Le régime nazi a été le premier à faire une campagne anti tabac d'envergure

Proposé par
le

À la demande d'Hitler qui fut pourtant un grand fumeur durant sa jeunesse, le régime nazi a mené la première campagne antitabac du monde, Hitler encourageant ses proches à arrêter. Le régime voulait aussi combattre la cigarette, car on suspectait déjà à l'époque que cela avait un effet sur la fécondité des femmes allemandes.


Commentaires préférés (3)

D'ailleurs, c'est "grâce à lui" que, depuis cette époque, il est interdit de fumer dans les cinémas français.

Posté le

android

(201)

Répondre

De même, le Troisième Reich a fait énormément de lois visant à protéger les animaux et la nature en général.

Gros fumeur durant sa jeunesse, consommant de 24 à 40 cigarettes par jour, Adolf Hitler réussit à s'arrêter en considérant que fumer constitue une importante perte d'argent. Après avoir arrêté, il considère le tabagisme comme « décadent » et comme le résultat de « la colère de l'homme rouge contre l'homme blanc, vengeant son don d'alcool fort ». Il se lamente que « tant d'excellents hommes ont été perdus par un empoisonnement au tabac »

Posté le

android

(151)

Répondre


Tous les commentaires (45)

D'ailleurs, c'est "grâce à lui" que, depuis cette époque, il est interdit de fumer dans les cinémas français.

Posté le

android

(201)

Répondre

De même, le Troisième Reich a fait énormément de lois visant à protéger les animaux et la nature en général.

Gros fumeur durant sa jeunesse, consommant de 24 à 40 cigarettes par jour, Adolf Hitler réussit à s'arrêter en considérant que fumer constitue une importante perte d'argent. Après avoir arrêté, il considère le tabagisme comme « décadent » et comme le résultat de « la colère de l'homme rouge contre l'homme blanc, vengeant son don d'alcool fort ». Il se lamente que « tant d'excellents hommes ont été perdus par un empoisonnement au tabac »

Posté le

android

(151)

Répondre

Il ne voulait pas que son "peuple" parte en fumée
Quel paradoxe...

Posté le

android

(18)

Répondre

D'après les sources le tabac serait mauvais pour la fécondité des femmes uniquement car les fumeuse vieillissent plus vite , deviennent laides plus tôt et donc leurs hommes ce lassent , et ce ségue dans le salon.

Mais au final leur campagne anti-tabac est inutiles car entre 1933 et 1939 il y aura eu 2fois plus de cigarette consommées en Allemagne qu'en France ou aucune mesure anti-tabac n'a été prise .

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : D'après les sources le tabac serait mauvais pour la fécondité des femmes uniquement car les fumeuse vieillissent plus vite , deviennent laides plus tôt et donc leurs hommes ce lassent , et ce ségue dans le salon.

Mais au final leur campagne anti-tabac est inutiles car entre 1933 et 1939 il y aura eu 2
fois plus de cigarette consommées en Allemagne qu'en France ou aucune mesure anti-tabac n'a été prise . Afficher tout
Aucune mesure anti-tabac mais des rationnements à gogo il ne faut pas sy méprendre. De plus il me semble qu'à l'époque le Reich c'est 70m d'habitants contre 40m en France.
Donc pour peu que la consommation soit a peu près égale il est facile d fumer deux fois plus en Allemagne qu'en France.

Posté le

android

(26)

Répondre

Bref, il avait décidé une fois de plus que toute l'europe devait faire comme lui.

a écrit : D'ailleurs, c'est "grâce à lui" que, depuis cette époque, il est interdit de fumer dans les cinémas français. Pourquoi des guillemets ?

Si il est à l'origine d'une loi comme ça, ça fera au moins une très bonne chose qu'il aura faite.

Posté le

android

(35)

Répondre

a écrit : Pourquoi des guillemets ?

Si il est à l'origine d'une loi comme ça, ça fera au moins une très bonne chose qu'il aura faite.
Quand on est à l'origine d'ignominies les plus déplorables de l'histoire, lorsqu'on s'est réduit à la plus méprisable des attitudes, la plus condamnable, mettre des guillemets pour soutenir une action positive du plus vil des hommes s'impose.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Il ne voulait pas que son "peuple" parte en fumée
Quel paradoxe...
Bien que ton humour m'ai fait rire, les camps d'extermination gazaient les juifs. Ils ne les brûlaient pas...

Posté le

android

(1)

Répondre

Eh ben, le Monsieur n'a pas fait que des mauvaises choses !

Enfin il consommait plusieurs dizaine de drogue différentes par jour donc...

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Bien que ton humour m'ai fait rire, les camps d'extermination gazaient les juifs. Ils ne les brûlaient pas... Ils brulaient les corps ensuite...

Posté le

android

(20)

Répondre

a écrit : Quand on est à l'origine d'ignominies les plus déplorables de l'histoire, lorsqu'on s'est réduit à la plus méprisable des attitudes, la plus condamnable, mettre des guillemets pour soutenir une action positive du plus vil des hommes s'impose. Non pas du tout. Le fait est qu'Hitler a été l'une des pires personnes de son époque, mais ça ne retire en rien, ni ne diminue les bonnes choses qu'il a installé. Savoir faire la part des choses est important.

Posté le

android

(28)

Répondre

Ah chouette. Super idée. Comme quoi y.avait des précurseurs pour la santé, l'écologie......

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Bien que ton humour m'ai fait rire, les camps d'extermination gazaient les juifs. Ils ne les brûlaient pas... Malheureusement si...

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Bien que ton humour m'ai fait rire, les camps d'extermination gazaient les juifs. Ils ne les brûlaient pas... Les fours ce n'était pas pour chauffer l'eau

Posté le

android

(10)

Répondre

Aïe!!! Il me faut réviser mon histoire d'urgence.
Mea culpa... ;-)

Posté le

android

(6)

Répondre

Bravo Philippe.

Cette anecdocte était excessivement mal formulée et incompréhensible lorsqu'elle est passée en modération.

La, tout est clair.

Posté le

android

(3)

Répondre