Le poète qui détestait le R

Proposé par
le

Gottlob Burmann fut un poète allemand du XVIIIe siècle qui composa 130 poèmes sans jamais utiliser la lettre R. Pendant les 17 dernières années de sa vie, il s'efforça de ne plus utiliser de mots comprenant cette lettre dans ses discussions, se refusant même à prononcer son propre nom de famille.


Tous les commentaires (129)

a écrit : Peut être étais-ce uniquement pour tromper la mort en la transformant en mot... C'est beau
T'es un poète !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Vous en êtes sûr? C'est pas qu'on préfère plutôt écrire maintenant les mots avec des ss qu'avec des "B" ?! Je confirme que cette l'être existe toujours ! Je suis agent d'accueil touristique et sur les cartes d'identités de nos vacanciers la lettres y est bien présente que ce soit dans leurs noms mais aussi dans leurs adresses !

Moi je pense pas que ça soit si difficile, tout se base dans une bonne connaissance de la langue en question et un lexique bien acquis.

a écrit : Est-ce qu'il a un mot qui désigne la phobie d'une lettre ("r" ou autre) de l'alphabet ? la r-phobie

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

Hey ouais mon fwewe ça fait un peu comme si on palait la langue negwe des afwicains.
C'est un gwand tawé ce mec

a écrit : Peut être étais-ce uniquement pour tromper la mort en la transformant en mot... Quel poète...

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

Un peu trop inspiré des incroyables et merveilleuses post révolutionnaires !

Posté le

android

(0)

Répondre