Le poète qui détestait le R

Proposé par
le

Gottlob Burmann fut un poète allemand du XVIIIe siècle qui composa 130 poèmes sans jamais utiliser la lettre R. Pendant les 17 dernières années de sa vie, il s'efforça de ne plus utiliser de mots comprenant cette lettre dans ses discussions, se refusant même à prononcer son propre nom de famille.


Tous les commentaires (129)

a écrit : [quote=lucasdead5]L'alphabet est composé de 24 lettres ,pour Gottlob Burmann c'est 23 lettres[/quote]y en a même 27 si on compte le eszett :) au risque de paraitre bête, qu'est ce qu'un "eszett" ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Il devait être aussi vraiment con, je vois pas l'intérêt de faire ça. l'intérêt de construire une immense tour en fer ? l'intérêt de peindre une femme et de passer 3 semaines sur son simple sourir ? l'intérêt de chercher a sauter plus loin que les autres ? les choses que l'on fais n'ont pas besoin d'avoir de l'intérêt. d'ailleurs en partant de ce principe, quel est l'intérêt de vivre, puisque qu'on fini par mourir un jour et par tout perdre ?

Posté le

android

(18)

Répondre

a écrit : comment c'est possible? l'allemand utilise tellement la lettre R dans son vocabulaire je pense qu'il avait un vocabulaire très développer et qu'il parvenait facilement a les éviter. le plus dure restait de ne pas se répéter !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : au risque de paraitre bête, qu'est ce qu'un "eszett" ? Le eszett est une lettre allemande ressemblant au bêta en grec. Il se prononce comme un s prolongé. Il est maintenant remplacé par deux ss à la suite.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Il avait peut être un cheveu sur la langue qui lui pourrissait la vie et qui lui faisait honte donc il a tout fait pour ne plus jamais utiliser cette lettre. Cisla... Le Cisla de JVC??

Posté le

iphone

(0)

Répondre

N'y a t il pas eu une mode entre 1789 et le début de l'ère napoléonienne de ne pas prononcer les 'r' ? Peut être pour ressembler à Joséphine d'origine créole ? Je ne me souvient plus du nom de ces originaux.

Posté le

iphone

(1)

Répondre

a écrit : Il ne compte pas dans l'alphabet français. Les Allemands et les Français utilisent le même alphabet.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

En français cela serai impossible. Pratiquement tous les verbes ont un R.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : l'intérêt de construire une immense tour en fer ? l'intérêt de peindre une femme et de passer 3 semaines sur son simple sourir ? l'intérêt de chercher a sauter plus loin que les autres ? les choses que l'on fais n'ont pas besoin d'avoir de l'intérêt. d'ailleurs en partant de ce principe, quel est l'intérêt de vivre, puisque qu'on fini par mourir un jour et par tout perdre ? Afficher tout j'aime beaucoup ta remarque.elle est très pertinente.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : le eszett ne compte pas dans l alphabet allemand..c est l abreviation du double s. C est la meme principe que les lettres accentuée dans l alphabet francais. Effectivement, c'est un signe diacritique...

Posté le

android

(0)

Répondre

Il au'ait fait fu'eu' sous le Di'ectoi'e, ent'e les me'veilleuses et les inc'oyables!

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Il au'ait fait fu'eu' sous le Di'ectoi'e, ent'e les me'veilleuses et les inc'oyables! T'aurais du choisir d'autres mots sans "r"
On comprend pas trop la..

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : En français cela serai impossible. Pratiquement tous les verbes ont un R. Ou alors tu peux les conjuguer..

Posté le

website

(2)

Répondre

a écrit : Non ce n'est pas le fait qu'elle n'existe plus mais elle est devenue en quelque sorte obsolète en raison de son assimilation avec les deux S. Mais pour ce qui est de la langue française on pourrait dire que le ç peut être considéré comme une 27 ème lettre. Enfin bon c'est à l'académie d'en décider. Non sinon les lettres accentuées seraient aussi a compter en plus, et on s'en sortirait plus ^^

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : le eszett ne compte pas dans l alphabet allemand..c est l abreviation du double s. C est la meme principe que les lettres accentuée dans l alphabet francais. Non c'est le contraire, c'est bien une lettre en plus qu'on s'est mise à la remplacer par un double s à cause des claviers.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Bah... il ne manque pas d'air lui!

Posté le

android

(5)

Répondre