Une mutation génétique nous permet de digérer le lait

Proposé par
le
dans

Initialement, l'Homme digérait le lait à sa naissance mais perdait cette faculté vers l'âge de 5 ans avec la baisse de production de lactase par son corps. Une mutation au néolithique pérennisant l'enzyme digestive fut favorisée avec l'apparition de l'élevage, mais encore aujourd'hui une partie de l'humanité reste intolérante au lactose.


Commentaires préférés (3)

Cette anecdote me fait immédiatement penser au dialogue entre Stephen Graham (Tommy) et Jason Statham (Turkish) dans le film Snatch de Guy Ritchie sorti en 2000 :

- Tommy: You shouldn't drink that stuff anyway. [looking at the milk Turkish is drinking]
- Turkish: Why, what's wrong with it?
- Tommy: It's not in sync with evolution.
- Turkish: Shut up.
- Tommy: Cows have only been domesticated for the last eight thousand years. Before that, they were running around mad as lorries. The human digestive system hasn't got used to dairy products yet.
- Turkish: Well fuck me Tommy. What have you been reading?
- Tommy: Let me do you a favour. [takes the milk off Turkish's hand and throws it out the window and it hits a car behind them followed by screeching tires and a loud crash]
- Tommy : [looking at Turkish] Whoops.

Traduit en français :
- Tommy : (en parlant du lait) Tu devrais pas boire ce truc à longueur de temps.
- Turkish : Pourquoi ? Qu’est-ce que ça peut faire ?
- Tommy : C’est contraire à l’évolution.
- Turkish : Ta gueule, Tommy.
- Tommy : Ça fait seulement huit mille ans que les vaches sont domestiquées, Turkish. Avant, elles couraient comme des folles dans la nature. Le système digestif de l’homme n’est pas encore adapté aux produits laitiers.
- Turkish : Putain c’est pas vrai, Tommy. Qu’est-ce que tu lis comme bouquins ?
- Tommy : Je vais te rendre service. (prend le lait des mains de Turkish et le jette par la fenêtre qui vient heurter la voiture derrière eux suivit par des crissements de pneus et un bruit fort d'accident)
- Tommy : (regardant Turkish) Oups.

Posté le

android

(59)

Répondre

a écrit : Le seul lait que les humains devraient consommer est celui de leur mère, et ce jusqu'au sevrage naturel de l'être humain qui se situe entre l'âge de 2 et 7 ans.
Au delà, il est inutile de consommer des produits laitiers.
Nous sommes la seule espèce à consommer le lait d'une autre espèce
et ce après le servage, c'est insensé.
Consommer du lait de temps en temps pour le plaisir, raisonnablement, pourquoi pas. (même si d'un point de vue environnemental et éthique c'est discutable)
Par contre nous rabâcher dans les pubs, bourrer la crâne des médecins, diététiciens, quant au fait qu'il faut absolument consommer des produits laitiers tout au long de sa vie est une aberration. Merci le lobbying laitier.
Afficher tout
On est egalement la seule espece a consommer des produits transformés -> farine en pain, raisin en vin, legumes et viandes cuites.
Je pense que si on c'etait contenté de bouffer des graines et de la viande crue, l'expansion de l'etre humain, le developpement de notre cerveau n'aurait pas eté la meme

Posté le

android

(79)

Répondre

Alors autant je suis d’accord que les lobbies disent n’importe quoi en disant qu’on a besoin de boire du lait.

Autant je ne comprends pas les gens qui disent « boire du lait est totalement inutile, on ne devrait pas en boire ».
Parce que les sodas, le vin, la bière et autres c’est utile?? Parce que manger certains aliments ne contenant pas de nutriments c’est utile??
Nooon évidemment mais c’est pas parce que c’est inutile qu’on n’en mange/boit pas.
Certes tous ces aliments et boissons on ne devrait pas en prendre car inutile donc surement néfastes, mais en quantité raisonnable, j’vois pas pourquoi on s’en priverait.
Sinon les gens qui disent que ça sert à rien de boire du lait, ben arrêtez de boire/manger tout le reste...


