Marseille fut frappée par la peste en 1720, et c'était la même que 4 siècles plus tôt

Proposé par
le

La peste qui frappa Marseille en 1720 n'est pas venue du Proche-Orient par le navire Grand-Saint-Antoine comme on l'a toujours pensé. Elle est une résurgence de la grande peste noire qui frappa l’Europe 4 siècles plus tôt et tua la moitié de sa population. Le bacille a perduré tout ce temps dans des réservoirs de la faune naturelle, mais on ignore de quelles espèces.


Tous les commentaires (23)

a écrit : Aujourd'hui, l'hôtel Dieu, centre mondialement connu pour les soins apportés aux patients victimes de la peste à Marseille, a laissé place à l'intercontinental Très bel hôtel. De la terrasse de la brasserie le soir, la vue sur le port et notre dame de la garde est superbe.

À savoir que de nos jours la peste ainsi que quasiment toutes les maladies infectieuses d’origine bactérienne se soignent très efficacement à l’aide d’antibiotiques (à ne pas utiliser pour soigner des infections virales !)

a écrit : Mouais je suis plutôt sceptique sur l'anecdote, quand on sait que les bateaux contaminés arrivaient quand même assez fréquemment jusqu'à Marseille (ou autres villes), je trouve que la probabilité de contamination par ce biais est plus probable qu'un éventuel bacille resté en sommeil pendant 4 siècles sur des epèces indéterminées...

L'article n'aurait il pas été rédigé par des professeurs MM. Estelle ou Chataud ? Ca expliquerait beaucoup :p
Afficher tout
Il faut regarder le documentaire TV . Très bien réalisé et qui explique le pourquoi du comment.

Posté le

android

(0)

Répondre