En Suisse, un habitant sur 3 a une arme

Proposé par
le

La Suisse est le pays d'Europe qui a le plus grand nombre d'armes par habitant. En effet, environ un Suisse sur trois possède une arme. Ceci s'explique par le fait que le service militaire y est obligatoire et les réservistes dans l'armée doivent garder leurs armes chez eux à portée de main. Un référendum en 2011 a refusé que ces armes leur soient retirées.


Tous les commentaires (180)

Arrêtez avec "ouaiiiis la suisse c'est parfait, tout va bien mais chez nous c'est de la m.."
La mentalité est serte sûrement mieux, mais la France n'a pas le même nombre d'habitant et le contexte ne s'y prête guère.
Faut arrêter de voir le mal partout en France, questionnez vous sur pourquoi vous trouvez celle-ci aussi nul que vous le prétendez(je ne parle pas pour tout le monde) parce que dans votre vie de tout les jours vous voyez l'insécurité, la crise, les citées ou tout le monde agissent comme de animaux ? ou c'est les médias qui vous le disent, le répètent encore et encore ?
non, c'est pas la vie de tout les jours pour la très grande majorité des personnes.
On a pas besoin d'armes pour mieux vivre et cela ne va pour ma part rien régler. C'est pas cela qui fait que les suisses sont des gens des plaisant.
Mais je m'éloigne un peu du sujet, c'est en réponse aux personnes que j'ai cité au début.

Posté le

iphone

(3)

Répondre

Je ne conteste pas la véracité de cette anecdote, cependant, cela vaut également pour Chypre et la Grèce: une fois le service militaire effectué, les hommes gardent leur arme à la maison mais elle doit être désassemblée pour éviter tout accident domestique.
Ainsi, la Suisse ne fait pas figure d'exception.

Posté le

iphone

(3)

Répondre

a écrit : Arrêtez avec "ouaiiiis la suisse c'est parfait, tout va bien mais chez nous c'est de la m.."
La mentalité est serte sûrement mieux, mais la France n'a pas le même nombre d'habitant et le contexte ne s'y prête guère.
Faut arrêter de voir le mal partout en France, questio
nnez vous sur pourquoi vous trouvez celle-ci aussi nul que vous le prétendez(je ne parle pas pour tout le monde) parce que dans votre vie de tout les jours vous voyez l'insécurité, la crise, les citées ou tout le monde agissent comme de animaux ? ou c'est les médias qui vous le disent, le répètent encore et encore ?
non, c'est pas la vie de tout les jours pour la très grande majorité des personnes.
On a pas besoin d'armes pour mieux vivre et cela ne va pour ma part rien régler. C'est pas cela qui fait que les suisses sont des gens des plaisant.
Mais je m'éloigne un peu du sujet, c'est en réponse aux personnes que j'ai cité au début.
Afficher tout
La suisse compte certes moins d'habitants mais eux sont disciplinés et ont du civisme. J'y au vécu 3 ans, le retour en France a été difficile. Les francais sont des éternels insatisfaits, raleurs et indisciplinés. Heureusement que nous avons la bouffe, la culture et le système social pour sauver la face.

Posté le

iphone

(18)

Répondre

a écrit : Arrêtez avec "ouaiiiis la suisse c'est parfait, tout va bien mais chez nous c'est de la m.."
La mentalité est serte sûrement mieux, mais la France n'a pas le même nombre d'habitant et le contexte ne s'y prête guère.
Faut arrêter de voir le mal partout en France, questio
nnez vous sur pourquoi vous trouvez celle-ci aussi nul que vous le prétendez(je ne parle pas pour tout le monde) parce que dans votre vie de tout les jours vous voyez l'insécurité, la crise, les citées ou tout le monde agissent comme de animaux ? ou c'est les médias qui vous le disent, le répètent encore et encore ?
non, c'est pas la vie de tout les jours pour la très grande majorité des personnes.
On a pas besoin d'armes pour mieux vivre et cela ne va pour ma part rien régler. C'est pas cela qui fait que les suisses sont des gens des plaisant.
Mais je m'éloigne un peu du sujet, c'est en réponse aux personnes que j'ai cité au début.
Afficher tout
Ne généralisez donc pas ! On peut pas dire qu'en France, les gens sont tous aimables non plus... Comme dans tous les pays d'ailleurs.

Posté le

android

(2)

Répondre

Etant citoyen suisse, ayant effectué mon service militaire, je pense être une source sûre. J'ai d'ailleurs du présenter mon pays aujourd'hui (je suis à l'étranger actuellement), et l'armée a soulevé beaucoup de questions:



En effet, nous avons notre arme d'ordonnance à la maison. La loi impose de la conserver de manière "détachée", c'est à dire entreposée à un autre endroit que la culasse et les munitions , pour les soldats ayant fini leurs service avant que les boites de cartouches soient retirée.



