En Algérie, une bombe nucléaire a été transportée en 2CV

Proposé par
le
dans

Lors du "putsch des généraux" en Algérie française en 1961, il y avait une bombe nucléaire à Alger, destinée à faire un essai nucléaire. De peur que les putschistes ne mettent la main dessus, décision est prise de faire le test au plus vite. Elle est alors emmenée dans le Sahara en catastrophe... avec une 2 CV !

Cette expérience connue sous le nom de "Gerboise verte", fut aussi l'occasion de tester la réaction de soldats en condition de guerre nucléaire.


Commentaires préférés (3)

Impossible n'est pas français... Cela démontre la solidité de la 2CV, et a permis de faire le test en situation de stress extrême, comme dans une vraie guerre (sans victimes, heureusement).

Posté le

android

(134)

Répondre

Voilà pourquoi j'aime SCMB ! Des anecdotes (le plus souvent) loufoque qui nous apprends des choses inédite à ressortir à tout bout de champs !

D'ailleurs saviez vous que dans le cahier de charge de la 2CV il était inscrit qu'elle devait transporter 100 kg de patates !

Posté le

android

(231)

Répondre

Cette anecdote est d'autant plus impressionnante quand on sait que les amortisseurs de la 2CV sont connus pour entrer en oscillation et même en résonance. Passer un dos d'ane en 2CV et vous sentirez encore la vibration du dos d'âne dix mètres plus loin sous certaines conditions. Et les plus éminents responsables de la sécurité on mis une bombe nucléaire dedans!!


Tous les commentaires (66)

Impossible n'est pas français... Cela démontre la solidité de la 2CV, et a permis de faire le test en situation de stress extrême, comme dans une vraie guerre (sans victimes, heureusement).

Posté le

android

(134)

Répondre

a écrit : Impossible n'est pas français... Cela démontre la solidité de la 2CV, et a permis de faire le test en situation de stress extrême, comme dans une vraie guerre (sans victimes, heureusement). Sans victime, mais avec cobayes humains (deuxième source); et si l'on met des cobayes tout près du site de l'explosion, c'est qu'il s'agit d'une expérience dont on ne connaît pas encore les conséquences.

En effet, c'était la mission civilisatrice de la France et entre autres les bienfaits de la colonisation. Le débat est ouvert lol

Voilà pourquoi j'aime SCMB ! Des anecdotes (le plus souvent) loufoque qui nous apprends des choses inédite à ressortir à tout bout de champs !

D'ailleurs saviez vous que dans le cahier de charge de la 2CV il était inscrit qu'elle devait transporter 100 kg de patates !

Posté le

android

(231)

Répondre

Cette anecdote est d'autant plus impressionnante quand on sait que les amortisseurs de la 2CV sont connus pour entrer en oscillation et même en résonance. Passer un dos d'ane en 2CV et vous sentirez encore la vibration du dos d'âne dix mètres plus loin sous certaines conditions. Et les plus éminents responsables de la sécurité on mis une bombe nucléaire dedans!!

a écrit : Cette anecdote est d'autant plus impressionnante quand on sait que les amortisseurs de la 2CV sont connus pour entrer en oscillation et même en résonance. Passer un dos d'ane en 2CV et vous sentirez encore la vibration du dos d'âne dix mètres plus loin sous certaines conditions. Et les plus éminents responsables de la sécurité on mis une bombe nucléaire dedans!! Afficher tout Rien de bien dangereux dans le fait de mettre une bombe nucléaire dans une 2CV. En fait tu pourrais la jeter du haut de la tour Eiffel qu'elle n'exploserait pas à l'impact car la réaction en chaîne necessite un puissant apport en énergie qui s'amorce avec de l'explosif classique à l'intérieur même de la bombe.

Source : C'est pas sorcier "LA DISSUASION NUCLÉAIRE" 14ème minute de l'épisode

Posté le

android

(69)

Répondre

a écrit : Impossible n'est pas français... Cela démontre la solidité de la 2CV, et a permis de faire le test en situation de stress extrême, comme dans une vraie guerre (sans victimes, heureusement). Sans victimes ? La radioactivité elle a pas fait de victimes tu crois ?

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Voilà pourquoi j'aime SCMB ! Des anecdotes (le plus souvent) loufoque qui nous apprends des choses inédite à ressortir à tout bout de champs !

D'ailleurs saviez vous que dans le cahier de charge de la 2CV il était inscrit qu'elle devait transporter 100 kg de patates !
Je croyais que c'était des oeufs ?

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Rien de bien dangereux dans le fait de mettre une bombe nucléaire dans une 2CV. En fait tu pourrais la jeter du haut de la tour Eiffel qu'elle n'exploserait pas à l'impact car la réaction en chaîne necessite un puissant apport en énergie qui s'amorce avec de l'explosif classique à l'intérieur même de la bombe.

