Les premières caméras de surveillance

Proposé par
le
dans

La première utilisation de caméras comme outil de surveillance remonte à 1942, lorsque les Allemands mirent en place la vidéosurveillance pour superviser le lancement des fusées balistiques V2. Le premier système grand public fut quant à lui commercialisé aux États-Unis en 1949. À l’époque, l’enregistrement n’était pas possible, et ces dispositifs nécessitaient une présence humaine constante.


Commentaires préférés (3)

a écrit : On parle donc de vidéosurveillance en 1942, tout électronique quoi, y compris les écrans à tube cathodique.

A la limite on aurait pu enregistrer sur pellicule mais comme le dit l'anecdote, il a fallu attendre la cassette vidéo dans les années 70 pour que ce système puisse être exploitable efficacement.
A noter que 1984 a été publié en 49 donc écrit avant que la vidéo surveillance ne soit commercialisée.

a écrit : Tu parle du film?

Il est nul hein... trop pas crédible!
Avant d’être un film, c’est surtout un livre de Georges Orwell. C’est une des plus célèbre dystopie (une fiction où le monde dans lequel vit le héros est très loin d’être parfait), et un très bon livre je trouve.

Je ne sais pas si le film dépeint fidèlement la société imaginée par Orwell, mais dans ce monde n’est pas si irréaliste, on s’y rapproche même de plus en plus. Quand on sait que le livre a été écrit en 1948 et que certaines des inventions du livres ont été mises en place à grande échelle (il suffit de voir l’utilisation de la vidéosurveillance en Chine...), je trouve qu’il est inquiétant de voir que 70 ans après sa publication, on a jamais été aussi entouré de société ressemblant à celles de 1984...

a écrit : oui
même matériel, mêmes utilisateurs, mêmes publics... mêmes prétextes

matos super évolués utilisé par la police pour surveiller la population pour des raisons (officiellement) de sécurité
Je sais que ça fait classe de sortir de belles expressions (poutre et paille) et dire que l'Europe est une dictature oppressante.
Mais la… comparer le système de vidéo surveillance en Chine avec celui de la France… au mieux c'est du troll.

Non seulement en France on ne se sert pas de la vidéosurveillance pour épier une minorité (la Chine oui avec les Tibétains par exemple) mais en plus il n'y en a pas autant dans les ville au m² qu'en Chine.
Rajoutons à cela qu'en France nous n'avons pas de région/département avec un système de point "du bon petit citoyen" donnant accès à différents services d'Etat.
Nous n'avons pas non plus de guide accompagnant les étudiants et nouveaux arrivants de l'étranger et ne collectionnons pas les photos des déplacements de ces personnes.

Enfin en France on ne répète pas à nos enfants dès l'âge de 4 ans que par service au glorieux Etat, ils devront tout donner pour sa grandeur et gloire (rien qu'à regarder ce qui se passe dans les écoles de foot et de gym par exemple).

Donc oui, peut-être que c'est cool de se convaincre qu'on vit dans une dictature, mais ce n'est pas le cas et la vidéosurveillance en France c'est plus une aide pour chopper les délinquants qu'un outil de contrôle des masses comme en Chine.
D'ailleurs tu peux librement critiquer le gouvernement français sur sa gestion du Covid et pas disparaitre 5 jours plus tard d'un Covid aigu…

Si tu voulais briller par contre tu peux parler en France de certains articles qui font peur, comme cet article d'une féministe qui ne sait pas utiliser les données et qui pond un article disant que 80% des hommes sont inintéressants pour les femmes et qu'ils ne pourront jamais coucher avec elles et donc qu'ils doivent si résigner en regarder du porno et aller voir les filles de joies. Ca c'est une mentalité proche de 1984 avec le ministère de l'amour et c'est réellement sortie en France.

