Après l'effet placebo, l'effet nocebo

Proposé par
le
dans

L'effet placebo désigne couramment l'effet bénéfique sur la santé d'une personne produit par un médicament n’ayant pourtant aucun principe actif. Moins connu, il existe aussi un effet nocebo, où l'état de santé se dégrade : ainsi, des habitants proches d'une antenne de téléphonie nouvellement installée se sont plaints de troubles de santé, alors qu'elle ne fonctionnait pas.

Des études ont également montré que les femmes sûres d'avoir une maladie cardiaque présentaient une mortalité 4 fois plus élevée par arrêt cardiaque que la moyenne.


Commentaires préférés (3)

Excellente anecdote. Mais tu ne parles pas de l'effet inversebo qui inverse les convictions de l'individu. Ainsi, des milliers de personnes se croyant supérieures aux autres ne sont en fait que nettement plus stupides que la normale!!

Posté le

unknown

(333)

Répondre

A si l'homéopathie ça fonctionne pour certains trucs ! Ca n'a juste aucune propriétés médicales chimiques ( d'ailleurs j'ai failli crever à cause de ça )...

Les hommes comme les animaux sont sensibles à l'effet placebo: on s'occupe d'eux, ils se sentent mieux, ils vont mieux.

Pour soigner des migraines par exemple avec de l'homéopathie voilà comment on fait:

on se réfère à l'almanach du médecin italien du 15eme ( qui n'a jamais étudier, ni confirmé, ni infirmé ).

Il croyait que si un produit-poison produisait des effets néfastes sur la santé, une faible quantité annulerait ses symptomes.

Il a donc testé tout ce qu'il a pu trouver sur des gens à son époque en notant scrupuleusement les effets des poisons, les symptomes, la façon de caner etc.

Ensuite convaincu que l'eau avec des propriétés magiques et que cet "organisme cosmique" conservait l'empreinte de l'objet qui y était immergé, il a pensé qu'en mélangeant successivement une solution avec de l'eau, le produit allait acquérir les propriétés magiques de l'eau et inversé le processus de poison...

Alors on a fait des études, hein, et l'eau a priori, ce n'est pas magique, ça n'a pas de mémoire, et ça ne change pas la nature d'un corps de façon alchimique.

Donc pour en revenir à notre exemple, la migraine. On utilise du plomb - qui provoque le saturnisme - causant des migraines et des nausées.

On prend l'équivalent d'une goutte ( 0,15 ml ) et on la mélange à 999 gouttes d'eau.

C'est le Ch0.

Pour le CH1, on prends une goutte de la solution Ch0 et on la mélange à 999 autres gouttes d'eau.

A ce stade de base, il ne reste plus que 0.001 x 0.001 % du produit de base soit 0.000001% de produit actif ( efficace ou non à la base déjà... ) .

Et ainsi de suite jusqu'à Ch15 soit 1 x10 (puissance - 30 ) % de plomb.

Cela représente virtuellement une goutte de plomb dans plus d'eau qu'il y a de matière dans notre galaxie.

On enduit alors des petites billes de sucres de cette solution.

La position du conseil de l'ordre des médecins est que ne contenant aucun élément chimique autre que du sucre, ce traitement ne présente pas de danger tant que le patient suit son traitement normal.

Pour les pathologies d'ordre psychique ( insomnie, anxiété ) ou même la cicatrisation, l'effet placebo permet un certain confort.

Mais il ne faut pas croire que c'est un médicament et se soigner uniquement avec ça car les conséquences seraient affreuses.

L'intérêt est de soigner les petits bobos où les maladies non infectieuses, l'effet placebo faisant du bien.

Ca fait un peu long, mais je me suis intéressé au sujet suite à une consultation où le médecin m'avait filé des granules homépathiques suite à une grosse fatigue.

Deux jours plus tard, j'étais à l'hôpital, dans le coma avec un choc sceptique ( il n'avait pas reconnu les symptômes d'une scepticémie - une artèriole bouchée avait empoisonnée mon sang ).

Après on m'a expliqué ce qu'étaient l'homéopathie et le médecin a été radié ( je n'était pas son premier cas ! ) et depuis il exerce en free-lance en tant qu'homéopathe, une profession qui n'est pas encadrée.

