Staline refusa d'échanger son fils pour le sauver

Proposé par
le
dans

Durant la bataille de Stalingrad, le général allemand Paulus fut capturé par les armées soviétiques. Hitler proposa alors à Staline d'échanger Paulus contre son fils, Iakov, qui était prisonnier dans un camp de concentration. Staline refusa et dit : "Je n'échange pas un général contre un lieutenant". Iakov mourut peu de temps après.


Tous les commentaires (52)

a écrit : d’ailleurs les américains ont débarqué AUSSI pour éviter que les Russes mettent la main sur toute l'Europe ainsi que sur les usines appartenant à des firmes étasuniennes, participant à l'effort de guerre du reich -avec des prisoniers et déportés dans la main d'oeuvre- sans etre jamais bombardées par les Alliés. C'est en partie pour elles qu'on s'est assis sur la dette de guerre allemande.

a écrit : Il y a méprise.
Je ne suis certainement pas partisan des purges ni des souffrances imposées au peuple russe.
Mais s'il avait fallu compter uniquement sur la vaillance de la Grande-Bretagne, le débarquement tardif et très risqué des USA, et l'aveuglement du Fureur, l'Europe eût probablement
été entièrement nazie.
Mon commentaire n'était pas destiné à recevoir beaucoup d'approbations, mais enfin certaines vérités semblent bonnes à dire.
Afficher tout
"Pampers"!!!
Et puis il fallait écrire "Führer", cela en dit long sur l'inculture crasse de l'intervenant.
Le débarquement a effectivement été retardé d'un jour, grâce à une observation unique de météo d'une Irlandaise gardienne de phare, prévoyant de mauvaises conditions sur la Manche, que Eisenhower a heureusement prise au sérieux: le jour initialement prévu - la veille - et l'entreprise aurait tourné à la catastrophe, car la mer était trop forte. Et la fenêtre temporelle était très étroite pour débarquer, compte-tenu des marées et de la pleine lune.
;-)

a écrit : "Pampers"!!!
Et puis il fallait écrire "Führer", cela en dit long sur l'inculture crasse de l'intervenant.
Le débarquement a effectivement été retardé d'un jour, grâce à une observation unique de météo d'une Irlandaise gardienne de phare, prévoyant de mauvaises condit
ions sur la Manche, que Eisenhower a heureusement prise au sérieux: le jour initialement prévu - la veille - et l'entreprise aurait tourné à la catastrophe, car la mer était trop forte. Et la fenêtre temporelle était très étroite pour débarquer, compte-tenu des marées et de la pleine lune.
;-)
Afficher tout
Est ce que le "prise" à la place de "prises" fait de vous quelqu'un d'inculte ?????

a écrit : Est ce que le "prise" à la place de "prises" fait de vous quelqu'un d'inculte ????? C'est l'observation prophétique qui a été prise au sérieux, pas les conditions météo per se.
Ne pas pouvoir rédiger correctement une phrase de complexité très modérée eût été effectivement un signe d'inculture, et les modérateurs, très pointilleux quant à la correction grammaticale sur ce site qui fait référence, l'eussent supprimée.
;D

a écrit : Il y a méprise.
Je ne suis certainement pas partisan des purges ni des souffrances imposées au peuple russe.
Mais s'il avait fallu compter uniquement sur la vaillance de la Grande-Bretagne, le débarquement tardif et très risqué des USA, et l'aveuglement du Fureur, l'Europe eût probablement
été entièrement nazie.
Mon commentaire n'était pas destiné à recevoir beaucoup d'approbations, mais enfin certaines vérités semblent bonnes à dire.
Afficher tout
Il me semble que l,Allemagne et la Russie avaient signé un pacte de non agression et que les premiers l'ont rompu. La Russie a donc été forcée d'entrer en guerre.
En ce qui concerne les purges, c'est près de 5 millions de paysans qui ont été éliminés sur ordre de Staline afin qu'il puisse mettre en place sa politique agricole.
Quelque soit le but ou le résultat, ça dépasse mon entendement.

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : primaire

et tu en penses quoi de Trump?
Primaire ? Tu dois être jeune et ignorant en histoire.
Quand à Trump, malgré tout ce qu'il peut dire, il ne peut agir sans l'accord du congrès et d'autres instances, c'est le principe de la démocratie, contrairement à l'URSS qui était une oligarchie.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Il me semble que l,Allemagne et la Russie avaient signé un pacte de non agression et que les premiers l'ont rompu. La Russie a donc été forcée d'entrer en guerre.
En ce qui concerne les purges, c'est près de 5 millions de paysans qui ont été éliminés sur ordre de Staline afin qu'il puisse mett
re en place sa politique agricole.
Quelque soit le but ou le résultat, ça dépasse mon entendement.
Afficher tout
Ce qui s'est passé est très complexe et peut-être ne sera jamais élucidé.
Il y a eu un pacte entre Allemagne nazie et Russie soviétique, brutalement rompu par le petit Adolf.
Joseph est resté prostré, inaccessible, pendant un jour ou deux. Était-il viscéralement consterné de la trahison au point de sombrer dans la dépression, ou assez rusé pour voir si quelqu'un se manifestait pour prendre le pouvoir (ce qui aurait conduit à une exécution sommaire), personne ne sait, ou du moins pas moi. Fils d'un savetier alcoolique et d'une mère qui l'a envoyé au séminaire, il a droit à une certaine compréhension, qui n'est pas une excuse pour ses atrocités.
Quels que soient les buts et les résultats, je n'y comprends pas beaucoup plus que chez l'actuel Président des USA et celui de Corée du Nord.
Ils s'accusent réciproquement d'être des fous, et je leur donne raison sur ce point.
Pardon du hors sujet.