Tous les commentaires (54)

Cette anecdote me fait immédiatement penser au dialogue entre Stephen Graham (Tommy) et Jason Statham (Turkish) dans le film Snatch de Guy Ritchie sorti en 2000 :

- Tommy: You shouldn't drink that stuff anyway. [looking at the milk Turkish is drinking]
- Turkish: Why, what's wrong with it?
- Tommy: It's not in sync with evolution.
- Turkish: Shut up.
- Tommy: Cows have only been domesticated for the last eight thousand years. Before that, they were running around mad as lorries. The human digestive system hasn't got used to dairy products yet.
- Turkish: Well fuck me Tommy. What have you been reading?
- Tommy: Let me do you a favour. [takes the milk off Turkish's hand and throws it out the window and it hits a car behind them followed by screeching tires and a loud crash]
- Tommy : [looking at Turkish] Whoops.

Traduit en français :
- Tommy : (en parlant du lait) Tu devrais pas boire ce truc à longueur de temps.
- Turkish : Pourquoi ? Qu’est-ce que ça peut faire ?
- Tommy : C’est contraire à l’évolution.
- Turkish : Ta gueule, Tommy.
- Tommy : Ça fait seulement huit mille ans que les vaches sont domestiquées, Turkish. Avant, elles couraient comme des folles dans la nature. Le système digestif de l’homme n’est pas encore adapté aux produits laitiers.
- Turkish : Putain c’est pas vrai, Tommy. Qu’est-ce que tu lis comme bouquins ?
- Tommy : Je vais te rendre service. (prend le lait des mains de Turkish et le jette par la fenêtre qui vient heurter la voiture derrière eux suivit par des crissements de pneus et un bruit fort d'accident)
- Tommy : (regardant Turkish) Oups.

Posté le

android

(59)

Répondre

J'ai du mal avec ce genre de débat. Si nous avons subi une mutation, c'est que nous somme donc apte à boire du lait, quelque soit l'âge ? Et qu'il y aurait une partie de la population qui n'aurait pas muté ?

Posté le

android

(4)

Répondre

Voila quelques décennies que les publicitaires nous rabâchent les bienfaits de la consommation quotidienne de lait, calcium bon pour les os etc ..
au-delà de 3 à 5 ans la consommation de lait devient inutile voire dangereuse, elle contribue à favoriser des pathologies tel que l ostéoporose.
Sans compter tout les médicaments tel que les antibiotiques véhiculés dans le lait qui finissent dans nos verres.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : J'ai du mal avec ce genre de débat. Si nous avons subi une mutation, c'est que nous somme donc apte à boire du lait, quelque soit l'âge ? Et qu'il y aurait une partie de la population qui n'aurait pas muté ? Oui , ou alors elle n'a pas été sélectionnée.
Une mutation arrive totalement aléatoirement , et si elle est favorable , les mutants survivront plus longtemps / seront plus attirants / plus riche... enfin, ils seront plus adaptés à leur milieu , et auront donc plus de chance de se reproduire et de transmettre leur genes , et donc la mutation.
Il est possible que la partie intolérante de la population n'ai pas muté du tout , mais il est aussi possible qu'ils aient muté , mais que leur mode de vie n'était pas avantagé par cette mutation , parcequ'ils ne faisaient pas d'elevage par exemple , et que la mutation ne se soit pas transmise aux generation futures.
( la plupart de la population mondiale est d'ailleurs intolérante au lactose , étant donné que la quasi totalitée de l'Asie le soit. Je vis en asie et la quasi totalité du lait que je vois est importée )

a écrit : J'ai du mal avec ce genre de débat. Si nous avons subi une mutation, c'est que nous somme donc apte à boire du lait, quelque soit l'âge ? Et qu'il y aurait une partie de la population qui n'aurait pas muté ? Oui, des populations plutôt, d'après Wikipedia (globalement Chine et aux alentours, sud de l'Afrique et Amérique du Sud)
Après, être apte à boire du lait veut pas dire que l'organisme en a besoin

