Le point bleu pâle fait prendre conscience de l'immensité de l'univers

Proposé par
le
dans

En 1990, la sonde Voyager 1, qui était alors à 6,4 milliards de km de la Terre, se retourna afin de prendre en photo les planètes du système solaire. Le cliché devenu célèbre montre un minuscule point bleu (la Terre), perdu au milieu du vide et nommé « the Pale Blue Dot » (le point bleu pâle). L'astronome Carl Sagan écrivit un livre dont des extraits sont pris en référence pour décrire l'immensité de l'univers et l'absurdité de notre monde.

« Regardez encore ce petit point. C'est ici. C'est notre foyer. C'est nous. Sur lui se trouvent tous ceux que vous aimez, tous ceux que vous connaissez, tous ceux dont vous avez entendu parler, tous les êtres humains qui aient jamais vécu. Toute la somme de nos joies et de nos souffrances. […]. La Terre est une toute petite scène dans une vaste arène cosmique. […] Notre planète est une infime tache solitaire enveloppée par la grande nuit cosmique. Dans notre obscurité – dans toute cette immensité – il n'y a aucun signe qu'une aide viendra d'ailleurs nous sauver de nous-mêmes. La Terre est jusqu'à présent le seul monde connu à abriter la vie. Il n'y a nulle part ailleurs, au moins dans un futur proche, vers où notre espèce pourrait migrer. »


Tous les commentaires (170)

Pour avoir toutes les planètes sur le même cliché, il faudrait qu’elles soient à peu près alignées (en restant proches du système solaire afin de pouvoir les voir), et ça… Ça n’arrive qu’une fois tous les X années, où X est le plus petit commun multiple de toutes les périodes de rotation des 9 planètes en années, soit toutes les 6,2 millions d’années environ.

a écrit : Donc si tu gares ta voiture dans un parking, et que tu t'eloignes de plusieurs mètres, tu penses que tu ne verras encore uniquement ta voiture en te retournant même si tu ne veux regarder qu'elle ? T'as pas l'impression de voir plusieurs toits de maisons quand tu prends l'avion ? Ok les planètes sont très éloignées les unes des autres mais à 6,4 milliards de kilomètres on a un plan suffisamment large par rapport aux distances interplanétaires.
Désolé mais je ne suis pas un adepte du scientisme... Pour moi la photo ne tient pas la route tout simplement!
Afficher tout
Je pense que ne te rends pas compte de la taille de l'univers. 6M de kms ok mais par exemple juste le diamètre de révolution de neptune c'est 9M de kms. (En gardant le ratio pour une maison de 6m, c'est comme si ton avion vole à 2m au dessus des maisons). De plus 360° sur deux axes ca laisse pas mal de possibilité d'avoir la chance de ne choper que la terre sur un objectif braqué sur elle non ? Peut être moins que les 6 bons numéros.

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Est ce que, à cette distance, la sonde nous photographie dans notre présent,ou voit elle déjà notre passé ? En imaginant que tu te trouve à la place du satellite en ce moment, tu verrai la terre il y a 5h environ. C'est pour ça que la notion de temps dans l'espace est très relative et qu'il est théoriquement possible de voyages dans le temps. Dans stargate si la réalité s'appliquait, après un voyage ils reviendraient dans le futur ! Il y a un documentaire à ce sujet mais je sais plus comment il s'appelle...