Voilà c'était juste pour te répondre Hwoa, l'homéopathie fonctionne comme les massages qui attendrisse la viande de boeuf de Kobé, la musique qui détend les animaux, le placebo...

Quand on se sent mieux, on va mieux...

On utilise ça car comme ça ne possède pas de principe actif, il n'y a pas de contre-indication contrairement au paracétamol, aspirine, rhumex, etc...

Pour les maladies bénignes, c'est plutôt bien., on guérit - processus naturel - tout seul...

Mais pour les trucs graves....

Si j'avais su qu'être à l'agonie m'aurait un jour servit à ça... héhé

Posté le

unknown

(254)

Répondre

a écrit : C'est quoi ce délire de rassembler l'homéopathie uniquement aux granules??? C'est pas que ça enfin! Il y a beaucoup d'huiles essentielles, sans oublier le cuivre or argent qui tous renforcent les anticorps mais ne fait pas le travail a leur place comme les antibios.... Donc forcément c'est plus long, car il n'y a pas de principe actif chimique, mais beaucoup de vitamines, oligoéléments, etc... Stop classer ça dans les placebo... Toujours le même refrain ça deviens soulant a force. C'est une autre forme de soin, qui elle ne pollue pas les cours d'eau, hein ? C'est une médecine millénaire qui utilise les plantes et leurs vertus ! Afficher tout Ce que tu dis n'est pas juste. L'homéopathie ce ne sont que des boules de sucres comme énoncées plus haut. Par contre l'utilisation d'huiles essentielles correspond au domaine de l'aromathérapie et de la même manière l'utilisation des plantes est appelée phytothérapie.

Posté le

unknown

(71)

Répondre


Tous les commentaires (82)

Et oui, on en apprend des choses en études de médecine... ;)

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Excellente anecdote. Mais tu ne parles pas de l'effet inversebo qui inverse les convictions de l'individu. Ainsi, des milliers de personnes se croyant supérieures aux autres ne sont en fait que nettement plus stupides que la normale!!

Posté le

unknown

(333)

Répondre

Je la connaissais celle là aussi mais je l'aime bien.

Ce qui me tue, c'est comme avec l'homéopathie:

Bien que qu'il n'y ai aucun effets actifs, il y a quand même pas mal d'afficionados.

Mais le moral pour guérir ça compte ! il font des massages, des ateliers et tout ça dans les hostos pour les grands malades...

Posté le

unknown

(2)

Répondre

a écrit : Je la connaissais celle là aussi mais je l'aime bien.

Ce qui me tue, c'est comme avec l'homéopathie:

Bien que qu'il n'y ai aucun effets actifs, il y a quand même pas mal d'afficionados.

Mais le moral pour guérir ça compte ! il font des massages, des ateliers et tout ça dans les hostos pour les grands malades...
Avec l'homeopathie... On ne sais prouver que ça fonctionne... Mais on n'arrive pas a prouver non plus que ça fonctionne pas ;)
D'ailleurs on soigne des allergies d'animaux par l'homéopathie.

Posté le

unknown

(7)

Répondre

A si l'homéopathie ça fonctionne pour certains trucs ! Ca n'a juste aucune propriétés médicales chimiques ( d'ailleurs j'ai failli crever à cause de ça )...

Les hommes comme les animaux sont sensibles à l'effet placebo: on s'occupe d'eux, ils se sentent mieux, ils vont mieux.

Pour soigner des migraines par exemple avec de l'homéopathie voilà comment on fait:

on se réfère à l'almanach du médecin italien du 15eme ( qui n'a jamais étudier, ni confirmé, ni infirmé ).

Il croyait que si un produit-poison produisait des effets néfastes sur la santé, une faible quantité annulerait ses symptomes.

Il a donc testé tout ce qu'il a pu trouver sur des gens à son époque en notant scrupuleusement les effets des poisons, les symptomes, la façon de caner etc.

Ensuite convaincu que l'eau avec des propriétés magiques et que cet "organisme cosmique" conservait l'empreinte de l'objet qui y était immergé, il a pensé qu'en mélangeant successivement une solution avec de l'eau, le produit allait acquérir les propriétés magiques de l'eau et inversé le processus de poison...

