un ordinateur avec la technologie d'un avion de chasse ? (Ceci est une métaphore, merci de ne pas partir dans la technique de l'avion de chasse)

Balancer des chiffres au hasard est simple : moi je payais ma baguette entre 10 et 20F à l'époque. Je suis content du passage à l'euro. En plus près de chez moi l'essence était à 60F le litre. Le facteur bossait à perte. Le boulanger par contre ça allait.

Et surtout, SURTOUT, le propos de l'anecdote n'est PAS : "Rien n'a changé depuis 2002".

Il est de dire : "Des études ont montré que les changements survenus depuis 2002 ne sont pas causés par le changement de monnaie"

Pour faire quelques études dans mon métier, que je tente de faire sérieuses et chiffrées, argumentées et propres, avec des incertitudes clairement chiffrées, il n'y a rien de tel que quelqu'un qui n'a rien pesé, qui a juste pour lui le "sentiment d'avoir raison" et qui me répond sans aucun argument : "hmmmmm..... nan".
Afficher tout
Pour la pâquerette vu que ça revient souvent, j'ai oublié de préciser que le français n'est pas ma langue maternelle. ^^

Ça aurait peut-être permis à certains de plus se concentrer sur le fond que sur la forme et sur des subtilités orthographiques ahahah.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Donc dans ton exemple, le boulanger est un voleur et un profiteur. Il n'a pas juste converti les francs en euros, il en a profité pour s'en mettre plein les poches.
2 francs la baguette et 1 franc le pain au chocolat, je nen ai jamais vu.
D'ailleurs y a déjà un truc qui cloche : une baguette
plus chère qu'un pain au chocolat ?! Afficher tout
Ahahahah énorme ! Il faut préciser : une baguette DEUX FOIS plus chère qu'un pain au chocolat :'D

Posté le

android

(2)

Répondre

Il y a une donnée qui n'est pas prise en compte (et ceci quelque soit le nom et la monnaie en cours) : la hausse des salaires ne concerne que les salaires alors que des millions de personnes se sont retrouvées au chômage depuis 2002. Il y a plus de 6,5 millions de chômeurs rien qu'en France et près de 9 millions de personnes sous le seuil de pauvreté et même au moins 30 000 enfants sans toit et pendant ce temps des dizaines de milliards sont transférés par l'Etat des biens publics vers le capital à tire de cadeau. Parler de maintien du niveau de vie est une obscénité.

a écrit : Hum tu connais le principe de pouvoir d'achat ? Si les salaires suivent l'augmentation des prix alors il reste constant ce qui est bien dit dans l'anecdote Donc si en 2002 le smic était de 7300 frs il devrait faire aujourd'hui 6 x plus soit 43 800 francs soit 6677 euro aujourd'hui ? A pars ça ton raisonnement il te vient d ou ? Des info lobotomisante ?

Expliquez moi le prix actuel des patates par rapport à avant.

a écrit : Enfin cette anecdote ! Il y a en effet ce lieu commun qui dit que l’euro est responsable en grande partie de la hausse des prix, le souci c’est qu’une large partie de la population ne connaît pas le principe de l’inflation (les prix augmentent de manière mécanique, notamment à cause de la dépréciation monétaire).

J’ai déjà lu dans un des commentaires que pourtant « ils l’ont dit aux infos ». Qu’on soit très clair : pour comprendre les principes économiques de base, il ne faut pas regarder les infos, qui plutôt que d’effectuer des reportages sérieux sur le sujet préfèrent, comme je l’ai vu l’autre jour, nous parler des prénoms d’enfants à la mode (clin d’œil clin d’œil TF1).

Plutôt que d’écouter bêtement les infos, il vaut mieux acheter un livre d'économie de base sur Amazon et apprendre un peu à réfléchir par soi-même. Dans ce cas précis on peut aussi aller directement sur le site de l’INSEE qui dispose de quantités de données en la matière, notamment sur l’IPC (indice des prix à la consommation) qui nous montre l’évolution des prix depuis 1990 :
www.bdm.insee.fr/bdm2/affichageSeries?idbank=001763866&codeGroupe=1743
(Cliquez sur l'onglet "Graphique" c'est plus parlant qu'un tableau de chiffres).