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : On voit très mais alors très très rarement des planètes depuis chez nous. Alors quand on en voit deux en même temps c'est vraiment dans des conditions très particulières. Les planètes ont toutes des orbites, des inclinaison d'orbites, des vitesses de rotation très différentes, il est complètement normal d9;observer un si grand vide. (L'univers est constitué quasiment que de vide et de "quelques" objets). Afficher tout Bah de chez moi, avec des jumelles et un téléscope et une application pour repérer les planètes, je les vois très bien. Pas les 2 sur le même plan bien évidemment, étant donné que je ne suis pas à 6,4 milliards de kilomètres

a écrit : Je pense que ne te rends pas compte de la taille de l'univers. 6M de kms ok mais par exemple juste le diamètre de révolution de neptune c'est 9M de kms. (En gardant le ratio pour une maison de 6m, c'est comme si ton avion vole à 2m au dessus des maisons). De plus 360° sur deux axes ca laisse pas mal de possibilité d'avoir la chance de ne choper que la terre sur un objectif braqué sur elle non ? Peut être moins que les 6 bons numéros. Afficher tout Qu'on ne puisse pas voir Neptune parce qu'elle est la plus éloignée (à part pluton) ok, mais aucune des autres ? Epuis tu dis bien le diamètre et non le rayon, donc à 6,4 M de kms avec un rayon de 4,495kms, il reste possible de la photographier... Ensuite Je ne parle pas de la taille de l'univers, mais juste du système solaire. Je sais bien qu'il est gigantesque l'univers. Donc à 6,4 milliards de kms du SYSTÈME SOLAIRE, on a un panorama assez large.

Par contre on voit que la terre, alors que le soleil est largement plus grand que la terre ?!

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Que la photo ait été recadrée là d'accord, mais si c'est le format original je resterai sceptique. Quant au "calcul" il nous est possible, la nuit, de voir 2 planètes différentes avec de simples jumelles, donc je ne vois pas pourquoi par un énorme "coup de bol", seule la terre était éclairée de façon à ce qu'elle seule puisse être prise en photo et pas les autres... Afficher tout Parce que tes yeux sont des capteurs/objectifs mille fois supérieurs a ceux embarqués par le satellite, et que ton champs de vision est nettement plus grand... j'imagine. Mais ce scepticisme à le mérite de me faire réfléchir sur le sujet. Néanmoins, j'ai du mal à trouver des raisons qui pousseraient la communauté scientifique à "falsifier" ce genre de documents, qui apportent une reflexion philosophique plus que des données scientifiques.

a écrit : Qu'on ne puisse pas voir Neptune parce qu'elle est la plus éloignée (à part pluton) ok, mais aucune des autres ? Epuis tu dis bien le diamètre et non le rayon, donc à 6,4 M de kms avec un rayon de 4,495kms, il reste possible de la photographier... Ensuite Je ne parle pas de la taille de l'univers, mais juste du système solaire. Je sais bien qu'il est gigantesque l'univers. Donc à 6,4 milliards de kms du SYSTÈME SOLAIRE, on a un panorama assez large. Afficher tout A 6,4 milliard années lumières de la Terre ! Non du système solaire. Voyager 1 a quitté le système solaire (Et encore, seulement le champs magnétique solaire) il y a à peine quelques semaines.

kilomètres* , pas années-lumières

a écrit : A 6,4 milliard années lumières de la Terre ! Non du système solaire. Voyager 1 a quitté le système solaire (Et encore, seulement le champs magnétique solaire) il y a à peine quelques semaines. Oui autant pour moi de la terre, mais j'voulais dire qu'il a traversé 6,4 milliards de km DANS le système solaire. Après je ne dis pas que c'est falsifié, mais faut bien que les mecs justifient leurs opérations. Ils ont pris une photo, hop ils voient un point lumineux et nous disent " ah bah là messieurs et dames c'est la terre".. Non mais franchement, T'es déja parti consulter un médecin pour un mal-être, et être ressorti sans avoir été diagnostiqué ? Les scientistes se sentent obligés de pouvoir répondre à tout même s'ils ne sont pas convaincus de leur réponse.

-Attendez, zoomez ici, encore... Qu'est-ce que .. C'est ?
-C'est un pixel blanc Mr, c'est juste parce que c'est une résolution de merde.

