En Algérie, une bombe nucléaire a été transportée en 2CV

Proposé par
le
dans

Lors du "putsch des généraux" en Algérie française en 1961, il y avait une bombe nucléaire à Alger, destinée à faire un essai nucléaire. De peur que les putschistes ne mettent la main dessus, décision est prise de faire le test au plus vite. Elle est alors emmenée dans le Sahara en catastrophe... avec une 2 CV !

Cette expérience connue sous le nom de "Gerboise verte", fut aussi l'occasion de tester la réaction de soldats en condition de guerre nucléaire.


Tous les commentaires (66)

a écrit : Impossible n'est pas français... Cela démontre la solidité de la 2CV, et a permis de faire le test en situation de stress extrême, comme dans une vraie guerre (sans victimes, heureusement). Sans victimes ? Va dire ça aux milliers de personnes tant algériennes que françaises, qui ont subi les radiations et qui les subissent toujours à ce jour car l'endroit est toujours contaminé

Je pense que la désamorcer aurait été plus simple que de la transporter, qui plus est, j'y crois pas à l'histoire de la 2CV ...

fr.m.wikipedia.org/wiki/Essais_nucl%C3%A9aires_fran%C3%A7ais

C'est lourd une bonne atomique ? Et sa taille ? :)

a écrit : Petite erreur :
La bombe à été apportée et non emmenée puisqu'il s'agit d'un objet et non d'une personne.
Encore un français qui s'est assis sur une baguette.

Cela dit, tu a raison. Emmener, c'est pour un truc vivant et la bombe atomique est une machine.

a écrit : La radioactivité à t-elle fait des victimes tu crois ?

Ça n'est pas prouvé.
Ouais.

Il n'est pas prouvé que les automobiles tuent des gens, après tout si les gens savaient conduire....

Ce n'est pas la radioactivité qui tue les gens, c'est le mensonge qui tourne autour parce que si on savait que la radioactivité tuait des gens on aurait pas bouffé de salades en 1986 et ma sœur aurait pas du se faire amputer de la thyroïde.

Sans déconner, ne me répond pas sinon Philippe va devoir intervenir et me virer de SCMB parce que je risque de passer en mode "grognon"

a écrit : C'est lourd une bonne atomique ? Et sa taille ? :) Ca peut être tout petit, la taille d'une valoche où d'un sac à dos d'un collégien lambda, mais c'est lourd.
www.laboiteverte.fr/le-bazooka-nucleaire/

le lien ci dessus est une bombe A des années 70 parfaitement opérationnelle, le mini-nuke (où mini bombe nucléaire, les ammateurs de Fallout comprendrons) d'une puissance de 20 tonnes de C4 où TNT.
Sachant que l'attentat d’Oklahoma city sur l'immeuble du FBI pourtant renforcé et sensé resister aux bombes classiques, l'explosion érait 125 kilogrammes de TNT...
www.20min.ch/diashow/30037/murrah5-2bdc10a37c831cdbed46af4b4bac2c1b.JPG

a écrit : Impossible n'est pas français... Cela démontre la solidité de la 2CV, et a permis de faire le test en situation de stress extrême, comme dans une vraie guerre (sans victimes, heureusement). Des victimes y'en a eu, et même 60 ans après , regarde Reggane sur wiki

Interessant, même si a aucun moment n'est mentionné dans les sources le transfert de la bombe en 2 cv...
Il semblerait plutôt qu'elle ait été toujours installé dans le Sahara et qu'elle ait donc explosé à sa place d'origine.
Cette bombe devait servir de test pour les militaires qui devaient alors s'entraîner à travailler en milieu pollué.

a écrit : "Normalement, le cylindre est poussé par l'explosif mais il pourrait aussi tomber accidentellement en cas de choc."

