Un bouquet pour masquer les mauvaises odeurs

Proposé par
le
dans

Dans l'Angleterre victorienne, les femmes avaient pour coutume de porter un "tussie mussie", aussi appelé "nosegay" : un petit bouquet de fleurs maintenues ensemble et portées au bout d'une chaine, dont le rôle était de masquer les odeurs.

Cet objet connait actuellement un petit regain d'intérêt après que des membres de la famille royale en ont porté.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Les odeurs de ? ... C'est mentionné dans la 1ère source: les odeurs de l'environnement (égouts, usine)

a écrit : C'est mentionné dans la 1ère source: les odeurs de l'environnement (égouts, usine) ... et corporelles. L'hygiène, à cette époque, n'était pas celle d'aujourd'hui.


Tous les commentaires (16)

a écrit : Les odeurs de ? ... C'est mentionné dans la 1ère source: les odeurs de l'environnement (égouts, usine)

Mais quand la reine est ballonnée ça masque aussi ses odeurs ?!

a écrit : C'est mentionné dans la 1ère source: les odeurs de l'environnement (égouts, usine) ... et corporelles. L'hygiène, à cette époque, n'était pas celle d'aujourd'hui.

Les conditions d'hygiène dans le Londres du XIXème ? Inédites depuis le bas Moyen-âge presque. Lisez Di ckens ou certains passages dans les Sherlock Holmes de Doyle ou les films récents du héros.

a écrit : John Snow? Du trône de fer ? Hello :) Sois gentil, évite de relancer les blagounettes de 2016 lors la 1ère parution de cette anecdote. Tes prédécesseurs les ont toutes faites XD

a écrit : John Snow? Du trône de fer ? C'est du réchauffé la...

a écrit : ... et corporelles. L'hygiène, à cette époque, n'était pas celle d'aujourd'hui. Le Tussie-Mussie semble être spécifique à la bourgeoisie. Et à l'époque victorienne, la bourgeoisie était propre. Très propre. Trop propre, même. Mue par une peur qu'on jugerait aujourd'hui irraisonnée envers les bactéries et microbes, dont on venait de découvrir l'existence. Et on en a découvert partout autour de nous, et ça terrifiait la bourgeoisie victoriennes. On désinfectait les surfaces avec des produits bien pires que les germes, etc.

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : Le Tussie-Mussie semble être spécifique à la bourgeoisie. Et à l'époque victorienne, la bourgeoisie était propre. Très propre. Trop propre, même. Mue par une peur qu'on jugerait aujourd'hui irraisonnée envers les bactéries et microbes, dont on venait de découvrir l'existence. Et on en a découvert partout autour de nous, et ça terrifiait la bourgeoisie victoriennes. On désinfectait les surfaces avec des produits bien pires que les germes, etc. Afficher tout As-tu un lien confirmant ton commentaire ? Parce que la première source (Le Monde) te contredit.

Et puis, était-il besoin d'être bourgeois pour se créer un petit bouquet de fleurs ?

a écrit : C'est du réchauffé la... Ben non, la neige, c'est froid ! (j'pouvais pas m'en empêcher)

a écrit : Ben non, la neige, c'est froid ! (j'pouvais pas m'en empêcher) Ah ça c'est bon ^^+1

a écrit : As-tu un lien confirmant ton commentaire ? Parce que la première source (Le Monde) te contredit.

Et puis, était-il besoin d'être bourgeois pour se créer un petit bouquet de fleurs ?
Pour l'usage du tussie mussie, je me base surtout sur le fait qu'avoir un bouquet dans les mains ou qui pendouille des vêtements ne doit pas être pratique pour faire des tâches manuelles (chose dont à peu près seule la bourgeoisie s'est affranchie). Mais ce ne sont que des spéculations, j'admets.
Et pour l'hygiène à l'époque victorienne :
youtu.be/uB7hIpDCfr0

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Pour l'usage du tussie mussie, je me base surtout sur le fait qu'avoir un bouquet dans les mains ou qui pendouille des vêtements ne doit pas être pratique pour faire des tâches manuelles (chose dont à peu près seule la bourgeoisie s'est affranchie). Mais ce ne sont que des spéculations, j'admets. /> Et pour l'hygiène à l'époque victorienne :
youtu.be/uB7hIpDCfr0
Afficher tout
Désolé mais je ne suis que francophone et cette vidéo en anglais ne peut être sous-titrée qu'en ... anglais !