A la fin de la Seconde Guerre mondiale, la cigarette était la monnaie d'échange allemande

Proposé par
le
dans

A la sortie de la Seconde Guerre mondiale, la monnaie allemande, le Reichsmark, fut déconsidérée et ne fut plus utilisée. C'est une économie à base de troc qui vit le jour, et la monnaie d'échange la plus utilisée fut alors la cigarette américaine. Elle permit une certaine stabilité des prix avant d'être remplacée en 1948 par le Deutschmark.


Commentaires préférés (3)

Donc si tu les allumaient ton "argent" partait en fumée... Comme de nos jours quoi :-P j'ai bien fait de ne jamais m'y mettre a ce poison vendu librement..

Posté le

android

(276)

Répondre

Finalement gainsbourg n'était pas si loin de la réalité en cramant son billet !!

Posté le

android

(231)

Répondre


Tous les commentaires (54)

Et aucun allemand n'a attaqué en justice les États Unis pour ça?

Une femme ayant perdu son époux à cause du tabagisme a récemment gagné des milliards, mais Reynolds, le groupe possédant Camel a fait appel, affaire à suivre.

Posté le

android

(7)

Répondre

Donc si tu les allumaient ton "argent" partait en fumée... Comme de nos jours quoi :-P j'ai bien fait de ne jamais m'y mettre a ce poison vendu librement..

Posté le

android

(276)

Répondre

Vous imaginez si aujourd'hui on faisait du troc avec les cigarettes ? Vu le prix de ces dernières on pourrait les échanger contre beaucoup de choses :p

Posté le

android

(19)

Répondre

Finalement gainsbourg n'était pas si loin de la réalité en cramant son billet !!

Posté le

android

(231)

Répondre

Sympa cette petite anecdote sur l'Allemagne, le lendemain du 25eme anniversaire de la chute du mur!:)

Le troc est la monnaie la plus fiable . Mes parent me disais a la fin de la guerre les gens aller chercher le pain avec des brouette de billet

a écrit : Et aucun allemand n'a attaqué en justice les États Unis pour ça?

Une femme ayant perdu son époux à cause du tabagisme a récemment gagné des milliards, mais Reynolds, le groupe possédant Camel a fait appel, affaire à suivre.
Tu n'as pas compris, l'Allemagne est ruinée, la monnaie ne vaut rien, le territoire est occupé, le pays dévasté, tout ce qui est industrie et agriculture ne fonctionne pas. Autrement dit c'est le chômage, la famine, la panique et des conditions de vies très précaires (80% de Berlin centre est detruit). Les alliés envoient ce qu'ils peuvent et en attendant le rétablissement de la démocratie (ce qui mettra un demi siècle pour l'Allemagne Est) et donc le retour d'institutions financières et/ou d'autorité monétaire les gens survivent comme ils peuvent et la présence de denrées alimentaires US instaure la clope yankee comme référence en terme d'échange.

Posté le

android

(42)

Répondre

Dans le chaos,ce qui a de la valeur devient ce qui est utile. La monnaie a de la valeur que si on peut l'échanger,sinon c'est juste un morceaux de papier. Si le monde se meurt un jour,la drogue et la nourriture seront les seuls choses avec une vrai valeur

a écrit : Tu n'as pas compris, l'Allemagne est ruinée, la monnaie ne vaut rien, le territoire est occupé, le pays dévasté, tout ce qui est industrie et agriculture ne fonctionne pas. Autrement dit c'est le chômage, la famine, la panique et des conditions de vies très précaires (80% de Berlin centre est detruit). Les alliés envoient ce qu'ils peuvent et en attendant le rétablissement de la démocratie (ce qui mettra un demi siècle pour l'Allemagne Est) et donc le retour d'institutions financières et/ou d'autorité monétaire les gens survivent comme ils peuvent et la présence de denrées alimentaires US instaure la clope yankee comme référence en terme d'échange. Afficher tout Si je comprends, comme les métaux précieux tels que l'or et l'argent on servi de monnaie d'échange avant les billets. Mais s'ils avaient utilisé des magazines playboy ça t'aurait pas autant choqué que des cigarettes?