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Cette anecdote me fait immédiatement penser au dialogue entre Stephen Graham (Tommy) et Jason Statham (Turkish) dans le film Snatch de Guy Ritchie sorti en 2000 :

- Tommy: You shouldn't drink that stuff anyway. [looking at the milk Turkish is drinking]
- Turkish: Why, what's wrong with it?<
br /> - Tommy: It's not in sync with evolution.
- Turkish: Shut up.
- Tommy: Cows have only been domesticated for the last eight thousand years. Before that, they were running around mad as lorries. The human digestive system hasn't got used to dairy products yet.
- Turkish: Well fuck me Tommy. What have you been reading?
- Tommy: Let me do you a favour. [takes the milk off Turkish's hand and throws it out the window and it hits a car behind them followed by screeching tires and a loud crash]
- Tommy : [looking at Turkish] Whoops.

Traduit en français :
- Tommy : (en parlant du lait) Tu devrais pas boire ce truc à longueur de temps.
- Turkish : Pourquoi ? Qu’est-ce que ça peut faire ?
- Tommy : C’est contraire à l’évolution.
- Turkish : Ta gueule, Tommy.
- Tommy : Ça fait seulement huit mille ans que les vaches sont domestiquées, Turkish. Avant, elles couraient comme des folles dans la nature. Le système digestif de l’homme n’est pas encore adapté aux produits laitiers.
- Turkish : Putain c’est pas vrai, Tommy. Qu’est-ce que tu lis comme bouquins ?
- Tommy : Je vais te rendre service. (prend le lait des mains de Turkish et le jette par la fenêtre qui vient heurter la voiture derrière eux suivit par des crissements de pneus et un bruit fort d'accident)
- Tommy : (regardant Turkish) Oups.
Afficher tout
Mon film préféré !!!

Posté le

android

(3)

Répondre

J'ai découvert mon intolérance au lactose qui est apparu subitement ( du jour au lendemain ) suite à une période de ma vie où j'ai commencé à vraiment gouter tout type de fromage etc.
L'intolérance est également à différent degrès et pouvant créer différents symptomes autres que la simple difficulté à digérer. Dans mon cas, je suis intolérant dès une demi cuillère de fromage rapé par exemple ou dès les premieres gouttes de lait. Les effets instantanés sont des douleurs intestinales mais aussi petit extra : une faiblesse musculaire ne me permettra plus de faire quoi que ce soit de physique : même marcher peut être difficile pendant 1 ou 2 jours si je consomme disons une assiette de pâtes au fromage.
Du coup, j'ai arrêté toute provenance de lait depuis 4 ans et ça va, mes os ne cassent pas comme les pubs le disent, je suis pas plus faible qu'avant.
Donc le lait sert à rien et j'en suis la preuve.

a écrit : Oui, des populations plutôt, d'après Wikipedia (globalement Chine et aux alentours, sud de l'Afrique et Amérique du Sud)
Après, être apte à boire du lait veut pas dire que l'organisme en a besoin
Bien que je n’aie pas d’affinités avec le lobby laitier, les critiques sur la consommation du lait me semblent contredites par la proportion très importante de „mutants“ dans les sociétés en consommant, leur surreprésentation actuelle s’expliquant par l’avantage nutritionnel que leurs ancêtres avaient sur les „non-mutants“.

a écrit : J'ai du mal avec ce genre de débat. Si nous avons subi une mutation, c'est que nous somme donc apte à boire du lait, quelque soit l'âge ? Et qu'il y aurait une partie de la population qui n'aurait pas muté ? Ta phrase donne l'impression que la mutation apparait d'un coup chez plein de personnes quand les conditions sont favorables ce qui est faux.
Pour répondre à ta question, une mutation apparait chez un individu (elle peut apparaitre à plusieurs reprise mais ce n'est pas un effet de masse). Cet individu obtient un avantage sur les autres individus, il survit et se reproduit mieux. Il transmet sa mutation à ses enfants qui survivent et se reproduisent mieux également. Petit à petit la mutation se répand dans la population tant qu'elle octroie un avantage sur le reste de la population. Donc si la mutation sur le lait se propage jusqu'à un peuple qui ne boit pas de lait, elle ne va pas se répandre dans ce peuple plus avant car elle n'octroierai pas d'avantage.