Il arrive périodiquement que des "accidents" avec les armes d'ordonnance surviennent. (Suicides, meutres, ou réels accidents.) Je pense toutefois que c'est extrémement rare dans notre pays. J'ai malheureusement plusieurs connaissances qui ont décider de quitter cette vie, et le suicide à l'arme à feu n'est pas le moyen le plus utilisé. Je pense que c'est un problème de société, comme au japon. La pression sociale, sûrement. C'est une autre histoire.



Les milices suisses ont 3 choix concernant l'armée:



- La faire d'une traite, en service long (durchdiener), soit 10 mois pour un simple soldat.

- Faire son école de recrue durant 4 mois et y retourner 3 semaines par années par la suite (un vrai fléau pour les indépendants)

- faire le con devant le psy et payer une taxe d'environ 3% de son salaire durant la période où l'on aurait dû servir.



Concernant les "Abris PC", les "Bunkers", ils ne sont en effet plus obligatoires dans les nouvelles constructions depuis peu.



Et oui, notre modèle démocratique est relativement bien foutu. On peut voter pour un peu tout et n'importe quoi. Ca a, par le passé, créé des tensions avec l'union européenne, car des votations considérées comme "peu humanistes", particulièrement envers les réfugiés, ont été acceptées par le peuple.



Notre économie roule, car nous sommes travailleurs. Très peu de grèves dans notre pays (entendu de très rares cas dans des secteurs bien précis durant toute ma vie), un taux de chômage bas.

Niveau productivité par habitant, vous, les français, êtes meilleures. Enfin, je dis ça, mais forcément, quand on paye un mec pour 35 heures par semaine, ça vaut la peine d'investir dans des machines pour qu'il produise plus. Il n'y a que les japonais devant vous.



Après, à savoir si des conditions sociales exubérantes comme les vôtres sont une bonne chose en cette période de concurrence internationale et de délocalisation, je vous laisse en juger.



Notre problème à nous, actuellement, c'est le franc fort. Les Suisses vont acheter à l'étranger (FR, DE), et les étrangers viennent bosser en Suisse. On parle alors de Dumping salarial. Les retombées seront à évaluer dans quelques années. Espérons que l'Allemagne, notre premier partenaire commercial, continue de faire tourner son économie....



Désolé pour la tarte et pour la digression, mais vous n'étiez pas obligés de lire. ^^

Posté le

website

(41)

Répondre

a écrit : Un truc qui n'a pas été précisé. On a les armes mais pas les munitions. Personnellement je serai pour une suisse sans armée. Déjà à chaque fois qu'un de mes amis revient du service il dit que la majorité de temps il ne faisait rien. En plus en cas de guerre, si la suisse est impliquée, notre armée ne serait pas vraiment la plus utile au monde, vu son nombre et le fait que ce sont des soldats de milice donc qui ne pratiquent pas beaucoup. Je trouve qu'en supprimant l'armée, on pourrait faire beaucoup de choses avec l'argent que ça libérerait. Par exemple l'armée vient d'acheter 3800 vélos pour environ 20 000 francs suisse. Franchement on peut s'en passer non? Mais la encore c'est mon avis, que seulement quelques personnes de mon entourage partage. Et encore un petit truc, un peu HS : on dit que en suisse tout va très bien, l'économie et la démocratie vont bien mais c'est quand même un pays avec un des taux de suicide les plus élevé. Hier je viens d'apprendre le suicide d'un gars de 18 ans que je connaissais. Voilà je me suis exprimé :) Afficher tout Tout à fait d'accord avec toi, et l' idée d'une armée professionnelle à été émise en 2010... mais du temps que ça change on à le temps de voir venir www.hebdo.ch/les_suisses_lachent_leur_armee_44751_.html

Posté le

android

(0)

Répondre

Je pense pour ma part que la majorité des personnes effectuant le service militaire en Suisse ont la formation et la maturité nécessaire pour pouvoir la conserver à la maison. Pour moi, le problème est que l'arme a la maison durant le service n'est pas un droit, mais une obligation. Et quand on voit la recrudescence de cambriolages ces dernières années, notamment à Genève, ces armes volées disparaissant dans la nature ont tendance à m'inquiéter.

Ensuite, en ce qui concerne la criminalité, Genève en particulier est l'une des plaques tournantes du crime organisé européen, principalement en ce qui concerne le trafic d'armes et d'êtres humains (prostitution etc.). Et ce ne sont pas les armes personnelles, sensées rester à la maison, qui peuvent faire grand chose contre ça.

Posté le

iphone

(2)

Répondre

en même temps, nous suisses on a pas une économie merdique en se moment, et notre taux de criminalité et assez bas effectivement.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : La Suisse a aussi une bonne avance quand il s’agit de la défense et de l’armée. Entre les grottes de l’armée bardées de réserves et des chars qui peuvent se faire passer pour une vache aux "yeux" des caméras thermiques…





(sources : diverses)
ce dont tu parles est une nouvelle technologie de camouflage pour faire simple c est une multitude de petite plaques qui chauffent et se refroidissent en fonction de la forme que l on désire avoir en vision thermique...la France en sera certainement bientôt équipés...en ce qui concerne la suisse es tu sûr qu ils en ont??

