Comment faire mûrir plus rapidement certains fruits ?

Proposé par
le

Si vous avez acheté des melons ou des poires que vous n'estimez pas assez mûrs, placez les avec des pommes mûres dans du journal et ils mûriront bien plus rapidement. En effet, la pomme mûre, comme tous les fruits climactériques, dégage de l'éthylène, une hormone végétale responsable du processus de maturation des fruits de la même famille.

Ceci fonctionne entre fruits climactériques, c'est-à-dire les fruits qui continuent à murir une fois cueillis. Voici une liste des plus connus fruits de ce type : Abricot, Avocat, Banane, Figue, Fruit de la passion, Kiwi, Mangue, Melon, Nectarine, Pêche, Poire, Pomme, Prune, Tomate.


Tous les commentaires (33)

C'est pour ca aussi qu'il ne faut j'amais mettre des pommes et des bananes à côté l'un de l'autre. Si non les deux murissent plus rapidenent et pourissent aussi.

Posté le

unknown

(3)

Répondre

Mettre une pomme avec des pommes de terre évite à ces dernières de germer trop vite.

Posté le

android

(3)

Répondre

paul-keirn.over-blog.com/article-comment-faire-murir-les-fruits-52163034.html



Les fruits climactériques sont sensibles à l'éthylène et se font mûrir les uns les autres. Les fruits non climactériques sont insensibles.



Fruits climactériques :



Abricot (Prunus armeniaca L.)

Avocat (Persea americana Mill.)

Banane (Musa sapientum L.)

Cherimoya (Annona cherimela Mill.)

Corossol, Annone (Annona muricata L.)

Durian (Durio zibethinus Murr.)

Feijoa (Feijoa sellowiana Berg.)

Figue (Ficus carica L)

Fruit de la passion (Passiflora edulis Sims.)

Goyave (Psidium guajava L.)

Kaki (Diospyros kaki Thunb)

Kiwi (Actinidia sinensis Planch)

Mangue (Mangifera indica L.)

Melon cantaloup et honeydew (Cucumis melo L.)

Nectarine (Prunus persica Batsch)

Papaye (Carica papaya L)

Pêche (Prunus persica Batsch)

Physalis (Physalis peruviana L.)

Poire (Pyrus communis L.)

Pomme (Malus domestica Borkh.)

Prune (Prunus domestica L.)

Sapotille (Manilkara achras Fosb.)

Tomate (Lycopersicum esculentum Mill.)



Fruits non-climactériques :



Ananas (Ananas comosus Merr.)

Cajou (Anacardium occidentale L)

Carambole (Averrhoa carambola L.)

Cerise (Prunus avium L.)

Citron (Citrus limonia Burm.)

Concombre (Cucumis sativus L.)

Fraise (Fragaria sp)

Lime (Citrus aurantifolia Swingle)

Litchi (Litchi sinensis Sonn)

Mandarine (Citrus reticulata Blanco)

Mangoustan (Garcinia mangostana L.)

Myrtille géante (Vaccinium corymbosum L.)

Olive (Olea europaea L.)

Orange (Citrus sinensis Osbeck)

Pamplemousse (Citrus grandis Osbech)

Pastèque (Citrullus lanatus Matsum et Naka•)

Raisin (Vitis vinifera L.)

Ramboutan (Nephelium lappaceum L)

Tamarillo (Cyphomandra betacea Sendt)

Posté le

website

(8)

Répondre

C'est pour cela qu'on dit egalemet qu'il faut "jeter la pomme pourrie avant qu'elle pourrie les autres"
En autre..

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Sinon moi pour voir si un melon est bien mur, j'appuie au centre a l'opposé de la tige, si cette partie est un peu molle, logiquement il est prêt a manger!

Il faut aussi noter que certains fruits comme les pommes ou les bananes, avant d'être conditionnés et distribués, sont conservés "sous atmosphère contrôlée", qui regroupe deux gaz: l'éthylène et l'azote. Ces fruits en absorbent pendant leur conservation en zones de stockage, pour les redistribuer ensuite, ce qui aide encore à faire mûrir d'autres fruits!!

Pour ça que les fruits type orange sont parfois placés dans des emballage papier ? J ai toujours cru que c était un fruit surprise

sinon il y a le citron dans le mêpe genre qui marche avec tout les fruits

Planter un cure dents dans le fruits désiré le fait mûrir plus vite mais il est a consommer le lendemain.

a écrit : oui c'est vrai Yersinia; l'éthylène est un gaz et ne fait , à priori , pas penser à une hormone car non d'origine stéroïdienne ni lipidique ou encore peptidique comme la nature chimique de la plus part des hormones animales mais en biologie végétale c'est bien une hormone...
Je rappelle la dé
finition d'une hormone: "Une hormone est un messager chimique véhiculé par le système circulatoire qui agit à distance de son site de production par fixation sur des récepteurs spécifiques." Afficher tout
Merci. :)

Posté le

android

(0)

Répondre

Si on place un citron dans une boîte et après on mets le melon il mûrira beaucoup plus vite car le citron est le fruit qui dégage le plus d'éthylène.

Sinon y a une astuce aussi qui consiste à mettre les fruits dans un sac plastique et bien fermer, ça les fait mûrir très vite.

Peut-on vraiment parler de mûrissement une fois le fruit détaché de l'arbre ou de pourrissement comestible... Celui qui a déjà mangé un fruit mûr sur l'arbre sait que le goût n'a rien à voir.

Posté le

android

(1)

Répondre