Le seul lait que les humains devraient consommer est celui de leur mère, et ce jusqu'au sevrage naturel de l'être humain qui se situe entre l'âge de 2 et 7 ans.
Au delà, il est inutile de consommer des produits laitiers.
Nous sommes la seule espèce à consommer le lait d'une autre espèce et ce après le servage, c'est insensé.
Consommer du lait de temps en temps pour le plaisir, raisonnablement, pourquoi pas. (même si d'un point de vue environnemental et éthique c'est discutable)
Par contre nous rabâcher dans les pubs, bourrer la crâne des médecins, diététiciens, quant au fait qu'il faut absolument consommer des produits laitiers tout au long de sa vie est une aberration. Merci le lobbying laitier.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Voila quelques décennies que les publicitaires nous rabâchent les bienfaits de la consommation quotidienne de lait, calcium bon pour les os etc ..
au-delà de 3 à 5 ans la consommation de lait devient inutile voire dangereuse, elle contribue à favoriser des pathologies tel que l ostéoporose.
Sans compter t
out les médicaments tel que les antibiotiques véhiculés dans le lait qui finissent dans nos verres. Afficher tout
C’est pas dangereux puisque notre espèce a muté! C’est dangereux pour ceux qui restent intolérents au lactose c’est tout...

a écrit : Le seul lait que les humains devraient consommer est celui de leur mère, et ce jusqu'au sevrage naturel de l'être humain qui se situe entre l'âge de 2 et 7 ans.
Au delà, il est inutile de consommer des produits laitiers.
Nous sommes la seule espèce à consommer le lait d'une autre espèce
et ce après le servage, c'est insensé.
Consommer du lait de temps en temps pour le plaisir, raisonnablement, pourquoi pas. (même si d'un point de vue environnemental et éthique c'est discutable)
Par contre nous rabâcher dans les pubs, bourrer la crâne des médecins, diététiciens, quant au fait qu'il faut absolument consommer des produits laitiers tout au long de sa vie est une aberration. Merci le lobbying laitier.
Afficher tout
On est egalement la seule espece a consommer des produits transformés -> farine en pain, raisin en vin, legumes et viandes cuites.
Je pense que si on c'etait contenté de bouffer des graines et de la viande crue, l'expansion de l'etre humain, le developpement de notre cerveau n'aurait pas eté la meme

Posté le

android

(79)

Répondre

Alors autant je suis d’accord que les lobbies disent n’importe quoi en disant qu’on a besoin de boire du lait.

Autant je ne comprends pas les gens qui disent « boire du lait est totalement inutile, on ne devrait pas en boire ».
Parce que les sodas, le vin, la bière et autres c’est utile?? Parce que manger certains aliments ne contenant pas de nutriments c’est utile??
Nooon évidemment mais c’est pas parce que c’est inutile qu’on n’en mange/boit pas.
Certes tous ces aliments et boissons on ne devrait pas en prendre car inutile donc surement néfastes, mais en quantité raisonnable, j’vois pas pourquoi on s’en priverait.
Sinon les gens qui disent que ça sert à rien de boire du lait, ben arrêtez de boire/manger tout le reste...

a écrit : On est egalement la seule espece a consommer des produits transformés -> farine en pain, raisin en vin, legumes et viandes cuites.
Je pense que si on c'etait contenté de bouffer des graines et de la viande crue, l'expansion de l'etre humain, le developpement de notre cerveau n'aurait pas eté la meme
En effet.

Le fait de se référer à nos ancêtres ou autres espèces est un sophisme (TeB: appel à la nature) et le mot "devrait" n'a pas grand chose de scientifique.

S'il s'applique uniquement à une question morale, c'est une chose, mais il ne faut pas mélanger les "faits" et l'éthique.

