La réforme de l'orthographe inappliquée en France

Proposé par
le

En 1990, l'Académie Française adopta une réforme de l'orthographe censée gommer les incohérences de la langue. Ainsi, depuis cette date, on peut écrire par exemple "ognon" ou "nénufar" (au lieu d'oignon et de nénuphar). Cependant, cette réforme est très peu connue et donc quasiment inappliquée.


Tous les commentaires (247)

[quote="Doudoux06"]sekelqc a écrit Sa sert a rien ,La langue française va rester difficile pour rien quand même!!!! Vive l'anglais ( la langue parfaite)Le sa[/quote]



Sérieusement, je déteste le français écrit. Je trouve qu'ils y a trop d’exception et des accords complètement inutile. Une exemple, ça, ces, ses, c'est on s'en fout tu comment ça s'écrit tant que le monde comprenne. Le français ses ma langue maternelle et je continue toujours a l’apprendre tandis que l'anglais j'ai commencer a l’apprendre il y a 3 ans et maintenant je le parle et je l'écrit parfaitement.



La différence entre les deux langue :

l'anglais( pourquoi faire compliquer quand on peux faire simple)

Le français ( pourquoi faire simple quand on peux faire compliquer)



Bref, je suis contre le langage sms, car ses vrai que ses affreux. Mais, je suis pour le fait de la simplifier.



(p.s. Ne pas prendre mon message comme une insulte mais plutôt comme un opinion)



Posté le

website

(0)

Répondre

a écrit : J'ai aussi vu de plus en plus de gens au niveau collège ET SOUVENT BIEN PLUS ! (13 à 35 ans) écrire d'une manière totalement absurde, à savoir melanger "ça", "sa", "mais", "mes", " on", "en" et carrement "est", "et" ! Je trouve ça vraiment honteux, on a l'impression de s'adresser à des CP. C'est pas seulement manquer de respect à la langue mais surtout à soi-même, il ne se rendent pas compte a quel point c'est ridicule et que ça en montre gros sur leur manque de serieux / immaturité. J'espere que l'on autorisera jamais ce genre de faute que l'on puisse continuer à distinguer les gens comme il le méritent, à savoir qu'une bonne orthographe fait toujours meilleure impression. Afficher tout Quelqu'un m'écrit "salut, sa va?"... j'ai pas le gout de répondre! Les "ses quoi tu fais" aussi me font mal aux yeux...

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Il faut savoir que le but de l'éducation nationale est de rendre les enfants illettrés. C'est ça la méthode globale et autres réformes stupides. Je n'ai moi même pas eu les bases dès la maternelle, il faut savoir que les enfants ne le font souvent pas exprès. Par contre les ados qui écrivent en langage sms il faut absolument trouver un remède et vite car la situation es de plus en plus préoccupante. Afficher tout Ben voyons, ça va être de la faute à l'école maintenant.. Quid de la paresse intellectuelle et de la démission parentale en matière d'éducation. Faisez come sa, viendez pas a les colles, sa ser a ri1!!

Posté le

iphone

(12)

Répondre

a écrit : Au lieu de réformer l'orthographe ils feraient mieux d'apprendre aux jeunes écoliers à bien écrire. C'est lamentable de voir le nombre de fautes que certains peuvent faire. Bientôt ils pourront réformer le "ça" en "sa" les 9/10e ne savent pas la différence... J'ai l'impression que tu blâme les élèves, pourquoi? Tu les crois plus con que leurs parents? C'est juste que quand on regarde les chiffres, les heures d'orthographe au primaire on dégringolé

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Le langage SMS vient du Web . L'époque MSN ( pour ceux qui ont entre 10/25 ) ,nous avons tous eu notre époque du langage abrégé . Je me souviens même que quand j'ai eu mon premier téléphone ( un Nokia 3330 ) il y avait un petit livret inclus avec un langage SMS . et il y a pire que le langage SMS , allez faire un tour sur Facebook et admirrez les kikoulol qui écrivent " ma bë?stãåäh æ möøòîïì " . C'est juste une passe que l'on a et qui finit par passer , laissons leur le temps de s'en rendre compte par eux mêmes . Bonne soirée . Afficher tout Ma foi j'ai eu mon époque MSN et j'ai jamais écris en abrégé ... C'est une question de respect pour celui qui vous lit je préfère mille fois une personne qui écrit avec des fautes d'orthographe à une qui écrit en abrégé ... Je fais plein de fautes aussi mais pas d'abréviation !