Alors on a fait des études, hein, et l'eau a priori, ce n'est pas magique, ça n'a pas de mémoire, et ça ne change pas la nature d'un corps de façon alchimique.

Donc pour en revenir à notre exemple, la migraine. On utilise du plomb - qui provoque le saturnisme - causant des migraines et des nausées.

On prend l'équivalent d'une goutte ( 0,15 ml ) et on la mélange à 999 gouttes d'eau.

C'est le Ch0.

Pour le CH1, on prends une goutte de la solution Ch0 et on la mélange à 999 autres gouttes d'eau.

A ce stade de base, il ne reste plus que 0.001 x 0.001 % du produit de base soit 0.000001% de produit actif ( efficace ou non à la base déjà... ) .

Et ainsi de suite jusqu'à Ch15 soit 1 x10 (puissance - 30 ) % de plomb.

Cela représente virtuellement une goutte de plomb dans plus d'eau qu'il y a de matière dans notre galaxie.

On enduit alors des petites billes de sucres de cette solution.

La position du conseil de l'ordre des médecins est que ne contenant aucun élément chimique autre que du sucre, ce traitement ne présente pas de danger tant que le patient suit son traitement normal.

Pour les pathologies d'ordre psychique ( insomnie, anxiété ) ou même la cicatrisation, l'effet placebo permet un certain confort.

Mais il ne faut pas croire que c'est un médicament et se soigner uniquement avec ça car les conséquences seraient affreuses.

L'intérêt est de soigner les petits bobos où les maladies non infectieuses, l'effet placebo faisant du bien.

Ca fait un peu long, mais je me suis intéressé au sujet suite à une consultation où le médecin m'avait filé des granules homépathiques suite à une grosse fatigue.

Deux jours plus tard, j'étais à l'hôpital, dans le coma avec un choc sceptique ( il n'avait pas reconnu les symptômes d'une scepticémie - une artèriole bouchée avait empoisonnée mon sang ).

Après on m'a expliqué ce qu'étaient l'homéopathie et le médecin a été radié ( je n'était pas son premier cas ! ) et depuis il exerce en free-lance en tant qu'homéopathe, une profession qui n'est pas encadrée.

Voilà c'était juste pour te répondre Hwoa, l'homéopathie fonctionne comme les massages qui attendrisse la viande de boeuf de Kobé, la musique qui détend les animaux, le placebo...

Quand on se sent mieux, on va mieux...

On utilise ça car comme ça ne possède pas de principe actif, il n'y a pas de contre-indication contrairement au paracétamol, aspirine, rhumex, etc...

Pour les maladies bénignes, c'est plutôt bien., on guérit - processus naturel - tout seul...

Mais pour les trucs graves....

Si j'avais su qu'être à l'agonie m'aurait un jour servit à ça... héhé

Posté le

unknown

(254)

Répondre

Si plat c'est beau alors bossu c'est laid \o/

Posté le

unknown

(12)

Répondre

Certaines personnes de sont plainte de groupe Placebo aussi...

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Les changements d' horaire que nous connaissons chaque année, ( heure d' été et d' hiver ) semblent jouer aussi un rôle néfaste sur le cycle du sommeil de beaucoup de personnes. Les scientifiques certifient qu'il n'y a aucune incidence à ces changements.... Et pourtant , chaque année,de nombreuses personnes arrivent en retard au boulot le lundi accusant soit un manque de sommeil, soit une mauvaise adaption à l heure d'été (quand c'est pas l oubli du réglage du réveil!). Alors qu'en hiver, ce passage est presque inaperçu ( bah oui , on 'gratte' 1h de sommeil , ça change tout!). Notez que ceux qui oublient le réglage du réveil n'arrivent pas forcément en avance! Un effet nocebo qui me fait sourire deux fois par an.

Posté le

unknown

(8)

Répondre

a écrit : Si plat c'est beau alors bossu c'est laid \o/ Rodolphe.... Sors de ce corps!!!