Le raisonnement en lien avec les produits cuits en est en effet un superbe contre-exemple: nous sommes la seule espèce à manger cuit volontairement, et je ne crois pas qu'on puisse en déduire que ça ait un quelconque impact négatif sur notre santé.

Quant à boire du lait, je pense qu'il suffise - pour les population tolérante- qu'on garde le débat entre l'éthique et le plaisir de la consommation, pour autant qu'on ait une réponse ferme par rapport au côté biologique.

a écrit : J'ai du mal avec ce genre de débat. Si nous avons subi une mutation, c'est que nous somme donc apte à boire du lait, quelque soit l'âge ? Et qu'il y aurait une partie de la population qui n'aurait pas muté ? Quel débat ? Réponds-tu à un commentaire ? Sinon l'anecdote énonce des faits, il n'y a aucun débat.
Peut-être remets-tu en doute un des faits énoncés (l'intolérance initiale, la mutation, les 2..???)? Ou alors l'anecdote est fausse ?

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Le seul lait que les humains devraient consommer est celui de leur mère, et ce jusqu'au sevrage naturel de l'être humain qui se situe entre l'âge de 2 et 7 ans.
Au delà, il est inutile de consommer des produits laitiers.
Nous sommes la seule espèce à consommer le lait d'une autre espèce
et ce après le servage, c'est insensé.
Consommer du lait de temps en temps pour le plaisir, raisonnablement, pourquoi pas. (même si d'un point de vue environnemental et éthique c'est discutable)
Par contre nous rabâcher dans les pubs, bourrer la crâne des médecins, diététiciens, quant au fait qu'il faut absolument consommer des produits laitiers tout au long de sa vie est une aberration. Merci le lobbying laitier.
Afficher tout
Nous ne sommes pas la seule espèce qui élevons une autre espèce pour se nourrir d'un liquide nutritif produit par cette dernière, pensez aux fourmis et aux pucerons :)

je trouve que ça n'a pas vraiment de sens d'invoquer le fait que ce n'est pas naturel de boire du lait adulte : la mutation qui a permis cela est apparu tout ce qu'il y a de plus naturellement. De plus, consommer du lait n'est pas inutile, le but premier est de s'en nourrir pour ne pas mourrir de faim. Et cet avantage a été si flagrant que la mutation s'est propagé dans toute l'europe depuis son apparition !

En revanche, arrêter d'en consommer pour des raisons éthiques et morales, et parce qu'on peut s'en passer en se nourrissant autrement, c'est autre chose, et c'est tout à fait recevable. Mais comme l'a dit quelqu'un plus haut, il y a des choses beaucoup plus inutiles que les produits laitiers à éliminer de notre consommation : sodas, bonbons etcetera :)

a écrit : Cette anecdote me fait immédiatement penser au dialogue entre Stephen Graham (Tommy) et Jason Statham (Turkish) dans le film Snatch de Guy Ritchie sorti en 2000 :

- Tommy: You shouldn't drink that stuff anyway. [looking at the milk Turkish is drinking]
- Turkish: Why, what's wrong with it?<
br /> - Tommy: It's not in sync with evolution.
- Turkish: Shut up.
- Tommy: Cows have only been domesticated for the last eight thousand years. Before that, they were running around mad as lorries. The human digestive system hasn't got used to dairy products yet.
- Turkish: Well fuck me Tommy. What have you been reading?
- Tommy: Let me do you a favour. [takes the milk off Turkish's hand and throws it out the window and it hits a car behind them followed by screeching tires and a loud crash]
- Tommy : [looking at Turkish] Whoops.

