La mort blanche faucha plus de 700 hommes

Proposé par
djzlatan
le
dans

Simo Hayha fut un soldat finlandais qui lors de la guerre d'Hiver soviéto-finlandaise (1939-40) tua plus de 700 Russes. Surnommé "la mort blanche" par ses ennemis, il avait différentes techniques pour se dissimuler, comme se remplir la bouche de neige afin de ne pas faire de buée. Il finit par prendre une balle dans la bouche mais qui ne le tua pas. Il vécut jusqu'à 96 ans.


Commentaires préférés (3)

Le plus impressionnant est d'arriver à vivre aussi longtemps avec autant de mort sur la conscience...

Posté le

unknown

(267)

Répondre

a écrit : Le plus impressionnant est d'arriver à vivre aussi longtemps avec autant de mort sur la conscience... C'est ta vie ou la leur, ta famille ou la leur, tes amis ou les leurs. C'est comme ca qu'il faut penser en tant que soldat à la guerre. Si j'avais eu son talent et son age à cet époque j'aurais fait exactement pareil.

Posté le

unknown

(464)

Répondre

a écrit : Salut. On dit snipe et pas sniper, le sniper c'est le tireur d'élite, le snipe c'est l'arme ;). Oh mon dieu! Un kikoo de Call of?!
Ils sont partout aaaarrrg!

Posté le

unknown

(569)

Répondre


Tous les commentaires (168)

Le tireur d'élite totalisant le plus de victoires fut le Finlandais Simo Häyhä, sa petite taille (1 mètre 52) [2] ne l'empêcha pas de totaliser 542 victoires. Les soldats servant dans l'armée soviétique lui attribuèrent le surnom de "????? ??????" Belaya smert (la Mort Blanche)[3].


Curieux, encore une anecdote Marseillaise

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Le tireur d'élite totalisant le plus de victoires fut le Finlandais Simo Häyhä, sa petite taille (1 mètre 52) [2] ne l'empêcha pas de totaliser 542 victoires. Les soldats servant dans l'armée soviétique lui attribuèrent le surnom de "????? ??????" Belaya smert (la Mort Blanche)[3].


Curieux, encore une anecdote Marseillaise
Afficher tout
542 au sniper mais le reste fut au fusil mitrailleur il me semble... Le chiffre de 700 victime est malheureusement bien réel

Posté le

unknown

(22)

Répondre

Le plus impressionnant est d'arriver à vivre aussi longtemps avec autant de mort sur la conscience...

Posté le

unknown

(267)

Répondre

a écrit : Le tireur d'élite totalisant le plus de victoires fut le Finlandais Simo Häyhä, sa petite taille (1 mètre 52) [2] ne l'empêcha pas de totaliser 542 victoires. Les soldats servant dans l'armée soviétique lui attribuèrent le surnom de "????? ??????" Belaya smert (la Mort Blanche)[3].


Curieux, encore une anecdote Marseillaise
Afficher tout
Le lien dit aussi qu il en tua 200 au fusil mitrailleur. Tu n a pa lu la source en entier... Oups on a deja repondu :)

Posté le

unknown

(7)

Répondre

a écrit : Le plus impressionnant est d'arriver à vivre aussi longtemps avec autant de mort sur la conscience... Effectivement :(

Posté le

unknown

(0)

Répondre

et quant la neige fondait il en remettait? ^^

Posté le

unknown

(6)

Répondre

a écrit : Le plus impressionnant est d'arriver à vivre aussi longtemps avec autant de mort sur la conscience... bien vrai!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Il me semble que c'est pour répondre à ce palmarès que l'URSS fit la propagande d'un tireur d'élite russe, Vassili Zaïtsev, qui tua à peu près autant d'allemands durant le siège de Stalingrad, pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Posté le

unknown

(29)

Répondre

Rambosk :) (j'aurais bien voulu mettre un rond sur le O mais on peut pas)

Posté le

unknown

(4)

Répondre

a écrit : Le tireur d'élite totalisant le plus de victoires fut le Finlandais Simo Häyhä, sa petite taille (1 mètre 52) [2] ne l'empêcha pas de totaliser 542 victoires. Les soldats servant dans l'armée soviétique lui attribuèrent le surnom de "????? ??????" Belaya smert (la Mort Blanche)[3].


Curieux, encore une anecdote Marseillaise
Afficher tout
Little big man
en tant de guerre tuer n est pas un crime , donc respect

Posté le

unknown

(15)

Répondre

a écrit : Il me semble que c'est pour répondre à ce palmarès que l'URSS fit la propagande d'un tireur d'élite russe, Vassili Zaïtsev, qui tua à peu près autant d'allemands durant le siège de Stalingrad, pendant la Seconde Guerre Mondiale. excellent film d'ailleurs.

Posté le

unknown

(10)

Répondre

a écrit : Little big man
en tant de guerre tuer n est pas un crime , donc respect
Ce n'est, certes, pas un crime, mais de là à avoir du respecter pour une personne qui à ôter 700 vies, je trouve cela un peu bizarre...
Ce n'est que mon avis et en rien une critique

Posté le

unknown

(9)

Répondre

a écrit : Le plus impressionnant est d'arriver à vivre aussi longtemps avec autant de mort sur la conscience... C'est ta vie ou la leur, ta famille ou la leur, tes amis ou les leurs. C'est comme ca qu'il faut penser en tant que soldat à la guerre. Si j'avais eu son talent et son age à cet époque j'aurais fait exactement pareil.

Posté le

unknown

(464)

Répondre

a écrit : 542 au sniper mais le reste fut au fusil mitrailleur il me semble... Le chiffre de 700 victime est malheureusement bien réel Salut. On dit snipe et pas sniper, le sniper c'est le tireur d'élite, le snipe c'est l'arme ;).

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Salut. On dit snipe et pas sniper, le sniper c'est le tireur d'élite, le snipe c'est l'arme ;). Pas forcément, on peut aussi dire sniper en faisant implicitement référence au terme anglais "sniper rifle", dont l'équivalent français serait "fusil à lunette" ;)

Posté le

unknown

(42)

Répondre

[quote=e]Pas forcément, on peut aussi dire sniper en faisant implicitement référence au terme anglais "sniper rifle", dont l'équivalent français serait "fusil à lunette" ;)[/quote]
et snipe veut aussi dire: tir de precision

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Ce genre d'anecdote engendrera toujours des polémiques, "tuer c'est pas bien", "respect il est fort" et j'en passe.

Posté le

unknown

(0)

Répondre