Le dernier soldat japonais de la Seconde Guerre Mondiale à se rendre

Proposé par
le
dans

Hiro Onoda fut le dernier soldat japonais de la Seconde Guerre Mondiale à se rendre. Il a déposé les armes en 1974 sur l'île de Lubang dans les Philippines, 29 ans après la capitulation du Japon. Il refusait de croire à la fin de la guerre et prenait pour une ruse toute tentative de l'en convaincre. Seul un ordre de son supérieur de l'époque, qui se déplaça en personne, le fit se rendre.

Il vécut durant toutes ces années dans la jungle avec plusieurs autres soldats, qui furent tués par les autorités locales ou morts du fait de leurs conditions de vie difficiles.


Tous les commentaires (75)

a écrit : Exacte,je trouve ça moi admirable,c'est ce que l'on appelle un vrai patriote
y en a qui devrait avoir du respect pour cet homme qui a voulu defendre son pays coute que coute et malgré le temps...
C'est plutot un soldat aveulgé par la propagande difusee sur la superiorite du japon face aux autres peuples qui n'a pas voulu accepter la perte de la guerre par son pays , pr moi il est patriote mais dans un tres mauvais contexte

Posté le

unknown

(25)

Répondre

pourquoi se sacrifier pour son pays ? en général on choisit pas d'y naitre en fait

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : pourquoi se sacrifier pour son pays ? en général on choisit pas d'y naitre en fait Fierté, Patriotisme, et dans ce pays, il y a sa femme sa famille, c'est pas seulement le pays ! et en + il est Japonais donc tu fais x10 car leur mode de vie refuse l'echec et l'on se doit d'honorer sa famille ! ^^

Posté le

unknown

(19)

Répondre

Après je sais pas comment il a tenue le coups et comment réagissait la population, je n'ai pas d'info sur l'île mais peu etre n'était-elle pas habité ou très peu peuplé et lui dans la foret ^^

Posté le

unknown

(3)

Répondre

a écrit : Super scénario de film pour remporter un Oscar ou une palme ... J'acquiesce, sa pourrait être LE film.

Posté le

unknown

(7)

Répondre

a écrit : Et il a mis 29 ans a venir son supérieur?!? Et le mec a mis 29 ans à comprendre que plus personne se batait et tout. Etre tout seul avec un flingue et croire que la guerre continue, le mec devait pas être très frais dans sa tête.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : C normal ke les japonais mettent du temps a se deplacer, ils sont brides! Ok je sort -> Ouais t'as raison de prendre la porte.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : C normal ke les japonais mettent du temps a se deplacer, ils sont brides! Ok je sort -> mdr tres bon...

Posté le

unknown

(2)

Répondre

je pense qu'il a eu un trauma pendant la guerre (la vrai) puis apres il ne compte meme plus le temps et etait en mode survie tout le long

Posté le

unknown

(18)

Répondre

Il existe déja un film sur cette annecdote avec terence hill et bud spencer : "adieu l'ami' salut le trésor" Film qui a eut un grand succès d'ailleurs je crois.

Posté le

unknown

(17)

Répondre

a écrit : Après je sais pas comment il a tenue le coups et comment réagissait la population, je n'ai pas d'info sur l'île mais peu etre n'était-elle pas habité ou très peu peuplé et lui dans la foret ^^ c'est un soldat japonais fanatique et entraîné à la vie dans la jungle...

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Oui il y a un film sur cette histoire le fameux soldat y apparait mais ne fait pas parti de l'intrigue c'est le film de Bud Spencer et Terrence Hill "Salut l'ami Adieu le Tresor" sachant que le film date de 1978/80 l'anecdote est recente et le personnage hilarant du fait que les deux heros n'arrivent pas a le convaincre que la guerre est finie!

Posté le

android

(9)

Répondre

sa me fait vaguement pensés à Rambo

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : C'est énorme le pauvre type quand même! Mais au bout de 29 ans il a du commencer a manquer de nourriture et de munition ^^ il se rationnait dans le village a coter et ils volaient

Posté le

android

(0)

Répondre

d'ailleur son superieur lui a remi un katana pour le remercier de sa bravoure

Posté le

android

(9)

Répondre

Par ailleurs, Jean Van Hamme auteur de "Largo Winch" s'est surement inspiré de cette histoire dans un de ces romans (la forteresse de Makiling). On peut reconnaitre l'anecdote sur ce soldat japonais dès l'introduction ! (peut-etre aussi avec un petit supplement pour l'histoire ...)

Posté le

iphone

(1)

Répondre

a écrit : c'est un soldat japonais fanatique et entraîné à la vie dans la jungle... En effet, durant la guerre les soldats japonnais, ayant encore un empereur, obéissaient à la règle du boushido qui, leur interdisait de se rendre et que si ils devaient se rendre ou avaient trahi leur "maître" (en échouant une mission par exemple) devaient se suicider. Par ailleur, la règle du boushido était apprise dès leur plus jeune âge.

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Et il a mis 29 ans a venir son supérieur?!? non! Il y avait pas pensé et puis tu sait se deplacé pour un fou

Posté le

android

(0)

Répondre