Le point bleu pâle fait prendre conscience de l'immensité de l'univers

Proposé par
le
dans

En 1990, la sonde Voyager 1, qui était alors à 6,4 milliards de km de la Terre, se retourna afin de prendre en photo les planètes du système solaire. Le cliché devenu célèbre montre un minuscule point bleu (la Terre), perdu au milieu du vide et nommé « the Pale Blue Dot » (le point bleu pâle). L'astronome Carl Sagan écrivit un livre dont des extraits sont pris en référence pour décrire l'immensité de l'univers et l'absurdité de notre monde.

« Regardez encore ce petit point. C'est ici. C'est notre foyer. C'est nous. Sur lui se trouvent tous ceux que vous aimez, tous ceux que vous connaissez, tous ceux dont vous avez entendu parler, tous les êtres humains qui aient jamais vécu. Toute la somme de nos joies et de nos souffrances. […]. La Terre est une toute petite scène dans une vaste arène cosmique. […] Notre planète est une infime tache solitaire enveloppée par la grande nuit cosmique. Dans notre obscurité – dans toute cette immensité – il n'y a aucun signe qu'une aide viendra d'ailleurs nous sauver de nous-mêmes. La Terre est jusqu'à présent le seul monde connu à abriter la vie. Il n'y a nulle part ailleurs, au moins dans un futur proche, vers où notre espèce pourrait migrer. »


Tous les commentaires (170)

a écrit : Est ce que, à cette distance, la sonde nous photographie dans notre présent,ou voit elle déjà notre passé ? Une photo est forcement le reflet du passé, le temps que la lumière soit reçue par l'objectif (ou satellite).

Posté le

android

(23)

Répondre

a écrit : Enfin quelqu'un qui sait réfléchir !
Par contre, le Soleil n'est pas une planète mais une étoile.

A propos de Carl Sagan et des sondes Voyager, il a collaboré à un livre intitulé "Murmurs of Earth" racontant l'élaboration du Voyager Golden Record et où l'on peut y tro
uver une copie du CD. J'ai eu l'occasion de le feuilleter, c'est intéressant. Afficher tout
J ai précisé pour le soleil car je sentais que quelqu un allait dire "oui, mais le soleil, il est plus gros que la terre" alors que, comme tu le dis, on parle de planète

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Le système d'étoiles le plus proche est proxima du centaure situé à a peine plus de 4 années Lumière. Mais je ne pense que voyager parte dans cette direction ! Ah, je la voyais "plus loin"... Jmcmb, merci :)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Est ce que, à cette distance, la sonde nous photographie dans notre présent,ou voit elle déjà notre passé ? Elle nous photographie au présent des photons qui se trouve sur sa route à l'instant de la photo. Ces photons, après un rapide calcul, sont parti de la terre 6 heures avant.
La sonde est trop lente pour parler de distortion temporelle.

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Moi je ne comprend pas ce que tu ne comprend pas...
L anecdote nous dis que la sonde s est retourné pour photographier la terre... Et non pas les autres planètes. Donc oui, je suis d accords, si tu prend saturne, on devrait la voir apparaitre... Mais seulement si elle etait sur le plan!!! Si ça se trouve, elle ne
l avait pas dépassé en 90!
Ensuite pour dire que ce n est pas notre systeme solaire, sache que la sonde à quitté le systeme solaire il y a quelques mois et que le systeme solaire le plus proche est à une 50aîne d année lumiere je croi...
Afficher tout
Donc si tu gares ta voiture dans un parking, et que tu t'eloignes de plusieurs mètres, tu penses que tu ne verras encore uniquement ta voiture en te retournant même si tu ne veux regarder qu'elle ? T'as pas l'impression de voir plusieurs toits de maisons quand tu prends l'avion ? Ok les planètes sont très éloignées les unes des autres mais à 6,4 milliards de kilomètres on a un plan suffisamment large par rapport aux distances interplanétaires.
Désolé mais je ne suis pas un adepte du scientisme... Pour moi la photo ne tient pas la route tout simplement!

On voit la terre mais ou est le soleil et les autres planetes

a écrit : Elle nous photographie au présent des photons qui se trouve sur sa route à l'instant de la photo. Ces photons, après un rapide calcul, sont parti de la terre 6 heures avant.
La sonde est trop lente pour parler de distortion temporelle.
Merci à vous pour vos réponses .

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : On voit la terre mais ou est le soleil et les autres planetes L'espace... C'est grand.
Elle ne sont pas dans le champ visuel tout simplement.
Imagine que tu prends une photo de la lune et que sur la photo, tu ne vois pas la grande ours par exemple. Normal. De plus au moment ou a été prise la photo ça ne m'étonnerai pas que les autres astres soit tout simplement... Encore devant.