Posté le

iphone

(3)

Répondre

a écrit : C'est sur que ca fait bizarre, mais bon apres tout, tout evolue, c'est aussi ce qui fait qu'il s'agit d'une langue vivante L'argument ultime pour détruire un de nos héritages les plus magnifiques

Posté le

iphone

(10)

Répondre

a écrit : J'ai aussi vu de plus en plus de gens au niveau collège ET SOUVENT BIEN PLUS ! (13 à 35 ans) écrire d'une manière totalement absurde, à savoir melanger "ça", "sa", "mais", "mes", " on", "en" et carrement "est", "et" ! Je trouve ça vraiment honteux, on a l'impression de s'adresser à des CP. C'est pas seulement manquer de respect à la langue mais surtout à soi-même, il ne se rendent pas compte a quel point c'est ridicule et que ça en montre gros sur leur manque de serieux / immaturité. J'espere que l'on autorisera jamais ce genre de faute que l'on puisse continuer à distinguer les gens comme il le méritent, à savoir qu'une bonne orthographe fait toujours meilleure impression. Afficher tout Oui c'est vrai, mais c'est dû a quoi? A leur immaturité génétique des qu'ils sont née dans les années 90? Vous êtes monsieur, d'une ignorance encyclopédique.

Posté le

iphone

(2)

Répondre

a écrit : Ben voyons, ça va être de la faute à l'école maintenant.. Quid de la paresse intellectuelle et de la démission parentale en matière d'éducation. Faisez come sa, viendez pas a les colles, sa ser a ri1!! Il faut quand même dire que les programmes scolaire sont abracadabrantesques ... L'autre fois je regardais les cours de mon neveu on leur file des fiches ils écrivent même plus ... Quand a ce qu'on leur apprend ... Foutaise si j'avais eu sa prof elle aurai pris des baffes paraît-il que l'Allemagne a déclaré la guerre à la France en 39 :0 et j'en passe ...

Posté le

iphone

(0)

Répondre

C'est mon fils qui serait heureux !!

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Outre l'orthographe, je pense que l'école d'aujourd'hui devrait aussi enseigner la typographie. Du fait de l'invasion de l'informatique, l'écriture manuelle se perd au profit des claviers. Or, même quand l'orthographe est soignée, on repère de nombreuses erreurs de typo (qui sont pourtant des fautes comme les autres). Quelques exemples : un espace avant ET après le ? ! - ; : ou encore les guillemets (français, au contraire des guillemets anglais). Pas de majuscule après le deux-points, et pas toujours après les points de suspension (selon qu'ils marquent la fin d'une phrase ou juste une interruption). Une majuscule au premier mot d'un intitulé, et pas à chacun (ex : Se coucher moins bête, et non Se Coucher Moins Bête). Sauf s'il y a un déterminant, et éventuellement un adjectif, avant le premier nom. Dans ce cas : Le Monde diplomatique, mais Le Nouvel Observateur. Etc., etc. (Jamais de trois points après "etc", mais un seul). Afficher tout Tu m'as appris des choses !! Merci

Posté le

iphone

(1)

Répondre

a écrit : Dans les incohérences de la langue j'enlèverais le "pour ne pas le citer" alors qu'on cite la personne.



C'est juste une question de logique.
Heu ... Ta logique oui ...

Posté le

iphone

(0)

Répondre

la langue française est complexe, mais ce n'est pas pour autant qu'il faut la dévaloriser, la modifier au gré des sms de chacun... c'est notre langue, respectons là un minimum pour pouvoir être compris au maximum !

Posté le

android

(3)

Répondre

HA! L'aurtograffe... Dur dur. Bon ça peut évolué mais intelligemment. C, est sur il ne faut pas passer de gâteau à gato.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Les langues vivantes évoluent selon moi en acceptant de nouveaux mots, ceux en rapport avec l'époque où ils naissent, et non pas en modifiant, que dis-je, en dégradant les anciens qui ont déjà leur histoire. une langue vivante évolue en créant fé nouveaux mots en faisant des emprunts intégraux, en acceptant que tel mot provenant du langage familier soit inscrit dans les dictionnaires.... c'est le travail des académiciens .

