La complexe construction de la ligne 4 du métro parisien

Proposé par
gjor
le
dans

Lors de la construction de la ligne 4 du métro parisien en 1899, les architectes ont eu recours à une méthode qui consistait à congeler le sol de la Seine en y injectant de la saumure à -24° par une quarantaine de tubes. Il faudra 40 jours pour que le sol soit congelé. Cela leur a permis de construire la première ligne de métro reliant la rive gauche à la rive droite de Paris.

La construction se faisait par des caissons mais le sol était bien trop meuble pour pouvoir avancer, il fallait donc durcir le sol. Cette technique de congélation des sols est toujours utilisée par le génie civil, parfois avec de l'azote liquide.


Tous les commentaires (29)

Au risque de passer pour idiot :
Qu'est ce que la saumure ?

Posté le

unknown

(2)

Répondre

a écrit : Au risque de passer pour idiot :
Qu'est ce que la saumure ?
Demande a google ;)

Posté le

android

(0)

Répondre

maintenant j ai Google, maintenant j ai Google...ok je m en vais :'(

Posté le

android

(1)

Répondre

Ils ont fait pareil pour deux des pieds de la Tour Eiffel qui sont dans l'eau.

Je connaissais le principe, ils utilisent le même principe en ce moment à Berlin pour creuser.

Ils vont tenter de faire la meme chose sur le site de Fukushima

JMCMB !
L'azote liquide ...
Ça me fait penser aux concour d'overcloking dont la plus grande partie des participants faisaient tremper leur pc dans de l'azote liquide ! (Ceci est un petit hors-sujet. Je m'en excuse et m'incline bien bas.)

Posté le

android

(3)

Répondre

Comme indiqué, parler d'architectes est une erreur. Pourquoi ne pas corriger par ingénieur ?