En Suisse, un habitant sur 3 a une arme

Proposé par
le

La Suisse est le pays d'Europe qui a le plus grand nombre d'armes par habitant. En effet, environ un Suisse sur trois possède une arme. Ceci s'explique par le fait que le service militaire y est obligatoire et les réservistes dans l'armée doivent garder leurs armes chez eux à portée de main. Un référendum en 2011 a refusé que ces armes leur soient retirées.


Tous les commentaires (180)

a écrit : Etant citoyen suisse, ayant effectué mon service militaire, je pense être une source sûre. J'ai d'ailleurs du présenter mon pays aujourd'hui (je suis à l'étranger actuellement), et l'armée a soulevé beaucoup de questions:



En effet, nous avons notre arme d'ordonna
nce à la maison. La loi impose de la conserver de manière "détachée", c'est à dire entreposée à un autre endroit que la culasse et les munitions , pour les soldats ayant fini leurs service avant que les boites de cartouches soient retirée.



Il arrive périodiquement que des "accidents" avec les armes d'ordonnance surviennent. (Suicides, meutres, ou réels accidents.) Je pense toutefois que c'est extrémement rare dans notre pays. J'ai malheureusement plusieurs connaissances qui ont décider de quitter cette vie, et le suicide à l'arme à feu n'est pas le moyen le plus utilisé. Je pense que c'est un problème de société, comme au japon. La pression sociale, sûrement. C'est une autre histoire.



Les milices suisses ont 3 choix concernant l'armée:



- La faire d'une traite, en service long (durchdiener), soit 10 mois pour un simple soldat.

- Faire son école de recrue durant 4 mois et y retourner 3 semaines par années par la suite (un vrai fléau pour les indépendants)

- faire le con devant le psy et payer une taxe d'environ 3% de son salaire durant la période où l'on aurait dû servir.



Concernant les "Abris PC", les "Bunkers", ils ne sont en effet plus obligatoires dans les nouvelles constructions depuis peu.



Et oui, notre modèle démocratique est relativement bien foutu. On peut voter pour un peu tout et n'importe quoi. Ca a, par le passé, créé des tensions avec l'union européenne, car des votations considérées comme "peu humanistes", particulièrement envers les réfugiés, ont été acceptées par le peuple.



Notre économie roule, car nous sommes travailleurs. Très peu de grèves dans notre pays (entendu de très rares cas dans des secteurs bien précis durant toute ma vie), un taux de chômage bas.

Niveau productivité par habitant, vous, les français, êtes meilleures. Enfin, je dis ça, mais forcément, quand on paye un mec pour 35 heures par semaine, ça vaut la peine d'investir dans des machines pour qu'il produise plus. Il n'y a que les japonais devant vous.



Après, à savoir si des conditions sociales exubérantes comme les vôtres sont une bonne chose en cette période de concurrence internationale et de délocalisation, je vous laisse en juger.



Notre problème à nous, actuellement, c'est le franc fort. Les Suisses vont acheter à l'étranger (FR, DE), et les étrangers viennent bosser en Suisse. On parle alors de Dumping salarial. Les retombées seront à évaluer dans quelques années. Espérons que l'Allemagne, notre premier partenaire commercial, continue de faire tourner son économie....



Désolé pour la tarte et pour la digression, mais vous n'étiez pas obligés de lire. ^^
Afficher tout
Tu n'es pas là pour vanter ton pays. Le début de tes explications est très intéressant mais tu dérives vite sur le "nous sommes les meilleurs". L'économie est correct comme tu dis mais pas grace à vous les suisses qui, soit disant, sont travailleurs mais surtout parce que beaucoup dépose son argent chez vous et c'est historique. La deuxième guerre mondiale où vous étiez neutre (puis de toute façon vous ne pouvez pas choisir de camp vu vos origines multiples mais c'est une autre histoire) vous a servi pour conserver l'argent des pays en guerre. Et je pense qu'il ne faut pas que t'oublies qu'il y a beaucoup de frontaliers qui font tourner votre pays. Votre taux de chomage en fait partie aussi. Donc je veux bien que tu dises que tout est nickel chez vous mais soit respectueux envers ceux qui occupent les postes que vous ne voulez pas occuper vous les suisses. Signé la Yaute.