Traduit en français :
- Tommy : (en parlant du lait) Tu devrais pas boire ce truc à longueur de temps.
- Turkish : Pourquoi ? Qu’est-ce que ça peut faire ?
- Tommy : C’est contraire à l’évolution.
- Turkish : Ta gueule, Tommy.
- Tommy : Ça fait seulement huit mille ans que les vaches sont domestiquées, Turkish. Avant, elles couraient comme des folles dans la nature. Le système digestif de l’homme n’est pas encore adapté aux produits laitiers.
- Turkish : Putain c’est pas vrai, Tommy. Qu’est-ce que tu lis comme bouquins ?
- Tommy : Je vais te rendre service. (prend le lait des mains de Turkish et le jette par la fenêtre qui vient heurter la voiture derrière eux suivit par des crissements de pneus et un bruit fort d'accident)
- Tommy : (regardant Turkish) Oups.
Afficher tout
J’ai tout de suite penser à la même scène entre Turkish et Tommy, excellent film d’ailleurs que je vous conseil de regarder, pour ceux qui ne l’ont pas encore vue.

La lactase est une enzyme qui permet de découper le lactose, le sucre du lait, qui est formé d'une molécule de glucose et d'une molécule de galactose et qui iront rejoindre la circulation sanguine.
Les personnes n'ayant pas la mutation auront le lactose métabolisé par les bactéries du côlon, ce qui a pour effet de créer des déchets toxique pour l'organisme.Le lactose présent dans la circulation sanguine est considérée comme une toxine pour l'organisme. Non digéré, le lactose provoque des diarrhées et douleurs intestinales.

Jusqu'à la découverte de l'élevage, il était quasi-impossible pour un être humain de digéré du lait après sevrage. L'activité du lactase devenant inactive à l'âge adulte. Ne pas digérer le lait est donc la norme chez les mammifères. D'ailleurs en y regardant de plus près, même le taureau ou le bœuf ne digèrent par le lait de vache.

Cependant chez certaines populations on observe une mutation génétique qui permet à l'activité du lactase de continuer à l'âge adulte, permettant de digérer le lait. Il y a deux hypothèse pouvant expliquer que cette mutation ce soit répandu:

Hypothèse 1: la mutation génétique.Au néolithique survient les premières famine du à la sédentarisation et l’agriculture qui font dépendre l'homme des aléas climatiques. Les adultes pouvant digérer le lait, et ayant donc la mutation, ont eu un avantage génétique pour survivre et leur proportion a donc augmenté au sein de la population.

Hypothèse 2: L'effet fondateur: Une petite population d'éleveur, ayant déjà cette mutation, s'implante ailleurs ce qui fait que leurs gènes se retrouve de manières disproportionnés chez leurs descendant.

Parmi ces peuples d'éleveurs on retrouve les occidentaux (Europe, Europe centrale, Russie, ainsi que ceux issue de l'immigration occidentale comme les États-unis, le Canada, l'Australie). En Afrique on retrouve les Berbères, les Massais etc... En Asie les pays d'Asie centrales, la Mongolie etc...

Certaines ethnies, celles ayant peu de contact avec du lait, digères très mal le lait ou n'ont qu'un petit pourcentage de la population bénéficiant de la mutation. C'est le cas des populations asiatiques et africaines. Le peuple le moins prédisposés à boire du lait sont les amérindiens qui n'ont pas cette mutation et perdent donc la faculté de digérer le lait à l'âge adulte.
On estime 75% de la population mondiale ne peux pas digérer le lactose.

Quelques chiffres sur le pourcentage estimé de la population qui digère le lactose dans plusieurs régions du monde: 84% en Finlande, 59% en France, 11% dans le sud de l'Italie, 90% des américains blanc, 12% des afro-américains, 10% des africains, 49% des marocains (peuple éleveur), moins d'1% en Asie du sud-est et 0% chez les amérindiens.

A noter que les fromages et les yaourts peuvent par contre être digéré par tous le monde puisque le sucre du lait (lactase) est digéré par les bactéries dans le processus de fermentation.

Sources: "Lait, mensonges et propagandes" de Thierry Souccar, et des connaissances personnelles liés à des recherches sur le sujet.

a écrit : C’est pas dangereux puisque notre espèce a muté! C’est dangereux pour ceux qui restent intolérents au lactose c’est tout... Y'a pas que du lactose dans du lait

Posté le

android

(0)

Répondre

Le lait sans lactose peut être digérer par tout le monde?

Posté le

android

(0)

Répondre