Un chameau fut utilisé durant la guerre de Sécession

Proposé par
le
dans

Le vieux Douglas était un chameau appartenant au 43e Régiment d'infanterie du Mississippi de l'armée confédérée pendant la guerre de Sécession. Il fut utilisé pour remplacer les chevaux et les mules qui mouraient souvent de déshydratation, dans le cadre d'un test. En raison de cette mascotte, le régiment fut surnommé le Camel Regiment.


Commentaires préférés (3)

On peut aisément imaginer que cet épisode a alors inspiré les scénaristes de la bandes dessiné Les Tuniques Bleues dans l'album "Des bleus et des Bosses" qui racontent justement des tests avec des chameaux durant la guerre de Sécession.

a écrit : On peut aisément imaginer que cet épisode a alors inspiré les scénaristes de la bandes dessiné Les Tuniques Bleues dans l'album "Des bleus et des Bosses" qui racontent justement des tests avec des chameaux durant la guerre de Sécession. D'après le wikipédia anglais, il a été abattu par un tireur d'élite de l'Union. La fureur des hommes du régiment était telle que leur colonel a chargé les six meilleurs tireurs de venger sa mort. Par contre la rédaction est assez ambiguë donc je ne sais pas s'ils ont réussi à l'abattre ou s'ils ont simplement blessé le soldat de l'Union qui avait tué Douglas.

Edit : désolé j'ai été obligé de répondre à ton commentaire mais l'appli ne me laisse pas écrire un commentaire indépendant quand il y a déjà un commentaire sur l'anecdote.

Posté le

android

(20)

Répondre

a écrit : D'après le wikipédia anglais, il a été abattu par un tireur d'élite de l'Union. La fureur des hommes du régiment était telle que leur colonel a chargé les six meilleurs tireurs de venger sa mort. Par contre la rédaction est assez ambiguë donc je ne sais pas s'ils ont réussi à l'abattre ou s9;ils ont simplement blessé le soldat de l'Union qui avait tué Douglas.

Edit : désolé j'ai été obligé de répondre à ton commentaire mais l'appli ne me laisse pas écrire un commentaire indépendant quand il y a déjà un commentaire sur l'anecdote.
Afficher tout
Je rapporte ici la source officielle ("The Last Camel Charge" de Forrest Bryant Johnson) dont est tiré l'article wiki, tout s'est passé dans une période très courte en fait :

Douglas est découvert mort par un soldat à 15h00, d'une balle dans la tete. Pas une balle perdue ni un ricochet.
La nouvelle se répand dans les tranchées comme une trainée de poudre "mort aux Yankees, assassins !!"
Une escouade se prépare même baïonnette au canon à charger, mais les officiers se précipitent et calment les soldats.

Le Lieutenant Colonet Robert S Bevier observe les rangs ennemis et apercoit un officier ennemi au loin armé d'un fusil avec une grosse lorgnette montée dessus. L'officier unioniste fait feu sur Bevier, confirmant son statut de sniper (un cessez le feu était signé depuis peu) et le fait qu'il soit le seul à tirer en direction des troupes confédérés à ce moment.
Bevier désigne l'officier ennemi à ses hommes et demande immédiatement à 6 de ses meilleurs tireurs de mettre en joue et de faire feu.
Ils tirent simultanément, l'homme jette son arme et s'effondre à genoux.

Plus tard un colonel informera Bevier que le tireur était un major du régiment de l'union de l'Iowa, mais Bevier refusera d'en savoir plus, affirmant qu'il était déja satisfait de le savoir sévèrement touché.
Douglas est vengé, et en effet on ne sait pas si le tireur est décédé de ses blessures ou non.