Posté le

android

(9)

Répondre

Tout simplement, ce n'est qu'un détail de la photo de la galaxie prise par voyager 1. Voici la photo intégrale: commons.wikimedia.org/wiki/File:Family_portrait_(Voyager_1).png
(Pour ceux qui doutent que ce soit la terre ou le système solaire, ou encore ceux qui pense que c'est impossible, je rappelle que bien évidemment les scientifiques adorent dire n'importe quoi)

Ca me fait marrer... certains sont sceptiques parce qu'on ne voit que la Terre, j'aurai été plutôt sceptique si on voyait d'autres astres ! Je pense qu'il faudrait un SACRE coup de bol (ou calcul), pour réussir à capturer plusieurs planètes ne réflechissant pas la lumière de la même manière, n'ayant pas la même taille, possédant chacune un orbite distinct... etc... sur le même cliché. Peut être que je me trompe, mais même dans ce cas... peut être la photo a t'elle été simplement recadrée ?

a écrit : Sympa la photo je le cherche encore le point bleu Il est dans le 3eme reflet, mais j'avoue qu'il faut le voir

Posté le

android

(0)

Répondre

Je peux comprendre que certains soient dubitatif face à cette photo quand ils ne sont pas capable de voir plus loin que le bout de leurs nez...

a écrit : La lumière du soleil se réfléchit sur de la matiere (tu vois une maison car les rayons du soleil arrivent dessus et se réfléchissent pas exemple) mais dans l'espace, composé presque exclusivement de vide (quelques atomes par mètre cube..) pas de réflexion possible et on ne peut donc rien observer, ce n'est pas vraiment une nuit ! Afficher tout D'accord je comprends mieux, c'est vrai que j'avais omis que la lumière doit se réfléchir sur quelque chose pour exister ou du moins être visible. Et pour les moins que j'ai reçu, comme d'habitude, si on savait tout on viendrai pas sur cette application.

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : Ca me fait marrer... certains sont sceptiques parce qu'on ne voit que la Terre, j'aurai été plutôt sceptique si on voyait d'autres astres ! Je pense qu'il faudrait un SACRE coup de bol (ou calcul), pour réussir à capturer plusieurs planètes ne réflechissant pas la lumière de la même manière, n'ayant pas la même taille, possédant chacune un orbite distinct... etc... sur le même cliché. Peut être que je me trompe, mais même dans ce cas... peut être la photo a t'elle été simplement recadrée ? Afficher tout Que la photo ait été recadrée là d'accord, mais si c'est le format original je resterai sceptique. Quant au "calcul" il nous est possible, la nuit, de voir 2 planètes différentes avec de simples jumelles, donc je ne vois pas pourquoi par un énorme "coup de bol", seule la terre était éclairée de façon à ce qu'elle seule puisse être prise en photo et pas les autres...

Pas si bleu que ça le petit point

a écrit : Je peux comprendre que certains soient dubitatif face à cette photo quand ils ne sont pas capable de voir plus loin que le bout de leurs nez... Tu vois peut-être plus loin que le bout de ton nez, mais cette faculté que t'as de te soumettre à une information sans comprendre qu'on puisse la remettre en question, juste parce qu'elle émane de "scientifiques" restreint ton horizon... à la largeur de ton nez.

a écrit : Que la photo ait été recadrée là d'accord, mais si c'est le format original je resterai sceptique. Quant au "calcul" il nous est possible, la nuit, de voir 2 planètes différentes avec de simples jumelles, donc je ne vois pas pourquoi par un énorme "coup de bol", seule la terre était éclairée de façon à ce qu'elle seule puisse être prise en photo et pas les autres... Afficher tout On voit très mais alors très très rarement des planètes depuis chez nous. Alors quand on en voit deux en même temps c'est vraiment dans des conditions très particulières. Les planètes ont toutes des orbites, des inclinaison d'orbites, des vitesses de rotation très différentes, il est complètement normal d'observer un si grand vide. (L'univers est constitué quasiment que de vide et de "quelques" objets).

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : On est pas suposer voir les autres planètes aussi sur l'image? Ils ne sont juste pas dans le champ de vision.

La sonde a de plus été lancée en 77, donc l’appareil photo numérique qu’il embarquait datait de l’époque, on est donc très loin d’avoir la qualité d’image même du plus pourri des téléphones actuels.

De plus, Carl Sagan a insisté pour prendre la Terre en photo. La Nasa a commandé la sonde à 6Md de km de distance. C’est tellement loin que les commandes (envoyées par onde radio, donc se déplaçant à la vitesse de la lumière) ont mis environ 6 heures à arriver à la sonde, qui s’est retournée, a pris le cliché, puis a renvoyé l’image numérique à la Terre, qui a là aussi mis 6 h à arriver.

Un lien a été donné plus haut, où on montre le « portrait de famille » : une suite de photos qui assemblées montrent les neuf planètes (y compris Pluton, qui était classée comme une planète encore à l’époque) ensembles.
(le cliché est loin d’être spectaculaire si vous vous attendez à une image digne d’un jeu vidéo, mais d’un point de vu scientifique, c’est magnifique à voir).