Posté le

android

(2)

Répondre

Ce système de troc est visible dans le film "Fury" que je conseille aux personnes qui s'intéresse a l'histoire ou friand d'action, les scènes sont vraiment saisissante et on y voit la vie des équipages de chars qui est assez méconnue. D'ailleurs dans le film, les soldats jouent au baseball avec des liasses de billets de reichmark, étant donné qu'ils n'ont plus aucune valeur

Posté le

android

(11)

Répondre

REPONSE À REAPERRL

Le troc est pratique est utile jusqu'à un certain point... Dans une économie contemporaine de la notre on est le plus souvent dans un système de marché ou on écoule des biens et produits à l'aide d'un référentiel usité de tous: la monnaie. Chaque produit a une valeur monétaire et sans cette monnaie aucun échange n'est possible. Dans un système de troc chaque produit a un équivalent pour chacun des autres produits disponibles. Aïe au bout d'une centaine de produits on a du mal à retenir les équivalents de chacun de ceux - ci... comment je fais? J'invente un référentiel commun à tout ces biens: la monnaie! Ah bah oui c'est pratique et peu importe le nombre de différents produits en circulation puisqu'ils ont tous un référentiel monétaire.  Pratique dans une économie où le nombre de biens disponible est indénombrable.
De plus le troc possède des inconvénients. Je n'ai que des vaches et voudrait un bon jambonneau. Je vais voir mon voisin qui en a plein et lui propose un échange contre du bon lait. Ah merde il aime pas le lait et tout ce que j'ai à lui offrir il n'en a pas besoin.. comment je fais? J'invente la monnaie! En plus la monnaie est intemporelle. Le jambonneau ou le litre de lait finira consommé et en cas de disette ou problème certains seraient de manière immédiate exclu de tout échange.  (Je dis immédiate car même en cas normal on peut ne pas être intéressé par ses biens en echange). Keynes dit que la monnaie se recherche pour elle même car elle a le plus haut degré de liquidité et est donc un stock sur si il n'y a pas de variation importante et rapide de sa valeur. Ce qui était le cas lors de sa création. C'est pour ça qu'un système de troc est de loin trop primitif pour satisfaire nos échanges aujourd'hui.

Posté le

android

(25)

Répondre

a écrit : Si je comprends, comme les métaux précieux tels que l'or et l'argent on servi de monnaie d'échange avant les billets. Mais s'ils avaient utilisé des magazines playboy ça t'aurait pas autant choqué que des cigarettes? Je trouve la guerre choquante, les massacres tout autant, la dictature et le fascisme un ennemi contre lequel il faut lutté. Je trouve l'intolérance et l'empiètement sur les droits de liberté et de croyance de chacun incroyablement stupide. Que des gens créent un système d'échange ou le référentiel est un objet disponible et accessible pour presque tous avec une petite valeur pour remplacer un système économique (sans compter l'aspect politique et idéologique) mort je trouve ça intelligent et louable.

Posté le

android

(9)

Répondre

Aujourd'hui encore, un paquet est égale a 6€50 :)

A la sortie, quelle année ? 1945 ?
Trois ans à faire des trocs ?

a écrit : Le troc est la monnaie la plus fiable . Mes parent me disais a la fin de la guerre les gens aller chercher le pain avec des brouette de billet Parce qu'il y avait une inflation tellement forte que l'argent n'avait plus de valeur. Ce qui fait que les prix augmentaient sans cesse ! De jour en jour et parfois même dans la même journée !

Posté le

android

(8)

Répondre

Les plus riches faisaient fructifier leurs économies en cancer.

Tu pouvais pas taxer des clopes a cette époque.