Posté le

iphone

(1)

Répondre

J'avais lu un truc sur des americains:
Les parents auraient laisser un revolver sur la table, leur gamine aurait soit disant pris le revolver pour un jouet et se serait tirer une balle dans la tete... En tout cas ces la version officiel des parents.. Difficilement réfutable étant donner que le port d'arme est légal.
Plus ressament toujours aux USA: un gars proclamer millicien de cartier par ses voisins passait ces journee a surveiller le pater de maison armee. Un soir alors qu'il pleut il tire sur un type et le tue alors qu il marchait simplement vers lui, se type habitai le quartier je precise. Le motif: la victime portait une capuche, et elle était noir. Sa a suffit pour l'innocenter. Bien que quelque moi plus tard il y eu polémique sur cette affaire ce qui est maleuresement rarement le cas.
Celon moi si la france était conquise et que nous le peuple nous devrions resister, quelque pain de C4 pour la population serai plus utile que des gros calibre comme des fusils d'assaut afin de saboter l'adversaire. Nan mais sans blague les suisses armee avec des fusils d'assaut, c'est meme pas du tout adapter a de la resistance civile ! Il faudrait au contraire des armes a calibre reduit et adapter au combat raprocher quitte a avoir des armes a feu! Ces lois relève de la blague plutot que du sérieux

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Etant citoyen suisse, ayant effectué mon service militaire, je pense être une source sûre. J'ai d'ailleurs du présenter mon pays aujourd'hui (je suis à l'étranger actuellement), et l'armée a soulevé beaucoup de questions:



En effet, nous avons notre arme d'ordonna
nce à la maison. La loi impose de la conserver de manière "détachée", c'est à dire entreposée à un autre endroit que la culasse et les munitions , pour les soldats ayant fini leurs service avant que les boites de cartouches soient retirée.



Il arrive périodiquement que des "accidents" avec les armes d'ordonnance surviennent. (Suicides, meutres, ou réels accidents.) Je pense toutefois que c'est extrémement rare dans notre pays. J'ai malheureusement plusieurs connaissances qui ont décider de quitter cette vie, et le suicide à l'arme à feu n'est pas le moyen le plus utilisé. Je pense que c'est un problème de société, comme au japon. La pression sociale, sûrement. C'est une autre histoire.



Les milices suisses ont 3 choix concernant l'armée:



- La faire d'une traite, en service long (durchdiener), soit 10 mois pour un simple soldat.

- Faire son école de recrue durant 4 mois et y retourner 3 semaines par années par la suite (un vrai fléau pour les indépendants)

- faire le con devant le psy et payer une taxe d'environ 3% de son salaire durant la période où l'on aurait dû servir.



Concernant les "Abris PC", les "Bunkers", ils ne sont en effet plus obligatoires dans les nouvelles constructions depuis peu.



Et oui, notre modèle démocratique est relativement bien foutu. On peut voter pour un peu tout et n'importe quoi. Ca a, par le passé, créé des tensions avec l'union européenne, car des votations considérées comme "peu humanistes", particulièrement envers les réfugiés, ont été acceptées par le peuple.



Notre économie roule, car nous sommes travailleurs. Très peu de grèves dans notre pays (entendu de très rares cas dans des secteurs bien précis durant toute ma vie), un taux de chômage bas.

Niveau productivité par habitant, vous, les français, êtes meilleures. Enfin, je dis ça, mais forcément, quand on paye un mec pour 35 heures par semaine, ça vaut la peine d'investir dans des machines pour qu'il produise plus. Il n'y a que les japonais devant vous.



Après, à savoir si des conditions sociales exubérantes comme les vôtres sont une bonne chose en cette période de concurrence internationale et de délocalisation, je vous laisse en juger.



Notre problème à nous, actuellement, c'est le franc fort. Les Suisses vont acheter à l'étranger (FR, DE), et les étrangers viennent bosser en Suisse. On parle alors de Dumping salarial. Les retombées seront à évaluer dans quelques années. Espérons que l'Allemagne, notre premier partenaire commercial, continue de faire tourner son économie....



Désolé pour la tarte et pour la digression, mais vous n'étiez pas obligés de lire. ^^
Afficher tout
perso, j'ai tout lu car je t'ai trouvé intéressant.
en + pour une fois qu'il y a un texte écrit en bon français, ça vaut le coup d'en profiter.

