Féminiser Hitler pour l'affaiblir

Proposé par
slik
le
dans

Durant la Seconde Guerre mondiale, les services secrets britanniques ont sérieusement étudié l'idée de féminiser Hitler en glissant dans ses repas des hormones féminines. L'objectif était de diminuer son agressivité et son autoritarisme afin de l'affaiblir face à ses généraux. L'idée était réalisable car même si Hitler avait des gouteurs, ces hormones étaient indétectables au goût et à l'odorat.


Commentaires préférés (3)

Peut-être aurait-il eu plus de mal à envahir la gaule :)

Posté le

iphone

(440)

Répondre

Oui, il aurait moins fait le malin avec sa moustache et une paire de sein.

Posté le

iphone

(480)

Répondre

Et qu'est ce qu'on aurait pu donner à margharet Tatcher ?

Posté le

iphone

(307)

Répondre


Tous les commentaires (109)

Cela ne lui aurait pas fait de mal, mais je n'ai aucune idée de la vitesse à laquelle le traitement aurait pu faire effet, aurait-il vraiment pu éviter un tel massacre à temps ? JMCMB

Posté le

website

(8)

Répondre

C'est vrai que l'idée est farfelu mais cela aurai pu être payante mais à long terme !

Posté le

iphone

(4)

Répondre

Angela-aaa... :)



Sérieusement, penser que ça aurait pu changer l'Histoire, ça donne des regrets quand même !

Même si je suis très sceptique sur l'impact de ce "traitement" sur le bonhomme et surtout sur sa cohorte de courtisans tous plus virulents les uns que les autres dans la surenchère à la haine et la violence...

Posté le

website

(22)

Répondre

Peut-être aurait-il eu plus de mal à envahir la gaule :)

Posté le

iphone

(440)

Répondre

L'un de ses généraux ce serait empressé de reprendre le flambeau... je n'en doute pas.

Posté le

android

(23)

Répondre

Oui, il aurait moins fait le malin avec sa moustache et une paire de sein.

Posté le

iphone

(480)

Répondre

qu'est-ce qui pouvait leur faire penser que des hormones feminines l'aurai rendu moins agressif ? j' ai toujours entendu dire que les femmes au combat etaient plus agressives que les hommes ...

Posté le

android

(36)

Répondre

a écrit : Peut-être aurait-il eu plus de mal à envahir la gaule :) +1 mdr

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Il faut remettre dans le contexte, les femmes n'étaient pas justement considerées, elles étaient en effet "faibles" et "inferieures" à l'homme.

Mais l'idée d'un Hitler version femme l'aurait bien ridiculiser, ça c'est sûr ! (dans le principe de passer par la transexualité en quelque sorte). Mais bon même en jupe, Hitler m'aurait fait peur.

Posté le

iphone

(6)

Répondre

Et qu'est ce qu'on aurait pu donner à margharet Tatcher ?

Posté le

iphone

(307)

Répondre

Les hormones féminins ça n'aurait rien changé au niveau du caractère... Si ? Et ça l'aurait changé physiquement aussi ?

Posté le

iphone

(0)

Répondre

[quote=stringcoopcrot]"Les hormones feminines avaient pour rôle de l affaiblir"...(femme=sexe faible???) :)[/quote]Oui.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : qu'est-ce qui pouvait leur faire penser que des hormones feminines l'aurai rendu moins agressif ? j' ai toujours entendu dire que les femmes au combat etaient plus agressives que les hommes ... Manuel de biologie.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Les hormones féminins ça n'aurait rien changé au niveau du caractère... Si ? Et ça l'aurait changé physiquement aussi ? Les hormones sont le le «thermostat» des humeurs et du comportement. Du caractère, par contrecoup puisque le «caractère» dont on croit qu'il est une donnée structurelle (inné) n'est au fond qu'un précipité des émotions susceptible d'être largement altéré par les conditions de vie, l'environnement et la consommation de produits toxiques qui modifient l'humeur notamment.
C'est ce qui justifie que le gentil troufion un peu replet dans un film américain célèbre dont le nom m'échappe se tue dans les toilettes de son dortoir, sous la pression de son officier supérieur.
L'usage des stéroïdes chez certains sportifs dérègle également l'humeur.

Posté le

iphone

(3)

Répondre

a écrit : Les hormones sont le le «thermostat» des humeurs et du comportement. Du caractère, par contrecoup puisque le «caractère» dont on croit qu'il est une donnée structurelle (inné) n'est au fond qu'un précipité des émotions susceptible d'être largement altéré par les conditions de vie, l'environnement et la consommation de produits toxiques qui modifient l'humeur notamment.
C'est ce qui justifie que le gentil troufion un peu replet dans un film américain célèbre dont le nom m'échappe se tue dans les toilettes de son dortoir, sous la pression de son officier supérieur.
L'usage des stéroïdes chez certains sportifs dérègle également l'humeur.
Afficher tout
Full metal jacket est le surnom du suicidaire c'est grosse baleine me semble-t-il !!!
A verifier

Posté le

iphone

(9)

Répondre

Hitler le dictateur devient Hitler le casse-couilles.... Rendez vous compte!

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Les hormones sont le le «thermostat» des humeurs et du comportement. Du caractère, par contrecoup puisque le «caractère» dont on croit qu'il est une donnée structurelle (inné) n'est au fond qu'un précipité des émotions susceptible d'être largement altéré par les conditions de vie, l'environnement et la consommation de produits toxiques qui modifient l'humeur notamment.
C'est ce qui justifie que le gentil troufion un peu replet dans un film américain célèbre dont le nom m'échappe se tue dans les toilettes de son dortoir, sous la pression de son officier supérieur.
L'usage des stéroïdes chez certains sportifs dérègle également l'humeur.
Afficher tout
C'est en lisant des trucs pareils qu'on comprend pourquoi le sexisme perdure

Posté le

android

(22)

Répondre

On peut aussi parler des attentats tentés par la CIA contre Fidel Castro... Ils avaient la aussi tout essayé comme le dentifrice empoisoné ou la crème brulante
par exemple mais il s'en est toujours sorti.

Posté le

iphone

(9)

Répondre

Je n'y crois pas trop. Si les alliés avaient pu approcher Hitler de si près, il ne se seraient pas encombrés d'hormones mais de poison! Il en existe pleins qui sont inodores et agissent a retardement .

Posté le

iphone

(20)

Répondre

[quote=stringcoopcrot]"Les hormones feminines avaient pour rôle de l affaiblir"...(femme=sexe faible???) :)[/quote]Non les femmes sont plus douce =)

Posté le

iphone

(6)

Répondre