Le sot l'y laisse : un morceau de viande à ne pas manquer

Proposé par
le

Sur une volaille, un des meilleurs morceaux s'appelle le sot-l'y-laisse. L'expression vient du fait que seuls les sots ne pensent pas a manger cette partie de l'animal qui n'est pas évidente à trouver si on ne la connait pas.

Selon les cuisiniers et les dictionnaires, deux endroits sont ainsi appelés : pour certains, c'est le croupion, et pour d'autres, ce sont 2 morceaux situés de part et d'autre de l'échine de la volaille.


Commentaires préférés (3)

Et comme c'est moi qui coupe le poulet , et bien je me recompence avec ses deux morceaux !

Bah quoi ?

Posté le

unknown

(243)

Répondre

J'aime bouffer du croupion ...

Posté le

unknown

(190)

Répondre

a écrit : Ma belle mère déteste ces parties la !!! Ta belle mère fait partie de sots :D

Posté le

unknown

(177)

Répondre


Tous les commentaires (59)

Et comme c'est moi qui coupe le poulet , et bien je me recompence avec ses deux morceaux !

Bah quoi ?

Posté le

unknown

(243)

Répondre

Moi j'ai troujours appellé ça le "morceau du roi"

Posté le

unknown

(31)

Répondre

Je le demande toujours a ma mère quand elle fait du poulet :D

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Excellente et gouteuse partie du poulet !

Posté le

unknown

(3)

Répondre

Oui c'est un régal à condition que ce ne soit pas un poulet aux hormones comme disait le regretté Ferrat ;-)

Posté le

unknown

(16)

Répondre

J'aime bouffer du croupion ...

Posté le

unknown

(190)

Répondre

C'est comme ça que ça s'ecrit ??? XD
Il le semblait que c'etait "soliles"

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Ce qu'il faut savoir aussi, c'est qu'un des rois de France (XIV me semble) demander toujours et UNIQUEMENT cette partie du poulet, le reste étant jetter car prétendu mauvais.

Sinon pour l'écriture on peut admettre les deux versions je crois.

Posté le

unknown

(6)

Répondre

Quelle serais la racine de soliles alors?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Cela n'empêche que c'est la meilleur partie sur un poulet :)

Posté le

unknown

(0)

Répondre

je ne crois pas qu'il s'agisse de "partie pas evidente à trouver" ce nom vient du fait que l'on n'ose pas demander" le croupion ou la cuisse ? " car les sots seront dégoutés de manger le "cul "du poulet,et ils le laisseront, tout simplement, d'ou cette expression de vieux français....il faut etre bien sot pour laisser le plus gouteux !!

Posté le

unknown

(3)

Répondre

Rhaaaa je déteste être contredit donc je maintient x)
En plus j'ai une source vachement fiable: mon père :D

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Mais de toutes façons le sot-l'y-laisse ce n'est pas le croupion du poulet! C'est un "Morceau délicat au-dessus du croupion" d'après le Larousse; je sais que je suis un peu pointilleux mais c'est pas comme si on nous donnait à manger du cul de poulet... Déjà que le coeur ou les poumons m'écoeurent x)
P.S: Bien qu'espacés dans le temps, désolé pour le double post.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Ma belle mère déteste ces parties la !!!

Posté le

unknown

(2)

Répondre

a écrit : Ma belle mère déteste ces parties la !!! Ta belle mère fait partie de sots :D

Posté le

unknown

(177)

Répondre

Au moyenne âge le tiers Etat se moquait des nobles car ils ne mangeaient pas les sot-l'y-laisse d'où le nom. Les nobles ne mangeaient en général que les ailes car c'est la seul partis du poulet qui ne touche jamais le sol.

Posté le

unknown

(16)

Répondre

a écrit : je ne crois pas qu'il s'agisse de "partie pas evidente à trouver" ce nom vient du fait que l'on n'ose pas demander" le croupion ou la cuisse ? " car les sots seront dégoutés de manger le "cul "du poulet,et ils le laisseront, tout simplement, d'ou cette expression de vieux français....il faut etre bien sot pour laisser le plus gouteux !! Afficher tout Sauf que c"est pas le croupion. Lol.

Posté le

unknown

(5)

Répondre

J'avoue c'est trop bon cette partie, d'ailleurs le seul morceaux que j'aime vraiment dans le poulet.

Posté le

iphone

(1)

Répondre

le sot-l'y-laisse ! ça me fait penser qu'un restaurant porte ce nom, il se trouve en direction de Bourg en Bresse dans le département de l'ain ; le pays de la volaille, pour les plus gourmands.

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Au moyenne âge le tiers Etat se moquait des nobles car ils ne mangeaient pas les sot-l'y-laisse d'où le nom. Les nobles ne mangeaient en général que les ailes car c'est la seul partis du poulet qui ne touche jamais le sol. amazing!

Posté le

android

(3)

Répondre