Prendre un tel risque me semblerait étonnant. Pour la bombe d'Hiroshima, j'ai vu le film réel. La charge explosive a été placée juste avant le décollage, mais les six
amorces n'ont été vissées qu'à l'approche de l'objectif, et allumées depuis la cabine de pilotage, à la verticale corrigée d'un pont stratégique facilement identifiable en altitude. De plus, la hauteur d'explosion était programmée pour avoir un maximum d'effets: trop haut, elle aurait fait plus que sérieusement secouer l'avion, trop bas, le sol aurait absorbé une grande partie de l'onde de choc et des radiations.
Je suppose que, dans le cas cité, les amorces n'ont été mises, ou les connexions établies, qu'une fois la bombe placée en haut de la tour?
Afficher tout
L'article de Wikipedia sur Little Boy (la bombe larguée sur Hiroshima) dit que "Par ailleurs, cette bombe à insertion était extrêmement dangereuse à manipuler car les deux masses d'uranium auraient pu être mises en contact accidentellement, lors d'un crash d'avion par exemple". Même sans détonateur, un choc assez violent aurait pu suffire à faire coulisser le cylindre dans l'anneau et provoquer une explosion. Cette explosion n'aurait pas été optimale car le cylindre n'aurait pas été projeté assez vite pour que toute la matière entre en fission, mais ça aurait quand même pu faire des dégâts et projeter du matériel radioactif un peu partout. D'ailleurs on estime que même avec l'insertion par explosif, seulement 700 g d'uranium est entré en fission (sur les 64 kg que contenait la bombe). C'est pourquoi les essais nucléaires visaient à trouver la meilleure manière de déclencher la réaction en chaîne pour qu'elle ne commence pas trop tôt (càd avant que tout le matériau soit en configuration optimale) ce qui ne permettrait pas à tout le matériau d'entrer en fission. Et c'est aussi probablement pourquoi la bombe de l'anecdote a fait une plus petite explosion que prévu : si la fission commence avant que tout le matériau soit fini de comprimer, ça projette le matériau dans tous les sens et c'est la fin de la fission avant que la plupart ait eu le temps de réagir.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Interessant, même si a aucun moment n'est mentionné dans les sources le transfert de la bombe en 2 cv...
Il semblerait plutôt qu'elle ait été toujours installé dans le Sahara et qu'elle ait donc explosé à sa place d'origine.
Cette bombe devait servir de test pour les militaires qui d
evaient alors s'entraîner à travailler en milieu pollué. Afficher tout
Relis mieux, c'est mentionné (mais en toutes lettres alors qu'on a plutôt l'habitude de voir marqué 2 CV).

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Petite erreur :
La bombe à été apportée et non emmenée puisqu'il s'agit d'un objet et non d'une personne.
Petite erreur : elle est emportée et non apportée puisque le narrateur veut insister sur le fait qu'il fallait l'éloigner des généraux putschistes.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Petite erreur : elle est emportée et non apportée puisque le narrateur veut insister sur le fait qu'il fallait l'éloigner des généraux putschistes. Joli !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ce n'est pas parce que l'on a une bombe en sa possession que l'on sait la faire exploser. Un possible chantage n'était-il pas plus probable? Il vaut mieux envisager le scénario du pire. Oui un chantage était plus probable, mais vu que ce qu'ont semé les putschistes continua de sévire des années après la fin de la guerre (OAS tout ça...). On peut se demander jusqu'ou allait leur détermination

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Il vaut mieux envisager le scénario du pire. Oui un chantage était plus probable, mais vu que ce qu'ont semé les putschistes continua de sévire des années après la fin de la guerre (OAS tout ça...). On peut se demander jusqu'ou allait leur détermination Ils étaient déterminés à rester, selon la promesse qu'a faite de Gaulle pour être élu et fonder la cinquième République. La lecture de la presse d'époque est formelle. On les voit mal envisager de faire sauter une de leurs propres villes, où ils habitaient encore.

a écrit : Ils étaient déterminés à rester, selon la promesse qu'a faite de Gaulle pour être élu et fonder la cinquième République. La lecture de la presse d'époque est formelle. On les voit mal envisager de faire sauter une de leurs propres villes, où ils habitaient encore. Mais dans ce cas quel genre de chantage comptaient-ils faire ? Il me parait peu probable qu'ils vendent la bombe à une puissance étrangère ; même opposé au gouvernement de l'époque, ces hommes étaient nationalistes avant tout.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Impossible n'est pas français... Cela démontre la solidité de la 2CV, et a permis de faire le test en situation de stress extrême, comme dans une vraie guerre (sans victimes, heureusement). Mon voisin a été irradié pendant ces essais. Aujourd'hui il a déjà subi des dizaines de greffes de peau et a perdu un oeil et son nez il est l'un des TROIS derniers survivants de ces essais et je lis "sans faire de victimes" !!!!!!!!!!

a écrit : C'est comme une 2cv mais en italien et en plus kitch ^^ Difficile de faire plus kitsch qu'une 2CV !

Posté le

android

(0)

Répondre

Et conséquence des fait la région où elle a explosé est encore dangereuse du fait qu'il y a encore de la radio activités
Et également les enfants des habitant des environ ont eu des déformations et jusqu'à présent les enfants naisse avec des déformations
Source :je l'ai chercher dans les manuel scolaire algérien et je suis allé vérifier dans la zone en question

a écrit : Impossible n'est pas français... Cela démontre la solidité de la 2CV, et a permis de faire le test en situation de stress extrême, comme dans une vraie guerre (sans victimes, heureusement). J'aimerais savoir quel serait le résultat si on essayait de faire pareil avec une Citroën actuelle

Posté le

android

(0)

Répondre

J'imagine le genre dupont et dupond fillant à travers le désert en 2cv avec une ogive nucléaire sur la banquette arrière xD.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Mais c'est quoi une fiat panda ? C'est l'équivalent d'une 2CV à l'époque