Enfin j'adresse une question très importante à tout les bobos bien pensant qui pense que l'Europe est une dictature affreuse : c'est quoi un pays parfait et où est selon vous le meilleur pays ? Et attention, pas un pays qui profite des autres tout en étant sous perfusion.

Surtout qu'avec ton argumentaire je dis tout ce que je veux : oui on vit dans un régime militariste. L'armée a un matos super évolué pour des raisons (officiellement) de protection du pays. Mais en fait c'est pour envahir l'Italie et l'Espagne.


Tous les commentaires (23)

On parle donc de vidéosurveillance en 1942, tout électronique quoi, y compris les écrans à tube cathodique.

A la limite on aurait pu enregistrer sur pellicule mais comme le dit l'anecdote, il a fallu attendre la cassette vidéo dans les années 70 pour que ce système puisse être exploitable efficacement.

a écrit : On parle donc de vidéosurveillance en 1942, tout électronique quoi, y compris les écrans à tube cathodique.

A la limite on aurait pu enregistrer sur pellicule mais comme le dit l'anecdote, il a fallu attendre la cassette vidéo dans les années 70 pour que ce système puisse être exploitable efficacement.
A noter que 1984 a été publié en 49 donc écrit avant que la vidéo surveillance ne soit commercialisée.

a écrit : A noter que 1984 a été publié en 49 donc écrit avant que la vidéo surveillance ne soit commercialisée. Tu parle du film?

Il est nul hein... trop pas crédible!

a écrit : Tu parle du film?

Il est nul hein... trop pas crédible!
En 49 c'est le roman.

a écrit : Tu parle du film?

Il est nul hein... trop pas crédible!
Avant d’être un film, c’est surtout un livre de Georges Orwell. C’est une des plus célèbre dystopie (une fiction où le monde dans lequel vit le héros est très loin d’être parfait), et un très bon livre je trouve.

Je ne sais pas si le film dépeint fidèlement la société imaginée par Orwell, mais dans ce monde n’est pas si irréaliste, on s’y rapproche même de plus en plus. Quand on sait que le livre a été écrit en 1948 et que certaines des inventions du livres ont été mises en place à grande échelle (il suffit de voir l’utilisation de la vidéosurveillance en Chine...), je trouve qu’il est inquiétant de voir que 70 ans après sa publication, on a jamais été aussi entouré de société ressemblant à celles de 1984...

a écrit : Avant d’être un film, c’est surtout un livre de Georges Orwell. C’est une des plus célèbre dystopie (une fiction où le monde dans lequel vit le héros est très loin d’être parfait), et un très bon livre je trouve.

Je ne sais pas si le film dépeint fidèlement la société imaginée par Orwell, mais dans ce mond
e n’est pas si irréaliste, on s’y rapproche même de plus en plus. Quand on sait que le livre a été écrit en 1948 et que certaines des inventions du livres ont été mises en place à grande échelle (il suffit de voir l’utilisation de la vidéosurveillance en Chine...), je trouve qu’il est inquiétant de voir que 70 ans après sa publication, on a jamais été aussi entouré de société ressemblant à celles de 1984... Afficher tout
En effet, perso je vois plus ce livre comme une dystopie. Tout au plus de l'anticipation ;)

a écrit : Avant d’être un film, c’est surtout un livre de Georges Orwell. C’est une des plus célèbre dystopie (une fiction où le monde dans lequel vit le héros est très loin d’être parfait), et un très bon livre je trouve.

Je ne sais pas si le film dépeint fidèlement la société imaginée par Orwell, mais dans ce mond
e n’est pas si irréaliste, on s’y rapproche même de plus en plus. Quand on sait que le livre a été écrit en 1948 et que certaines des inventions du livres ont été mises en place à grande échelle (il suffit de voir l’utilisation de la vidéosurveillance en Chine...), je trouve qu’il est inquiétant de voir que 70 ans après sa publication, on a jamais été aussi entouré de société ressemblant à celles de 1984... Afficher tout
Pour avoir lu le livre, et vu une partie du film avant d'abandonner, comme souvent le film ne rend pas hommage au livre.
Je conseille vraiment le livre, malgré quelques longueurs, car il dépeint très bien une société dans laquelle l'homme est devenu une marionnette des gens au pouvoir, via des systèmes de contrôle de la pensée et du comportement sacrément novateurs pour la période d'écriture du livre, mais un peu moins inimaginables aujourd'hui .. Un petit côté flippant.

