L'ocytocine, hormone de l'amour

Proposé par
le
dans

L'amour est reconnu par les scientifiques comme étant une drogue : si l'on s'attache à une personne, c'est à cause de la sécrétion d'une hormone au niveau du cerveau, l'ocytocine. Elle procure une sensation de détente, d'attraction et d'attachement. Et si l'on souffre de l'absence de l'être cher, c'est parce que le corps ne produit plus assez d'ocytocine et se trouve en situation de manque.

De même, si la passion des débuts disparaît, c'est dû à une absence de sécrétion de l'hormone avec le temps.


Tous les commentaires (118)

C'est vrai. En effet, c'est une maladie reconnue, il me semble que c'est "troubles affectifs" un truc du genre... C'est passe sur sept a huit aujourd'hui ! ^^

En faite la personne est accros a la personne qu'elle aime et en peut vivre sans lui. Si un jour il/elle la/le quitte elle pourrait se tuer sois-même.

a écrit : Je vais faire des injections d'ocytocine à certaines filles alors. Malheureusement il y a déjà une drogue qui fait secrèter de locytocine par le cerveaux

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'est vrai. En effet, c'est une maladie reconnue, il me semble que c'est "troubles affectifs" un truc du genre... C'est passe sur sept a huit aujourd'hui ! ^^

En faite la personne est accros a la personne qu'elle aime et en peut vivre sans lui. Si un jour il/elle la/le quitte elle pourrait se tuer sois-même.
Comme dans twilight

a écrit : les autres drogues ne te tuent pas directement non plus ^^ ! et peut être meme moins que l'amour L'amour est surtout gratuit :')

Posté le

android

(0)

Répondre

L'amour une drogue ? Je ne suis pas si sur , je pense plutôt que c'est un grand mystère de la vie !

L'ocytocine est une hormone impliquée dans la grossesse : elle déclenche les contractions avant l'accouchement et stimule la sécrétion de lait par les glandes mammaires.. En tout cas c'est ce que mes cours de biochimie m'ont appris. Pourquoi est elle sécrétée lorsque l'on tombe amoureux ?

Comment la presence d'une personne peut elle influencer sur la production ?

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

a écrit : et si le corps n'en fait pas, on n'est jamais amoureux ? A quelque chose pret, oui.
Cependant, je n'ai jamais entendu parler d'une absence d'ocytocine. Par contre, le corps peut ne pas en produire assez, ce qui crée alors un manque d'empathie et une difficulté à communiquer et à s'attacher à quelqu'un.
Des études ont d'ailleurs mis en évidence que l'autisme pouvait, entre autres choses, provenir d'un manque de sécrétion d'ocytocine.

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre

a écrit : Humour ou pas, la rep est non... En effet il me semble que le durée moyen d' un couple est de 5-7 ans donc se connaitre 1ans, faire un gamin 2ans et l élevé 3-4 ans :) Enfin il me semble... C'est marrant, je croyais que cette durée de 5-7 ans correspondait à la durée moyenne de détention d'un bien immobilier par individu. C'est peut-être lié au divorce alors!! =D

Ainsi la remise en cause de "l'amour éternel" est à faire ?

a écrit : Entièrement d'accord.Le fait que des personnes croient encore que c'est le fruit du hasard doivent savoir que se voiler la face à propos de l'amour et futile et que notre corps est régie par des hormones et donc des envies. Je pense que ce qui est décrit dans cette anecdote, l'addiction à la personne à tel point que l'on peut la comparer à une drogue, n'est seulement une conséquence de l'amour. Je pense en effet que l'on peut expliquer scientifiquement tous les "symptômes" de l'amour tels que celui-là. Mais l'amour lui-même n'est pas explicable, c'est quelque chose de plus profond, qui n'est pas fait que d'hormones.

Peut-être que l'accoutumance à la personne aimée peut faire disparaître la passion des débuts, mais je pense que l'amour est toujours présent, malgré le fait qu'on ne ressent pas les même sensations de manque ou je ne sais quoi. Il n'y a qu'à voir le nombre de couples qui restent ensemble jusqu'à la mort, c'est personnes n'ont peut-être plus le coeur qui s'accélère dès qu'elles aperçoivent leur conjoint mais cela n'empêche pas qu'elles l'aime.

Mais du coup, on peut soigner le chagrin d'amour avec des injections d'ocytocine.. En sevrage comme on le fait avec la drogue par exemple non ?

Posté le

android

(0)

Répondre

Si l'on enlevait cette hormone tout le monde s'en battrait les couilles. Triste.

L'amour fait partie de ces choses, comme la connaissance et le respect, qui plus on les partage et plus elles grandissent.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Tout ca reste "probable" , je prefere penser que l'amour reste un mystere.. Qui a dit probable? Il y a marqué reconnu donc véridique.

L’amour est-elle une drogue? Vous avez 4h...

La source me semble une interprétation très personnelle de son auteur. La page Wikipedia est bien moins formelle sur le rôle de cette hormone dans les comportements.

Posté le

android

(0)

Répondre