Si vous voyez une quelconque évolution plus ou moins forte après la mise en circulation de l’euro en 2002, faites-moi signe ! Les seules évolutions un peu marquantes que l’on voit sont en 2001 et en 2008 dû aux deux crises financières (bulle internet et crise des subprimes). La courbe est une jolie courbe LINEAIRE (pour les matheux vous pouvez essayer de faire un ajustement linéaire sur Excel) qui montre que l’évolution des prix est donc stable.

Je ne dis pas que l’euro c’est super, et d’ailleurs mon message est purement apolitique. Ça m’agace juste de lire des bêtises et des lieux communs non-argumentés (le niveau d'économie du français lambda est à mon sens le même que le niveau d'anglais, c'est-à-dire à ras les pacrettes).

Le gros souci est que l'on a trop souvent tendance à raisonner via des tautologies ou de purs sophismes, alors que l'économie est une discipline complexe (Alfred NOBEL n'a pas créé de prix Nobel dans cette discipline car il la jugeait trop complexe). Exemple de sophisme ou de tautologie :

- L’euro a été émis en 2002
- Depuis 2002 les prix ont augmenté
- La hausse des prix est donc dû à l’émission de l’euro

C’est un mode de pensé basique qui ne prouve rien du tout, et qui malheureusement est affreusement répendu notamment en politiquevet en économie. Ça permet de raisonner par l'exemple et de dégager des vérités à partir d'observations, sauf que ce sont les exemples qui doivent découler d'une pensé plus large et non l'inverse. On peut faire pareil avec moi :

- Je suis né le 17 janvier 1994 (c’est bientôt mon anniversaire !)
- Depuis le 17 janvier 1994 les prix ont augmenté
- Donc Wafeul est responsable de la hausse des prix

On ne peut pas avoir de débat sérieux sans avoir un minimum de connaissances sur le sujet, notamment sur l’inflation et la dépréciation monétaire (c’est la même chose lorsque les gens s’offusquent quand le taux du livret A baisse, alors qu’un livret A à 0,5 % rapporte exactement la même chose qu’un livret A à 10 %).

Une petite vidéo assez amusante qui montre la méconnaissance de certains, ou un faux journaliste fait signer une pétition à des passants pour "augmenter l'inflation à 100%" ahahah
youtu.be/vJtS9CuyuaU

Pour ce qui est de savoir si les salaires ont globalement suivi l'évolution des prix après l'euro, ceci est un autre débat (qui n'a rien à voir avec l'euro en l'occurence).
Afficher tout
Moi je m'y connais peu en économie et je ne suis pas très bon en anglais, mais je sais écrire pâquerette.

a écrit : Moi je m'y connais peu en économie et je ne suis pas très bon en anglais, mais je sais écrire pâquerette. Ahahahah l'effet mouton des gens qui sortent les mêmes "arguments". Effet mouton car t'es pas le premier à parler de pâquerette, du coup je vais redire les mêmes choses que j'ai dites plus haut, après-tout pourquoi changer ?

Ma foi amusez-vous à relever les fautes d'orthographe d'un pavé que je n'ai même pas relu après l'avoir fini, si ça vous fait plaisir, moi je m'en contrefiche. Ça a au moins le mérite de montrer le niveau intellectuel et la capacité à débattre de certains ici ahahahah.

Et surtout, comme je l'ai dit plus haut, le français n'est pas ma langue maternelle :) Je serai donc ravi de débattre d'inflation avec toi en anglais, espagnol ou italien (visiblement c'est pas gagné), on verra si tu pourras écrire un gros bloc comme le mien sans faute, ou si tu te contenteras de 2 pauvres lignes comme ce lâche commentaire que tu m'envoies, en ayant bien sûr bien pris le temps de le relire avant de le poster :)

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Pourtant une baguette qui était à 2 francs est maintenant à 1€! Donc plus de 50%
Pareille pour les pains au chocolat (chocolatine pour nos amis les sudistes) qui etait à 1francs et qui est maintenant à 1€.
Autre exemple, une partie de billard c'etait 5 ou 10f maintenant c'est 1 ou 2€
La valeur d'une monnaie évolue au cours du temps. Ton franc de 2002 vaut beaucoup moins que ton franc de 1985. Ton pain au chocolat avait beau coùté 1 franc en 2002, il en coûtait par exemple que 30ct en 1980. Pourtant il n'y a pas eu de changement de monnaie entre.