Dans le registre des livres écrits dans les années 40 ou 50, qui projettent une société dystopique dans les années actuelles grosso modo, je recommande Ravages de Barjavel. Une société où tout dépend de l'électricité et où, du jour au lendemain, il n'y en a plus nulle part.

L'un comme l'autre peuvent faire un petit frisson dans la nuque quand on se dit que la société actuelle a quand même quelques points communs avec ce qui paraissait si ''imaginaire'' et romancé il y a 70 ans.

a écrit : Pour avoir lu le livre, et vu une partie du film avant d'abandonner, comme souvent le film ne rend pas hommage au livre.
Je conseille vraiment le livre, malgré quelques longueurs, car il dépeint très bien une société dans laquelle l'homme est devenu une marionnette des gens au pouvoir, via des systèmes
de contrôle de la pensée et du comportement sacrément novateurs pour la période d'écriture du livre, mais un peu moins inimaginables aujourd'hui .. Un petit côté flippant.

Dans le registre des livres écrits dans les années 40 ou 50, qui projettent une société dystopique dans les années actuelles grosso modo, je recommande Ravages de Barjavel. Une société où tout dépend de l'électricité et où, du jour au lendemain, il n'y en a plus nulle part.

L'un comme l'autre peuvent faire un petit frisson dans la nuque quand on se dit que la société actuelle a quand même quelques points communs avec ce qui paraissait si ''imaginaire'' et romancé il y a 70 ans.
Afficher tout
Arf. Ravage. Que de souvenirs. Et oui, une société sans électricité... Vivement une éruption solaire bien dirigée ;)

a écrit : Pour avoir lu le livre, et vu une partie du film avant d'abandonner, comme souvent le film ne rend pas hommage au livre.
Je conseille vraiment le livre, malgré quelques longueurs, car il dépeint très bien une société dans laquelle l'homme est devenu une marionnette des gens au pouvoir, via des systèmes
de contrôle de la pensée et du comportement sacrément novateurs pour la période d'écriture du livre, mais un peu moins inimaginables aujourd'hui .. Un petit côté flippant.

Dans le registre des livres écrits dans les années 40 ou 50, qui projettent une société dystopique dans les années actuelles grosso modo, je recommande Ravages de Barjavel. Une société où tout dépend de l'électricité et où, du jour au lendemain, il n'y en a plus nulle part.

L'un comme l'autre peuvent faire un petit frisson dans la nuque quand on se dit que la société actuelle a quand même quelques points communs avec ce qui paraissait si ''imaginaire'' et romancé il y a 70 ans.
Afficher tout
Dans le genre notre société et ses dérives, il y a The Circle, le livre bien entendu (le film a un casting sympa : Tom Hanks et Emma Watson notamment mais les scénaristes ont pris trop de libertés par rapport au bouquin...).
Il a été écrit beaucoup plus récemment que ceux que vous citez mais donne à réfléchir je pense.
Et je note pour le Barjavel, je n'ai pas lu celui-là, merci ;-)

a écrit : Avant d’être un film, c’est surtout un livre de Georges Orwell. C’est une des plus célèbre dystopie (une fiction où le monde dans lequel vit le héros est très loin d’être parfait), et un très bon livre je trouve.