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Comment peux-tu savoir si ces personnes ont eu la possibilité d'apprendre la langue française dans de bonnes conditions?En quoi l'orthographe reflète-t' elle la maturité d'un individu?je suis partisan d'un bon usage de la langue à l'écrit comme à l'oral,mais soyons justes,on ne peut juger de l'orthographe de quelqu'un que son niveau d'éducation.C'est faire preuve d'une belle étroitesse d'esprit de s'autoriser à en déduire la maturité.L'orthographe ne fait pas tout,et pour finir peut être pouvons réfléchir sur l'efficacité du système scolaire à ce niveau là. Afficher tout humour vient de l occitan au même titre que amour !

Posté le

android

(0)

Répondre

C clR, C tro naz! Biento, on va tous écrir com sa!
Le pire, c'est que les gens accentuent le langage SMS, non pas pour écrire plus vite, mais pour camoufler les fautes d'orthographe qu'ils pourraient faire...
Ceci étant, je suis d'accord avec certains commentaires qui précisent qu'il ne faut pas confondre ce dont on se plaint avec ce qui est dit à la base: il s'agit de corriger des incohérences et non pas s'adapter aux ignorants.
Dans le même esprit, il pariait qu'un loi autorisant la liaison pour prononcer [les zaricots] était passée pour uniformiser avec les autres mots commençant par "h". En même temps, on dit bien "les hôpitaux"...

Posté le

iphone

(5)

Répondre

Il y a quelques années j'avais acheté une revue écrite avec cette nouvelle orthographe. Dur dur à lire!! En fait il faut la prononcer pour comprendre....

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Il faut savoir que le but de l'éducation nationale est de rendre les enfants illettrés. C'est ça la méthode globale et autres réformes stupides. Je n'ai moi même pas eu les bases dès la maternelle, il faut savoir que les enfants ne le font souvent pas exprès. Par contre les ados qui écrivent en langage sms il faut absolument trouver un remède et vite car la situation es de plus en plus préoccupante. Afficher tout "L'éducation nationale rend les gens illettrés" Ah bon ?!

Posté le

iphone

(1)

Répondre

a écrit : J'ai aussi vu de plus en plus de gens au niveau collège ET SOUVENT BIEN PLUS ! (13 à 35 ans) écrire d'une manière totalement absurde, à savoir melanger "ça", "sa", "mais", "mes", " on", "en" et carrement "est", "et" ! Je trouve ça vraiment honteux, on a l'impression de s'adresser à des CP. C'est pas seulement manquer de respect à la langue mais surtout à soi-même, il ne se rendent pas compte a quel point c'est ridicule et que ça en montre gros sur leur manque de serieux / immaturité. J'espere que l'on autorisera jamais ce genre de faute que l'on puisse continuer à distinguer les gens comme il le méritent, à savoir qu'une bonne orthographe fait toujours meilleure impression. Afficher tout Vous parlez tous de l'école pour y être allé. En ce qui concernes l'apprentissage de l'orthographe, chacun a son avis sur la question mais en connaissez vous les mécanisme ? Je parle d'un point de vu cognitif. Aujourd'hui, on demande à l'école des recettes miracles. Je vous conseille un livre de Danielle Manesse, "Orthographe à qui la faute". Chaque faute à un mécanisme , une explication rationnelle et au lieu de stigmatiser quelqu'un qui fait des fautes et parler d'irrespect face à la langue, il vaudrait mieux lui expliquer pourquoi il fait la faute et comment y remédier. Écrire "sa" au lieu de "ça", c'est une erreur d'homophonie, il faudra donc expliquer et ré expliquer ( ça prend du temps) la règle.
Je vous conseille aussi de regarder des textes en proto-français et en ancien français vous verrez déjà une mutation de la langue. Une langue n'est jamais figée. Saviez vous qu'avant le mot "doigt" s'écrivait "doit" et que pour éviter la confusion avec le verbe devoir à la troisième personne du singulier au présent ( et pour rehausser une langue considérée comme basse) on a rajouté un g censé rappeler l'origine latine du mot (diGitus) au XVIe.
Voilà, l'orthographe c'est aussi parfois des règles artificielles qui complexifie les mots ou les simplifie.

Posté le

iphone

(20)

Répondre