Connaissez-vous le point d'ironie ?

Proposé par
le

À côté des points d'exclamation et d'interrogation, certains auteurs ont tenté d'introduire dans la langue française le point d'ironie, destiné à indiquer qu'une phrase est ironique. Plusieurs formes furent proposées, la plus commune étant un point d'interrogation inversé, mais il ne connut pas un grand succès, bien qu'il existe en caractère informatique.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Il faut vraiment présicer quand c'est ironique ? :x Pour Sheldon Cooper, ça serait utile...

Posté le

android

(579)

Répondre

Est-ce que ça n'enlève pas quelque chose au charme de l'écriture et de la lecture? C'est un art de faire comprendre et de comprendre l'ironie dans un texte, ce serait dommage de s'empêcher de la comprendre par soi-même... Encore, le point d'exclamation par exemple se tire plus difficilement du contexte, mais pas l'ironie. Et puis c'est intéressant de pouvoir jouer sur l'incertitude de l'ironie dans un texte pour en enrichir le sens et l'interprétation.

Pas un seul d'entre vous n'a encore utilisé la vraie forme du point d'ironie. Il est inversé sur un axe horizontal, pas vertical : ؟ (cela ne va pas fonctionner sur toutes les apps)


Tous les commentaires (83)

Il faut vraiment présicer quand c'est ironique ? :x

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Il faut vraiment présicer quand c'est ironique ? :x Pour Sheldon Cooper, ça serait utile...

Posté le

android

(579)

Répondre

Mais s'il existe en informatique, quelle est l'astuce dans le clavier pour le trouver?

Anecdote aussi inutile que les moustiques ¿

Posté le

android

(0)

Répondre

Est-ce que ça n'enlève pas quelque chose au charme de l'écriture et de la lecture? C'est un art de faire comprendre et de comprendre l'ironie dans un texte, ce serait dommage de s'empêcher de la comprendre par soi-même... Encore, le point d'exclamation par exemple se tire plus difficilement du contexte, mais pas l'ironie. Et puis c'est intéressant de pouvoir jouer sur l'incertitude de l'ironie dans un texte pour en enrichir le sens et l'interprétation.

Au pire, ils peuvent dire qu'il a été inventé pour les textes espagnols, vu qu'ils s'en servent eux...

Dans " Alphabet " , Joseph Delteil regrette une carence typographique : " Beaucoup de ces maximes appelleraient le point d'humour , qui n'existe pas !" Le point d'ironie - point d'interrogation , demi-tourné sur lui- même - répondrait à cette exigence .<br>Ce signe a été proposé par le poète français Alcanter de Brahm ( alias Marcel Bernhard ) à la fin du XIX ème siècle et Hervé Bazin le ressuscita dans Plumons l'oiseau . <br>Un équivalent du point d'ironie a été inventé dans les SMS et les courriels . On figure schématiquement une tête rieuse à l'horizontale avec des signes de ponctuation ( un D en plus et c'est une langue sortant de la bouche ) : <br>: ) : ) D on a aussi sarcastique :-> narquois :-, Etc ...

On note aussi les Point D'annonce , les trois petits points ... font un petit effet théâtral . Les Points Doubles , le point sur l'i et le point desuspension donnent , en de confondant , plus de vigueur . Le Point de conviction ( point d'exclamation transformé en croix ).....

Je me suis toujours demandé ce que pouvait être ce point d'interrogation à l'envers. Cependant, je n'aime pas trop l'idée de devoir préciser qu'une phrase est ironique.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Je me suis toujours demandé ce que pouvait être ce point d'interrogation à l'envers. Cependant, je n'aime pas trop l'idée de devoir préciser qu'une phrase est ironique. C'est un moyen de préciser sans vraiment le faire c'est tout de même très léger je dirais plutôt que c'est une confirmation en cas de doute :)

a écrit : Est-ce que ça n'enlève pas quelque chose au charme de l'écriture et de la lecture? C'est un art de faire comprendre et de comprendre l'ironie dans un texte, ce serait dommage de s'empêcher de la comprendre par soi-même... Encore, le point d'exclamation par exemple se tire plus difficilement du contexte, mais pas l'ironie. Et puis c'est intéressant de pouvoir jouer sur l'incertitude de l'ironie dans un texte pour en enrichir le sens et l'interprétation. Afficher tout Entièrement d'accord avec toi. L'ironie est une procédé très intéressant et tellement drôle si bien utilisé que ça aurait été dommage de le "banaliser".

Posté le

android

(20)

Répondre

Le point d'interrogation inversé est nécessaire quand on écrit en espagnol. Il est positionné en début de phrase interrogative, le point d'interrogation habituel se situant à la fin.

Même principe avec le point d'exclamation inversé.

Posté le

android

(11)

Répondre

T'es toujours très belle chérie ! ¿

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Est-ce que ça n'enlève pas quelque chose au charme de l'écriture et de la lecture? C'est un art de faire comprendre et de comprendre l'ironie dans un texte, ce serait dommage de s'empêcher de la comprendre par soi-même... Encore, le point d'exclamation par exemple se tire plus difficilement du contexte, mais pas l'ironie. Et puis c'est intéressant de pouvoir jouer sur l'incertitude de l'ironie dans un texte pour en enrichir le sens et l'interprétation. Afficher tout C'est ironique je suppose ?

Posté le

android

(0)

Répondre

Pas un seul d'entre vous n'a encore utilisé la vraie forme du point d'ironie. Il est inversé sur un axe horizontal, pas vertical : ؟ (cela ne va pas fonctionner sur toutes les apps)

Je précise que les claviers informatiques en France ont été étudiés avant tout pour écrire le français, mais permettent l'écriture d'autres langues relativement facilement, avec notamment les accents aiguës et les accents graves pouvant s'ajouter à différentes lettres. Le ~ sert à écrire le "ñ", qui est une lettre à part entière en espagnol (se prononce "gn")

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Pas un seul d'entre vous n'a encore utilisé la vraie forme du point d'ironie. Il est inversé sur un axe horizontal, pas vertical : ؟ (cela ne va pas fonctionner sur toutes les apps) Merci pour la précision. Il faudrait peut être l'indiquer dans l'anecdote elle même, pour tous ceux qui n'ont pas le réflexe de lire les sources.

Posté le

android

(29)

Répondre

a écrit : Pas un seul d'entre vous n'a encore utilisé la vraie forme du point d'ironie. Il est inversé sur un axe horizontal, pas vertical : ؟ (cela ne va pas fonctionner sur toutes les apps) D'accord, j'ai lu les sources mais comment le trouver dans un clavier d'ordinateur?
Alt+ ??? ou Alt Gr+ ???