« La Chanson la plus mystérieuse d’Internet »

Proposé par
le

« La Chanson la plus mystérieuse d’Internet », aussi connue sous le nom de « Blind the Wind », est le surnom donné à une chanson dont l’origine, le nom, l’auteur et la date d’enregistrement sont inconnus. Elle est devenue subitement célèbre en 2019 lorsque des milliers d’internautes ont tenté de retrouver son origine. À ce jour, le mystère reste entier. Tout ce que l’on sait, c’est que la chanson a été enregistrée sur cassette à partir d’une émission radio allemande diffusée entre 1983 ou en 1984.


Commentaires préférés (3)

Salut, je savais pas que vous cherchiez tous.
Il s’agit du morceau Blind The Wind par le groupe Beasty freaks de Dresde.

Nan j’déconne.

Seb (sur sa chaîne YouTube) en a fait une vidéo dernièrement que je vous recommande vraiment pour comprendre l’engouement autour cette musique.
Ça commence à partir de 09:10.

youtu.be/RqNgZ0cxzOQ

a écrit : Salut, je savais pas que vous cherchiez tous.
Il s’agit du morceau Blind The Wind par le groupe Beasty freaks de Dresde.

Nan j’déconne.
Bah si j'en crois le vynile que j'ai à la maison le morceau blind the wind est le troisieme morceau de l'album "grey skies, blue cities" du groupe Knarrevik.
Je l'ai pas mal fait tourner pendant un temps avant de passer à autre chose, ça a son charme.


Tous les commentaires (14)

Salut, je savais pas que vous cherchiez tous.
Il s’agit du morceau Blind The Wind par le groupe Beasty freaks de Dresde.

Nan j’déconne.

Seb (sur sa chaîne YouTube) en a fait une vidéo dernièrement que je vous recommande vraiment pour comprendre l’engouement autour cette musique.
Ça commence à partir de 09:10.

youtu.be/RqNgZ0cxzOQ

a écrit : Salut, je savais pas que vous cherchiez tous.
Il s’agit du morceau Blind The Wind par le groupe Beasty freaks de Dresde.

Nan j’déconne.
Bah si j'en crois le vynile que j'ai à la maison le morceau blind the wind est le troisieme morceau de l'album "grey skies, blue cities" du groupe Knarrevik.
Je l'ai pas mal fait tourner pendant un temps avant de passer à autre chose, ça a son charme.

a écrit : Bah si j'en crois le vynile que j'ai à la maison le morceau blind the wind est le troisieme morceau de l'album "grey skies, blue cities" du groupe Knarrevik.
Je l'ai pas mal fait tourner pendant un temps avant de passer à autre chose, ça a son charme.
Il peut y avoir des titres identiques mais de mélodies et textes totalement différents.

Celui que tu as est-il le même que dans les sources ?

« Diffusée entre 1983 ou 1984 » hihi
Ça me fait penser que je suis né entre 1989 et que j’habite la frontière entre la France..

a écrit : Il peut y avoir des titres identiques mais de mélodies et textes totalement différents.

Celui que tu as est-il le même que dans les sources ?
Oui oui, c'est trouvable sur Google en cherchant le nom du groupe Knarrevik

En tentant de l'identifier.... Shazam vient de me dire que c est la chanson la plus mystérieuse. Véridique!

Ça un petit côté Depeche Mode on dirait.

a écrit : Oui oui, c'est trouvable sur Google en cherchant le nom du groupe Knarrevik Mais alors, tu détiens seul LA vérité sur cette chanson ^^

Questions pour un ami : si on prétend en être l'auteur, peut-on bénéficier des droits d'auteur de façon retroactive ? Si oui, et sans aucun rapport, quelles sont les formalités pour être reconnu auteur d'un titre (faut le "déposer") ?

a écrit : Mais alors, tu détiens seul LA vérité sur cette chanson ^^ C'est drôle mais il faut croire que oui, ça fait 15 ans que le vynile traine chez mes parents et que je connais cet album, je l'ai embarqué des que je me suis acheté ma propre platine. C'est stupéfiant!

a écrit : C'est drôle mais il faut croire que oui, ça fait 15 ans que le vynile traine chez mes parents et que je connais cet album, je l'ai embarqué des que je me suis acheté ma propre platine. C'est stupéfiant! Alors dépêche toi de lever le mystère avant que @Gguil81 ne dépose un droit d'auteur ^^

a écrit : Alors dépêche toi de lever le mystère avant que @Gguil81 ne dépose un droit d'auteur ^^ C'est à lui de gérer ce cas de conscience, j'aime à penser que certain mystères sont bien plus poétiques tant qu'ils restent... des mystères. Mais si ta démarche porte ses fruit @gguil81, je veux bien toucher mon billet.