Je ne sais pas si le film dépeint fidèlement la société imaginée par Orwell, mais dans ce mond
e n’est pas si irréaliste, on s’y rapproche même de plus en plus. Quand on sait que le livre a été écrit en 1948 et que certaines des inventions du livres ont été mises en place à grande échelle (il suffit de voir l’utilisation de la vidéosurveillance en Chine...), je trouve qu’il est inquiétant de voir que 70 ans après sa publication, on a jamais été aussi entouré de société ressemblant à celles de 1984... Afficher tout
"...voir l’utilisation de la vidéosurveillance en Chine..." en Russie, en France, et dans la plupart des pays occidentaux (paille et poutre)

a écrit : "...voir l’utilisation de la vidéosurveillance en Chine..." en Russie, en France, et dans la plupart des pays occidentaux (paille et poutre) Tu compares réellement les systèmes de surveillance de la population en Chine avec ceux de la France?

a écrit : Tu compares réellement les systèmes de surveillance de la population en Chine avec ceux de la France? oui
même matériel, mêmes utilisateurs, mêmes publics... mêmes prétextes

matos super évolués utilisé par la police pour surveiller la population pour des raisons (officiellement) de sécurité

a écrit : oui
même matériel, mêmes utilisateurs, mêmes publics... mêmes prétextes

matos super évolués utilisé par la police pour surveiller la population pour des raisons (officiellement) de sécurité
Je sais que ça fait classe de sortir de belles expressions (poutre et paille) et dire que l'Europe est une dictature oppressante.
Mais la… comparer le système de vidéo surveillance en Chine avec celui de la France… au mieux c'est du troll.

Non seulement en France on ne se sert pas de la vidéosurveillance pour épier une minorité (la Chine oui avec les Tibétains par exemple) mais en plus il n'y en a pas autant dans les ville au m² qu'en Chine.
Rajoutons à cela qu'en France nous n'avons pas de région/département avec un système de point "du bon petit citoyen" donnant accès à différents services d'Etat.
Nous n'avons pas non plus de guide accompagnant les étudiants et nouveaux arrivants de l'étranger et ne collectionnons pas les photos des déplacements de ces personnes.

Enfin en France on ne répète pas à nos enfants dès l'âge de 4 ans que par service au glorieux Etat, ils devront tout donner pour sa grandeur et gloire (rien qu'à regarder ce qui se passe dans les écoles de foot et de gym par exemple).

Donc oui, peut-être que c'est cool de se convaincre qu'on vit dans une dictature, mais ce n'est pas le cas et la vidéosurveillance en France c'est plus une aide pour chopper les délinquants qu'un outil de contrôle des masses comme en Chine.
D'ailleurs tu peux librement critiquer le gouvernement français sur sa gestion du Covid et pas disparaitre 5 jours plus tard d'un Covid aigu…

Si tu voulais briller par contre tu peux parler en France de certains articles qui font peur, comme cet article d'une féministe qui ne sait pas utiliser les données et qui pond un article disant que 80% des hommes sont inintéressants pour les femmes et qu'ils ne pourront jamais coucher avec elles et donc qu'ils doivent si résigner en regarder du porno et aller voir les filles de joies. Ca c'est une mentalité proche de 1984 avec le ministère de l'amour et c'est réellement sortie en France.

Enfin j'adresse une question très importante à tout les bobos bien pensant qui pense que l'Europe est une dictature affreuse : c'est quoi un pays parfait et où est selon vous le meilleur pays ? Et attention, pas un pays qui profite des autres tout en étant sous perfusion.