a écrit : Selon Wikipedia : "Alors qu’il marchait dans le camp, on lui ordonna de revenir aux baraquements en le menaçant de tirer sur lui. Djougachvili refusa et cria : « Tirez donc ! ». Le garde lui logea une balle dans la tête"
Au final, en disant cela, il savait qu'il allait mourir, n'est-ce donc pas du suicide ?
Ca, c'est l'histoire qui le dit, et l'histoire est écrite par les vainqueurs.

a écrit : primaire

et tu en penses quoi de Trump?
Trump est un con. Il sait faire de l'argent mais c'est tout, aux prochaines élections, il saute, j'en met ma main à couper et j'ajouterai même que s'il avait eu un mec en face de lui, il n'aurait pas été élu, car pire que Trump, c'est dur à trouver...

On parle quand même d'un mec qui est en train d'expliquer au monde qu'il serait peut être judicieux de déclarer la guerre à la Corée du Nord alors qu'elle vient de mettre au point la bombe H...

a écrit : Non, pas trop d'exagération, hélas, sur le niveau social en 1917. Le peuple est composé d'un maximum de serfs, les moujiks, qui sont liés à la terre qu'ils travaillent et qui sont vendus en même temps que celle-ci. Le tout sous l'emprise d'un clergé qui maintient d'une main de fer les paysans dans une religion plus proche de la superstition que du catholicisme orthodoxe. La situation de la population en Russie est encore pire que celle existant en France en 1789, alors que près de 130 ans se sont écoulés
Par contre, penser que la "modernisation" des Russes n'est dû qu'à Staline, c'est plus idéologique que réel, c'est dû à un vrai mouvement de fond (de masse) qu'à l'action d'un homme, aussi puissant qu'il soit
Staline sacrifie-t-il son fils? très probablement
Avait-il réellement le choix? pas vraiment, même sa garde rapprochée aurait eu du mal à suivre.
Quant à penser que le refus d'obéir est un suicide, c'est un point de vue personnel, que je ne partage pas
Afficher tout
Merci, commentaire très réaliste.
Qu'aurait fait Staline de son fils, qui n'était pas vaillamment mort au combat comme il aurait du le faire?
Je pense que le fiston a fait le bon choix. (de toute manière, foutu pour foutu, autant que ça se fasse vite")

Staline est un des pires enc... que la terre n'ait jamais porté, la seule différence avec les autres enc.. c'est qu'il est mort avant que son idéologie se casse lamentablement la gueule.

a écrit : d’ailleurs les américains ont débarqué AUSSI pour éviter que les Russes mettent la main sur toute l'Europe Tout a fait vrai.

Cela dit, on oublie trop souvent la guerre d'Afrique du Nord..

En vrai, les alliés étaient en guerre contre les nazis bien avant l'URSS, car n'oublions pas que l'URSS approvisionnait le Reich en carburant et matières premières jusqu'au déclenchement de l'opération Barbarossa, et ça, les cocos ont une fâcheuse tendance à l'oublier.

a écrit : Pas exactement, et, aggravant encore mon cas déjà désespéré, je dois ajouter que le petit moustachu brun, qui ressemble à Charlot, et exemple typique de bon-n'aryen, a transformé l'Allemagne d'une ruine en super-puissance: conquérir presque toute l'Europe en quelques années, ce n'est pas négligeable.
Et puis, je lui suis reconnaissant de lui devoir mon existence: mes aïeux en fuite (quoique non-Juifs) ne se seraient jamais rencontrés sans lui.
Mais qu'est-ce-que vous lui reprochez? Son manque de talent comme peintre, ou comme écrivain?
Voilà un commentaire qui va vite se retrouver en top. ;D
Afficher tout
mwouais, conquérir l'Europe, faut le dire vite quand même hein. Conquérir un champ de ruines, c'est pas compliqué, la preuve, Hollywood chewing gum, c'est une marque française et le big mac se vend à Moscou et à Pékin.

Staline n'a fait qu'une chose: jouer à Command&Conquer.

a écrit : ainsi que sur les usines appartenant à des firmes étasuniennes, participant à l'effort de guerre du reich -avec des prisoniers et déportés dans la main d'oeuvre- sans etre jamais bombardées par les Alliés. C'est en partie pour elles qu'on s'est assis sur la dette de guerre allemande. La guerre était finie. A quoi ça servait de démanteler des infrastructures qui ne pouvaient servir qu'à une chose: contrer l'URSS?

