Le langage Navajo durant la Seconde Guerre Mondiale

Proposé par
le
dans

Durant la Seconde Guerre Mondiale, l'armée américaine utilisait comme système de cryptage la langue Navajo pour la transmission de messages : la population parlant Navajo était inexistante dans le camp de l'Axe, et la langue était très complexe, ce qui empêchait ces messages d'être décryptés.

Le Navajo avait la particularité de ne pas avoir été étudié par des allemands. Les américains durent mettre au point une sorte d'alphabet afin de faciliter les échanges en termes militaires, qui n'existaient pas toujours dans cette langue d'origine sud américaine. Ce code ne fut jamais brisé par les allemands. Le film Windtalkers réalisé par John Woo s'est d'ailleurs inspiré de ce fait historique pour raconter l'histoire d'un soldat devant protéger de la capture allemande des traducteurs Navajo.


Commentaires préférés (3)

Dans le film de John Woo, il s'agit de japonais et non d'allemand !

Posté le

unknown

(135)

Répondre

La langue des Navajo fut utilisée car elle n'avait aucun lien avec les langues européennes et était essentiellement orale. En 1943 le code Talkers fut créé. Ce code ne fut décrypté qu'en 1968.

Posté le

unknown

(126)

Répondre

Ils avaient pas aussi utilisés des Sioux et des Apaches sur leurs porte-avions pour transmettre leurs messages codés ?

Posté le

unknown

(74)

Répondre


Tous les commentaires (32)

Dans le film de John Woo, il s'agit de japonais et non d'allemand !

Posté le

unknown

(135)

Répondre

D' accord avec aiglon c était des japonais

Posté le

unknown

(6)

Répondre

Effectivement c'était les japonais , pas les allemands ! Il y a d'ailleurs un film sur ce sujet avec Nicolas cage "Windtalkers" ( très bon film !! )

Posté le

unknown

(0)

Répondre

1 il s'agissait en quasi majorité de japonais. L'utilisation de navaja reste anecdotique...

Posté le

unknown

(0)

Répondre

La langue des Navajo fut utilisée car elle n'avait aucun lien avec les langues européennes et était essentiellement orale. En 1943 le code Talkers fut créé. Ce code ne fut décrypté qu'en 1968.

Posté le

unknown

(126)

Répondre

Et c'était les indiens (d'Amérique)qui le parlait. Ils étaient donc interdis de combats par les américain car il étaient capitaux de les avoir

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Ils avaient pas aussi utilisés des Sioux et des Apaches sur leurs porte-avions pour transmettre leurs messages codés ?

Posté le

unknown

(74)

Répondre

a écrit : Effectivement c'était les japonais , pas les allemands ! Il y a d'ailleurs un film sur ce sujet avec Nicolas cage "Windtalkers" ( très bon film !! ) Je confirme

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Ce n'est pas la langue qu'ils utilisent aussi pour coder des fichiers dans x-files par hasard ?

Posté le

unknown

(7)

Répondre

a écrit : Ce n'est pas la langue qu'ils utilisent aussi pour coder des fichiers dans x-files par hasard ? oui :)

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : Ils avaient pas aussi utilisés des Sioux et des Apaches sur leurs porte-avions pour transmettre leurs messages codés ? non ces sioux et apaches comme tu dit etait des sortes "d'embleme" pour les differents corps militaire ou de groupe... je crois :-)

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Cetais pas navaro plutôt ?

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Trés bon film d'ailleurs
A voir

Posté le

iphone

(3)

Répondre

le navajo n'est pas originaire d'amérique du sud mais d'amérique du nord... beaucoup beaucoup d'imprécisions et d'erreurs dans cette anectode.

Posté le

android

(23)

Répondre

les soldats américains utilisaient la langue d'un peuple qu'ils ont massacré,délogés de leur territoire,parqués dans des réserves comme des animaux....ils les auront vraiment utilisés pour tout!!!!je trouve ça purement scandaleux!ceci mis à part,l'anecdote est très interessante.

Posté le

website

(23)

Répondre

...apres les avoir massacrés, on a eu besoin d'eux....

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : les soldats américains utilisaient la langue d'un peuple qu'ils ont massacré,délogés de leur territoire,parqués dans des réserves comme des animaux....ils les auront vraiment utilisés pour tout!!!!je trouve ça purement scandaleux!ceci mis à part,l'anecdote est très interessante. bah en même temps, les américains ont quand pas forcement une histoire hyper glorieuse sur certains points...

Posté le

android

(5)

Répondre

Il y a un Film justement avec Nicolas Cage c'est Windtalker excelente

Posté le

android

(0)

Répondre

Les États unis, un pays construit sur un génocide …
( certainement le pire qu'il n'y est jamais eu )

Posté le

iphone

(8)

Répondre

Bonne anecdote sauf une erreur, dans le film. Nicolas Cage doit protéger le navarro des Japonais pas des allemands:

Posté le

android

(0)

Répondre