La plante qui n'aime pas le contact physique

Proposé par
le
dans

Le Mimosa pudica est une plante qui a la particularité de réagir au moindre choc : vent, pluie, mais également au toucher. On peut ainsi voir ses feuilles se replier sur elles-même rien qu'en les effleurant du doigt puis se remettre en place au bout de quelques minutes.

Sans contact cette fois-ci, elles replient leurs feuilles à la nuit tombée pour les ouvrir de nouveau au lever du soleil.


Tous les commentaires (63)

Plus communement appelée "sensitive"

Posté le

android

(0)

Répondre

Chez moi, on l'appelle "trompe la mort", je trouve ce terme très approprié.

Pour en voir et en toucher vous pouvez aller dans la plupart des parcs dédié aux plantes

Posté le

android

(1)

Répondre

Elle est trop mignonne !
Est-il possible d'en avoir chez nous ?
Ou pouvons nous en trouvé ou en acheter ?
Merci pour vos réponses. =:)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Elle est trop mignonne !
Est-il possible d'en avoir chez nous ?
Ou pouvons nous en trouvé ou en acheter ?
Merci pour vos réponses. =:)
Dans la plupart des jardineries tu en trouvera! Entre 5 et 10€

Elle se déploie pour capter un Max de lumière, et dès la première goutte de pluie, elle se rétracte, ce qui facilite l'écoulement de l'eau vers la terre et donc ses racines. Quelle nature incroyable !

a écrit : Il est écrit dans la source
"Elles est aussi appelé aux antilles Marie-honte , ou honteuse femelle."
Pourquoi ce nom étrange ??
Elle est peut être timide ou elle a honte!!!!

Posté le

android

(0)

Répondre

Petite, en Guadeloupe ma grand mère quand elle me voyait jouer avec cette plante, chantait souvent cette comptine :"Mamzelle Marie, fèmé pot'-aw, Dyab' la ka vin". Soit "Mademoiselle Marie, ferme ta porte, le Diable arrive!"

en polynésie française, elle est considérée comme une mauvais herbe, elle est envahissante et couverte d'épine. Il arrive souvent que les enfants (souvent pieds nus dans les jardins en Polynésie) pleurent car se piquent les pieds en marchant dessus.
c'est drôle, car je viens justement d'en arracher une vingtaine dans mon jardin.

Si elle "reagit" c'est grâce à un circuit hydraulique (eau/seive). Lorsqu'elle est touchée, l'eau présente dans les feuilles touchés est retirée et la feuille se referme. C'est ce même principe qu'utilisent certaines plantes carnivores.

Posté le

android

(3)

Répondre

Elle servait autrefois a entourer les espaces dédiés aux esclaves afin de savoir si un s était enfui.

On pourrait croire que cette plante a une âme.

C'est aussi le cas de la sensitive (d'où son nom) et de l'albizzia julibrissin, un autre mimosa très répandu en France dont les feuilles se ferment la nuit.

il y en a partout chez moi les feuilles pas la fleur (en guyane).

Posté le

android

(0)

Répondre

A la réunion on l'appel aussi trompe la mort!!!

C est également une plante médicinale. Sa racine en décoction est très bonne contre les etats grippaux.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Il est écrit dans la source
"Elles est aussi appelé aux antilles Marie-honte , ou honteuse femelle."
Pourquoi ce nom étrange ??
En Guadeloupe, où il est courant pour les enfants de s'amuser à la fermer, on l'appelle "Man'zel Marie"

Elle doit utiliser beaucoup d'énergie non? Si on la touche plusieurs fois.. Comment arrive-t-elle a compenser cette énergie?

On en trouve beaucoup à L'île de La Réunion mais il me semble que on l'appelle aussi "sensitive"