La disparition : un livre sans E

Proposé par
le

Le roman "La disparition" de Georges Perec, écrit en 1969, est en lipogramme, c'est-à-dire qu'il ne contient pas une seule fois la lettre "E". L'auteur a voulu ainsi se mettre une contrainte technique, bonne selon lui pour l'imagination. Le roman lui-même parle de cette disparition, mêlant donc forme et fond.

L'auteur était membre de l'Ouvroir de littérature potentielle (l'Oulipo), un groupement d'écrivains et de mathématiciens qui se mettent eux-même des contraintes pour inciter à la création.


Tous les commentaires (75)

Ce que je trouve dingue c'est qu'il existe un mot désignant cette particularité d'écrire sans '' E '' ! Chapeau à l'écrivain au passage

Posté le

android

(2)

Répondre

L'auteur Ernest Vincent Wright a aussi accompli cette tâche, mais 30 ans auparavant.

a écrit : Il a écrit ce livre sans E, mais cela signifiait sans EUX, en mémoire à tous les disparus dans les camps de concentration, dont son père était. Je confirme. Je l'ai étudié à l'école.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'est faux, l'auteur à choisit de placer un e dans son livre, dans le mot océan. il me semble même qu'il se trouve à peu près au centre de l'ouvrage, non?

et oui, Perec est un grand homme. (il fut d'ailleurs celui que j'ai choisi pour mon oral de fin d'étude)

Il a aussi écrit un livre intitulé "Les Revenentes" avec comme seule voyelle utilisée ... le e. Mais il a enfreint quelques règles; par ex. pour chouette il l'écrit chwette, un peu à l'anglaise si l'on veut ou encore 12 en chiffres et non douze ...
Sinon le titre est bien écrit ; un autre exemple d'adaptation peut on dire.

Posté le

android

(2)

Répondre

Sûr qu'il a du avoir du mal à franchir... Non oubliez, j'abandonne. Rien que pour ça j'ai eu du mal.

Posté le

android

(1)

Répondre

Si le livre est sans E il n'est pas signé

J'irais dormir moins con.
Mais j'avais lu l'ouvroir (OULIPO) avant aujourd'hui.
J'aimerais qu'un d'ici y voit tant qu'il y a à voir.
(Je n'ai utilisé aucun E)

Posté le

android

(0)

Répondre

Je vous conseille vraiment son livre «la vie devant soi»

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je vous conseille vraiment son livre «la vie devant soi» La vie devant soi c'est de Gary pas de Perec :)

Pour ceux qui se demandent, il a en réalité signé "Gargas Parac" le petit malin !

Bon, il faut avoir lu pour savoir qu'il s'agit d'un roman Dit Oulipo!
Trop cool il n'y a pas d'intrusion ici!

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : La vie devant soi c'est de Gary pas de Perec :) Heu oui, je ne me comprends plus moi même là...
C'était Romain Gary alias Emil Ajar.
Mais je ne sais que dire.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Mais il y a bien son nom sur le livre ! Ça fait déjà 4 "E" !!!
Ok, je suis déjà partis !
Justement, il n'a pas signé le livre, ou du moins il a fait en sorte qu'il n'y ait pas la lettre e.

Je suis désoler mais il manque une lettre dans le panagrame français : le q

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Il a écrit ce livre sans E, mais cela signifiait sans EUX, en mémoire à tous les disparus dans les camps de concentration, dont son père était. Rectification: c'est sa mère qui est morte dans un camp de concentration et non son père, qui quant à lui est mort au combat en 1940. Bien que finalement cela ne change pas grand chose au sens de ton commentaire. Oui je suis tatillon désolé.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Mais il y a bien son nom sur le livre ! Ça fait déjà 4 "E" !!!
Ok, je suis déjà partis !
Euh...trop marant.

Ça me rappelle mon année de quatrième où l'on devait, à la manière de cet auteur, faire un sujet d'invention d'une copie double sans la lettre "E". Il faut se relire des dizaines de fois, et c'est vraiment beaucoup plus difficile, mais on est bien fier quand on réussi !

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : J'irais dormir moins con.
Mais j'avais lu l'ouvroir (OULIPO) avant aujourd'hui.
J'aimerais qu'un d'ici y voit tant qu'il y a à voir.
(Je n'ai utilisé aucun E)
Si un.... J'aimErais....

Posté le

android

(6)

Répondre