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : En parlant de référendum suisse, ils ont rejeté il y quelques mois le fait d'avoir 6 semaines de congés payés au lieu de 4. Et en 2002, ils refusaient la semaine à 36h à la place des 42h. Courageux les suisses ! etant suisse j avoue que sa peu surprendre, mais au moins la crise ne nous atteind presque pas et malgré la bizarrerie de nos choix, on a des referendum , j aimerai bien qu il y en ai aussi en france, sa serai sympa je sens;-)

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Quand on y pense, c'est assez dangereux la Suisse. Il y a quelque années, des crimes ont eu lieu à Geneve a cause de la legalité du port d'armes !! Euh... Le port d'arme est absolument illégal en Suisse, à Genève ou ailleurs! La Loi fédérale sur les Armes, Munitions et Explosifs régit tout ce qui concerne les armes sur le territoire, de même que leurs transit, importation et exportation, sauf en ce qui concerne l'armée suisse et les différents organes de police. La LArm prévoit des exceptions, mais en dehors de certains corps de métiers, les autorisations de port d'arme sont extraordinairement peu nombreuses (aux dernières nouvelles, 2 pour l'ensemble du canton de Genève en l'occurence). En outre, la définition d' "arme" ne se limite pas aux seules armes à feu mais englobe, entre autres, les armes blanches (un opinel est une arme, au même titre qu'un katana, mais pas un hachoir chez le boucher par exemple), les matraques dures et souples, tonfas, bt, les gazs, y compris sprays lacrymogènes (OC autorisés) etc. Ce qui en revanche était, jusqu'il y a quelques années, très peu restrictif, c'est l'acquisition d'arme. Quant aux armes militaires, les réservistes n'ont, sauf exception, pas le droit de conserver ensemble l'arme, la culasse et les munitions à leur domicile. En outre, ils ne sont sensé recevoir qu'une quantité minime de munitions (l'idée étant d'atteindre l'arsenal, pas de partir en guerre de chez soi) et ont souvent l'obligation de laisser la culasse à la caserne quand ils s'en absentent en cours de service (weekend, congé, permission etc.). Ils ont également la possibilité de déposer leur arme à l'arsenal. Malheureusement, comme ça a déjà été dit, ça n'empêche pas les suicides par arme à feu d'être plus nombreux qu'ailleurs (proportionnellement aux autres moyens), les accidents de se produire bien trop fréquemment ni même les massacres par un psychopathe de se produire (chercher fusillade parlement Zoug sur Google pour ceux que ça intéresse)...

Posté le

android

(2)

Répondre

il n'y a plus de munition donnée avec l'arme de service mais c'est quand même assez facile d'en acheter légalement. D'ailleurs faut que je me bouge pour aller faire mon tir obligatoire!

Posté le

android

(2)

Répondre

Est-ce qu'on sait Si le taux de crime est élevé ?

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : En parlant de référendum suisse, ils ont rejeté il y quelques mois le fait d'avoir 6 semaines de congés payés au lieu de 4. Et en 2002, ils refusaient la semaine à 36h à la place des 42h. Courageux les suisses ! A mon avis (et seulement le mien) ce n'est pas seulement du courage qu'ils ont. La Suisse n'est pas en union européenne et ils savent qu'il faut travailler pour rester debout. Les horaires de travail sont beaucoup plus difficile qu'en France mais y a l'argent qui y va avec. Habitant en Alsace je les connaît très bien et c'est grâce à cette mentalité qu'ils en sont là depuis des années.
Ce n'est pas comme en Grèce où ils se disent " toute façon on est en union européenne on va avoir de l'aide "

Posté le

android

(2)

Répondre

moi j'ai eu peur pendant la votation parce que mon grand-père collectionne les fusils

Posté le

android

(2)

Répondre

C'est ce qui leurs a permit de rester neutre pendant la guerre. Quand Hitler leurs a demandé le droit de passage, ils ont refusés et dit que chaque citoyen seraient prets à défendre le pays.

Posté le

android

(2)

Répondre

Les problèmes de voisinage sont vite réglé au moins ! ;-)

Posté le

android

(0)

Répondre

Oui enfin celui qui detiend une arme chez lui (démontée ou pas) reste potentiellement dangereux pour lui et pour les autres, et puis de qui ont ils peur au 21e siècle.Qui a notre époque pourrait bien vouloir envahir la suisse.La menace principale étant le terrorisme, ce n est pas le citoyen lambda avec sa culasse dans la cuisine le magasin dans la salle de bain et le corps de l arme dans sa chambre (sans munition en plus...) qui pourrait y faire quelque choses.Maintenant il me vient une question,existe t il un pays au monde sans armée? La la suisse pourrait être un précurseur.

Posté le

android

(0)

Répondre

Du moment qu'il ne sont pas fous comme les américains, c'est pas grave.

Posté le

iphone

(1)

Répondre