Surtout qu'avec ton argumentaire je dis tout ce que je veux : oui on vit dans un régime militariste. L'armée a un matos super évolué pour des raisons (officiellement) de protection du pays. Mais en fait c'est pour envahir l'Italie et l'Espagne.

a écrit : Dans le genre notre société et ses dérives, il y a The Circle, le livre bien entendu (le film a un casting sympa : Tom Hanks et Emma Watson notamment mais les scénaristes ont pris trop de libertés par rapport au bouquin...).
Il a été écrit beaucoup plus récemment que ceux que vous citez mais donne à réfléchir je
pense.
Et je note pour le Barjavel, je n'ai pas lu celui-là, merci ;-)
Afficher tout
Je vous invite à suivre la saga « Bug » en BD de Enti Bilal : une pluri-société mondiale totalement dépendante des données informatiques qui, par un bug, s’en retrouve totalement privée. Sauf pour UN humain, qui les a toutes en lui.

a écrit : Je sais que ça fait classe de sortir de belles expressions (poutre et paille) et dire que l'Europe est une dictature oppressante.
Mais la… comparer le système de vidéo surveillance en Chine avec celui de la France… au mieux c'est du troll.

Non seulement en France on ne se sert pas de la vid
éosurveillance pour épier une minorité (la Chine oui avec les Tibétains par exemple) mais en plus il n'y en a pas autant dans les ville au m² qu'en Chine.
Rajoutons à cela qu'en France nous n'avons pas de région/département avec un système de point "du bon petit citoyen" donnant accès à différents services d'Etat.
Nous n'avons pas non plus de guide accompagnant les étudiants et nouveaux arrivants de l'étranger et ne collectionnons pas les photos des déplacements de ces personnes.

Enfin en France on ne répète pas à nos enfants dès l'âge de 4 ans que par service au glorieux Etat, ils devront tout donner pour sa grandeur et gloire (rien qu'à regarder ce qui se passe dans les écoles de foot et de gym par exemple).

Donc oui, peut-être que c'est cool de se convaincre qu'on vit dans une dictature, mais ce n'est pas le cas et la vidéosurveillance en France c'est plus une aide pour chopper les délinquants qu'un outil de contrôle des masses comme en Chine.
D'ailleurs tu peux librement critiquer le gouvernement français sur sa gestion du Covid et pas disparaitre 5 jours plus tard d'un Covid aigu…

Si tu voulais briller par contre tu peux parler en France de certains articles qui font peur, comme cet article d'une féministe qui ne sait pas utiliser les données et qui pond un article disant que 80% des hommes sont inintéressants pour les femmes et qu'ils ne pourront jamais coucher avec elles et donc qu'ils doivent si résigner en regarder du porno et aller voir les filles de joies. Ca c'est une mentalité proche de 1984 avec le ministère de l'amour et c'est réellement sortie en France.

Enfin j'adresse une question très importante à tout les bobos bien pensant qui pense que l'Europe est une dictature affreuse : c'est quoi un pays parfait et où est selon vous le meilleur pays ? Et attention, pas un pays qui profite des autres tout en étant sous perfusion.

Surtout qu'avec ton argumentaire je dis tout ce que je veux : oui on vit dans un régime militariste. L'armée a un matos super évolué pour des raisons (officiellement) de protection du pays. Mais en fait c'est pour envahir l'Italie et l'Espagne.
Afficher tout
Merci de bien vouloir noter que la Chine n'est pas un pays démocratique, et que certaines minorités y sont opprimées.
On peut néanmoins voir que les velléités d'indépendance du Tibet ont été directement liées à l'abolition de l'esclavage des paysans, et à la distribution des terres appartenant précédemment aux lamaseries
Les Ouigours sont persécutés (le terme n'est malheureusement pas exagéré, au contraire) comme le sont la plupart des minorités musulmanes en Extrême-Orient. Ce n'est pas une excuse, juste une constatation
Mais il y a des faits
Une loi qui vient d'être votée autorise les services "secrets" français à enregistrer TOUTES les données circulants sur l'Internet, y compris ce message et le contenu de SCMB. Promis, juré, ces données ne seront utilisées que pour lutter contre le terrorisme. Comme aucun contrôle de leur usage n'est prévu, on est prié d'y croire
Dans plus d'une centaines de villes moyennes (10 000 à 100 000 habitants) en France, les maires réclament l'autorisation d'utiliser des drones pour surveiller leur territoire, au profit de leur police municipale, sans contrôle, non plus. Les vaches et les prairies? Non, les habitants de ces villes eux-mêmes
Les personnes qui ruinaient leur carrière professionnelle pour dénoncer les pratiques délictueuses voire criminelles de leur employeur risquaient une longue période de chômage (ou de longs séjours dans les ambassades). Maintenant, les boites peuvent les poursuivre pour "atteinte aux secret des affaires", les sanctions prévues (amendes, dommages et intérêts, détention) sont très très dissuasives