Posté le

unknown

(2)

Répondre

C'est quoi ce délire de rassembler l'homéopathie uniquement aux granules??? C'est pas que ça enfin! Il y a beaucoup d'huiles essentielles, sans oublier le cuivre or argent qui tous renforcent les anticorps mais ne fait pas le travail a leur place comme les antibios.... Donc forcément c'est plus long, car il n'y a pas de principe actif chimique, mais beaucoup de vitamines, oligoéléments, etc... Stop classer ça dans les placebo... Toujours le même refrain ça deviens soulant a force. C'est une autre forme de soin, qui elle ne pollue pas les cours d'eau, hein ? C'est une médecine millénaire qui utilise les plantes et leurs vertus !

Posté le

unknown

(3)

Répondre

a écrit : Si plat c'est beau alors bossu c'est laid \o/ Oh merde

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : A si l'homéopathie ça fonctionne pour certains trucs ! Ca n'a juste aucune propriétés médicales chimiques ( d'ailleurs j'ai failli crever à cause de ça )...

Les hommes comme les animaux sont sensibles à l'effet placebo: on s'occupe d'eux, ils se sentent mieux, ils vont m
ieux.

Pour soigner des migraines par exemple avec de l'homéopathie voilà comment on fait:

on se réfère à l'almanach du médecin italien du 15eme ( qui n'a jamais étudier, ni confirmé, ni infirmé ).

Il croyait que si un produit-poison produisait des effets néfastes sur la santé, une faible quantité annulerait ses symptomes.

Il a donc testé tout ce qu'il a pu trouver sur des gens à son époque en notant scrupuleusement les effets des poisons, les symptomes, la façon de caner etc.

Ensuite convaincu que l'eau avec des propriétés magiques et que cet "organisme cosmique" conservait l'empreinte de l'objet qui y était immergé, il a pensé qu'en mélangeant successivement une solution avec de l'eau, le produit allait acquérir les propriétés magiques de l'eau et inversé le processus de poison...

Alors on a fait des études, hein, et l'eau a priori, ce n'est pas magique, ça n'a pas de mémoire, et ça ne change pas la nature d'un corps de façon alchimique.

Donc pour en revenir à notre exemple, la migraine. On utilise du plomb - qui provoque le saturnisme - causant des migraines et des nausées.

On prend l'équivalent d'une goutte ( 0,15 ml ) et on la mélange à 999 gouttes d'eau.

C'est le Ch0.

Pour le CH1, on prends une goutte de la solution Ch0 et on la mélange à 999 autres gouttes d'eau.

A ce stade de base, il ne reste plus que 0.001 x 0.001 % du produit de base soit 0.000001% de produit actif ( efficace ou non à la base déjà... ) .

Et ainsi de suite jusqu'à Ch15 soit 1 x10 (puissance - 30 ) % de plomb.

Cela représente virtuellement une goutte de plomb dans plus d'eau qu'il y a de matière dans notre galaxie.

On enduit alors des petites billes de sucres de cette solution.

La position du conseil de l'ordre des médecins est que ne contenant aucun élément chimique autre que du sucre, ce traitement ne présente pas de danger tant que le patient suit son traitement normal.

Pour les pathologies d'ordre psychique ( insomnie, anxiété ) ou même la cicatrisation, l'effet placebo permet un certain confort.

Mais il ne faut pas croire que c'est un médicament et se soigner uniquement avec ça car les conséquences seraient affreuses.

L'intérêt est de soigner les petits bobos où les maladies non infectieuses, l'effet placebo faisant du bien.

Ca fait un peu long, mais je me suis intéressé au sujet suite à une consultation où le médecin m'avait filé des granules homépathiques suite à une grosse fatigue.

Deux jours plus tard, j'étais à l'hôpital, dans le coma avec un choc sceptique ( il n'avait pas reconnu les symptômes d'une scepticémie - une artèriole bouchée avait empoisonnée mon sang ).

Après on m'a expliqué ce qu'étaient l'homéopathie et le médecin a été radié ( je n'était pas son premier cas ! ) et depuis il exerce en free-lance en tant qu'homéopathe, une profession qui n'est pas encadrée.

Voilà c'était juste pour te répondre Hwoa, l'homéopathie fonctionne comme les massages qui attendrisse la viande de boeuf de Kobé, la musique qui détend les animaux, le placebo...

Quand on se sent mieux, on va mieux...

On utilise ça car comme ça ne possède pas de principe actif, il n'y a pas de contre-indication contrairement au paracétamol, aspirine, rhumex, etc...

