4 milliards d'euros dorment sur des comptes de personnes décédées

Proposé par
le
dans

D'après la Cour des comptes, en France, 654 000 centenaires ont toujours un compte en banque. Sachant que la France a environ 20 000 centenaires vivants, l'écart appartient à des personnes aujourd'hui décédées. Entre ce compte en banque et leur assurance vie, ce sont plus de 4 milliards d'euros qui dorment aujourd'hui, au grand profit des banques.


Commentaires préférés (3)

«Votre argent m'intéresse», disait la pub des banques dans les années 70... Eh bien les banques sont toujours intéressées !!!

Posté le

android

(254)

Répondre

Et je suis heureuse de voir le retour de fancat :D


Tous les commentaires (131)

Afin de s'enrichir sans se fatigué, je propose à la communauté scmb de s'associer pour créer une banque spécialisé dans les personnes âgées.

Posté le

android

(79)

Répondre

«Votre argent m'intéresse», disait la pub des banques dans les années 70... Eh bien les banques sont toujours intéressées !!!

Posté le

android

(254)

Répondre

Et voilà un nouveau concept : «Qui veut gagner des milliards ???»

Posté le

android

(25)

Répondre

Et le pire c'est que leur banque pourrait leur envoyer des frais pour "compte inactif"... Oui ce motif existe réellement

Posté le

android

(98)

Répondre

4 milliards qui dorment alors qu'ils pourraient être tellement plus heureux sur mon compte...

Posté le

android

(124)

Répondre

a écrit : Et les descendants alors ? Je pense que c'est justement parce qu'il n'y a pas de descendants que tout cet argent dort sous les couettes des banquiers.. Ou alors que les descendants en tirent un quelconque profit ! Je vois que ça. .

Posté le

android

(31)

Répondre

Salut Papy, je viens réveiller ton fric tu peux dormir tranquille :)

a écrit : Je pense que c'est justement parce qu'il n'y a pas de descendants que tout cet argent dort sous les couettes des banquiers.. Ou alors que les descendants en tirent un quelconque profit ! Je vois que ça. . Pas forcement. Parfois, les descendants ne sont pas au courant de l'existance de ces comptes. L'argent reste donc dedans sans jamais en sortir.
Il faut toujours gérer à l'avance ces histoires de succession, sinon ça risque de mal se passer d'une façon ou d'une autre

Posté le

android

(73)

Répondre

a écrit : Je pense que c'est justement parce qu'il n'y a pas de descendants que tout cet argent dort sous les couettes des banquiers.. Ou alors que les descendants en tirent un quelconque profit ! Je vois que ça. . Ou que personne ne s'est donné la peine de les chercher

Posté le

android

(15)

Répondre

Assez incroyable. Effectivement cela doit faire le bonheur des banques mais je trouve curieux que personne ne réclame cet argent

Et je suis heureuse de voir le retour de fancat :D

a écrit : Ou que personne ne s'est donné la peine de les chercher 4 milliards partagés sur 20 000 comptes ça fait 200 000 par compte en moyenne.. je pense que pour cette somme ( je rappelle que c'est une moyenne tirée sur les chiffres de l'anecdote d'où doivent se déduire des frais de succession j'imagine) toute personne connaissant le décédé doit bien se douter qu'il a un joli compte en banque.. Maintenant, il faut savoir si les descendants ne peuvent pas tirer profit de ça sur le dos de papi.. si j'était sans scrupules, c'est ce que je ferai sans hésiter..

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Et les descendants alors ? Vu que maintenant l'Etat s'amuse à bien nous taxer sur la cession l'héritage, pas étonnant que les personnes ne veulent pas s'en occuper..

Les sous, tout comme les centenaires, sommeillent profondément.

Mais que fait la police, enfin l'état! ?

Posté le

android

(7)

Répondre

Avant de mourir, je viderais tout l'argent de mon compte ! Ils peuvent rêver les banquiers pour avoir mon argent !

Posté le

android

(32)

Répondre

Si les banques ne disent rien la dessus, c'est par pur opportunisme.. Il y'a eu dans les journaux de gauche ces derniers mois des voix pour s'élever contre les banques, puisque toutes ces fortunes qui dorment au bout de 30 ans reviennent aux banques, sans que l'Etat n'y touche un centime.. Du coup tous les comptes éteins et inactifs depuis les années 70 et 80 vont tous prochainement revenir à ces dernières puisqu'elles oublient "malencontreusement" de prévenir les héritiers concernés..

Posté le

android

(42)

Répondre