Il faut juste ne surtout pas oublier le principe d'érosion monétaire. Dans certains mays on paye en millier, d'autre à l'unité, le "prix" d'un article n'a donc aucune valeur. L'important c'est la stabilité du prix d'un panier d'articles. Or le franc était une monnaie avec laquelle les politiques avait beaucoup plus tendances à jouer au yoyo pour rassurer la population. Là où l'euro en tant que monnaie unique et centralisé permet une gestion moins démagogique mais avec bien d'autres avantages sur le plan du commerce au sein de la zone euro.

Après je ne nie pas que certains en ont profité, mais tout mettre sur le dos d'une pauvre pièce alors qu'au fond elle a juste décidé de changer son nom de 6,5 pour un nom de 1 en janvier 2002. Au fond ce n'est rien d'autre.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Donc si en 2002 le smic était de 7300 frs il devrait faire aujourd'hui 6 x plus soit 43 800 francs soit 6677 euro aujourd'hui ? A pars ça ton raisonnement il te vient d ou ? Des info lobotomisante ? Toi t'as rien compris ... ! Lol

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Enfin cette anecdote ! Il y a en effet ce lieu commun qui dit que l’euro est responsable en grande partie de la hausse des prix, le souci c’est qu’une large partie de la population ne connaît pas le principe de l’inflation (les prix augmentent de manière mécanique, notamment à cause de la dépréciation monétaire).

J’ai déjà lu dans un des commentaires que pourtant « ils l’ont dit aux infos ». Qu’on soit très clair : pour comprendre les principes économiques de base, il ne faut pas regarder les infos, qui plutôt que d’effectuer des reportages sérieux sur le sujet préfèrent, comme je l’ai vu l’autre jour, nous parler des prénoms d’enfants à la mode (clin d’œil clin d’œil TF1).

Plutôt que d’écouter bêtement les infos, il vaut mieux acheter un livre d'économie de base sur Amazon et apprendre un peu à réfléchir par soi-même. Dans ce cas précis on peut aussi aller directement sur le site de l’INSEE qui dispose de quantités de données en la matière, notamment sur l’IPC (indice des prix à la consommation) qui nous montre l’évolution des prix depuis 1990 :
www.bdm.insee.fr/bdm2/affichageSeries?idbank=001763866&codeGroupe=1743
(Cliquez sur l'onglet "Graphique" c'est plus parlant qu'un tableau de chiffres).

Si vous voyez une quelconque évolution plus ou moins forte après la mise en circulation de l’euro en 2002, faites-moi signe ! Les seules évolutions un peu marquantes que l’on voit sont en 2001 et en 2008 dû aux deux crises financières (bulle internet et crise des subprimes). La courbe est une jolie courbe LINEAIRE (pour les matheux vous pouvez essayer de faire un ajustement linéaire sur Excel) qui montre que l’évolution des prix est donc stable.

Je ne dis pas que l’euro c’est super, et d’ailleurs mon message est purement apolitique. Ça m’agace juste de lire des bêtises et des lieux communs non-argumentés (le niveau d'économie du français lambda est à mon sens le même que le niveau d'anglais, c'est-à-dire à ras les pacrettes).

Le gros souci est que l'on a trop souvent tendance à raisonner via des tautologies ou de purs sophismes, alors que l'économie est une discipline complexe (Alfred NOBEL n'a pas créé de prix Nobel dans cette discipline car il la jugeait trop complexe). Exemple de sophisme ou de tautologie :

- L’euro a été émis en 2002
- Depuis 2002 les prix ont augmenté
- La hausse des prix est donc dû à l’émission de l’euro

C’est un mode de pensé basique qui ne prouve rien du tout, et qui malheureusement est affreusement répendu notamment en politiquevet en économie. Ça permet de raisonner par l'exemple et de dégager des vérités à partir d'observations, sauf que ce sont les exemples qui doivent découler d'une pensé plus large et non l'inverse. On peut faire pareil avec moi :

- Je suis né le 17 janvier 1994 (c’est bientôt mon anniversaire !)
- Depuis le 17 janvier 1994 les prix ont augmenté
- Donc Wafeul est responsable de la hausse des prix

On ne peut pas avoir de débat sérieux sans avoir un minimum de connaissances sur le sujet, notamment sur l’inflation et la dépréciation monétaire (c’est la même chose lorsque les gens s’offusquent quand le taux du livret A baisse, alors qu’un livret A à 0,5 % rapporte exactement la même chose qu’un livret A à 10 %).