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : En parlant de référendum suisse, ils ont rejeté il y quelques mois le fait d'avoir 6 semaines de congés payés au lieu de 4. Et en 2002, ils refusaient la semaine à 36h à la place des 42h. Courageux les suisses ! non ils sont intelligents !! si les 6 semaines de congé aurai passée , le taux de chomage aurai augmenter !! vacances payé supplementaire donc plus de frais pour les patrons donc suppression de poste de travail... pas si bete les Suisse (je suis Suisse)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Tu n'es pas là pour vanter ton pays. Le début de tes explications est très intéressant mais tu dérives vite sur le "nous sommes les meilleurs". L'économie est correct comme tu dis mais pas grace à vous les suisses qui, soit disant, sont travailleurs mais surtout parce que beaucoup dépose son argent chez vous et c'est historique. La deuxième guerre mondiale où vous étiez neutre (puis de toute façon vous ne pouvez pas choisir de camp vu vos origines multiples mais c'est une autre histoire) vous a servi pour conserver l'argent des pays en guerre. Et je pense qu'il ne faut pas que t'oublies qu'il y a beaucoup de frontaliers qui font tourner votre pays. Votre taux de chomage en fait partie aussi. Donc je veux bien que tu dises que tout est nickel chez vous mais soit respectueux envers ceux qui occupent les postes que vous ne voulez pas occuper vous les suisses. Signé la Yaute. Afficher tout la plupart des frontalier qui vienne travailler chez nous (que je vois car jhabite a 20 min. de la frontiere) ont tous une place "importante"infirmier, horloger ou ingenieur, cest juste quon a pas assez de gens qualifier dans ces domaine quon doit engager des frontalier et pas quon veut ne pas occuper ses place, nuance..

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : non ils sont intelligents !! si les 6 semaines de congé aurai passée , le taux de chomage aurai augmenter !! vacances payé supplementaire donc plus de frais pour les patrons donc suppression de poste de travail... pas si bete les Suisse (je suis Suisse) effectivement, et les premier poste supprimer serais la main d'oeuvre et beaucoup dentreprise employe se genre de personne, car peut chere, et la chomage aurais augmenter, et il y aurais surement eu des decolisation

Posté le

android

(0)

Répondre

et pour preciser, pour garder larme, on doit la payer ( je sais plus combien) je sais plus combien. Et les bunker, dans le canton de neuchatel, je connais aucune maison qui a sont propre bunker... un suisse pourrais ke dire si crst cantonal ou federal cette ancienne loi?

Posté le

android

(0)

Répondre

et la possesion d'arme fait parti de notre culture, car des concour de tir sont organiser souvent.. tir a 300 m. a 20m. etc avec different calibre, et cest presque autant important que la lutte suisse ou des chose qui font vraiment parti de notre culture!

Posté le

android

(1)

Répondre

En tant que jeune suisse qui ne voulais pas faire l'armée, j ai appris comme tout les milicien suisse a utiliser mon arme je l'ai chez moi, et je ne voudrai pas qu'on me l'a retire! Oui les armes sont dangereuse, oui des personne se suicides, mais pas beaucoup le font avec leur arme de service...et pour tout les suisses qui ne veulent pas leur arme à la maison ils peuvent les déposer à l'arsenal ou l arme est bien garder au chaud pour les prochain cours de répétition! Et merci que l'armée soit obligatoire ça fait que du bien à bcp de jeune qui ne respecte rien en société! Moi le premier!

Posté le

iphone

(3)

Répondre

je l'avais aussi dit dans une vieille anecdote, la suisse reste neutre et gars à celui qui veut l'envahir, tu ne t'attaque pas à une armée mais à toute la population qui est capable de ce défendre contre une menace armée. Dit aussi dans cette même vieille anecdote, il y à beaucoup de jeunes suisse aujourd'hui qui ce font réformer. (pas de moi, dire d'un autre scmbeur).

Posté le

android

(0)

Répondre

c'est federal la loi pour les abris anti atomique. simplement c'est pas forcement dans chaque maison, il y a des quartiers ou c'est a la commune ou dans les écoles qu'il y a les places. je crois qu'il faut juste qu'il y ai un nombre de place par maison... nous on sais qu'on doit aller sous une salle de ghm, dans les abris PC...

Posté le

android

(2)

Répondre

Étant Suissesse, j'aimerais répondre à quelques idées reçues: Premièrement, les frontaliers ne sont pas un problème, à leur place je ferais la même chose. Plus que des emplois dont nous ne voulons pas, ils occupent des postes pour lesquels nous manquons de personnel qualifié. Personnellement, je ne vois pas le problème lorsqu'un frontalier est engagé à ma place parce qu'il est plus compétent; ce que je n'apprécie pas c'est une frontalier engagé à ma place car il sera moins payé. Le problème vient donc des patrons suisses qui engagent trop de frontaliers. Exemple, une sté pas loin de chez moi compte 50 frontaliers sur 100 employés! Deuxièmement, la Suisse sait très bien que son économie fonctionne grâce à la main d'oeuvre étrangère (résidente ou non). Ensuite, il y a peu ou pas de grève en Suisse grâce à la paix du travail, maintenue notamment grâce à des conventions collectives de travail. Finalement, arrêter de croire que la vie est rose en Suisse. Nous ne sommes pas les plus à plaindre, certes, mais il y a chez nous aussi des gens qui ont du mal à tourner, des working poor, notamment. Nos salaires "suivent" peut-être mais le coût de la vie chez nous est plus élevé.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : C'est sur que les USA ont un taux de criminalité extrêmement faible... Et paradoxalement le Canada qui a légalisé la détention d'armes, a un taux de criminalité très faible également ! ( bowling for columbine )