Les dictatures ont les moyens de vous faire parler, les démocraties se contentent de vous faire taire

a écrit : Merci de bien vouloir noter que la Chine n'est pas un pays démocratique, et que certaines minorités y sont opprimées.
On peut néanmoins voir que les velléités d'indépendance du Tibet ont été directement liées à l'abolition de l'esclavage des paysans, et à la distribution des terres apparten
ant précédemment aux lamaseries
Les Ouigours sont persécutés (le terme n'est malheureusement pas exagéré, au contraire) comme le sont la plupart des minorités musulmanes en Extrême-Orient. Ce n'est pas une excuse, juste une constatation
Mais il y a des faits
Une loi qui vient d'être votée autorise les services "secrets" français à enregistrer TOUTES les données circulants sur l'Internet, y compris ce message et le contenu de SCMB. Promis, juré, ces données ne seront utilisées que pour lutter contre le terrorisme. Comme aucun contrôle de leur usage n'est prévu, on est prié d'y croire
Dans plus d'une centaines de villes moyennes (10 000 à 100 000 habitants) en France, les maires réclament l'autorisation d'utiliser des drones pour surveiller leur territoire, au profit de leur police municipale, sans contrôle, non plus. Les vaches et les prairies? Non, les habitants de ces villes eux-mêmes
Les personnes qui ruinaient leur carrière professionnelle pour dénoncer les pratiques délictueuses voire criminelles de leur employeur risquaient une longue période de chômage (ou de longs séjours dans les ambassades). Maintenant, les boites peuvent les poursuivre pour "atteinte aux secret des affaires", les sanctions prévues (amendes, dommages et intérêts, détention) sont très très dissuasives

Les dictatures ont les moyens de vous faire parler, les démocraties se contentent de vous faire taire
Afficher tout
La citation de Coluche(tjs le même !) Étant la dictature c est ferme ta gueule... Et la démocratie "cause toujours";)
Après l espionnage de la société a toujours été présente. Juste de nos jours elle est rendue publique. Voir le programme échelon ou carnivore aux usa (et en europe...merci les anglais ;). Dans le temps les services secrets allaient régulièrement récupérer la liste des clients des hôtels de province et de Paris par ex qui devaient garder un registre, des agents de la dgse allaient régulièrement dans des bars ou il y a du traffic dans les petites villes de province (d ou je viens, d ailleurs les p'tits truands ne manquaient pas de contrôler tout nouveau qui rentre...), on a truffé des avions d affaires de micro(oui oui la France a fait et fait probablement tjs de l espionnage industriel), une ambassade américaine a du être entièrement rasée en Russie car ils étaient allé jusqu à mettre des micros dans les murs coulés en béton...et j en passe...Idem il y a des accès aux niveaux des fournisseurs téléphoniques automatisés en France pour ce genre de cas et j en passe.... Il y quasi 25 ans déjà je me suis fait écouter mon téléphone portable, simplement parceque j etudiais je suppose la cryptographie et que certes j ai peut être dépassé quelques lois de l époque (la crypto était alors considérée comme une arme de guerre).
Bref aujourd hui on le met sur place publique et encore qu une partie,mais tous les pays le font, regardez bien les antennes sur les toits de l ambassade américaine a paris ... Paraît que tous les combles sont réservés à ça (des ont dit mais les antennes sont là et toutes ne servent pas aux comm satellitaires pour sur)
Comme Anonymous ils sont légions aussi^^
PS: et j ai passé l histoire plus ancienne de l espionnage des rois de France ou de l église