Source : C'est pas sorcier "LA DISSUASION NUCLÉAIRE" 14ème minute de l'épisode
Afficher tout
Tu décris le mode de fonctionnement de la bombe H alors que cette bombe est de type A : c'est l'amorce dont tu parles

a écrit : Je croyais que c'était des oeufs ? Exact aussi pour les oeufs qui devaient pouvoir être transportés entassés dans un panier dans le coffre sans en casser aucun.

Autre chose, cette caisse peut se conduire... avec des sabots aux pieds, c'était dans le cahier des charges ^^

a écrit : Tu décris le mode de fonctionnement de la bombe H alors que cette bombe est de type A : c'est l'amorce dont tu parles La bombe A aussi se déclenche avec un apport en énergie. Pour atteindre la masse critique, il faut une amorce chimique qui va "compresser" le noyau d'uranium (du TNT en général).

Dans tout les cas, il a raison, une bombe atomique n'explose pas au premier dos d'âne, encore heureux, déjà que c'est flippant ces trucs... ^^

Pour l'anecdote, qui aurait imaginé une arme de destruction massive à bord d'une 2cv? C'était finement joué dans l'urgence ^^

Mon oncle avait assisté a une experience dans le genre quand il etait soldat. Il est mort d un cancer

a écrit : Tu décris le mode de fonctionnement de la bombe H alors que cette bombe est de type A : c'est l'amorce dont tu parles Bombe A comme bombe H, toutes les deux fonctionne sur le même principe: la compression du noyau via une explosion. Dans le cas de la bombe H, c'est une mini bombe A qui vient comprimer une réserve d'hydrogène (qui nécessite une énorme chaleure, d'où le nom de bombe thermonucléaire)

Posté le

android

(9)

Répondre

Pour remettre dans le contexte, le "putsch des généraux" était une tentative de coup d'état par des officiers ultra-nationalistes soucieux que l'Algérie reste française. Pendant quelques jours, les putschistes controlèrent Alger mais la révolte ne se propagea pas excepté chez quelques unités "ultras" (de la légion ou parachutiste notamment). Les appelés du contingent pour leur part restèrent fidèles au gouvernement de de Gaulle.

Voyant que le coup d'état est un échec, les officiers se rendent ou fuient. Certains des fuyards créeront l'OAS, une orgnisation terroriste qui tentera en vain de garder puis de restaurer l'Algérie française.

Posté le

android

(27)

Répondre

La bombe en elle même fût un échec partiel puisque l'explosion fût 20 fois moins puissante que prévu. Mais cette faible puissance permit aux scientifiques de prendre des mesures qu'ils n'auraient pu relever avec une explosion "normal". Cela permit par la suite de construire les bombes suivntes de façon à ce qu'elles ne fassent pas long feu comme celle là.
- pbillaud.fr/html/nuc7.html

Cet article du nouvel obs est très intéressant, il explique dans le détail l'expérience qui a été mené sur des sujets humains suite à l'explosion.
- www.google.fr/url?q=http://independentwho.org/media/Revue_de_presse_Autres/LeNouvelObservateur_05fevrier1998_FR.pdf&sa=U&ved=0ahUKEwj_yt7Rp7zQAhUEVxQKHVEjAWkQFggfMAg&usg=AFQjCNF0NO3B4u_Jv6lBO4_ktyzqJhF_oA

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : La bombe A aussi se déclenche avec un apport en énergie. Pour atteindre la masse critique, il faut une amorce chimique qui va "compresser" le noyau d'uranium (du TNT en général).

Dans tout les cas, il a raison, une bombe atomique n'explose pas au premier dos d'âne, encore heureux
, déjà que c'est flippant ces trucs... ^^ Afficher tout
Pour la bombe A c'est moins évident. Les bombes modernes sont conçues pour n'exploser que quand elles sont déclenchées par l'explosif chimique. Mais une bombe A moins bien conçue, comme c'était le cas des premiers modèles, pourrait exploser pendant sa manipulation. En effet, le principe c'est qu'un noyau cylindrique d'uranium enrichi, coulisse dans un tube pour aller se loger dans un anneau également en uranium enrichi. La somme de ces deux masses dépasse la masse critique à partir de laquelle ça explose spontanément. Normalement, le cylindre est poussé par l'explosif mais il pourrait aussi tomber accidentellement en cas de choc.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Voilà pourquoi j'aime SCMB ! Des anecdotes (le plus souvent) loufoque qui nous apprends des choses inédite à ressortir à tout bout de champs !

D'ailleurs saviez vous que dans le cahier de charge de la 2CV il était inscrit qu'elle devait transporter 100 kg de patates !
Et un cochon ! Cette voiture étant destinée à la campagne...

Posté le

android

(7)

Répondre

Dans les sources on lit

D'un point de vue technique, Gerboise verte fut un échec. Installé sur une tour de 50 mètres, l'engin était prévu pour dégager une puissance estimée entre 6 et 18 kilotonnes et sa puissance ne fut que d'environ 1 kilotonne.

Un bon pétard mouillé en soit

Posté le

android

(4)

Répondre