Une ruche au grand air

Proposé par
le
dans

Commentaires préférés (3)

3 des 4 sources ne sont pas accessibles c'est bien dommage, n'y a t'il pas de contrôles? . En se qui concerne la construction du nid lors d'un essaimage la priorité des abeilles est de construire les alvéoles de cire. Elles sont indispensables pour le stockage miel et pollen aunsi que la ponte de la reine. La première tache incombe aux cirières dont dépend la survie de la colonie. À leurs échelles c'est un travail colossal qui demande beaucoup d'énergie. Elles mettront donc leurs priorités sur la construction des plateaux d'alvéoles et ne construiront un entourage de cire que si les conditions climatiques l'imposent. Il est à noter que dans le monde des abeilles personne ne gaspille son energie à faire des choses inutiles.

a écrit : 3 des 4 sources ne sont pas accessibles c'est bien dommage, n'y a t'il pas de contrôles? . En se qui concerne la construction du nid lors d'un essaimage la priorité des abeilles est de construire les alvéoles de cire. Elles sont indispensables pour le stockage miel et pollen aunsi que la ponte de la reine. La première tache incombe aux cirières dont dépend la survie de la colonie. À leurs échelles c'est un travail colossal qui demande beaucoup d'énergie. Elles mettront donc leurs priorités sur la construction des plateaux d'alvéoles et ne construiront un entourage de cire que si les conditions climatiques l'imposent. Il est à noter que dans le monde des abeilles personne ne gaspille son energie à faire des choses inutiles. Afficher tout "personne ne gaspille son énergie à faire des choses inutiles." ? C'est ce qu'on a dit pendant des années à propos des fourmis avant de se rendre compte que la moitié ne glandent rien. Est-on sûr qu'il n'y a pas des tire-au-flanc bien planquées au fond de la ruche ^^

secouchermoinsbete.fr/80231-la-fourmi-peut-etre-paresseuse

"personne ne gaspille son énergie à faire des choses inutiles." Au fond, sckalpa59 a raison quand on y réfléchit:

Est-ce que travailler, alors que l'on s'est rendu compte que la boîte fonctionnait très bien quand on ne travaillait pas, est-ce que ce n'est pas gâcher son énergie ?

J'avais lu cette fameuse étude sur les fourmis paresseuses. Et ce que ne dit pas l'anecdote originale à laquelle tu fais référence, c'est que les paresseux se mettaient à bosser quand on retirait les agents actifs.
Moi je pense que c'est plutôt malin de se "préserver" de la sorte. Que se passerait-il si chaque élément d'une entreprise était absolument essentiel à son bon fonctionnement ? Et bien dès que qu'un agent deviendrait incapable de faire son travail, la boîte serait obligée de cesser toute activité.
Par exemple, moi, présentement, je lis des anecdotes et je rédige des commentaires pendant que mes collègues sont en train de bosser, et tout se déroule parfaitement bien. Mais si jamais, par extraordinaire, on avait besoin de moi, je serai bien obligé (je veux dire ravi) de participer à l'effort collectif.


Tous les commentaires (15)

lien n°1 :
Hum, nous ne parvenons pas à trouver ce site. / Impossible de se connecter au serveur à l’adresse m.harunyahya.fr. / Si l’adresse saisie était correcte, vous pouvez :
Réessayer plus tard
Veuillez vérifier votre connexion réseau
Vérifier que Firefox a l’autorisation d’accéder au Web (votre connexion pourrait être effective, mais protégée par un pare-feu)

lien 2 :
Access Denied
You don't have permission to access "www.9news.com/news/weird/honey-bees-nest-in-the-open-on-a-branch/343323034" on this server. / Reference #18.9dd84b17.1715677788.268eba1c /
errors.edgesuite.net/18.9dd84b17.1715677788.268eba1c

lien 4 :
404 page no found

le lien 3 marche bien, lui

3 des 4 sources ne sont pas accessibles c'est bien dommage, n'y a t'il pas de contrôles? . En se qui concerne la construction du nid lors d'un essaimage la priorité des abeilles est de construire les alvéoles de cire. Elles sont indispensables pour le stockage miel et pollen aunsi que la ponte de la reine. La première tache incombe aux cirières dont dépend la survie de la colonie. À leurs échelles c'est un travail colossal qui demande beaucoup d'énergie. Elles mettront donc leurs priorités sur la construction des plateaux d'alvéoles et ne construiront un entourage de cire que si les conditions climatiques l'imposent. Il est à noter que dans le monde des abeilles personne ne gaspille son energie à faire des choses inutiles.