Hum... oui pourquoi pas. Mais Voyager n'a pas été envoyé dans le but de photographier la Terre... Enfin là n'est pas la question. Sachant qu'à 6.4 années lumières, il a encore fallu 23 ans a Voyager pour sortir du système solaire (tout en sachant qu'il ne partait pas du centre), ça nous donne un ordre de grandeur pour le dit système, qui me conforte dans l'idée qu'il est tout à fait normal de ne voir qu'une planète. D'autant que les sources (et un commentaire de je ne sais plus qui) signale qu'à quelques heures près, la Terre n'aurait plus été visible (puisque Voyager n'aurait pas été orienté face au Pacifique). Ca me semble montrer assez bien la difficulté à prendre ce genre de photos.
Bref, chacun se fait son opinion, je conclurai sur "on peut douter de tout, mais pas de la nécessité de se trouver du coté de celui qu'à la pognon". Aucun rapport, mais j'aime citer Kaamelott.

a écrit : Hum... oui pourquoi pas. Mais Voyager n'a pas été envoyé dans le but de photographier la Terre... Enfin là n'est pas la question. Sachant qu'à 6.4 années lumières, il a encore fallu 23 ans a Voyager pour sortir du système solaire (tout en sachant qu'il ne partait pas du centre), ça nous donne un ordre de grandeur pour le dit système, qui me conforte dans l'idée qu'il est tout à fait normal de ne voir qu'une planète. D'autant que les sources (et un commentaire de je ne sais plus qui) signale qu'à quelques heures près, la Terre n'aurait plus été visible (puisque Voyager n'aurait pas été orienté face au Pacifique). Ca me semble montrer assez bien la difficulté à prendre ce genre de photos.
Bref, chacun se fait son opinion, je conclurai sur "on peut douter de tout, mais pas de la nécessité de se trouver du coté de celui qu'à la pognon". Aucun rapport, mais j'aime citer Kaamelott.
Afficher tout
Oui c'est peut être pas le but mais ça permet de gagner en crédibilité de dire "regardez, nous avons réussi à déclencher un appareil photo à 6,4 milliards de kilomètres", alors qu'à quelques kilomètres à peine sous terre, aucun signal ne peut être émis ou capté ( à moins que la Nasa dispose de moyens très très sophistiqués gardés secrets).
Epuis là encore je reste sceptique face au commentaire de cette "sortie" du système.. Qu'est-ce qui constituerait la frontière ?
Les scientifiques n'ont même pas encore tout compris sur ne serait-ce que la vie sous-marine, qu'ils nous racontent des histoires sur l'univers qu'ils n'arrivent même pas à définir.

a écrit : Donc si tu gares ta voiture dans un parking, et que tu t'eloignes de plusieurs mètres, tu penses que tu ne verras encore uniquement ta voiture en te retournant même si tu ne veux regarder qu'elle ? T'as pas l'impression de voir plusieurs toits de maisons quand tu prends l'avion ? Ok les planètes sont très éloignées les unes des autres mais à 6,4 milliards de kilomètres on a un plan suffisamment large par rapport aux distances interplanétaires.
Désolé mais je ne suis pas un adepte du scientisme... Pour moi la photo ne tient pas la route tout simplement!
Afficher tout
C est une question d orientation! Si ta voiture, tu la gare à cette dite place, mais au lieu de partir à l opposé des maison, tu te dirige vers ces maisons et que tu prend une photo, bah tu vera pas les toits de maison et tout ce que tu raconte... Dans ton cadre, il n y a que ta voiture (ici, la terre) ça veut pas dire qu il n y a rien d autre

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : C est une question d orientation! Si ta voiture, tu la gare à cette dite place, mais au lieu de partir à l opposé des maison, tu te dirige vers ces maisons et que tu prend une photo, bah tu vera pas les toits de maison et tout ce que tu raconte... Dans ton cadre, il n y a que ta voiture (ici, la terre) ça veut pas dire qu il n y a rien d autre Afficher tout Tu mélanges les comparaisons là. La voiture est les maisons sont 2 comparaisons à part. Mais je parle du recul qu'on a avec une distance de 6,4 milliards de km et donc du panorama qu'on bénéficie. Quelque soit l'orientation qu'on prenne dans l'espace, en se retournant pour regarder la terre à 6,4 milliards de km, tu peux au moins voir les autres planètes situées à aller, 900 millions de kilomètres...