a écrit : Dans le genre notre société et ses dérives, il y a The Circle, le livre bien entendu (le film a un casting sympa : Tom Hanks et Emma Watson notamment mais les scénaristes ont pris trop de libertés par rapport au bouquin...).
Il a été écrit beaucoup plus récemment que ceux que vous citez mais donne à réfléchir je
pense.
Et je note pour le Barjavel, je n'ai pas lu celui-là, merci ;-)
Afficher tout
Je prends note, merci !

a écrit : Je sais que ça fait classe de sortir de belles expressions (poutre et paille) et dire que l'Europe est une dictature oppressante.
Mais la… comparer le système de vidéo surveillance en Chine avec celui de la France… au mieux c'est du troll.

Non seulement en France on ne se sert pas de la vid
éosurveillance pour épier une minorité (la Chine oui avec les Tibétains par exemple) mais en plus il n'y en a pas autant dans les ville au m² qu'en Chine.
Rajoutons à cela qu'en France nous n'avons pas de région/département avec un système de point "du bon petit citoyen" donnant accès à différents services d'Etat.
Nous n'avons pas non plus de guide accompagnant les étudiants et nouveaux arrivants de l'étranger et ne collectionnons pas les photos des déplacements de ces personnes.

Enfin en France on ne répète pas à nos enfants dès l'âge de 4 ans que par service au glorieux Etat, ils devront tout donner pour sa grandeur et gloire (rien qu'à regarder ce qui se passe dans les écoles de foot et de gym par exemple).

Donc oui, peut-être que c'est cool de se convaincre qu'on vit dans une dictature, mais ce n'est pas le cas et la vidéosurveillance en France c'est plus une aide pour chopper les délinquants qu'un outil de contrôle des masses comme en Chine.
D'ailleurs tu peux librement critiquer le gouvernement français sur sa gestion du Covid et pas disparaitre 5 jours plus tard d'un Covid aigu…

Si tu voulais briller par contre tu peux parler en France de certains articles qui font peur, comme cet article d'une féministe qui ne sait pas utiliser les données et qui pond un article disant que 80% des hommes sont inintéressants pour les femmes et qu'ils ne pourront jamais coucher avec elles et donc qu'ils doivent si résigner en regarder du porno et aller voir les filles de joies. Ca c'est une mentalité proche de 1984 avec le ministère de l'amour et c'est réellement sortie en France.

Enfin j'adresse une question très importante à tout les bobos bien pensant qui pense que l'Europe est une dictature affreuse : c'est quoi un pays parfait et où est selon vous le meilleur pays ? Et attention, pas un pays qui profite des autres tout en étant sous perfusion.

Surtout qu'avec ton argumentaire je dis tout ce que je veux : oui on vit dans un régime militariste. L'armée a un matos super évolué pour des raisons (officiellement) de protection du pays. Mais en fait c'est pour envahir l'Italie et l'Espagne.
Afficher tout
Excellent ^^ Un coup de gueule détaillé et objectif tout en étant d'une courtoisie fort acceptable, toutes mes félicitations, et je suis sincère. Respect :)