a écrit : 3 des 4 sources ne sont pas accessibles c'est bien dommage, n'y a t'il pas de contrôles? . En se qui concerne la construction du nid lors d'un essaimage la priorité des abeilles est de construire les alvéoles de cire. Elles sont indispensables pour le stockage miel et pollen aunsi que la ponte de la reine. La première tache incombe aux cirières dont dépend la survie de la colonie. À leurs échelles c'est un travail colossal qui demande beaucoup d'énergie. Elles mettront donc leurs priorités sur la construction des plateaux d'alvéoles et ne construiront un entourage de cire que si les conditions climatiques l'imposent. Il est à noter que dans le monde des abeilles personne ne gaspille son energie à faire des choses inutiles. Afficher tout "personne ne gaspille son énergie à faire des choses inutiles." ? C'est ce qu'on a dit pendant des années à propos des fourmis avant de se rendre compte que la moitié ne glandent rien. Est-on sûr qu'il n'y a pas des tire-au-flanc bien planquées au fond de la ruche ^^

secouchermoinsbete.fr/80231-la-fourmi-peut-etre-paresseuse

"personne ne gaspille son énergie à faire des choses inutiles." Au fond, sckalpa59 a raison quand on y réfléchit:

Est-ce que travailler, alors que l'on s'est rendu compte que la boîte fonctionnait très bien quand on ne travaillait pas, est-ce que ce n'est pas gâcher son énergie ?

J'avais lu cette fameuse étude sur les fourmis paresseuses. Et ce que ne dit pas l'anecdote originale à laquelle tu fais référence, c'est que les paresseux se mettaient à bosser quand on retirait les agents actifs.
Moi je pense que c'est plutôt malin de se "préserver" de la sorte. Que se passerait-il si chaque élément d'une entreprise était absolument essentiel à son bon fonctionnement ? Et bien dès que qu'un agent deviendrait incapable de faire son travail, la boîte serait obligée de cesser toute activité.
Par exemple, moi, présentement, je lis des anecdotes et je rédige des commentaires pendant que mes collègues sont en train de bosser, et tout se déroule parfaitement bien. Mais si jamais, par extraordinaire, on avait besoin de moi, je serai bien obligé (je veux dire ravi) de participer à l'effort collectif.

a écrit : "personne ne gaspille son énergie à faire des choses inutiles." Au fond, sckalpa59 a raison quand on y réfléchit:

Est-ce que travailler, alors que l'on s'est rendu compte que la boîte fonctionnait très bien quand on ne travaillait pas, est-ce que ce n'est pas gâcher son énergie ?<
br />
J'avais lu cette fameuse étude sur les fourmis paresseuses. Et ce que ne dit pas l'anecdote originale à laquelle tu fais référence, c'est que les paresseux se mettaient à bosser quand on retirait les agents actifs.
Moi je pense que c'est plutôt malin de se "préserver" de la sorte. Que se passerait-il si chaque élément d'une entreprise était absolument essentiel à son bon fonctionnement ? Et bien dès que qu'un agent deviendrait incapable de faire son travail, la boîte serait obligée de cesser toute activité.
Par exemple, moi, présentement, je lis des anecdotes et je rédige des commentaires pendant que mes collègues sont en train de bosser, et tout se déroule parfaitement bien. Mais si jamais, par extraordinaire, on avait besoin de moi, je serai bien obligé (je veux dire ravi) de participer à l'effort collectif.
Afficher tout
Cette pratique fonctionne uniquement quand on a pas de comptes précis à rendre à un client. Bien entendu on n'est pas obligé d'être à fond tout le temps mais ne pas travailler du tout sans mettre en péril l'organisation ne doit concerner que certains métiers.