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Un truc qui n'a pas été précisé. On a les armes mais pas les munitions. Personnellement je serai pour une suisse sans armée. Déjà à chaque fois qu'un de mes amis revient du service il dit que la majorité de temps il ne faisait rien. En plus en cas de guerre, si la suisse est impliquée, notre armée ne serait pas vraiment la plus utile au monde, vu son nombre et le fait que ce sont des soldats de milice donc qui ne pratiquent pas beaucoup. Je trouve qu'en supprimant l'armée, on pourrait faire beaucoup de choses avec l'argent que ça libérerait. Par exemple l'armée vient d'acheter 3800 vélos pour environ 20 000 francs suisse. Franchement on peut s'en passer non? Mais la encore c'est mon avis, que seulement quelques personnes de mon entourage partage. Et encore un petit truc, un peu HS : on dit que en suisse tout va très bien, l'économie et la démocratie vont bien mais c'est quand même un pays avec un des taux de suicide les plus élevé. Hier je viens d'apprendre le suicide d'un gars de 18 ans que je connaissais. Voilà je me suis exprimé :) Afficher tout Dans le principe je suis tout à fait d'accord avec toi. Mais dans ce cas il vaudrait mieux privilégier pour une armée de métier, car sans armée comment voulez-vous vous défendre en cas de conflits ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : on pensse "je suis armé, donc je suis proteger" mais si il y avait pas d'armes du tout la on serai vraiment protegé.. non? Malheureusement ce n'est pas aussi simple car même sans arme il y aura toujours des gens mal intentionnés et pour eux un cutter ou une batte de baseball feront très bien l'affaire... Le désarmement n'enlèvera pas la connerie humaine.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

L'anecdote n'est pas tout à fait correcte. Les réservistes ne "doivent" pas avoir leur arme chez eux, ils ont le choix. S'ils le désirent, ils peuvent la laisser à l'arsenal. Il n'y a donc pas d'obligation à avoir son arme chez soi.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Mayschougne, vous avez tout à fait raison. Faisons retirer les armes des foyers suisses pour éviter qu'elles soient utilisés à des fins suicidaires.
Mais, allons plus loin, et évitons aussi les suicides en France: Supprimons les ponts, dont les gens se jètent. Supprimons aussi les cordes, avec lesquels les g
ens se pendent et les couteaux, avec lesquels ils se tranchent les veines. N'oublions pas, ô infamnie, ces terribles médicaments que les gens utilisent pour mettre fin à leur jour. N'oublions pas non plus de supprimer la Tour Eiffel, des gens s'en sont jetés.
Voyez vous, si on poursuit votre raisonnement, on tombe dans de l'absurde. Un type voulant se suicider le fera, quitte à devoir manger ses ongles pour (Vu dans les camps d'internement soviétiques).
Les armes font parti du patrimoine suisse comme le vin et la grève font parti de celui de la France. De plus, pour la personne qui parlait du port d'arme en Suisse, il n'y en a pas, du moins, pas aussi libre qu'aux USA.
Et tout les dictateurs sont d'accord sur un point: "Enlevons les armes au peuple, c'est la meilleure façon de rester au pouvoir."
PS: En France, notre législation date des années 1940... Tiens, tiens, y avait pas Hitler dans les parages à cette époque? ;)
Afficher tout
Sans tomber dans un raisonnement absurde, je persiste à dire que cela n'est pas que positif, contrairement à ce que certains avancent, et que chaque problème/situation doit être pensé(e) sous un angle plus large.
Et quelqu'un qui tente de se suicider, comme un appel au secours, aura plus de chances de survivre en prenant des médicaments qu'en se tirant une balle dans la bouche/tête!

Posté le

iphone

(0)

Répondre

tapé sur YouTube"secret armee suisse" . vous trouverez une vidéo de 8 min sur l'armement suisse caché partout dans le pays (des portes avions ds les montagnes; des canons ds des maisons...) c'est assez hallucinant !!

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Dans le principe je suis tout à fait d'accord avec toi. Mais dans ce cas il vaudrait mieux privilégier pour une armée de métier, car sans armée comment voulez-vous vous défendre en cas de conflits ? Il y a un pays en Afrique, le Burkina Faso il me semble qui n'a pas d'armée. Ce pays a décidé de tout mettre dans la nature, pour s'occuper des forêts et des plaines. C'est dans le documentaire "Home". Il a des accords avec les pays voisins qui sont la en protection.

Posté le

iphone

(0)

Répondre