En 1942, ils étaient déjà en train de planifier le démembrement du reich! Le seul connard qui ne l'avait pas encore compris, c'était Hitler!

a écrit : Il me semble que l,Allemagne et la Russie avaient signé un pacte de non agression et que les premiers l'ont rompu. La Russie a donc été forcée d'entrer en guerre.
En ce qui concerne les purges, c'est près de 5 millions de paysans qui ont été éliminés sur ordre de Staline afin qu'il puisse mett
re en place sa politique agricole.
Quelque soit le but ou le résultat, ça dépasse mon entendement.
Afficher tout
Ca, c'était après la 2GM. La famine planifiée de l'Ukraine.

Quand aux pactes, ils ne sont là que pour être rompus. Pourquoi signer un pacte de non agression s'il n'y a aucun risque d'agression? Es ce que l'Europe, les USA ont signé un pacte de non agression avec la Chine actuellement?

a écrit : Ce qui s'est passé est très complexe et peut-être ne sera jamais élucidé.
Il y a eu un pacte entre Allemagne nazie et Russie soviétique, brutalement rompu par le petit Adolf.
Joseph est resté prostré, inaccessible, pendant un jour ou deux. Était-il viscéralement consterné de la trahison au point de som
brer dans la dépression, ou assez rusé pour voir si quelqu'un se manifestait pour prendre le pouvoir (ce qui aurait conduit à une exécution sommaire), personne ne sait, ou du moins pas moi. Fils d'un savetier alcoolique et d'une mère qui l'a envoyé au séminaire, il a droit à une certaine compréhension, qui n'est pas une excuse pour ses atrocités.
Quels que soient les buts et les résultats, je n'y comprends pas beaucoup plus que chez l'actuel Président des USA et celui de Corée du Nord.
Ils s'accusent réciproquement d'être des fous, et je leur donne raison sur ce point.
Pardon du hors sujet.
Afficher tout
Ce n'est absolument pas hors sujet, sauf une petite différence: la Corée du Nord n'a absolument pas l'intention de conquérir le monde, Donnald Trump lui est convaincu que non seulement il doit le faire, mais que c'est pour le bien de l'humanité, ce qui en revient aux conneries totalitaristes du milieu du 20ème siècle.

Il a quand même directement menacé une puissance nucléaire de représailles, bonjour la diplomatie quoi^^

Bon, je retourne à la construction de mon abri antinucléaire moi.

a écrit : Ca, c'est l'histoire qui le dit, et l'histoire est écrite par les vainqueurs. Assertion facile et courante chez ceux qui, justement, souhaitent réécrire l'histoire à leur propre sauce. Tu nous avait habitué à mieux.

a écrit : Tout a fait vrai.

Cela dit, on oublie trop souvent la guerre d'Afrique du Nord..

En vrai, les alliés étaient en guerre contre les nazis bien avant l'URSS, car n'oublions pas que l'URSS approvisionnait le Reich en carburant et matières premières jusqu'au déclencheme
nt de l'opération Barbarossa, et ça, les cocos ont une fâcheuse tendance à l'oublier. Afficher tout
ah bin la défaite de 39-40 c etait du texaco le carbure boche de ce que j en sais , en sus du russe.

a écrit : La guerre était finie. A quoi ça servait de démanteler des infrastructures qui ne pouvaient servir qu'à une chose: contrer l'URSS?

En 1942, ils étaient déjà en train de planifier le démembrement du reich! Le seul connard qui ne l'avait pas encore compris, c'était Hitler!
certes. et faire du blé aussi. Mais avec de la main d'oeuvre non esclave ce coup-ci.

Cette anecdote prend tout son sens quand on sait que Staline considérait les soviétiques capturés comme des traîtres et qu'il les envoyait au goulag dès qu'ils étaient libérés. Il a dû considérer que son fils lui avait fait honte au point où il pouvait bien se mettre une balle que ça n'y aurait rien changé.

a écrit : primaire

et tu en penses quoi de Trump?
Hallucinant de lire des trucs pareils ! Il n'y a qu'en France je pense que ça se passe. Hitler était un saint face à des hommes comme Staline.
Trump est simplement un homme politique élu démocratiquement et qui s'est mis tous les medias à dos en révélant des vérités qui les dérangent (lesquelles ? cherche, tu vas halluciner comme on nous cache des choses en France). Je ne le défends pas mais vouloir le comparer à Staline est complètement indécent.
J'ai une amie polonaise, qui vit en France, qui sait ce que le communisme veut dire, et qui a pleuré quand elle a appris qu'au XXIème siècle, en France, certains communistes sont au gouvernement...Cette satanée philosophie nauséabonde qui a fait plus de morts que l'ensemble des guerres depuis que l'homme existe, en moins de 100 ans...