a écrit : Cette pratique fonctionne uniquement quand on a pas de comptes précis à rendre à un client. Bien entendu on n'est pas obligé d'être à fond tout le temps mais ne pas travailler du tout sans mettre en péril l'organisation ne doit concerner que certains métiers. Pas du tout. Rien à voir avec des clients ou des usagers. Cette pratique fonctionne surtout quand on travaille en équipe, d'autant plus si l'équipe est fournie et si, comme dans une fourmilière, l'activité est continue.
Cette pratique est d'ailleurs vieille comme le monde et est une organisation sociale en soi. Tu sais, par exemple, que dans un hôpital, une caserne militaire, un bateau de pêche, une plateforme pétrolière… certains dorment sur leur lieu de travail pendant que d'autres veillent, et travaillent.
Par contre, à la différence des fourmis (et c'est ce qui m'avait étonné) où ce sont toujours les mêmes qui se préservent, les êtres humains ont le sens de l'équité et les rôles actifs / passifs doivent alterner pour que cette organisation subsiste.

L'abeille sauvage africaine construit TOUJOURS sa ruche au grand air...
L'anecdote sous-entend qu'on parle ici de climat européen.

a écrit : Pas du tout. Rien à voir avec des clients ou des usagers. Cette pratique fonctionne surtout quand on travaille en équipe, d'autant plus si l'équipe est fournie et si, comme dans une fourmilière, l'activité est continue.
Cette pratique est d'ailleurs vieille comme le monde et est une organisati
on sociale en soi. Tu sais, par exemple, que dans un hôpital, une caserne militaire, un bateau de pêche, une plateforme pétrolière… certains dorment sur leur lieu de travail pendant que d'autres veillent, et travaillent.
Par contre, à la différence des fourmis (et c'est ce qui m'avait étonné) où ce sont toujours les mêmes qui se préservent, les êtres humains ont le sens de l'équité et les rôles actifs / passifs doivent alterner pour que cette organisation subsiste.
Afficher tout
Je ne suis pas vraiment d'accord avec ton dernier paragraphe. Les actifs/passifs n'ont pas du tout besoin d'alterner en entreprise, et le sens de l'équité n'est pas universel et n'a à mon sens pas grand chose à voir là-dedans.

La loi normale et les courbes de gauss dépeignent assez bien ce qui se passe au sein des populations quelque soit le critère qu'on observe.

Dans le monde du travail et particulièrement celui des grandes entreprises 10/20% des employés bossent réellement plus de 6h par jour avec une productivité correcte et feront le gros du boulot, un bon 60% ne bossent qu'occasionnellement et/ou avec une productivité médiocre et produiront 20/30% du résultat final, et les 20/30% restants ne servent à rien soit parce qu'ils sont incompétents soit parce qu'ils ne font rien. Et ça ne tourne pas, ce sont toujours les mêmes qui bossent et les mêmes qui ne font rien.

a écrit : Je ne suis pas vraiment d'accord avec ton dernier paragraphe. Les actifs/passifs n'ont pas du tout besoin d'alterner en entreprise, et le sens de l'équité n'est pas universel et n'a à mon sens pas grand chose à voir là-dedans.

La loi normale et les courbes de gauss dépeignent
assez bien ce qui se passe au sein des populations quelque soit le critère qu'on observe.

Dans le monde du travail et particulièrement celui des grandes entreprises 10/20% des employés bossent réellement plus de 6h par jour avec une productivité correcte et feront le gros du boulot, un bon 60% ne bossent qu'occasionnellement et/ou avec une productivité médiocre et produiront 20/30% du résultat final, et les 20/30% restants ne servent à rien soit parce qu'ils sont incompétents soit parce qu'ils ne font rien. Et ça ne tourne pas, ce sont toujours les mêmes qui bossent et les mêmes qui ne font rien.
Afficher tout
Principe de Peter (Loi de l'incompétence maximum) ???... ^^

crf.wallonie.be/compasinfo/breve-id-33-rub_id-54.html#:~:text=Le%20principe%20de%20Peter%20se,%C3%A0%20son%20niveau%20d'incomp%C3%A9tence.

