Le Taniwha vit dans les sous-sols d'Auckland

Proposé par
le
dans

À Auckland en Nouvelle-Zélande, le projet de construction d'un métro est menacé malgré des centaines de millions de dollars déjà engagés à cause de l'opposition du peuple maori. Ils craignent que le métro dérange le monstre habitant sous la ville (le Taniwha) et que celui-ci manifeste son désaccord. Le tracé d'une autoroute avait déjà dû être modifié pour la même raison.


Commentaires préférés (3)

Le monstre craint des maoris ne s'appelle pas plutôt le : Capïtalïsm

Posté le

android

(749)

Répondre

Au moins la bas, ils respectent tout les cultes présents pas comme ailleurs

Posté le

android

(431)

Répondre

Moi aussi, mon projet d'emménager avec ma copine s'est vu très fortement compromis à cause d'un monstre gromulant et sanguinaire que j'appelle Belle-mère !..

Posté le

android

(948)

Répondre


Tous les commentaires (71)

Le monstre craint des maoris ne s'appelle pas plutôt le : Capïtalïsm

Posté le

android

(749)

Répondre

Au moins la bas, ils respectent tout les cultes présents pas comme ailleurs

Posté le

android

(431)

Répondre

Ils ont qu'a faire le haka devant les politiciens !

Moi aussi, mon projet d'emménager avec ma copine s'est vu très fortement compromis à cause d'un monstre gromulant et sanguinaire que j'appelle Belle-mère !..

Posté le

android

(948)

Répondre

Quelqu'un aurait des informations vis a vis des "maori" ? C'est une tribu a ce que j'ai pu comprendre, les autorités ne peuvent elles pas aller a l'encontre de cette "croyance" ?

Il suffi de lui construire un duplex en centre ville. Problem solved!!!

C'est dingue ! Mais je pense qu'il faut respecter les croyances Maori . Ça fait partie de leurs croyances, et conserver sa culture c'est important, non?
En tout cas jmcmb!

Posté le

android

(64)

Répondre

Ça va je trouve ça cool que le gouvernement s'occupe de l'avis du peuple :)

Posté le

android

(56)

Répondre

Quand il entend que là-bas le peuple conteste les décisions de l'Etat, Mao rit.

N'y aurait-il pas plutôt une raison financière couverte par cette histoire....

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Le monstre craint des maoris ne s'appelle pas plutôt le : Capïtalïsm Je ne suis pas sur qu'une ligne de transport en commun ait un réel lien avec le capitalisme ou le communisme. De plus le transport en commun est l'avenir des grandes métropoles. Je préfère avoir une ligne de transport en commun qu'un autoroute par exemple pour des raisons écologique que visuelle/auditives. En plus une ligne de métro si c'est souterrain ça ne se voit pas. Sauf pour ce pauvre monstre.

Pour tous ceux qui trouvent ça ridicule : Imaginez qu'on veuille construire cette ligne de métro sous le tombeau de jésus, le mur des lamentations ou la Mecque, ou tout autres lieux sacrés pour vous ...

Si je comprend bien, le monstre doit être énorme pour que deux projets comme ça soient annulés !

Posté le

android

(17)

Répondre

C'est marrant car les Maoris sont bien plus intelligents qu'on ne le pense. Il y'a sûrement une histoire de business derrière. Ça me rappelle les amérindiens qui argumentent dans le même sens avec leurs croyances pour faire échouer différents travaux immobiliers etc...

a écrit : Au moins la bas, ils respectent tout les cultes présents pas comme ailleurs C'est bien ça : Au moins là bas, les nouveaux arrivants respectent la culture des autochtones déjà présents, pas comme ailleurs

Est-ce que le monstre en question ne serait pas plutôt la métaphore d'un tremblement de terre?

Auckland est située dans une région à forte activité sismique et ça peut avoir un sens que les Maoris craignent que de grands chantiers puissent "réveiller ce monstre".

En France, le problème aurait été (malheureusement) régler par quelques compagnies de CRS...

a écrit : Quelqu'un aurait des informations vis a vis des "maori" ? C'est une tribu a ce que j'ai pu comprendre, les autorités ne peuvent elles pas aller a l'encontre de cette "croyance" ? Ce n'est pas une tribu, c'est un peuple composé de plusieurs tribus. Ils ont envahis la NZ quelques centaines ou milliers d'année avant l'arrivée des Européens. Et à cette époque, ils avaient massacré les autochtones vivant là.
Les tribues maories sont encore très actives là-bas, et même si ils se sont fait voler leurs terres sacrées et qu'ils se sont fait un peu avoir par les Anglais, il y a dans chaque ville et chaque village, un Marae, l'endroit où ils célèbrent toutes leurs cérémonies (mariage, enterrement, etc..). Il y aurait beaucoup d'autres choses a dire, et mon commentaire seraient bien trop long!!

Je vois pas en quoi l'autoroute aurait gêné le monstre ? Aurait t il simplement peur des moyens de transport ? ^^

Posté le

android

(5)

Répondre