a écrit : Oui c'est peut être pas le but mais ça permet de gagner en crédibilité de dire "regardez, nous avons réussi à déclencher un appareil photo à 6,4 milliards de kilomètres", alors qu'à quelques kilomètres à peine sous terre, aucun signal ne peut être émis ou capté ( à moins que la Nasa dispose de moyens très très sophistiqués gardés secrets).
Epuis là encore je reste sceptique face au commentaire de cette "sortie" du système.. Qu'est-ce qui constituerait la frontière ?
Les scientifiques n'ont même pas encore tout compris sur ne serait-ce que la vie sous-marine, qu'ils nous racontent des histoires sur l'univers qu'ils n'arrivent même pas à définir.
Afficher tout
Je suis bien d'accord avec toi sur le dernier point. Mais ils sont quand même plus motivés par l'espace que par les profondeurs (ce qui est sûrement une bêtise, je suis sur que le meilleur moyen de trouver de la vie "extra-terrestre" par exemple (dans le sens, différente) c'est de chercher tout au fond !). Quand aux limites du système solaire, j'avais lu quelques articles, c'est extrêmement complexe, et ce n'est pas la première fois qu'ils annoncent la sortie de Voyager du système solaire. D'après ce que j'ai compris, cette fois, Voyager a quitté la zone d'influence du champs magnétique solaire, et s'engouffre dans la dernière zone avant le "grand vide" jusqu'au prochain système (qu'il traversera pendant je ne sais plus combien de milliers d'années, il faut que je retrouve mes sources). Bref, une chose est sûre, il s'éloigne et ne reviendra pas :).
Sinon j'ai trouvé ce lien intéressant, qui explique les différents moyens utilisés pour photographier Venus, le Soleil et la Terre : photojournal.jpl.nasa.gov/catalog/PIA00450

a écrit : Tu mélanges les comparaisons là. La voiture est les maisons sont 2 comparaisons à part. Mais je parle du recul qu'on a avec une distance de 6,4 milliards de km et donc du panorama qu'on bénéficie. Quelque soit l'orientation qu'on prenne dans l'espace, en se retournant pour regarder la terre à 6,4 milliards de km, tu peux au moins voir les autres planètes situées à aller, 900 millions de kilomètres... Afficher tout Je pense que sur ce point là, tu fais erreur en comparant ton champs de vision à celui d'un appareil-photo. Regarde ta voiture à travers un rouleau de P.Q et tu auras a peu de choses près l'angle de vue du satellite.

a écrit : Je pense que sur ce point là, tu fais erreur en comparant ton champs de vision à celui d'un appareil-photo. Regarde ta voiture à travers un rouleau de P.Q et tu auras a peu de choses près l'angle de vue du satellite. Oui mais si je me recule suffisamment, j'aurai un panorama plus large même avec un Rouleau de PQ, et je ne pense pas que le diamètre de l'objectif soit aussi proportionnellement réduit qu'un rouleau de PQ.

a écrit : Ce n'est pas un pixel mort, mais notre planete. Ce pixel mourra un jour où l'autre au rythme ou on va

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Oui mais si je me recule suffisamment, j'aurai un panorama plus large même avec un Rouleau de PQ, et je ne pense pas que le diamètre de l'objectif soit aussi proportionnellement réduit qu'un rouleau de PQ. Oui non c'était exagéré comme comparaison, mais suffisamment pour ne voir que la Terre. En tout cas j'ai beau chercher, je ne trouve aucun site remettant en question ce cliché. Bref, c'est en tout cas un sujet passionnant.