a écrit : Pas du tout. Rien à voir avec des clients ou des usagers. Cette pratique fonctionne surtout quand on travaille en équipe, d'autant plus si l'équipe est fournie et si, comme dans une fourmilière, l'activité est continue.
Cette pratique est d'ailleurs vieille comme le monde et est une organisati
on sociale en soi. Tu sais, par exemple, que dans un hôpital, une caserne militaire, un bateau de pêche, une plateforme pétrolière… certains dorment sur leur lieu de travail pendant que d'autres veillent, et travaillent.
Par contre, à la différence des fourmis (et c'est ce qui m'avait étonné) où ce sont toujours les mêmes qui se préservent, les êtres humains ont le sens de l'équité et les rôles actifs / passifs doivent alterner pour que cette organisation subsiste.
Afficher tout
Il y a une grosse différence entre alterner les groupes qui travaillent a des horaires réguliers et avoir ceux qui ne font rien au travail. Dans un cas c'est de l'organisation, dans l'autre c'est de l'opportunisme égoïste et non découvert.

En tout cas, même a l'hôpital, si pendant un service le personnel médical ne travaille pas alors les gens décédés ne seront pas réanimés par le service suivant.

Les liens des sources sont ceux de l'époque où l'anecdote a été publiée (SCMB Images). Trois des sites n'existent plus : le nom de domaine de l'un n'existe même plus, un autre est à vendre et le 3e site n'a plus rien à voir avec ce qu'il était à l'époque de l'anecdote. Il est courant et inévitable de trouver des liens morts sur de vieilles anecdotes, mais pourquoi avoir laissé ces liens en republiant celle-ci aujourd'hui ?

a écrit : "personne ne gaspille son énergie à faire des choses inutiles." ? C'est ce qu'on a dit pendant des années à propos des fourmis avant de se rendre compte que la moitié ne glandent rien. Est-on sûr qu'il n'y a pas des tire-au-flanc bien planquées au fond de la ruche ^^

https:/
/secouchermoinsbete.fr/80231-la-fourmi-peut-etre-paresseuse Afficher tout
Ils leur font chercher la clé du champ de tir, pour l'entrainement, quoi, pis ca tasse les galeries. ;)

Sinon y'a aussi les humains, j'aime bien les puzzles mais j'ai beau chercher, j'ai toujours pas compris à quoi ca sert!

"A rien f..." MAIS OUI! Suis-je bête!...^^

a écrit : Principe de Peter (Loi de l'incompétence maximum) ???... ^^

crf.wallonie.be/compasinfo/breve-id-33-rub_id-54.html#:~:text=Le%20principe%20de%20Peter%20se,%C3%A0%20son%20niveau%20d'incomp%C3%A9tence.
Pas la même chose mais un phénomène associé. Ceux qui bossent ne posent pas de problème, sont utiles là où ils sont, ont moins de temps pour le networking... donc on leur proposera moins spontanément des postes et ils rateront des opportunités. Les moins compétents eux sont plus mobiles, ils passeront de poste en poste, seront parfois promus, et finiront souvent bien trop haut en hiérarchie.

Mais le principe de Peter illustre surtout le ridicule du fonctionnement des entreprises où on promeut des gens, ils atteignent leurs objectifs, on les promeut encore, ils atteignent leurs objectifs, on les promeut toujours, ils n'atteignent pas leur objectifs et ne bougent plus. Ils ont atteint leur niveau "d'incompétence maximum".

a écrit : Pas la même chose mais un phénomène associé. Ceux qui bossent ne posent pas de problème, sont utiles là où ils sont, ont moins de temps pour le networking... donc on leur proposera moins spontanément des postes et ils rateront des opportunités. Les moins compétents eux sont plus mobiles, ils passeront de poste en poste, seront parfois promus, et finiront souvent bien trop haut en hiérarchie.

Mais le principe de Peter illustre surtout le ridicule du fonctionnement des entreprises où on promeut des gens, ils atteignent leurs objectifs, on les promeut encore, ils atteignent leurs objectifs, on les promeut toujours, ils n'atteignent pas leur objectifs et ne bougent plus. Ils ont atteint leur niveau "d'incompétence maximum".
Afficher tout
Et oui !!! Savoir-faire, mais surtout faire savoir !!!... :)