Une petite vidéo assez amusante qui montre la méconnaissance de certains, ou un faux journaliste fait signer une pétition à des passants pour "augmenter l'inflation à 100%" ahahah
youtu.be/vJtS9CuyuaU

Pour ce qui est de savoir si les salaires ont globalement suivi l'évolution des prix après l'euro, ceci est un autre débat (qui n'a rien à voir avec l'euro en l'occurence).
Afficher tout
Par contre pour le livret A, ça dépend quelle valeur a l'argent généré avec 10%..

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Hum tu connais le principe de pouvoir d'achat ? Si les salaires suivent l'augmentation des prix alors il reste constant ce qui est bien dit dans l'anecdote Ahah, donc ton salaire a été multiplié par 6... intéressant. Tu bosses dans quoi???

a écrit : Ahah, donc ton salaire a été multiplié par 6... intéressant. Tu bosses dans quoi??? 6 (6,56 exactement) c'est pas l'augmentation des prix c'est le taux de conversion du franc à l'euro.

Les salaires aussi ont été convertis en euro à ce que je sache.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ahah, donc ton salaire a été multiplié par 6... intéressant. Tu bosses dans quoi??? Faut réfléchir 2 secondes avant d'écrire ... si vous confondez augmentation et taux de conversion, ça devient grave !

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Parce que Germaine qui m'assure que sa baguette de pain a augmentée, juré craché, à cause et uniquement à cause de l'euro j'imagine que c'est une source fiable ! Ouais, ben n'empêche qu'elle l'a augmenté le prix de sa baguette, germaine!

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : se-preparer-aux-crises.fr/wp-content/uploads/2012/10/hausse-des-produits-alimentaires-depuis-10-ans1.jpg

Ça résume à peu près rien que sur l'alimentaire..
Rien ne prouve la véracité de ma source mais je la pense plus proche de la réalité que l'Anecdote.
Je ne sais pas où la personne qui a conçu ce tableau fait ses courses, mais si je devais payer une laitue 2,30€, je n'en mangerais plus je pense...

Posté le

android

(2)

Répondre

Pour l'immobilier on pouvait acheter une maison haut de game dans un super quartier de Nice pour 2 millions de francs il y a 20 ans 300 000€ maintenant c'est 3/4 millions d'Euro la même maison...

a écrit : C'est vrai que la baguette était à 80 centimes en 2002, et qu'aujourd'hui, 15 ans après, elle est toujours aux alentours de 80 centimes; le problème, en 2002, nous étions en francs, aujourd'hui en euros, soit un peu plus de 6 fois plus (ce qui donne la baguette aux alentours de 5 francs); sinon, c'est vrai c'est pareil ... Afficher tout La baguette à 80 centimes de franc en 2002? chez moi la baguette industrielle d'intermarché était a 2.5 francs en l'an 2000, tu dois confondre avec le prix de l'herbe a chats!

a écrit : C'est vrai que la baguette était à 80 centimes en 2002, et qu'aujourd'hui, 15 ans après, elle est toujours aux alentours de 80 centimes; le problème, en 2002, nous étions en francs, aujourd'hui en euros, soit un peu plus de 6 fois plus (ce qui donne la baguette aux alentours de 5 francs); sinon, c'est vrai c'est pareil ... Afficher tout Il y en a qui ont manifestement des problèmes de mémoire... Parce que je me souviens très bien d'une polémique sur la baguette à 1F : un boulanger du sud de la France voulait casser les prix sur la baguette en vendant sa baguette à 1F, ses concurrents ont affirmé qu'il pouvait pratiquer des prix aussi bas parce qu'il faisait travailler ses enfants, il y a eu une descente de l'inspection du travail et il a été constaté qu'il faisait effectivement travailler ses enfants... mais ses concurrents aussi ! Donc la baguette était déjà vendue généralement plus d'1 F et c'était pas à la veille du passage à l'Euro mais dans les années 80 !

Posté le

android

(2)

Répondre

Pour autant que je me souviennent, la baguette je la payais 2F50 (0,38€) en 2002 contre 0,85€ euros aujourd'hui un peu plus du double donc