a écrit : Merci de bien vouloir noter que la Chine n'est pas un pays démocratique, et que certaines minorités y sont opprimées.
On peut néanmoins voir que les velléités d'indépendance du Tibet ont été directement liées à l'abolition de l'esclavage des paysans, et à la distribution des terres apparten
ant précédemment aux lamaseries
Les Ouigours sont persécutés (le terme n'est malheureusement pas exagéré, au contraire) comme le sont la plupart des minorités musulmanes en Extrême-Orient. Ce n'est pas une excuse, juste une constatation
Mais il y a des faits
Une loi qui vient d'être votée autorise les services "secrets" français à enregistrer TOUTES les données circulants sur l'Internet, y compris ce message et le contenu de SCMB. Promis, juré, ces données ne seront utilisées que pour lutter contre le terrorisme. Comme aucun contrôle de leur usage n'est prévu, on est prié d'y croire
Dans plus d'une centaines de villes moyennes (10 000 à 100 000 habitants) en France, les maires réclament l'autorisation d'utiliser des drones pour surveiller leur territoire, au profit de leur police municipale, sans contrôle, non plus. Les vaches et les prairies? Non, les habitants de ces villes eux-mêmes
Les personnes qui ruinaient leur carrière professionnelle pour dénoncer les pratiques délictueuses voire criminelles de leur employeur risquaient une longue période de chômage (ou de longs séjours dans les ambassades). Maintenant, les boites peuvent les poursuivre pour "atteinte aux secret des affaires", les sanctions prévues (amendes, dommages et intérêts, détention) sont très très dissuasives

Les dictatures ont les moyens de vous faire parler, les démocraties se contentent de vous faire taire
Afficher tout
C'est vrai, mais la où tu te plante en beauté, c'est que ces systèmes de surveillance se retournent contre l'ordre établi en France et partout, c'est en train de leur péter à la gueule, dès qu'un flic fait une connerie c'est diffusé sur le net... et ca se termine avec des pavés dans la gueule, c'est triste mais c'est tellement répétitif..

C'est pas une bonne chose mais ici le net est libre et il le devient aussi en Chine, pourquoi crois tu qu'ils commencent à se révolter aussi la bas? A demander l'équité, le droit de vivre décemment et qu'ils en ont de plus en plus plein le cul d'être pris pour des cons par des gens qui contrôlent tout et qui se foutent complètement de savoir dans quelle merde on vit?

L'histoire se répète, inlassablement.

a écrit : La citation de Coluche(tjs le même !) Étant la dictature c est ferme ta gueule... Et la démocratie "cause toujours";)
Après l espionnage de la société a toujours été présente. Juste de nos jours elle est rendue publique. Voir le programme échelon ou carnivore aux usa (et en europe...merci les anglais ;)
. Dans le temps les services secrets allaient régulièrement récupérer la liste des clients des hôtels de province et de Paris par ex qui devaient garder un registre, des agents de la dgse allaient régulièrement dans des bars ou il y a du traffic dans les petites villes de province (d ou je viens, d ailleurs les p'tits truands ne manquaient pas de contrôler tout nouveau qui rentre...), on a truffé des avions d affaires de micro(oui oui la France a fait et fait probablement tjs de l espionnage industriel), une ambassade américaine a du être entièrement rasée en Russie car ils étaient allé jusqu à mettre des micros dans les murs coulés en béton...et j en passe...Idem il y a des accès aux niveaux des fournisseurs téléphoniques automatisés en France pour ce genre de cas et j en passe.... Il y quasi 25 ans déjà je me suis fait écouter mon téléphone portable, simplement parceque j etudiais je suppose la cryptographie et que certes j ai peut être dépassé quelques lois de l époque (la crypto était alors considérée comme une arme de guerre).
Bref aujourd hui on le met sur place publique et encore qu une partie,mais tous les pays le font, regardez bien les antennes sur les toits de l ambassade américaine a paris ... Paraît que tous les combles sont réservés à ça (des ont dit mais les antennes sont là et toutes ne servent pas aux comm satellitaires pour sur)
Comme Anonymous ils sont légions aussi^^
PS: et j ai passé l histoire plus ancienne de l espionnage des rois de France ou de l église
Afficher tout
Ah oui ca serait un bon sujet de savoir comment tout le monde espionnait tout le monde avant le télégraphe, je suis sérieux, si quelqu'un a des connaissances historiques...

le cachet en cire! INVIOLABLE (mais bien sur^^)