Pour les maladies bénignes, c'est plutôt bien., on guérit - processus naturel - tout seul...

Mais pour les trucs graves....

Si j'avais su qu'être à l'agonie m'aurait un jour servit à ça... héhé
Afficher tout
Un témoignage instructif. Bravo

Posté le

unknown

(3)

Répondre

a écrit : Un témoignage instructif. Bravo Héhé... Si ça a pu servir... bonne journée

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Comme quoi il ne faut pas croire ce que les gens dissent sur leurs états de santé ;)

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : C'est quoi ce délire de rassembler l'homéopathie uniquement aux granules??? C'est pas que ça enfin! Il y a beaucoup d'huiles essentielles, sans oublier le cuivre or argent qui tous renforcent les anticorps mais ne fait pas le travail a leur place comme les antibios.... Donc forcément c'est plus long, car il n'y a pas de principe actif chimique, mais beaucoup de vitamines, oligoéléments, etc... Stop classer ça dans les placebo... Toujours le même refrain ça deviens soulant a force. C'est une autre forme de soin, qui elle ne pollue pas les cours d'eau, hein ? C'est une médecine millénaire qui utilise les plantes et leurs vertus ! Afficher tout Ce que tu dis n'est pas juste. L'homéopathie ce ne sont que des boules de sucres comme énoncées plus haut. Par contre l'utilisation d'huiles essentielles correspond au domaine de l'aromathérapie et de la même manière l'utilisation des plantes est appelée phytothérapie.

Posté le

unknown

(71)

Répondre

a écrit : C'est quoi ce délire de rassembler l'homéopathie uniquement aux granules??? C'est pas que ça enfin! Il y a beaucoup d'huiles essentielles, sans oublier le cuivre or argent qui tous renforcent les anticorps mais ne fait pas le travail a leur place comme les antibios.... Donc forcément c'est plus long, car il n'y a pas de principe actif chimique, mais beaucoup de vitamines, oligoéléments, etc... Stop classer ça dans les placebo... Toujours le même refrain ça deviens soulant a force. C'est une autre forme de soin, qui elle ne pollue pas les cours d'eau, hein ? C'est une médecine millénaire qui utilise les plantes et leurs vertus ! Afficher tout Tu as pas du bien lire mon message ( et j'ai approfondi le sujet.. ) .

Si je prends l'exemple du plomb c'est pour comprenne bien que l'on ne parle pas de phytothérapie.

On utilise en homéopathique de l'eau ( le principal ), du sucre et des métaux, des poisons, des plantes, des animaux, des insectes, des sécrétions corporelles ( pus, urine, etc... ).

Ce n'est pas parce que il n'y a plus rien de mesurable, ni d'effets sur l'organisme que ce n'est pas un traitement.

C'est encore différent des compléments alimentaires.

C'est juste à prendre au même titre que la luminothérapie, l'aromathérapie.

Cela met dans un état émotionnel favorisant une amélioration physique.

Cela devient nocif que quand cela se substitue à un traitement adapté.

On l'utilise depuis longtemps, mais pour soigner un cancer, la chimio ça reste quand même ce qu'on fait de mieux, n'en déplaise au idéalistes.

En revanche cela contribue à mettre en place un environnement favorable à la guérison.

Posté le

unknown

(8)

Répondre

a écrit : Ce que tu dis n'est pas juste. L'homéopathie ce ne sont que des boules de sucres comme énoncées plus haut. Par contre l'utilisation d'huiles essentielles correspond au domaine de l'aromathérapie et de la même manière l'utilisation des plantes est appelée phytothérapie. Oui des boules de sucres additionnes d'huile essentiel ( a faible % ) et d'autres extraits de plantes , algues , feuilles , fleurs , etc

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Certaines personnes de sont plainte de groupe Placebo aussi... '...se sont plaint...'

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : A si l'homéopathie ça fonctionne pour certains trucs ! Ca n'a juste aucune propriétés médicales chimiques ( d'ailleurs j'ai failli crever à cause de ça )...

Les hommes comme les animaux sont sensibles à l'effet placebo: on s'occupe d'eux, ils se sentent mieux, ils vont m
ieux.

Pour soigner des migraines par exemple avec de l'homéopathie voilà comment on fait:

on se réfère à l'almanach du médecin italien du 15eme ( qui n'a jamais étudier, ni confirmé, ni infirmé ).

