Les parlementaires américains ont à leur disposition la plus grande bibliothèque au monde

Proposé par
le

La bibliothèque du Congrès située à Washington est la plus fournie au monde, avec plus de 155 millions de documents, dont 35 millions de livres et de documents imprimés. Bien qu'ouverte au grand public, elle sert de bibliothèque de recherche du Parlement : seuls les parlementaires et quelques hauts fonctionnaires peuvent y emprunter des livres. Elle a un budget annuel de plus de 600 millions de dollars.


Tous les commentaires (81)

a écrit : Il y en a meme une qui crois que l'islam est un pays et un autre qui n"a pas su placé l'europe sur une mape...et il y en a un paquet d'exemple ! Il y en a aussi qui confondent infinitif et participe passé... On peut, se foutre de la gueule du monde ; mais il faut alors être soi-même être parfait. Mais revenons à l'anecdote : ce qui me sidère, c'est le coût de gestion (600 millions de $ !)... C'est à peu près le budget moyen d'une ville de 100 000 habitants !

Ta deuxième anecdote et ce en seulement 3 jours. Bien joué Alex-62 ;)

Plus serieusement, cette bibliotheque est une construction gigantesque ! 26 Ha, 856 km de rayonnage et elle reçoit 10 000 ouvrages supplémentaires par jour !

Posté le

android

(17)

Répondre

a écrit : Un document couterais donc plus de 3€ par an à entretenir... Certains ouvrages ayant plusieurs décennies (ou plus) demandent sûrement plus que ça je pense, 3€ étant une moyenne.

600 millions pour quelques parlementaires et hauts-fonctionnaires, c'est cher payé...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Elle sert également de lieu d'action dans de nombreux films, comme "le jour d'après" ou "S.O.S fantômes". Ce serait d'ailleurs la bibliothèque qui apparaît le plus au cinéma (je n'en suis pas certaine). Le jour d'après ne situe pas a New York? Et non pas a Washington?

a écrit : Elle sert également de lieu d'action dans de nombreux films, comme "le jour d'après" ou "S.O.S fantômes". Ce serait d'ailleurs la bibliothèque qui apparaît le plus au cinéma (je n'en suis pas certaine). pas du tout. celle dont tu parles est celle de new york.

Posté le

android

(0)

Répondre

Je l'ajoute à ma liste des endroits à visiter, je crois avoir trouver mon paradis sur terre !

je suis sur que ceux qui sont les plis empruntes par les parlementaires ce sont les comics! c est pour ca qu ils veulent toujours jouer les super heros dans le monde!

Posté le

android

(0)

Répondre

Il y a d'ailleurs un portrait de Georges Washington tres intéressant dans la bibliothèque. j'arrive pas a mettre la main dessus sur le net,si quelqu'un peut m'aider..pour celle d'Alexandrie,je pense qu'on ne peut meme pas imaginer le savoir et les connaissances sur le passé de notre monde que l'on a perdu avec cette bibliothèque.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : 35 millions de livre ! Mais c'est énorme ! Oui, surtout qu'il a fallu les écrire... il a donc eu des millions d'écrivains!

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Apparemment les Bush père et fils n'ont pas dû beaucoup la fréquenter. Qu'es ce qu'il faut pas lire comme conneries ...

Ce que je ne parviens pas à comprendre, c'est l'intérêt d'ouvrir la bibliothèque au public si la majorité de celui-ci ne peut emprunter. On peut toujours consulter sur place mais j'ai toujours trouvé ennuyer de devoir rester dans une bibliothèque pour lire. Si c'est par peur qu'il y ait de la dégradation, pourquoi ne pas faire des copies ? (avec six-cent millions de dollars, personne ne peut prétendre qu'ils n'ont pas le budget nécessaire pour). Mais cela ne se limite pas à cette bibliothèque. Tout écrit "précieux" est conservé soigneusement et est quasi-inconsultable. Quel principe de vouloir "promouvoir la littérature [...] et [de] lutter contre l'analphabétisation" si l'on ne laisse pour choix que quelques futiles écrivains de romans. Je préfère avoir peu de livres aux contenus enrichissants qu'une immense collection de livres aux informations aussi pauvres que le style littéraire.
La quantité ne fait pas la qualité.

a écrit : Ce que je ne parviens pas à comprendre, c'est l'intérêt d'ouvrir la bibliothèque au public si la majorité de celui-ci ne peut emprunter. On peut toujours consulter sur place mais j'ai toujours trouvé ennuyer de devoir rester dans une bibliothèque pour lire. Si c'est par peur qu'il y ait de la dégradation, pourquoi ne pas faire des copies ? (avec six-cent millions de dollars, personne ne peut prétendre qu'ils n'ont pas le budget nécessaire pour). Mais cela ne se limite pas à cette bibliothèque. Tout écrit "précieux" est conservé soigneusement et est quasi-inconsultable. Quel principe de vouloir "promouvoir la littérature [...] et [de] lutter contre l'analphabétisation" si l'on ne laisse pour choix que quelques futiles écrivains de romans. Je préfère avoir peu de livres aux contenus enrichissants qu'une immense collection de livres aux informations aussi pauvres que le style littéraire.
La quantité ne fait pas la qualité.
Afficher tout
Je pense que c'est plutôt comme une sorte de musée. Cette bibliothèque doit surtout regrouper des ouvrages rares et anciens, plutôt que des livres réservés au grand publique. Une sorte de bâtiment géant pour protéger ces précieux documents de l'usure, ce qui expliquerait que tout le monde n'y ait pas accès (pour ne pas les abîmer) et que seuls une certaine catégorie de personne puisse les consulter.

a écrit : pas du tout. celle dont tu parles est celle de new york. Oupsss oui exact! Désolée, j'ai confondu la bibliothèque regroupant le plus de livres et celle,apparaissant le plus au cinéma! Merci d'avoir corrigé :)

a écrit : Il y en a aussi qui confondent infinitif et participe passé... On peut, se foutre de la gueule du monde ; mais il faut alors être soi-même être parfait. Mais revenons à l'anecdote : ce qui me sidère, c'est le coût de gestion (600 millions de $ !)... C'est à peu près le budget moyen d'une ville de 100 000 habitants ! Je me moque pas je dit ce que j'ai vu a la télé , et si il faut etre parfait en grammaire pour rigolé une fois de temps en temps ... on s'ennuirait beaucoup je crois .

Posté le

android

(19)

Répondre

a écrit : Elle sert également de lieu d'action dans de nombreux films, comme "le jour d'après" ou "S.O.S fantômes". Ce serait d'ailleurs la bibliothèque qui apparaît le plus au cinéma (je n'en suis pas certaine). Également dans "benjamin gates"

Posté le

android

(5)

Répondre

Comme comparatif, pourrait-on savoir combien il y a de documents à la BNF ?
Moi qui trouvais les 800000 bouquins de l'ENS impressionnants, je tombe des nues en lisant ce chiffre ! :-o

Posté le

android

(1)

Répondre

A quoi correspondent les 600 millions? Achat ,remise en état ? Sa fait une belle somme pour un pays quand même!

Ils interdisent d'emprunter les livres pour éviter que des muffles comme Georges Washington ne rendent leurs ouvrages que 221 ans après, qu'il avait emprunté à la bibliothèque de New York en 1789 et qui n'est revenu dans les rayonnages qu'en 2010.