Le métro n'est pas chauffé

Proposé par
Lud@l
le
dans

Le métro n'est pas équipé de système de chauffage : la chaleur est créée par les machines (moteurs des wagons, transformateurs électriques, etc.) et par la foule, et les masses d'air chaud sont gérées et transportées par les systèmes de ventilation. Des expériences sont d'ailleurs en cours pour utiliser cet air chaud dans les appartements à la surface.


Commentaires préférés (3)

Bonne idée de recyclage par contre il faudrait des filtres a odeur :-s

Posté le

unknown

(301)

Répondre

Ah c'est comme dans ma chambre, la chaleur est produite par la tour de mon pc xD...bin quoi? ------->[]

Posté le

unknown

(205)

Répondre

@RValiasRV : Pouaarf, n'importe quoi ; on parle tous de wagon, rien a voir avec le nazisme, faut arrêter ! Donc faut pas dire "camps" (de vacance, camping,...) sinon ça va te faire penser aux camps de concentration !!? Je suppose que ton four chez toi tu l'appelle boite chauffante alors !!

Et sinon la chaleur dissipée est aussi et surtout due a l'échauffement engendré par le freinage

Posté le

unknown

(224)

Répondre


Tous les commentaires (36)

C est clair il fait toujours bon dans le métro, parisien dumoins! ( dans les métro espagnol en été on se les gèle a cause de la clim qui tourne a fond par exemple)

Posté le

unknown

(14)

Répondre

Bonne idée de recyclage par contre il faudrait des filtres a odeur :-s

Posté le

unknown

(301)

Répondre

La chaleur n'a pas dodeur !
Et si c'est l'air chaud qu'on récupère et bien il circulerait dans des tuyaux hermétiques, comme aujourd'hui donc.

Posté le

unknown

(9)

Répondre

C'est pas le même principe pour les chauffages des voitures?

Posté le

unknown

(4)

Répondre

C'est décidé, pour economiser trois sous, demain je vire mes convecteurs pour les remplacer par des rames de métro ! C'est ma voisine qui va être contente :-)

Posté le

unknown

(23)

Répondre

Gregona7 mort de rire ! Sinon déménage dans le métro ça sera plus simple xD

Posté le

unknown

(7)

Répondre

Il faut ajouter également que sur certaines anciennes lignes, l'énergie du freinage est évacuée sous forme de chaleur (par des résistances électriques).
Par exemple la ligne 4 est dans ce cas.

Posté le

unknown

(5)

Répondre

Ah c'est comme dans ma chambre, la chaleur est produite par la tour de mon pc xD...bin quoi? ------->[]

Posté le

unknown

(205)

Répondre

a écrit : Ah c'est comme dans ma chambre, la chaleur est produite par la tour de mon pc xD...bin quoi? ------->[] Pareil, quand j'étais ado (il y a 20 ans !), c'était ça aussi.

En tout cas, le métro n'est peut être pas chauffé, mais qu'est ce que ça pue ! Comment font les gens pour le prendre, là est la question.

Posté le

unknown

(6)

Répondre

Quand tu n'as pas le choix, et puis il faut pas exagérer non plus, c'est sur ça ne sent pas la rose, mais l'ayant pris matin et soir pendant 5 ans, je n'ai jamais été incommodé.


Pour le pb des odeurs, certes la chaleur n'en a pas, mais l'air la transportant en est chargé donc la 1ere fuite : vive les odeurs particulières, qui peuvent déranger lorsqu'on est pas dans la rame et qu'on y est donc pas fait.

Cela dit c'est une excellente initiative, cependant une étude a montré qu'un chauffage par le sol n'est pas terrible pour l'organisme, il faudra donc un bon systême de transport pour diffuser comme avec un chauffage plus habituel...

Posté le

unknown

(9)

Répondre

Ils devraient capter les pets de foule aussi, pour les cuisines à gaz des mecs du dsus... ?

Posté le

unknown

(30)

Répondre

Y a t'il des risques de propagation de virus a travers ces "airs chauds recyclés vers des habitations" ? Faut il des filtres ou bien juste utiliser la chaleur et laisser les tubes bien hermetiques ?

Posté le

unknown

(9)

Répondre

Déjà un tube vraiment hermétique ça n'existe pas. Maintenant vu la durée de vie des virus (en général) à l'air libre (hors du milieu physiologique), on ne doit pas risquer grand chose, mais un systême préventif est le bienvenue.

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Par pitié, ne dites pas "Wagon", pour parler de voitures. Le mot wagon est réservée pour les véhicules de transport de marchandises, et une telle grossièreté est un parallèle blessant avec la déportation nazie (ou des personnes, dont des parents à moi, ont effectivement voyagé dans des wagons).

De plus, techniquement parlant, les rames de métro sont des automotrices, il faut alors parler de motrices et de remorques.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

La ligne 4 est la plus "chaude" (au sens propre comme au figuré vues les stations desservies !) avec une moyenne de 24°
A New York, les métros sont climatisés...trop même !!!! Mais il fait chaud dans les stations, alors pour tomber malade....

Posté le

unknown

(6)

Répondre

L'idée était en fait de faire non pas du chauffage, mais de quoi chauffer l'eau.. (peanuts, mest avis)Sinon, je trouve le transport parisien "très agréable", comparé au fait de tourner des heures en voiture afin de finalement se garer sur une place de livraison.. De plus, le service de nuit par noctiliens est assez efficace : je rentre plus rapidement chez moi en noctilien qu'en métro, le soir ! // un usager quotidien de la ligne 7.

Posté le

unknown

(10)

Répondre

@RValiasRV : Pouaarf, n'importe quoi ; on parle tous de wagon, rien a voir avec le nazisme, faut arrêter ! Donc faut pas dire "camps" (de vacance, camping,...) sinon ça va te faire penser aux camps de concentration !!? Je suppose que ton four chez toi tu l'appelle boite chauffante alors !!

Et sinon la chaleur dissipée est aussi et surtout due a l'échauffement engendré par le freinage

Posté le

unknown

(224)

Répondre