Le « wagon-obus » de l’ingénieur Charles Carron

Proposé par
le

En 1891, l’ingénieur grenoblois Charles Carron soumit un projet d’attraction spectaculaire au « Scientific American ». Il proposait de construire une sorte d’obus géant, dans lequel une quinzaine de personnes pouvaient prendre place, et de le lâcher d’une hauteur de 300 m dans un puits d’eau.

Un système de cônes emboités et de ressort devait amortir le choc lorsque l’obus atteignait l’eau, garantissant un sursaut d’adrénaline et l’intégrité physique des passagers. L’obus en question ne fut bien sûr jamais construit.


Commentaires préférés (3)

Alors j'avais beaucoup de mal à me représenter la chose : il s'agit d'une capsule ayant la forme d'une balle de fusil géant, pointe tournée vers le bas.
Les gens rentrent dans la partie supérieure (le cylindre), s'assoient en cercle le dos tourné vers le centre de la salle.
Puis la balle géante est lachée du haut d'un pont dans un trou en forme d'entonnoir rempli d'eau.

L'interet est quand meme tres limité par le fait que la salle soit completement aveugle et aussi, accessoirement, par la grande probabilité de mourir...

a écrit : On ne va pas faire une anecdote sur chacune des crises de délire de nos arrières-arrières-arrières-arrières-grands parents?
Si?
Dommage
En attendant tes anecdotes on se contente de celle-ci...

Posté le

android

(100)

Répondre

a écrit : On ne va pas faire une anecdote sur chacune des crises de délire de nos arrières-arrières-arrières-arrières-grands parents?
Si?
Dommage
Oh René tu t'es levé du pied gauche aujourd'hui ?

Posté le

android

(51)

Répondre


Tous les commentaires (17)

Alors j'avais beaucoup de mal à me représenter la chose : il s'agit d'une capsule ayant la forme d'une balle de fusil géant, pointe tournée vers le bas.
Les gens rentrent dans la partie supérieure (le cylindre), s'assoient en cercle le dos tourné vers le centre de la salle.
Puis la balle géante est lachée du haut d'un pont dans un trou en forme d'entonnoir rempli d'eau.

L'interet est quand meme tres limité par le fait que la salle soit completement aveugle et aussi, accessoirement, par la grande probabilité de mourir...

On ne va pas faire une anecdote sur chacune des crises de délire de nos arrières-arrières-arrières-arrières-grands parents?
Si?
Dommage

Depuis on a fait Space mountain c'est plus amusant

a écrit : On ne va pas faire une anecdote sur chacune des crises de délire de nos arrières-arrières-arrières-arrières-grands parents?
Si?
Dommage
En attendant tes anecdotes on se contente de celle-ci...

Posté le

android

(100)

Répondre

a écrit : On ne va pas faire une anecdote sur chacune des crises de délire de nos arrières-arrières-arrières-arrières-grands parents?
Si?
Dommage
Oh René tu t'es levé du pied gauche aujourd'hui ?

Posté le

android

(51)

Répondre

a écrit : Oh René tu t'es levé du pied gauche aujourd'hui ? Sauf si avec son diabète, il n'a plus de pied gauche. ^^

Pas de coup de pied René, je sais que tu as encore les 2 !

a écrit : Alors j'avais beaucoup de mal à me représenter la chose : il s'agit d'une capsule ayant la forme d'une balle de fusil géant, pointe tournée vers le bas.
Les gens rentrent dans la partie supérieure (le cylindre), s'assoient en cercle le dos tourné vers le centre de la salle.
Puis la
balle géante est lachée du haut d'un pont dans un trou en forme d'entonnoir rempli d'eau.

L'interet est quand meme tres limité par le fait que la salle soit completement aveugle et aussi, accessoirement, par la grande probabilité de mourir...
Afficher tout
Une idée pas totalement dénuée d'intérêt. De nos jours on utilise plus ou moins ce système pour évacuer le personnels des infrastructures offshore en cas d'incendie.

On appelle des "free-fall lifeboats" et ils ne tombent pas de 300m mais de 50m Max sans amortissement autre que celui de la pénétration d'un objet flottant dans l'eau.

a écrit : Sauf si avec son diabète, il n'a plus de pied gauche. ^^

Pas de coup de pied René, je sais que tu as encore les 2 !
Oui, j'ai encore mes deux pieds, mais c'est pas impossible que je me sois levé du gauche depuis le début de la semaine. Je viens de revoir toutes les réponses à mes commentaires, et comme je ne crois pas à la théorie du complot, je dois admettre que j'y suis allé (un peu) fort. C'est vrai que j'ai des petits soucis perso en ce moment, mais bon, je vais faire gaffe

Est-ce que ca ne serait pas un peu le principe de la tour de la terreur à disneyland finalement (ou de manière générale les attactions de chute libre)?

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Oui, j'ai encore mes deux pieds, mais c'est pas impossible que je me sois levé du gauche depuis le début de la semaine. Je viens de revoir toutes les réponses à mes commentaires, et comme je ne crois pas à la théorie du complot, je dois admettre que j'y suis allé (un peu) fort. C'est vrai que j';ai des petits soucis perso en ce moment, mais bon, je vais faire gaffe Afficher tout On te pardonne bien sûr, on a tous un moment où on fait un coup de calcaire...

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : En attendant tes anecdotes on se contente de celle-ci... Wouahhh ça envoie du lourd (autant René m’a fait marrer autant le retour cinglant à la federer le long de la ligne de minas est excellent !)

Comme personne ne semble l'avoir relevé, je vais faire mon "conversion nazi" : dans la 2ème source il est dit que le cone devait tomber de 300 yards et non pas 300m, ce qui correspond à environ 274m. Je vous l'accorde la différence est petite, mais ça devait rapprocher d'autant plus les personnes à l'intérieur de la mort...

a écrit : Wouahhh ça envoie du lourd (autant René m’a fait marrer autant le retour cinglant à la federer le long de la ligne de minas est excellent !) Hey François, tu fais des insomnies ou quoi ou t'avais une taupe au guichet ?

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Est-ce que ca ne serait pas un peu le principe de la tour de la terreur à disneyland finalement (ou de manière générale les attactions de chute libre)? Amortir avec de l'eau ? Je ne crois pas.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Amortir avec de l'eau ? Je ne crois pas. Effectivement, le principe de freinage/atterrissage n'est pas le même (et heureusement!)

Posté le

android

(1)

Répondre