Tous les commentaires (7)

On peut aisément imaginer que cet épisode a alors inspiré les scénaristes de la bandes dessiné Les Tuniques Bleues dans l'album "Des bleus et des Bosses" qui racontent justement des tests avec des chameaux durant la guerre de Sécession.

a écrit : On peut aisément imaginer que cet épisode a alors inspiré les scénaristes de la bandes dessiné Les Tuniques Bleues dans l'album "Des bleus et des Bosses" qui racontent justement des tests avec des chameaux durant la guerre de Sécession. D'après le wikipédia anglais, il a été abattu par un tireur d'élite de l'Union. La fureur des hommes du régiment était telle que leur colonel a chargé les six meilleurs tireurs de venger sa mort. Par contre la rédaction est assez ambiguë donc je ne sais pas s'ils ont réussi à l'abattre ou s'ils ont simplement blessé le soldat de l'Union qui avait tué Douglas.

Edit : désolé j'ai été obligé de répondre à ton commentaire mais l'appli ne me laisse pas écrire un commentaire indépendant quand il y a déjà un commentaire sur l'anecdote.

Posté le

android

(20)

Répondre

Et au final, l’utilisation d’un chameau était-elle plus adéquate qu’un cheval ou mule ?

a écrit : D'après le wikipédia anglais, il a été abattu par un tireur d'élite de l'Union. La fureur des hommes du régiment était telle que leur colonel a chargé les six meilleurs tireurs de venger sa mort. Par contre la rédaction est assez ambiguë donc je ne sais pas s'ils ont réussi à l'abattre ou s9;ils ont simplement blessé le soldat de l'Union qui avait tué Douglas.

Edit : désolé j'ai été obligé de répondre à ton commentaire mais l'appli ne me laisse pas écrire un commentaire indépendant quand il y a déjà un commentaire sur l'anecdote.
Afficher tout
Je rapporte ici la source officielle ("The Last Camel Charge" de Forrest Bryant Johnson) dont est tiré l'article wiki, tout s'est passé dans une période très courte en fait :

Douglas est découvert mort par un soldat à 15h00, d'une balle dans la tete. Pas une balle perdue ni un ricochet.
La nouvelle se répand dans les tranchées comme une trainée de poudre "mort aux Yankees, assassins !!"
Une escouade se prépare même baïonnette au canon à charger, mais les officiers se précipitent et calment les soldats.

Le Lieutenant Colonet Robert S Bevier observe les rangs ennemis et apercoit un officier ennemi au loin armé d'un fusil avec une grosse lorgnette montée dessus. L'officier unioniste fait feu sur Bevier, confirmant son statut de sniper (un cessez le feu était signé depuis peu) et le fait qu'il soit le seul à tirer en direction des troupes confédérés à ce moment.
Bevier désigne l'officier ennemi à ses hommes et demande immédiatement à 6 de ses meilleurs tireurs de mettre en joue et de faire feu.
Ils tirent simultanément, l'homme jette son arme et s'effondre à genoux.

Plus tard un colonel informera Bevier que le tireur était un major du régiment de l'union de l'Iowa, mais Bevier refusera d'en savoir plus, affirmant qu'il était déja satisfait de le savoir sévèrement touché.
Douglas est vengé, et en effet on ne sait pas si le tireur est décédé de ses blessures ou non.

....et des dromadaires ont également participé dans le développement de la région des Landes, au 19eme siècle.

Ces dromadaires Landais, importés d'Egypte et d'Algérie, arrivèrent au travers du port de Bordeaux.

Les animaux devaient charrier des tonnes de branchages, chargés de protéger les pousses de pin maritime et commencer à constituer ce qui est aujourd'hui, la forêt des Landes que tout le monde connaît.
L'acclimatation des dromadaires ne fut pas facile, et l'aventure prit fin en 1865, où ils furent remplacés par des buffles.
Cependant, les buffles ne furent pas bienvenus aux yeux de la population locale, les accusant de porter malheur et furent massacrés.

Posté le

android

(5)

Répondre

Encore une vilaine stèle confédéré qu'on doit détruire absolument.

Posté le

android

(0)

Répondre