Il croyait que si un produit-poison produisait des effets néfastes sur la santé, une faible quantité annulerait ses symptomes.

Il a donc testé tout ce qu'il a pu trouver sur des gens à son époque en notant scrupuleusement les effets des poisons, les symptomes, la façon de caner etc.

Ensuite convaincu que l'eau avec des propriétés magiques et que cet "organisme cosmique" conservait l'empreinte de l'objet qui y était immergé, il a pensé qu'en mélangeant successivement une solution avec de l'eau, le produit allait acquérir les propriétés magiques de l'eau et inversé le processus de poison...

Alors on a fait des études, hein, et l'eau a priori, ce n'est pas magique, ça n'a pas de mémoire, et ça ne change pas la nature d'un corps de façon alchimique.

Donc pour en revenir à notre exemple, la migraine. On utilise du plomb - qui provoque le saturnisme - causant des migraines et des nausées.

On prend l'équivalent d'une goutte ( 0,15 ml ) et on la mélange à 999 gouttes d'eau.

C'est le Ch0.

Pour le CH1, on prends une goutte de la solution Ch0 et on la mélange à 999 autres gouttes d'eau.

A ce stade de base, il ne reste plus que 0.001 x 0.001 % du produit de base soit 0.000001% de produit actif ( efficace ou non à la base déjà... ) .

Et ainsi de suite jusqu'à Ch15 soit 1 x10 (puissance - 30 ) % de plomb.

Cela représente virtuellement une goutte de plomb dans plus d'eau qu'il y a de matière dans notre galaxie.

On enduit alors des petites billes de sucres de cette solution.

La position du conseil de l'ordre des médecins est que ne contenant aucun élément chimique autre que du sucre, ce traitement ne présente pas de danger tant que le patient suit son traitement normal.

Pour les pathologies d'ordre psychique ( insomnie, anxiété ) ou même la cicatrisation, l'effet placebo permet un certain confort.

Mais il ne faut pas croire que c'est un médicament et se soigner uniquement avec ça car les conséquences seraient affreuses.

L'intérêt est de soigner les petits bobos où les maladies non infectieuses, l'effet placebo faisant du bien.

Ca fait un peu long, mais je me suis intéressé au sujet suite à une consultation où le médecin m'avait filé des granules homépathiques suite à une grosse fatigue.

Deux jours plus tard, j'étais à l'hôpital, dans le coma avec un choc sceptique ( il n'avait pas reconnu les symptômes d'une scepticémie - une artèriole bouchée avait empoisonnée mon sang ).

Après on m'a expliqué ce qu'étaient l'homéopathie et le médecin a été radié ( je n'était pas son premier cas ! ) et depuis il exerce en free-lance en tant qu'homéopathe, une profession qui n'est pas encadrée.

Voilà c'était juste pour te répondre Hwoa, l'homéopathie fonctionne comme les massages qui attendrisse la viande de boeuf de Kobé, la musique qui détend les animaux, le placebo...

Quand on se sent mieux, on va mieux...

On utilise ça car comme ça ne possède pas de principe actif, il n'y a pas de contre-indication contrairement au paracétamol, aspirine, rhumex, etc...

Pour les maladies bénignes, c'est plutôt bien., on guérit - processus naturel - tout seul...

Mais pour les trucs graves....

Si j'avais su qu'être à l'agonie m'aurait un jour servit à ça... héhé
Afficher tout
Un virus est infinimant petit de l'ordre du microscopique mais pourtant il peut faire des dégâts mortel pour l'organisme et s'organiser pour survivre et se propager.
POURQUOI L'HOMEOPATHIE MEME INFINIMENT DILUÉ NE POURRAIT ELLE PAS AVOIR UNE REACTION SUR NOTRE ORGANISME.

Pour info il y a plein de gens qui sont mort après un traitement médicale mal adapté.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Rodolphe.... Sors de ce corps!!! Oui oui j'avoue je me suis crée un double compte incognito pour sortir mes jeux de mots pourri ^^ (non non ne vous inquiétez pas je me suis calmé c'est tout, les commentaires ont eu un effet nocebo sur mes jeux de mots)

Posté le

unknown

(1)

Répondre